Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 75

Automobile ultra légère à l'énergie solaire



  1. #1
    Carbon0

    Automobile ultra légère à l'énergie solaire


    ------

    Bonjour à tous,

    Un vélo doit être léger afin qu'il soit adapté à la force musculaire humaine.
    En appliquant ce principe à l'auto, pour qu'elle soit adaptée aux contraintes environnementales, elle doit alors être aussi très légère.

    Si l'objectif est de vraiment réduire les émissions CO2, produire des voitures électrique d'une demie tonne, comme la AMI de Citroën ou le Twizzi de Renault, nécessitera beaucoup plus d'énergies et donc de pollution pour se mouvoir qu'un véhicule ultra léger.

    Pièce jointe 449265

    Je vous présente l'idée générale du proto que je suis en train de développer.
    Le profil aérodynamique va se rapprocher de celui du planeur ou du TGV.
    C'est nécessaire afin de limiter la consommation énergétique.

    L'avantage, c'est que étant léger, j'ai calculé qu'avec la surface de carrosserie dont je dispose je serai à même de récupérer 150W d'énergie solaire.

    Moins de 250W sont nécessaire pour déplacer un homme et la machine (100kg + 75kg) sur du plat.
    Ca veut dire que l’énergie solaire (qu'il y ait du soleil ou non) suffira à autoriser une autonomie infinie pour aller au travail.

    L'engin se recharge lorsque vous bossez. De plus, dans le cadre de cette utilisation, on peut clairement sous dimensionner la batterie ce qui allégera d'autant plus la structure et le porte-monnaie.


    Pièce jointe 449267

    Tous les matériaux utilisés sont issus du cyclisme ou du cyclomoteur.
    Pour des raisons de tenue de route, ce sera probablement un deux roues avec un gyroscope intégré afin de tenir l’équilibre à l'arrêt.
    Si c'est trop compliqué, j'intégrerai un train pneumatique extractible à faible vitesse.

    Sur le plan sécurité, il y aura des arceaux. Ce sera dans tous les cas plus sécuritaire qu'un deux roues.

    Alors pourquoi les constructeurs n'y ont pas pensé compte tenu de tous les avantages que ce type de véhicule pourrait apporter aussi bien sur le plan écologique que sur le plan financier ?
    Je pense que la raison est tout simplement économique. c'est un produit, simple, bon marché qui ne rapporterait pas assez.

    On ne peut pas faire d'écologie sans réduire notre consommation énergétique. Et il se trouve que le PIB est directement corrélé à notre consommation énergétique.
    Alors vous imaginez un véhicule qui ne consomme pas d'énergie ?

    J'ai travaillé environ 15 ans à PSA, en production, en logistique, dans les systèmes d'information, mais aujourd'hui dans le cadre de mon activité je fais beaucoup de petits trajets pour transporter mes colis. Je suis auto-entrepreneur (je vends des voitures miniatures de collections).

    Mais en vrai, ça me pose de plus en plus un problème moral que d'acheter auprès de mes grossistes allemands des miniatures toutes fabriqués en Chine, pour me rendre compte que les allemands dominent le marché de très loin étant donné qu'ils sont en direct avec les Chinois. Au final, je fais vivre ebay, chronopost, paypal, l'état plein d'intermédiaires sans que je m'y retrouve.

    Si ce proto n’intéresse personne au moins que je puisse faire mes petits trajets à l'abris sans que cela me coûte en carburant.
    Dans tous les cas, je vais avoir besoin de personnes pour m'aider à développer tout cela. (R&D, conception, production)

    Au final, ce n'est pas d'en sortir un ou deux de mon garage qui m’intéresse, c'est de développer un concept qui a sa place dans notre monde aujourd'hui.
    Je me suis d’ailleurs inspiré du cahier des charges de la 2cv pour faire le miens :

    Un véhicule ultra léger (100kg), composé d’un habitacle intégral permettant de transporter deux adultes à 45km/h, pour les trajets du quotidien, avec une autonomie infinie.

    A vous lire
    Vincent Langlois

    -----
    Dernière modification par JPL ; 16/11/2021 à 13h55.

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    pm42

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Alors pourquoi les constructeurs n'y ont pas pensé compte tenu de tous les avantages que ce type de véhicule pourrait apporter aussi bien sur le plan écologique que sur le plan financier ?
    Je pense que la raison est tout simplement économique. c'est un produit, simple, bon marché qui ne rapporterait pas assez.
    Tu as pensé aux normes de sécurité qui ont un impact assez fort sur le poids ?

    Sinon, il y a plein d'autres raisons pour lesquelles les constructeurs vendent ce qu'ils vendent et ce n'est absolument pas les raisons auxquelles tu penses mais ce n'est pas le lieu pour en discuter.

  5. #3
    agitateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Tu ne fais pas une automobile, qui n'en a pas le cahier des charges et qui n'en tiendra pas les normes ( dont sécu évoquée )
    On a pas les PJ, on imagine un vélo carrossé ( à 2 places )

    Il existe déjà des déplaçoirs électriques ( certes non solaires ): vélo, scooter, tuk tuk, etc....
    Il existe déjà des déplaçoirs mutualisés dans certaines zones urbaines, ça s'appelle les transports en commun. Ou le trishaw, peut être sommairement carrossé ( et qui ne demande qu'a être électrifié )
    Il existe aussi le vélo en position allongée et carrossé, sans élec ni batterie.
    Et pleins de choses....

    Pour recharger au solaire, il faut de la place "au soleil", donc un stationnement pas évident en zone urbaine.
    Le fait de recharger sur site est plus contraignant qu'autre chose. Un truc très pratiqué dans certains coins ( notamment sur scoot' élec ): un parc de batterie est en charge ( ou chargée ), et on change la batterie ( plus vite fait qu'attendre la charge ).
    Se trimballer le poids de panneaux sur le dos pour ne pas charger assez, c'est une hérésie. Autant mettre 10 Kg de plus de batterie, et charger à la maison ( ou depuis un panneau PV sur le balcon...) la 2eme batterie.

  6. #4
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire






    Merci pour vos messages.
    Concernant les normes de sécurité j'y ai réfléchi. Ces normes concernent les voitures telles que nous les connaissons à savoir :

    Définition légale
    1.4. Voiture particulière : véhicule de catégorie M1 ne répondant pas à la définition du véhicule de la catégorie L6e ou L7e et ayant un poids total autorisé en charge inférieur ou égal à 3,5 tonnes ;

    Dans mon cas, je serai sur deux roues avec un poids inférieur à 450kg.

    Définition légale
    L1e : véhicule à deux roues dont la vitesse maximale par construction est égale ou supérieure à 6 km/ h et ne dépasse pas 45 km/ h et équipé d'un moteur d'une cylindrée ne dépassant pas 50 cm ³ s'il est à combustion interne à allumage commandé et d'une puissance maximale nette n'excédant pas 4 kilowatts ;

    On est donc sur la catégorie scooter ou mobylette sur le plan légal. Aucun chrah test n'est obligatoire par exemple pour le twizy de Renault.

    Je peux envisager la catégorie L7e dont le moteur ne devra pas excéder 15KW, mais honnêtement pour propulser ce type d'engin à 90km/h et même à 130, 4kw sont amplement suffisant.


    Pour les panneaux solaires, cela pèse très peu et les prix sont plus qu'abordable.
    Dans l'exemple ci-dessous nous sommes sur une surface de 70cm2 pour un poids de 150g et un prix de 155€.



    Une automobile en ville se déplace une vitesse moyenne inférieur à 20km/h et la moitié des déplacements réalisé en voiture font moins de 5km avec 1.2 personnes à bord. (d'après l'Ademe)
    Clairement, nous n'avons pas besoin d'une structure de presque 2T pour se déplacer en ville !

    Je pense qu'il est très important à avoir à l'esprit la notion de puissance nécessaire pour se mouvoir. Je fais beaucoup de vélo en groupe et avec les copains lorsque nous faisons des sorties de 100km à plus de 30km/h de moyenne nous développons tous une puissance moyenne d'environ 200w avec près de 1000m de dénivelé !

    J'ai capturé l'image ci-dessous, d'un vélomobile à propulsion musculaire et on observe sur le plat que la puissance délivrée pour rouler à 50km/h et de 140W
    Alors oui, je ne dit pas qu'embarquer des panneaux photos voltaiques ne sera pas sans poser de problème à l'ombre, je dis juste que pour faire une petite dizaine de km (20min), l'énergie déployée sera si faible qu'une heure de charge à 130W sur les 8 que comporte une journée de travail suffira pour autoriser une autonomie infinie dans le cadre d'une utilisation taf.




    Il existe effectivement beaucoup de choses électrifiés. Mais j'élimine d'office tout ce qui touche à la force musculaire, l'idée c'est de se déplacer sans effort. Ce type de véhicule n'existe pas et les seules choses qui pourraient exister dans ce domaine sont des start-up en phase de lancement.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire


    Bonjour Carbon0,
    Dans votre message, vous avez introduit une image en lien vers un serveur externe. Or, comme expliqué ici, nous préférons que les images personnelles soient hébergées en tant que pièce jointe sur Futura-Sciences.
    Merci de poster à nouveau votre message avec votre image en pièce jointe, et à l'avenir, d'utiliser les pièces jointes pour vos images personnelles.

    Merci d'avance.

    Cordialement.
    Flyingbike pour la modération.
    La vie trouve toujours un chemin

  9. #6
    Gwinver

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Bonjour.

    Voici un exemple de voiture solaire : https://france3-regions.francetvinfo...e-2318260.html

    On est donc sur la catégorie scooter ou mobylette sur le plan légal. Aucun chrah test n'est obligatoire par exemple pour le twizy de Renault.
    Si ce genre de véhicule tendait à se généraliser, le crash test deviendrait la norme.
    Après, il faut penser aux choix des clients qui réfléchiraient à deux fois entre un véhicule à deux places comme la Twizy et une voiture thermique moins chère à 4 place + coffre et meilleure tenue au crash test.

    Je peux envisager la catégorie L7e dont le moteur ne devra pas excéder 15KW, mais honnêtement pour propulser ce type d'engin à 90km/h et même à 130, 4kw sont amplement suffisant.
    Il y a la phase de roulage stabilisé, la phase d'accélération, et les conditions de route comme les côtes ou le vent de face et les dépassements de poids lourds.

    Globalement, cela aurait du sens si tous les véhicules étaient de ce type, y compris les transports de voyageurs et de marchandise.

  10. Publicité
  11. #7
    XK150

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Salut ,

    Véhicule routier solaire 2 places à 100 kg : strictement technologiquement impossible aujourd'hui .
    Celui qui accroît son savoir , accroît sa souffrance . L'Ecclésiaste 1-18

  12. #8
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Il y a la phase de roulage stabilisé, la phase d'accélération, et les conditions de route comme les côtes ou le vent de face et les dépassements de poids lourds.

    Cet été j'ai monté l'Alpes d'Huez en vélo. J'ai mis 1'09 pour faire les mythiques 21 virages, 13.1km avec un dénivelé de 1077m et une pente moyenne de 8.1%.
    Il y a un petit site sympa qui permet de donner une donnée assez précise de la puissance nécessaire à développer pour monter en haut.

    https://calculis.net/puissance-cyclisme

    Alors je me suis amusé à calculer ma puissance (284W) , celle de Pantani (416W !!) et puis d'un engin de 250kg beaucoup plus vite que Pantani.

    Donc deux adultes de 75kg, dans un engin motorisé à l’électricité de 100kg nécessite une puissance de 1966W !
    Moins de deux kilowatts pour monter 250kg. C'est cela la réalité physique. Cela représente tout de même l’énergie de beaucoup d'hommes.


    Globalement, cela aurait du sens si tous les véhicules étaient de ce type, y compris les transports de voyageurs et de marchandise.
    Ce qui n'a pas de sens, c'est de constater que la majorités des personnes qui se déplacent dans une auto de plus d'une tonne sont seul dedans tout en ne pesant que 75kg.

    On ne peut pas sérieusement débattre du fait qu'il faut réduire notre impact carbone tout en restant sur un modèle automobile tel que nous le connaissons.
    Bien sur, qu'un véhicule de 100kg ne fait pas le poids face à une caisse de deux tonnes. Mais un vélo, une mobylette ou une moto non plus.
    Or même à 100kg, un engin caréné avec arceaux de sécurités sera plus sécurisant qu'un deux roues.

    Si ce genre de véhicule tendait à se généraliser, le crash test deviendrait la norme.
    Il y aura effectivement un choix à faire entre sécurité et émission carbone.


    Véhicule routier solaire 2 places à 100 kg : strictement technologiquement impossible aujourd'hui .
    Je ne parle pas d'un véhicule 100% solaire mais d'un véhicule avec un panneau solaire de moins de 1m2 qui permet de recharger les batteries à la hauteur d'une centaine de watt par heure.
    Si vous acceptez le fait que pour faire 10km pour 175kg il faut une puissance de 250W sur 20 minutes, alors il faut moins d'une heure ensoleillé pour recharger votre engin.

    Pour développer 2000W en 1h, j'ai calculé que le poids des batteries ne devrait pas dépasser les 6kg.
    Cela laisse beaucoup de marge.

  13. #9
    agitateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Si vous acceptez le fait que pour faire 10km pour 175kg il faut une puissance de 250W sur 20 minutes

    Les trottinettes elec de 250 W font visiblement entre 10 et 15 km si pointes ponctuelles à 25 km/h, pour la moitié du poids. et des forces de frottement assez réduites...

    J'en reviens au point levé plus haut:
    Pas gagné de charger pendant le trajet A ou R ( en hiver on part et on revient quand il fait nuit ), et pas gagné de pouvoir stationner au soleil ( même s'il fait soleil )
    Donc, autant partir en tout élec, et charger à domicile, au bureau, ou ailleurs avec un kit solaire. Eventuellement jouer sur 2 batteries. Monter le kit sur le cycle est inutile.

    Sinon, dans ce qui existe déjà, éprouvé et pas cher ( que j'ai expérimenté en tout cas )
    Un scoot électrique ( qui ressemble à un scooter, pas à une trottinette ) est confortable, rapide ( pointe à plus de 50 ou 60 selon batterie ), autonome ( entre 50 et 80 km s/ batterie ). Ca roule sur piste bosselée sans se démembrer, pas que sur bitume lisse. Ca vaut moins de 500 dollars sortie usine Chine, et moins de 1000 au détail partout en Asie. Une batterie de rechange ( entre 48 et 72 V ), de 20 à 30 Ah, coute 100 balles chez nous.
    Ce qui entre parenthèse peut faire hurler quand on vooit le tarif France d'un vélo élec....
    Ce truc là, y'en a déjà des millions ou des 10zaines de M en circulation.
    Par rapport à ton projet à 4999 €, ça laisse de quoi en acheter 2 pour un couple, et se payer une tenue de pluie efficace et des batteries. Et des kits solaires si on veut jouer. Et pour se garer ça prend la place...d'un scooter.

  14. #10
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Les trottinettes elec de 250 W font visiblement entre 10 et 15 km si pointes ponctuelles à 25 km/h, pour la moitié du poids. et des forces de frottement assez réduites...

    Pourquoi quand je suis sur mon vélo avec un guidon de triathlète, je passe de 30 à 32km/h en position tri sans faire d'effort supplémentaire ? Tout simplement grace à l'aérodynamisme.
    N'importe quel cycliste t'expliquera que le vent c'est terrible en vélo. Alors vu la position sur une trottinette, en termes de rendement on ne peut pas faire pire.

    Je n'ai pas assez insisté sur ce point mais l'aérodynamisme est primordiale pour préserver l’énergie.
    Donc, que ce soit trottinette ou scooter, le rendement est juste très mauvais dans le 1er cas et mauvais dans le second.

    Ce n'est pas par hasard si le choix du profil de ma coque se rapproche peu ou prou de celui d'un planeur.

    Par rapport à ton projet à 4999 €, ça laisse de quoi en acheter 2 pour un couple, et se payer une tenue de pluie efficace et des batteries. Et des kits solaires si on veut jouer. Et pour se garer ça prend la place...d'un scooter.

    Dans les faits, les gens n'abandonnent pas le confort de leur auto pour un scooter (électrique ou pas) et une tenue de pluie.



    Quand je bossais à PSA il y avait un dicton de rigueur : "Plutôt de m'expliquer pourquoi on ne peut pas faire, explique moi plutôt comment faire"

    Donc si quelqu'un ici peut me brancher avec un politique, une start-up dans le domaine, des conseils législatifs, n'importe quoi qui peut me faire avancer je suis preneur.

    Je veux dire que je n'ai pas les moyens de perdre mon temps à défendre mon projet quand quelqu’un balaye en 4 mots sans argumenter que cela ne marchera pas.

    Ce n'est pas compliqué, si on veut vraiment réduire l'impact carbone de nos trajets au quotidien, il faut que le véhicule réponde à 2 critères :
    1 - être le plus léger possible
    2 - être le plus aérodynamique possible.


    Je crois que l'avenir de la voiture passera par là et ça tombe bien, on ne peut pas être aérodynamique sans coque.

  15. #11
    Gwinver

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Bonsoir.

    Ce n'est pas compliqué, si on veut vraiment réduire l'impact carbone de nos trajets au quotidien, il faut que le véhicule réponde à 2 critères :
    1 - être le plus léger possible
    2 - être le plus aérodynamique possible.
    Tout à fait, et curieusement, ce n'est pas la voie suivie par les constructeurs, même en véhicule électrique. Ce qui fait vendre actuellement est la valorisation du conducteur et tant pis pour le poids la consommation.

    Il faut ajouter à ces deux contraintes que le véhicule en question doit répondre aux besoins couverts actuellement par les voitures.
    Il faut un minimum de volume de rangement, un bon rayon d'action.
    Il est fréquent de considérer les véhicules du futur sur un seul critère, comme par exemple les émissions de CO2, et le résultat est quasiment toujours un engin ne répondant pas aux besoins de tous les jours et/ou à la portée de toutes les bourses. On ignore souvent qu'une voiture est un gros investissement et qu'il doit être polyvalent pour ne pas à avoir à acheter plusieurs.

  16. #12
    agitateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Dans les faits, les gens n'abandonnent pas le confort de leur auto pour un scooter (électrique ou pas) et une tenue de pluie
    Choisir c'est renoncer, et un choix de mobilité est souvent résultant d'une somme de contraintes.
    Le passage à 2 roues motorisé c'est imposé à pas mal de monde quand il s'agit de garder son job, son lieu de vie, et de passer de 1h30 de trajet à 45 minutes ( c'est juste un exemple ).

    Si tu veux construire qq protos, tu trouvera toujours une niche pour qq ventes.
    Si tu vises plus conséquent en volume, tu ne peut pas rester scotcher à des croyances et il te faut un business plan, avec des cibles en face.
    Considères les gens ayant des critiques négatives face à toi comme des business angel potentiels. Tu dois les convaincre !

    Tu es dans la position du géo trouvetout qui pense que son idée est géniale.
    Si tu veux faire du volume et / ou te faire financer, tu dois aller bien au delà et bâtir un projet.
    Le début de la base du semblant de commencement!
    - combien d'€ pour développer le proto,
    - combien d'€ pour développer une chaine de montage qui fera X véhicules par mois.
    - Quel prix de vente, quel prix de revient, et quelle marge intermédiaire pour financer les fonctions supports.
    - calcul du ROI, ce qui sera l'objectif premier de tout investisseur.

    Dans les faits, les gens n'abandonnent pas le confort de leur auto pour un scooter (électrique ou pas) et une tenue de pluie.
    Dans les faits, les gens ne vont pas abandonner leur véhicule de 1.5 tonnes et le confort associé pour ton projet. Ta remarque est schizophrène.

    Pour l'impact aéro:
    Je ne voudrai pas te faire l'affront de rappeler que le Cx doit être multiplié par la surface frontale.
    Une bulle carrossée a Cx de 0.30 sera aussi pénalisante qu'un trotinetteur à Cx de 1 si la surface est triple.....
    Tu focalises sur le Cx et sur le vélo. Le vélo a une demande d'apport quasi stationnaire en énergie. Un véhicule destiné à des distances courtes est un véhicule semi urbain ou urbain, donc merci les stop and go......( ou pas merci ). Si ton vélo 2 places s'arrête en pente ou demande 20 secondes pour passer de 0 à 25, ça va pas le faire.....

  17. Publicité
  18. #13
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Mon idée n'a rien de génial. Elle est juste à contre-courant d'un système économique exclusivement basé sur la croissance pour perpétuer son existence.
    Je persiste à croire que si le véhicule ultra léger n'existe pas, c'est juste qu'il ne rapporterait pas assez aux constructeurs qui se trouvent également dans une logique de croissance.

    En tant que chef d'entreprise, je suis dans une logique de croissance dans un but unique de gagner de l'argent. Mais aujourd'hui ça me fait chier. J'aime bien le contact avec la clientèle et répondre à leur besoin, mais cette concurrence avec les allemands, tous ces intermédiaires de multinationales qui se servent des % dignes des tva d'état ou qui pour de raisons de monopole, comme Chronopost assure très mal leur service... Et cerise sur le gâteau, tout est produit en Chine !

    Mon travail actuel n'a rien d'écologique et je réfléchis juste pour changer cette donne parce que je pense que c'est important.

    - combien d'€ pour développer le proto,
    - combien d'€ pour développer une chaine de montage qui fera X véhicules par mois.
    - Quel prix de vente, quel prix de revient, et quelle marge intermédiaire pour financer les fonctions supports.
    - calcul du ROI, ce qui sera l'objectif premier de tout investisseur.
    Pour le proto il me faut moins de 3000€ pour le faire rouler. Par contre, si j'imagine bien une coque en composite, tissus de verre avec quelques fibre de carbone, j'ignore totalement vers qui me tourner, ni comment faire. Sans doute faudra t-il un moule et ça ce n'est pas donné.

    Pour ce qui est de la nomenclature et la gamme ce n'est pas un soucis. Tout est à peu près clair. Pour le processus d'industrialisation, je ne sais pas. Je pense qu'il faut là aussi raisonner carbone. Donc dépenser moins d’énergie, ce qui revient à employer plus d'hommes, ce qui, du point de vu économique actuel n'est pas le mieux.

    Je pense que c'est important que je puisse avoir un proto rapidement. A mon avis, c'est cela qui m'ouvrira des voies.

  19. #14
    pm42

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Mon idée n'a rien de génial. Elle est juste à contre-courant d'un système économique exclusivement basé sur la croissance pour perpétuer son existence.
    Et donc quand tu dis "je vais lancer un nouveau produit et mon entreprise va se mettre à en vendre", tu n'es pas dans une logique de croissance ?

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Je persiste à croire que si le véhicule ultra léger n'existe pas, c'est juste qu'il ne rapporterait pas assez aux constructeurs qui se trouvent également dans une logique de croissance.
    Ceci dit, vu que tu ne comprends pas le concept de croissance, il est assez logique que tu arrives à des conclusions qui sont à la limite de la théorie du complot et qui ignorent tout ce qui a été fait coté véhicules légers et ce qui s'est passé coté ventes.

  20. #15
    Gwinver

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Bonsoir.

    Je persiste à croire que si le véhicule ultra léger n'existe pas, c'est juste qu'il ne rapporterait pas assez aux constructeurs qui se trouvent également dans une logique de croissance.
    Les constructeurs savent parfaitement avoir des activités profitables avec des produits à faible coût de revient.
    Mais, ils produisent ce qu'ils pensent pouvoir vendre, autrement dit, ce que les clients veulent bien acheter.
    Aujourd'hui, un véhicule léger peu logeable et fragile a peu de chances de se vendre.

    Cela étant dit, c'est à force de proposer des idées nouvelles et de nouvelles tendances que le marché peut évoluer. C'est un peu le cas des voitures électriques, de très faible diffusion, et qui gagnent des parts de marché. Les premiers acheteurs ont essuyé les plâtres, et, petit à petit le marché s'établit, alors pourquoi pas pour un véhicule solaire Celui-ci sera une nouvelle tentative après bien d'autres, et petit à petit, le marché pourra peut-être se créer.

    Pour la pratique:
    Par contre, si j'imagine bien une coque en composite, tissus de verre avec quelques fibre de carbone, j'ignore totalement vers qui me tourner, ni comment faire.
    il faut se tourner vers les fabricants de coques de bateaux en composite ou produits similaires (carénages de moto, carrosseries de voitures de compétition, etc. ...) les moules sont en général également faits en composite à partir d'un modèle réalisé à l'échelle 1.
    Un exemple : https://www.amc44.com/les-applicatio...utique-navale/

  21. #16
    agitateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Je pense qu'il faut là aussi raisonner carbone.
    Quel gain de poids versus un carénage en fibre de verre ou en polycarbonate ? Ou autres.
    Quel surcoût ?
    Réparabilité après choc ?

  22. #17
    titijoy3

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    nombre de réussites on essuyé au début le commentaire "ça ne marchera jamais",

    innover n'est jamais simple, il faut résoudre les problèmes techniques et financiers, convaincre les incrédules, il y a aussi une question de timing, souvent c'est trop tôt, trop tard ou trop cher par rapport au besoin au moment ou l'idée est proposée,

    puis un jour, on s'aperçoit qu'une soit disant mauvaise idée est en train de séduire le plus grand nombre..

    personnellement, j'aurai bien besoin d'un engin de ce genre pour me rendre à mon travail car moi aussi je me fait la réflexion que promener 1.6 tonne de matériaux divers pour faire deux fois 12 kilomètres c'est une erreur écologique et économique..
    Dernière modification par titijoy3 ; 16/11/2021 à 01h00.
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  23. #18
    pm42

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par titijoy3 Voir le message
    nombre de réussites on essuyé au début le commentaire "ça ne marchera jamais",
    Ca, c'est la version romantique (pour être gentil). Parce que pour un cas comme ça, il y en a des milliers au moins qui ont échoué parce que leur promoteur rêvait complètement, n'avait pas les compétences pour faire ce qu'il voulait, sous-évaluait donc complètement les obstacles, la concurrence, ne comprenait pas le contexte économique mais voulait tellement y croire qu'il n'écoutait pas les objections pertinentes.

  24. Publicité
  25. #19
    Gwinver

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Bonjour.

    personnellement, j'aurai bien besoin d'un engin de ce genre pour me rendre à mon travail car moi aussi je me fait la réflexion que promener 1.6 tonne de matériaux divers pour faire deux fois 12 kilomètres c'est une erreur écologique et économique..
    C'est tout à fait vrai, mais, cela se heurte à deux écueils. Il y a d'abord le coût, une Twizzy, par exemple coûte aussi cher qu'une petite voiture thermique à 4 places (poids moins d'une tonne). Il y a ensuite la place pour garer ce deuxième véhicule. Et, il faut ajouter quelques coûts complémentaires comme l'assurance etc. ....

    La Twizzy répondait bien à cet usage, mais s'est finalement peu vendue.

  26. #20
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Ceci dit, vu que tu ne comprends pas le concept de croissance, il est assez logique que tu arrives à des conclusions qui sont à la limite de la théorie du complot et qui ignorent tout ce qui a été fait coté véhicules légers et ce qui s'est passé coté ventes.
    Je suis dans une logique de croissance, à titre personnel, dans un système qui sera lui décroissant. Qu'on le veuille ou non. L'économie est une vision sociétale et politique. Mais ça n'est pas le sujet.

    J'ai travaillé à PSA pendant presque 15 ans. J'étais en relation avec un chef de projet sur le moteur hybride à air comprimé. Guy Nègre, ancien motoriste F1 de chez Renault, avait mis au point des voitures 100% à air comprimé. Mais effectivement il s'est confronté aux problèmes de crash test. Pour PSA, c'était différent, le concept était hybride et l'air comprimé servait uniquement à propulser le véhicule au démarrage. Au final une 208 consommait moins de 3 litres en ville.

    Le projet a été abandonné officiellement parce qu'ils ne trouvaient pas de partenaire pour déployer la technologie. Ecoeuré, le chef de projet a démissionné.

    Bien alors quand tu dis que j'ignore tout ce qui a été fait côté véhicule léger, est-ce que tu pourrais me montrer quelques exemples de véhicules léger qui peuvent emmener deux personnes protégées par un habitacle et qui pèsent moins de 400 kg ?

  27. #21
    pm42

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Je suis dans une logique de croissance, à titre personnel, dans un système qui sera lui décroissant.
    Tu ne vois vraiment pas la contradiction ?

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    L'économie est une vision sociétale et politique.
    Non, c'est une science humaine.

    Comme je disais, on va arrêter parce que tu es dans ton rêve où tu vas sauver le monde par la décroissance en introduisant une nouvelle voiture que personne n'a réussi à faire parce qu'ils veulent tous gagner plein d'argent. Tu vas donc ignorer tout ce qui risque de te réveiller.

  28. #22
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    il faut se tourner vers les fabricants de coques de bateaux en composite ou produits similaires (carénages de moto, carrosseries de voitures de compétition, etc. ...) les moules sont en général également faits en composite à partir d'un modèle réalisé à l'échelle 1.
    Un exemple : https://www.amc44.com/les-applicatio...utique-navale/
    Merci pour ce lien. Il se trouve que je fais de l'aviron. un 8+ qui peut embarquer 8 gaillards de plus de 100kg. Le tout peut atteindre le poids total d'une tonne sur l'eau !
    Ce type de bateau mesure 18m pour un poids de moins de 100kg.

    Les coques sont en général tout en carbone pour des raisons de légèreté mais surtout de rigidité.
    Après il existe des bateaux beaucoup moins cher pas trop lourds avec de la fibre de verre, cela marche très bien aussi.

    Je pense que je vais faire des démarches également de ce côté.

  29. #23
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Mon point de vue, peut être un peu naïf mais assez pertinent dans certains domaines :

    Si c'est si évident, sur un bout de papier, pour une personne ayant réfléchi (je n'en doute pas) au problème (en omettant cependant certains aspects), pourquoi cela n'existe pas déjà largement et cela n'a pas déjà été fait par l'industrie qui a le net avantage de son expérience et de sa pluridisciplinarité ?

    A mon sens c'est suffisant pour penser qu'il n'est pas nécessaire d'insister.
    La vie trouve toujours un chemin

  30. #24
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    PM42, tu peux répondre à la question s'il te plait ?

    Bien alors quand tu dis que j'ignore tout ce qui a été fait côté véhicule léger, est-ce que tu pourrais me montrer quelques exemples de véhicules léger qui peuvent emmener deux personnes protégées par un habitacle et qui pèsent moins de 400 kg ?

    Tu affirmes des choses en me prenant pour un con.
    Donc démontre moi que je suis aveugle et après on pourra rediscuter.


    Tu ne vois vraiment pas la contradiction ?
    Si 10 voitures roulent à 130 sur l'autoroute, et d'une seule roule à 100km/h est-ce qu'il y a quelque chose qui empêche les voitures qui roulent à 130 de décélérer et l'autre qui roule à 100 d'accélérer ?

    Hé oui, je pense que ce qui tiennent le système n'ont aucun intérêt à privilégier la voie de la décroissance. Juste quelques beaux discours mais dans les faits que dalle.
    Je crois qu'il y a urgence à agir et toutes les initiatives, aussi minimes soient-elles, doivent-être accueilli avec bienveillance.

    La j'ai du mal à voir comment ton discours peut être constructif.

    Donc si tu peux m'éclairer sur ce qui existe, je suis très preneur. J'enverrai des cv pour bosser dans ces boites car l'enjeu pour moi n'est pas simplement de me faire plaisir.

    Merci de ta compréhension.

  31. Publicité
  32. #25
    penthode

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    citer le gourou du moteur à air comprimé est contre productif !

    c'était une arnaque ###supprimé : hors charte
    si ça marchait , ça se verrait dans la rue : les industriels sont tout sauf des imbéciles !
    Dernière modification par JPL ; 16/11/2021 à 13h32.

  33. #26
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    pourquoi cela n'existe pas déjà largement et cela n'a pas déjà été fait par l'industrie qui a le net avantage de son expérience et de sa pluridisciplinarité ?
    Très bonne question. Je me la suis également posé.
    Si tu révolutionne le concept automobile, en remplaçant ce qui pèse 1.5T, qui coûte minimum 12000€ par quelque chose qui pèse 200kg et qui coûte 3000€, il va se passer quoi a t-on avis pour les constructeurs au niveau de leur CA ?

  34. #27
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Cet argument relève plus du complotisme que du réalisme.

    A mon avis, un industriel qui propose un véhicule qui remplit tout votre cahier des charges devient maitre du monde....

    EDIT : complément : "du moins en 2021 et suivantes"
    Dernière modification par Flyingbike ; 16/11/2021 à 09h33.
    La vie trouve toujours un chemin

  35. #28
    pm42

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    Citation Envoyé par Carbon0 Voir le message
    Si tu révolutionne le concept automobile, en remplaçant ce qui pèse 1.5T, qui coûte minimum 12000€ par quelque chose qui pèse 200kg et qui coûte 3000€, il va se passer quoi a t-on avis pour les constructeurs au niveau de leur CA ?
    Simple : celui qui est capable de faire ça prend tout le marché mondial et devient instantanément très riche.
    Cela s'appelle de l'économie, cela a déjà été fait au début du siècle précédent avec la Ford T (plus simple, moins lourde, moins chère) et ça a été un succès incroyable.

    Comme déjà dit, tu refuses de voir la réalité et tu ignores les bases des bases de l'économie et tu inventes tes propres règles dans lesquelles ton rêve marche.

    EDIT : croisement avec Flyingbike.

  36. #29
    titijoy3

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    les industriels de l'automobile n'ont pas forcément les mêmes impératifs que tout le monde et ne sont pas forcément convaincus de certaines urgences, c'est pour ça qu'ils se font prendre les doigts dans le pot de confiture de la triche logicielle
    Maaaagnifiiiiique ! tout ça n'a aucune importance..

  37. #30
    Carbon0

    Re : Automobile ultra légère à l'énergie solaire

    personnellement, j'aurai bien besoin d'un engin de ce genre pour me rendre à mon travail car moi aussi je me fait la réflexion que promener 1.6 tonne de matériaux divers pour faire deux fois 12 kilomètres c'est une erreur écologique et économique..
    C'est un fait. 80% des émissions carbone du transport sont liés à l'automobile.
    Les transport en commun doivent aussi être massivement développé.

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - Cette mousse ultra-légère est aussi efficace que l'acier pour stopper les balles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/06/2019, 16h40
  2. Actu - Cette voiture électrique en plastique est ultra légère
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2019, 10h01
  3. Quelle ponceuse ultra-légère ?
    Par solpauale dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/04/2014, 09h04
  4. Powertanks et Thermomax: le nec plus ultra solaire?
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 19/05/2007, 17h38