Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Le bois = séquestration de carbone ?




  1. #1
    LicenceXP

    Le bois = séquestration de carbone ?

    Bonjour !

    On entend souvent que les arbres transforment le CO2 en oxygène. J'imagine que c'est une assertion un peu abusive dans le sens ou l'arbre n'est pas un filtre à CO2 mais plutôt qu'il consomme du CO2 pour sa croissance.

    J'en déduis donc qu'un arbre qui a cessé de croître ne consomme plus dutout du CO2. Mais alors, pourquoi ne pas le couper et en planter un nouveau qui à son tour en poussant va consommer ? D'accord l'ancien arbre si on le laisse pourrir à coté, il va relâcher le CO2 sequestré...

    Attention début d'un délire

    Il faut donc en faire quelque chose. Suggestion : les gens adorent le bois, et on l'utilise tout particulièrement pour les meubles. Dans ma propre chambre, tous les meubles sont en bois ainsi que le sol. Tout ce bois n'est pas en train de se décomposer, je séquestre donc dans ma chambre une quantité de CO2 via ces meubles, non ?

    Pourquoi ne pas inciter les gens à consommer toujours plus de bois et installer de vaste "champs pour arbre" (il y a sûrement un terme consacré). Petit à petit, on aiderait à séquestrer du CO2 dans nos maisons ainsi tout en restant dans la logique capitaliste.

    Bête question : Il y a beaucoup de gaz carbonique transformé pour faire une planche de bois par exemple ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    yves25

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Bonsoir
    C'est une idée qui est mise en pratique. Peut être même un peu abusivement.
    Dans le cadre des accords de Kyoto, le reboisement et la quantité de carbone correspondant est déduite des émissions de sous forme de CO2 et ceci à la demande expresse des pays comme la Russie, le Canada et les USA (qui n'ont pas ratifié l'accord mais participent aux discussions sur son application).

    Abusivment parce qu'il est difficile d'estimer correctement la séquestration: cela dépend , entre autres du climat et des précipitations ce qui fait qu'on boucle un peu mais c'est pas bien grave.

    Le vrai pb, c'est que les surfaces sont limitées et qu'il faut quand même du temps pour faire pousser un arbre ce qui fait qu'au total, ça sera bien loin de suffire à stabiliser la concentration en CO2.

    Par contre, tu peux compter à la louche: 1kg de bois sec = environ 500 à 600 g de carbone sans doute (plus encore 200 g d'eau et de la lignine). En CO2, ton kg de bois fait donc 0,5*44/12= environ 2 kgs.
    Ton émission annuelle moyenne (en tant que Français qui consomme et émet ) est de 2T de carbone sous forme de CO2 . A comparer donc aux 500 g de carbone de ta planche de 1kg.

    Il faudrait donc que tu achètes et stocke tous les ans, 4T de meubles.

    Autre info , plus complète: une hêtraie jeune stocke de 2 à 4 T de carbone à l'ha (http://www.inra.fr/presse/la_foret_p...gaz_carbonique)
    mais bien sûr, il y a toujours ce fichu pb de stockage. D'où l'intérêt de la filière bois pour le chauffage puisque tu te chauffes avec ça au lieu d'utiliser du mazout (mais tu pourrais utiliser de l'électricité nucléaire ou éolienne ou hydraulique, c'est vrai)
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    LicenceXP

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    PS : je suis belge

    Il ne me reste donc plus qu'à faire construire un chalet tous les gens
    Je me doutais bien que mon idée n'était pas viable de toute façon... Elle peut éventuellement servir d'amorti à la situation critique actuelle -_-


  5. #4
    invité576543
    Invité

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Bonjour,

    Je profite de ce fil... J'ai vu plusieurs fois le rapport 1/2 entre masse de bois et masse de carbone. Je ne comprend pas d'où ça vient. Je pensais que la formule générique de la cellulose était (CH20)n, ce qui fait 12/30 de carbone, soit 40%. Quand on prend en compte l'humidité, on tombe nécessairement en-dessous ces 40%, ça devrait faire plutôt 300 à 400 g de carbone par kg, non?

    Cordialement,

  6. #5
    wizz

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Le bois est constitué de fibre et de cellulose

    Est ce que la formule du fibre est la même que la céllulose?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    yves25

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Bonjour,

    Je profite de ce fil... J'ai vu plusieurs fois le rapport 1/2 entre masse de bois et masse de carbone. Je ne comprend pas d'où ça vient. Je pensais que la formule générique de la cellulose était (CH20)n, ce qui fait 12/30 de carbone, soit 40%. Quand on prend en compte l'humidité, on tombe nécessairement en-dessous ces 40%, ça devrait faire plutôt 300 à 400 g de carbone par kg, non?

    Cordialement,

    Bonsoir

    Ah là, franchement, j'ai estimé à la louche la part de carbone dans du bois très sec. Que ça soit 500 g ou 400 , ça ne change rien à mon argument. Par contre, je comprends que ça ne te satisfasse pas totalement. Désolé de ne pas pouvoir combler tes attentes.

    Mais je serais bien content si quelque spécialiste du pb venait nous préciser ça.

    cordialement itou
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  9. #7
    invité576543
    Invité

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Bonsoir

    Ah là, franchement, j'ai estimé à la louche la part de carbone dans du bois très sec. Que ça soit 500 g ou 400 , ça ne change rien à mon argument.
    Bonjour,

    Mon intervention ne cherchait pas à mettre en doute ton argument. Au contraire, cela soulignait que ton calcul était plutôt conservatif.

    Ce facteur 1/2 on le trouve ailleurs, comme par exemple dans http://rainforests.mongabay.com/defo...000/Brazil.htm (cherche biomass et carbon, c'est assez loin sur la page), la masse de carbone est la moitié de la "biomass".

    Cordialement,

  10. Publicité
  11. #8
    MaxouGoret

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Vous semblez tous oublier que le bois c'est aussi des hémicelluloses et de la lignine, qui contiennent aussi du carbone. A la louche (suivant les espèces, le climat...) c'est 50% de cellulose, 25% d'hémicelluloses et 25% de lignine. Les hémicelluloses sont aussi des polysaccharides, mais la lignine est une macromolécule polyphénolique qui a une teneur en carbone plus importante que celle des polysaccharides.
    Par ailleurs, un sucre c'est CnH2nOn, en monomère.
    Or la cellulose et les hémicellulose sont des polymères. Et la cellobiose (motif unitaire de la cellulose) a pour formule C6H10O5, où la part de carbone s'élève cette fois à 44%.

  12. #9
    invité576543
    Invité

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Citation Envoyé par MaxouGoret Voir le message
    Or la cellulose et les hémicellulose sont des polymères. Et la cellobiose (motif unitaire de la cellulose) a pour formule C6H10O5, où la part de carbone s'élève cette fois à 44%.
    Bonjour,

    OK, ça couvre déjà un petit point.

    c'est 50% de cellulose, 25% d'hémicelluloses et 25% de lignine. Les hémicelluloses sont aussi des polysaccharides, mais la lignine est une macromolécule polyphénolique qui a une teneur en carbone plus importante que celle des polysaccharides.
    .

    Pour arriver à 50 % de carbone, il faudrait que la lignine comporte (0.5 - 0.75 x 0.44)/0.25 = 0.68, soit 70 % de carbone. Est-ce le cas?

    Et ce en l'absence d'eau ou de quoi que ce soit d'autre.

    Avec 15% d'eau, un chiffre classique pour du bois sec, il faudrait que la lignine soit composée de 148% de carbone...

    Cordialement,

  13. #10
    javiou

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?


  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : Le bois = séquestration de carbone ?

    Thanks! Ca donne, en supposant que la polymérisation se fait avec éjection d'une molécule d'eau, 83, 74 et 68% de carbone pour les monomères de la lignine présentés sur le site

    Ca amène effectivement à 50% de carbone pour la partie sèche. Seule l'humidité fait alors la différence.

    Si le terme "biomasse" dans le site cité réfère à la masse sèche, on s'y retrouve parfaitement.

    Cordialement,

Discussions similaires

  1. frein composite carbone carbone
    Par duplaton dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2007, 16h43
  2. séquestration des antigènes du soi
    Par âne dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/05/2006, 21h15
  3. Séquestration de CO2 et dosage
    Par ArtAttack dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/09/2005, 16h47
  4. séquestration radio-isotope
    Par falgand dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/06/2004, 21h37
  5. Séquestration?
    Par vince dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/05/2004, 18h38