Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 61

Interprétation des rêves



  1. #31
    lcym

    Re : Interprétation des rêves


    ------

    Citation Envoyé par Dine137 Voir le message
    Bonjour,
    je me demande si on peut interpreter un rêve. Par exemple, je reve souvent que je perds mes dents. Est-ce que ça a une signification particulière? Et est-ce que c'est la même si plusieures personnes font ce rêve (ou ce cauchemard plutot!) ?
    Merci de ne pas me conseiller d'aller chez le dentiste...
    Bonjour, c'est mon premier post et j'arrive surement un peu tard sur cette question.

    Attention aux interprétayion Freudienne (même si Freud a fait faire de grands pas à la psychanalyse, il avait une vision un peu déformés par ces propres trauma et était un peu trop "sexuel") il faut mieux l'adoucir par Lacan et Jung,
    qui l'ont disons rééqulibré.

    Pour ton reve, c'est un reve fréquent au même titre que tomber dans un trou sans fond, ce retrouver nu en public etc ...

    Le cerveau est une machine symbolique, et les dents ne sont que la représentation de ce que ton propre cerveau met derrière cette image (c'est pour cela qu'une analyse est un décodage long et personnel ...).
    Mais en général les dents représentent notre capacité a maitriser la matiére pour ce construir. Inconsciement et depuis notre première goutte de lait maternelle ce nourir est une pulsion majeur de notre cerveau reptilien (le plus ancien et le plus profond). Perdre ce moyen de domination et d'assimilation de la matière, ce moyen de vie peut donc exprimer un rapport ponctuellement difficile avec la mort, avec la maitrise de sa vie, avec la confiance en toi ou même avec l'angoisse de viellir ...

    A toi de nous le dire ...

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    mark5

    Re : Interprétation des rêves

    Bonjour à tous,

    Concernant les théories psychanalytiques, il faut bien comprendre que ce sont des ensembles théoriques de nature épistémologique différente de ceux qu'on trouve dans les sciences exactes. Ce sont des modèles conceptuels qui visent à rendre intelligible et compréhensible - avec le cas échéant, la possibilité d'une certaine prédictibilité - la vie psychique d'un sujet. Leur valeur est donc principalement heuristique. Ces théories sont également grandement utiles pour aider les thérapeutes à théoriser, c'est à dire penser, ce que le patient lui renvoie, et du même coup, aider ce dernier dans un travail d'élaboration et de symbolisation.

    A propos du rêve des "dents qui tombent", la bonne réponse est d'abord...qu'il n y a pas de bonne réponse. Les causes peuvent être multiples et peuvent renvoyer à des niveaux d'organisations somatiques et psychiques complexes. Ainsi, cela peut aussi bien provenir d'une douleur somatique réelle que de ce que vous avez vu à la télévision...mais cela peut aussi concerner des causes psychodynamiques plus complexes. Certaines personnes vous ont déjà proposé des interprétations "classiques" mais elles ont généralement bien peu de valeur par rapport à vos propre associations. A quoi vous fait penser ce rêve ? Quand ce rêve se produit-il ? Quelle est sa fréquence ? Quels sont les affects qu'il engendre ?

    Enfin, concernant les rêves précognitifs, quelques expériences, peu connues, ont été effectuées au Maimmonide Hospital :
    ###metapsychique.org/Des-reves-devenus-realite.html
    Dernière modification par Jiav ; 14/07/2007 à 02h45. Motif: référence à la noix /Jiav

  4. #33
    jpc2a

    Re : Interprétation des rêves

    Le sujet est un peu vieux, mais je viens de le découvrir.
    A mon avis le fait de rêver de perdre ses dents est la retransmission de notre inconscient qui traduit une situation, un état d'esprit que nous avons ressenti dans la journée ou les jours d'avant le rêve.
    Cette situation, ou l'on était en position de faiblesse ou dans l'incapacité de réagir, très déstabilisante a sûrement réactiver d'autres souvenirs (plus ou moins inconscients et désagréables) même si on n'y a pas fait attention sur le moment.
    Ceux ci ont fait leur travail et peuvent réapparaître dans le thème d'un rêve ou le fait de perdre ses dents a la symbolique de la dépendance et de l'impuissance du bébé ou du vieillard devant la vie.
    La signification d'un tel rêve traduit toujours un sentiment d'impossibilité passager ou ancré dans la personnalité (dans ce cas il se répétera et un travail psychanalytique pourra peut être lui donner une autre orientation à qui veut bien le faire).
    Ce rêve chacun pourra l'associer à des événements de sa vie personnelle, mais je pense qu'il y a cette constance psychique de non maîtrise, de vulnérabilité et au final un sentiment de mort qui a un moment nous a traversé.

  5. #34
    xalanx

    Re : Interprétation des rêves

    Bonjour,
    concernant les reves moi aussi je me pose la question de savoir si tout est interpretable!
    moi par exemple ce qui est bizar c est que deja de un, je me rappel de tous mes reves et en plus avec des details vraiment hallucinant!et de 2, ce sont des reves avec des histoires qui touchent des questions en general que je me posent,etc...comme si je me mettais en situation pour pouvoir trouver les reponses!!!
    Par exemple je me suis recemment poser la question de quels seraient mes reactions en temps de guerre,comment je reagirais,etc...et j ai revé plusieurs fois que j etais dans cette situation mais avec comme seules armes des feux d artifices pour me defendre!
    Ceci n est qu un exemple tres vague mais ca reste tout de meme bizar!
    Est il possible que notre inconscient via nos reves, puisse repondre a certaines question que l on se pose de facon general en nous mettant en situation?

  6. #35
    jamajeff

    Re : Interprétation des rêves

    Bonjour,

    Il me semble que tous les phénomènes psychiques sont interprètables. Cependant, cette interpretation du sens se fait par négociation. Le "ça marche" en psychanalyse résulte d'un accord entre un patient et l'analyste. Le but étant non de découvrir la vérité profonde sur le sens intrinsèque d'un rève, mais de soulager une personne souffrante.

    C'est d'ailleurs sur ce point qu'on peut faire le reproche à Freud concernant l'interprétation des rêves. Reproche formulé notamment par Jung et Adler; Freud était tellement préoccupé par le fait d'avoir raison qu'il en était incapable d'entendre la littéralité des dires de son patient. Cependant, on peut constater aussi que ni Adler, ni Jung, ni Lacan n'ont réussi à dépasser Freud sur ce point.

    Les mathématiques ne sont pas la realite, les mathematiques sont un modele de la realite, c'est a dire qu'il existe des ponts entre l'experience reelle et le modele qui permettent de le valider (le modele) et de l'utiliser. Parfois il est necessaire de le parfaire .. cf les nombres imaginaires.

    En psychanalise, le subconscient est presque un organe, le refoulement un mecanisme naturel : il ne s'agit pas d'un modele, mais bien d'une description de la realite, obtenue par revelation, intuition.
    Dans un cas comme dans l'autre je vois des tentatives de construction d'une réalité propre à une pratique. La différence : les mathématiques nécessitent de la rigueur et n'ont pas la prétention de dire quoi que ce soit sur LA réalité mais seulement sur les êtres mathématiques...

    Pour moi, le problème se pose lorsque s'effectue le passage de "ce patient a ..." vers "tous les Hommes ont ...". La problème est là. La psychanalyse a besoin pour marcher et être prise au sérieux d'une certaine forme d'autorité, une autorité qui trouve sa justification en elle même. De sorte qu'une bonne partie de l'édifice théorique, les mots d'ordre que sont le refoulement, le subconscient, le transfert, etc s'écroule dés qu'on pose les questions qu'elle a elle même refoulé. Ainsi, en contester les fondements revient pour un psychanaliste à en prouver la véracité dans les faits. C'est ce problème de littéralité qui revient, ce même problème qui la met état de fragilité lors du passage du "ce patient a ..." vers "tous les Hommes ont ...".

    Cordialement.

  7. #36
    Marco_

    Re : Interprétation des rêves

    Pour commencer, je ne connais pas grand chose dans les sciences psychiques. A part quelques bribes de lectures vues par-ci, par-là : Quelques écris de Freud et de Jung. Mais ce domaine me fascine tellement! Je sais une chose c’est que l’interprétation de’un rêve ne peux aboutir que par une dialogue profond et minutieux et une connaissance de la personne de son contexte vécu ainsi que son caractère et ses objectifs dans la vie…donc pour allez au vif du sujet je veux exposer une rêve que j’ai tourner un peu dans tout les sens sans en comprendre la teneur. En effet il s’agit d’une série d’images vu dans un état mi-sommeil, qui a duré presque un mois !
    1) La première image à laquelle j’ai été confronté était celle d’un singe (merci Darwin) ! Ce singe que je voyais étais d’une nature féroce …et très luxurieuse !! Aucune morale ne comptait pour lui.
    Dans un combat qui a duré quleques jours, il m’offrait son dos pour me porter, et presque j’avais le sentiment de culpabilité de l’avoir dompté. A la fin ça me donnais pitié de voir ses yeux devenu trop doux.
    2) La deuxième image était celle d’un serpent tacheté orange et noir, l’image n’a pas durée longtemps. Là encore je n’avais rien pigé !
    3) La troisième qui a duré un peu plus longtemps et celle d’une araignée et d’une pieuvre : comme si je les portais dans mon ventre : il fallait s’en débarrasser. Quelques jours après cette image, j’avais effectivement une tendre paix.
    4) la dernière étais l’image d’un volcan qui menaçait à tout moment d’exploser, avec une boule bleu sur un cratère, la boule vacillait comme suspendu dans l’air !!!!
    Quelques mois passèrent, je me suis mis dans un coin calme pour essayer de comprendre toutes ces images(je vous épargne le détail)
    Et comme dans un mouvement de pensée, chaque fois que je sors une image à la lumière(hors de mon inconscient), elle devient un objet figé. Et dès que je la remets à l’intérieur elle commence à bouger.
    Et voilà la surprise et la confusion la plus totale :
    1) le singe se transforme en momie
    2) le serpent en bâton
    3) Et cette fois ci la plus grande consternation : La pieuvre et l’araignée se transforment en une épée et une couronne !!
    4) La boule bleue reste inchangé !

    Si quelqu’un peu m’expliquer la signification de ces images je lui serais très reconnaissant, je reste dispo pour en parler et fournir tout les détails
    Dernière modification par Marco_ ; 07/03/2008 à 18h47.

  8. Publicité
  9. #37
    invite7863222222222
    Invité
    Citation Envoyé par jamajeff
    De sorte qu'une bonne partie de l'édifice théorique, les mots d'ordre que sont le refoulement, le subconscient, le transfert, etc s'écroule dés qu'on pose les questions qu'elle a elle même refoulé.
    Je n'ai pas saisi cette phrase, de quelles questions voulez-vous parler ?

    Les questions auxquelles la psychanalyse n'a pas de réponses, ne font pas obligatoirement partie de la psychanalyse en elle-même. La psychanalyse nécessite une relation de type maître-élève, mais ce n'est pas pour cela qu'il faut se forcer à se soumettre à une autorité. Si la psychanalyse ne donne pas ses fruits vaut mieux à peu près l'arrêter.
    Dernière modification par Pierre de Québec ; 09/03/2008 à 00h54. Motif: Fusion de deux messages séparés de quelques minutes.

  10. #38
    bardamu

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par Marco_ Voir le message
    Pour commencer, je ne connais pas grand chose dans les sciences psychiques. A part quelques bribes de lectures vues par-ci, par-là : Quelques écris de Freud et de Jung. Mais ce domaine me fascine tellement! Je sais une chose c’est que l’interprétation de’un rêve ne peux aboutir que par une dialogue profond et minutieux et une connaissance de la personne de son contexte vécu ainsi que son caractère et ses objectifs dans la vie… (...)

    Si quelqu’un peu m’expliquer la signification de ces images je lui serais très reconnaissant, je reste dispo pour en parler et fournir tout les détails
    Message de modération
    Bonjour,
    comme la réponse de boumboumjack peut te le montrer ce genre de demande va surtout produire des histoires d'un intérêt douteux. A vrai dire, même les interprétations faites par Freud ont été critiqué comme étant plus des indications sur sa pensée que sur celle du rêveur.
    Je laisse le message en place pour le début de ton intervention mais ce qui concerne le cas particulier de tes "rêves" (en demi-sommeil ?) n'est pas adapté à ce forum et les réponses sont donc "modérés".
    Cordialement.
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  11. #39
    boumboumjack

    Re : Interprétation des rêves

    la réponse de boumboumjack peut te le montrer ce genre de demande va surtout produire des histoires d'un intérêt douteux.
    Je me permet de réagir à la modération en public, car ce n'était pas pour intéret douteux que j'ai répondu de la sorte, mais pour montrer que l'interprétation des rêves de façon précise tiens du fantasme et peut conduire à beaucoup de manipulation.

    Pourquoi quelqu'un se basant sur ce qu'a écrit Freud et consorce aurait plus de valeur que ce que je dit?

    L'analyse des rêves n'a jamais eu une quelconque validité scientifiques...

  12. #40
    bardamu

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par boumboumjack Voir le message
    Je me permet de réagir à la modération en public, car ce n'était pas pour intéret douteux que j'ai répondu de la sorte, mais pour montrer que l'interprétation des rêves de façon précise tiens du fantasme et peut conduire à beaucoup de manipulation.

    Pourquoi quelqu'un se basant sur ce qu'a écrit Freud et consorce aurait plus de valeur que ce que je dit?

    L'analyse des rêves n'a jamais eu une quelconque validité scientifiques...
    Bonjour,
    c'est un peu ce que je disais.
    L'intérêt est évidemment douteux quand on fait ça "en amateur" et même en professionnel cette pratique a été critiquée. Sans parler des courants anti-psychanalytique (tendances psychologie cognitive ou autre), on trouve aussi des psychanalystes et affiliés qui ne se sont pas gênés pour critiquer. Dans "L'anti-oedipe" de G. Deleuze (philosophe) et F. Guattari (psychanalyste), on trouve des passages assez moqueurs sur les analyses de Freud et qui se concluent par quelque chose du genre "des bouquins du style "Clef des songes en 10 leçons" valent bien les romans familiaux freudiens".

    Je ne sais pas trop où en sont les psychanalystes dans cette pratique, mais pour ma part un éventuel intérêt que j'y vois est de fournir un support à l'expression de la personne. On peut au moins saisir des choses dans la manière dont la personne veut l'interpréter, veut l'intégrer à la représentation d'elle-même. Le simple fait de vouloir interpréter les rêves est une indication.

    Ceci étant, il y a sans doute des rêves caractéristiques de certaines situations. Un article sur le sujet montre tout ce qu'il y a de discutable dans cette question : autant il semble cohérent que le rêve de mort récurrent chez l'enfant corresponde à une angoisse d'abandon, autant interpréter un rêve de chute comme "le fait d'avoir cédé à une tentation érotique" a peut-être un sens pour les gens d'une culture judéo-chrétienne renvoyant la chute au sexe mais pour les autres...
    Je crois qu'il est aussi avéré que des pathologies du type "syndrome de stress post-traumatique" peuvent provoquer des rêves/cauchemards récurrents. Certains rêves pourraient aussi être des indicateurs de la qualité du sommeil (rêves d'étouffement/noyade lors d'apnées du sommeil ?).

    Au passage, les liens ci-dessus viennent d'un site de l'Université de Lyon sur le sommeil, les rêves et l'éveil. La documentation y est assez riche et donne au moins matière à réflexion.
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  13. #41
    jamajeff

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par jreeman
    Les questions auxquelles la psychanalyse n'a pas de réponses, ne font pas obligatoirement partie de la psychanalyse en elle-même. La psychanalyse nécessite une relation de type maître-élève, mais ce n'est pas pour cela qu'il faut se forcer à se soumettre à une autorité. Si la psychanalyse ne donne pas ses fruits vaut mieux à peu près l'arrêter.
    Bonjour,

    Dans le cas de l'interpretation des rêves, la question refoulée (c'est une boutade) et qui concerne directement la psychanalyse est celle de la bidirectionalité du transfert. N'y a-t-il pas aussi un phénomène de contre-transfert où l'analyste projette sur le patient ses propres psychopathologies, celles que l'analysé doit accepter pour "guérir"?
    C'est dans ce sens que j'utilise les concepts de "négociation" et "autorité". Négociation du sens et autorité de l'analyste (cfr. dans la pratique de la médecine moderne).

    Cordialement.

  14. #42
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Interprétation des rêves

    N'y a-t-il pas aussi un phénomène de contre-transfert où l'analyste projette sur le patient ses propres psychopathologies, celles que l'analysé doit accepter pour "guérir"?
    Peut-être est-ce ce qu'on vous à rapporter, mais non le phénomène de contre transfert, ce n'est pas du tout cela.

  15. Publicité
  16. #43
    Marco_

    Re : Interprétation des rêves

    Je me suis toujours posé la question si on pourrait comprendre ses propres rêves sans avoir un grand bagage psychologique et sans l’aide d’un tiers ?
    Il m’arrive parfois de me rendre compte de quelques idées de mes rêves rien qu’en les racontant à quelqu’un d’autre.
    Une autre chose qui me fait parfois sourire : certaines personnes croient pouvoir appliquer des modèles cartésiens pour comprendre les aspects de l’esprit, comme s’ils s’attendent à sortir d’un labo une équation à quelques degrés pour expliquer ce qu’est justement irrationnel, à savoir l’âme humaine !
    Une autre question, j’ai remarqué que la mentalité française est la plus réticente aux sciences psychiques ? Je me demande pour quelle raison ?
    Encore un autre cliché : en chine en inde en Afrique et en Amérique du sud les gens donnent une place prépondérante aux affects et seulement en Europe, on marche sur sa tête …
    Pff encore des clichés de ma part…mais ça mérite tout de même d’être dit, puisque c’est pas tout à fait faux !
    Je crains bien que ce post serait belle et bien modérationé ! au risque de retirer de la matière vivante, et donc empirique, à la discussion !

  17. #44
    boumboumjack

    Re : Interprétation des rêves

    pour expliquer ce qu’est justement irrationnel, à savoir l’âme humaine !
    J'utiliserais plutot le terme "chaotique".

    Une autre question, j’ai remarqué que la mentalité française est la plus réticente aux sciences psychiques ?
    Vous plaisantez? C'est surement l'un des plus développé dans le monde en psychanalyse. Mais là, il me semble que vous parlez de culture, pas de sciences.

  18. #45
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par boumboumjack Voir le message
    C'est surement l'un des plus développé dans le monde en psychanalyse.
    Par exemple : Sophie de Mijolla-Mellor

    EDIT : je conseille d'ailleurs son dernier livre "le plaisir de pensée".

  19. #46
    (PSO)Clémentine

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par Marco_ Voir le message
    certaines personnes croient pouvoir appliquer des modèles cartésiens pour comprendre les aspects de l’esprit, comme s’ils s’attendent à sortir d’un labo une équation à quelques degrés pour expliquer ce qu’est justement irrationnel, à savoir l’âme humaine !
    mais alors, qu'est-ce qu'on fait tous sur le forum de Futura-Sciences à discuter d'une chose que l'on ne pourrait expliquer par la science?
    Ce n'est pas parce que l'humain est irrationnel qu'il ne répond pas à des modes de fonctionnement (pour ne pas dire lois) communs.
    Quoi!? Z'avez plus de jus de goyave!? Bah euh, chais pas... papaye alors?

  20. #47
    Marco_

    Re : Interprétation des rêves

    Je me suis mal exprimé clémentine, je voulais dire par-là que j’ai du mal à croire ceux qui veulent exprimer le comportement humain uniquement par des réactions chimiques dans le cerveau !

  21. #48
    mafiablues3

    Lightbulb Re : Interprétation des rêves

    Bonjour,
    Dans le cadre de l'interpretation des reves , il me semble qu'il sagit bien la d'une "science" . Cependant , je pense que les parametres a prendre en consideration pour une "bonne" interpretation sont multiples .
    C pourquoi , les patogeurs patogent sans reussir a trouver la terre ferme .
    Je pense que l'ont peut repertorier les "reves" en 3 categories : les veridiques (ceux qui arrivent a l'etat d'eveil tels qu'on les a vu en "reve" ), les fantaisistes ( ceux qui ne sont que le reflet de nos "desirs" , ainsi que les " cauchemards" ) et la derniere ,celle qui me semble etre la plus interessante, les "imagés" ( par exemple ,chutte d'une dent ,grimper une montagnes ect...).

  22. Publicité
  23. #49
    Yoyo

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par Marco_ Voir le message
    Je me suis mal exprimé clémentine, je voulais dire par-là que j’ai du mal à croire ceux qui veulent exprimer le comportement humain uniquement par des réactions chimiques dans le cerveau !
    ce n'est pas parceque tu as du mal a croire a quelquechose que cette chose n'est pas vrai!

    Yoyo

  24. #50
    bardamu

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par Yoyo Voir le message
    ce n'est pas parceque tu as du mal a croire a quelquechose que cette chose n'est pas vrai!

    Yoyo
    Salut,
    je crois qu'en disant "exprimer le comportement humain uniquement par des réactions chimiques dans le cerveau", marco_ posait la question d'un réductionnisme biochimique du comportement. Si le mécanisme cérébral peut assez légitimement être vu neurobiologiquement, le comportement est dépendant d'intéractions psycho-sociales qui lui donnent son contenu. Avant que dans un rêve on ne se voit en glorieux pilote d'avion, il fallait que soient inventés les avions et que le statut de pilote soit socialement associé à un certain prestige.
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  25. #51
    Marco_

    Re : Interprétation des rêves

    Décidément bardamu, rien ne t’échappe (sourire pour le rêve d’avion), en parlant de réductionnisme scientifique, une question amène une autre(faisant jouer les associations, et tant pis que c’est pas le sujet ici,c'est ainsi la technique d'association...., et pas autrement), il y a une question qui me travaille à très haut point…(pas seulement pour les rêves) :
    J’ai l’impression que l’intuition dépasse parfois le côté savoir : sinon, par exemple, comment des vieux de millénaires comme Confucius et Lao-tseu (pour ne citer qu’un exemple) dépasse de loin nos plus imminents scientifiques en psychologie et en en connaissance de l’homme ?
    Je dois être dans une mauvaise passe pour poser de telles questions ici …
    J’en suis d’avance dsl

  26. #52
    bardamu

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par Marco_ Voir le message
    Décidément bardamu, rien ne t’échappe (sourire pour le rêve d’avion), en parlant de réductionnisme scientifique, (...) :
    J’ai l’impression que l’intuition dépasse parfois le côté savoir : sinon, par exemple, comment des vieux de millénaires comme Confucius et Lao-tseu (pour ne citer qu’un exemple) dépasse de loin nos plus imminents scientifiques en psychologie et en en connaissance de l’homme ?
    Je dois être dans une mauvaise passe pour poser de telles questions ici …
    J’en suis d’avance dsl
    Bonjour,
    je n'ai pas parlé de "réductionnisme scientifique" mais de réductionnisme biochimique. Il n'est pas non plus évident que nos grands anciens (Confucius et al.) dépassent nos scientifiques en connaissance de l'homme puisque certains de ces scientifiques connaissent non seulement ce qu'ont dit ces anciens mais aussi ce qui se sait aujourd'hui : exemple de recherche.
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  27. #53
    Marco_

    Re : Interprétation des rêves

    Merci bardamu pour toutes ces riches référence (quelques soucis en anglais, mais bon…)
    Quand j’avais tapé mon premier post (récit d’un « rêve »), je l’ai écrit spontanément et très vite, et j’ai été surpris quand je l’ai relu : j’ai constaté un truc vraiment bizarre : beaucoup de « un » sont écrits, malencontreusement, « une » quelqu’un peux m’éclairer ?

  28. #54
    invite7863222222222
    Invité

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par bardamu Voir le message
    Il n'est pas non plus évident que nos grands anciens (Confucius et al.) dépassent nos scientifiques en connaissance de l'homme
    Je ne pense pas qu'il soit pertinent de comparer Confucius et tout ce qui tournes autour des thérapies psychologiques.

    D'un coté, on préconise un mode de vie suivant une idéologie philosophique, dans un autre on essaie de guérir des pathologies.

  29. Publicité
  30. #55
    Marco_

    Re : Interprétation des rêves

    Super! Je viens de lire quelques articles de la CBT « Psychothérapie cognitivo-comportementale », domaine que je connaissais pas avant : je pense que, de ma part, j’en suis à la fin de la première étape : je me suis fais ma propre analyse fonctionnelle
    [Rappel des étapes 1- Évaluation avant traitement , L'analyse fonctionnelle 2- Mise en place d'un objectif 3- Application du programme 4- Évaluation des résultats ]
    Reste maintenant à savoir ce que je pourrais faire avec tous ces matériaux sortis de mes rêves et imaginations.
    Quelque chose qui m’étonne un peu, quand je gratte… et gratte au fond de mes pensées, avec mes deux neurones qui fonctionnent et encore qu’à moitié… je tombe toujours sur un fond religieux, malgré que je ne le suis pas, mais du tout, en pratique, et tout s'arrête là, je ne peux plus avancer, comme un mur infranchissable !


    Citation Envoyé par jreeman Voir le message
    Je ne pense pas qu'il soit pertinent de comparer Confucius et tout ce qui tournes autour des thérapies psychologiques.
    On ne peux tout de même pas nier que les exercices de relaxation utilisés ne sont autres que des formes de méditation.

  31. #56
    bardamu

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par jreeman Voir le message
    Je ne pense pas qu'il soit pertinent de comparer Confucius et tout ce qui tournes autour des thérapies psychologiques.

    D'un coté, on préconise un mode de vie suivant une idéologie philosophique, dans un autre on essaie de guérir des pathologies.
    Bonjour,
    en l'occurence le papier indiqué plus haut parle de l'acceptabilité de thérapie comportementales dans un cadre culturel chinois (confucianisme, taoïsme, bouddhisme). Par rapport au sujet, ça pourrait correspondre à l'acceptabilité d'une interprétation des rêves en psychologie (pas forcément psychopathologie) en dehors d'une "culture" psychanalytique (freudienne, lacanienne ou autre).
    Mais peut-être est-ce plutôt un sujet d'épistémologie que de psychologie proprement dite.
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  32. #57
    invite73192618

    Re : Interprétation des rêves

    Citation Envoyé par bardamu Voir le message
    Mais peut-être est-ce plutôt un sujet d'épistémologie que de psychologie proprement dite.
    Ok, je déplace

  33. #58
    myoper
    Modérateur

    Re : Interprétation des rêves

    Bonjour,
    Marco, la différence entre les TCC, et la psychanalyse "classique" est que c'est la seconde qui s'occupe de tes réves, pas la TCC.

  34. #59
    doudy10

    Re : Interprétation des rêves

    Bonsoir , je suis nouvelle et je viens sur ce forum en espérant avoir de l'aide pour comprendre mon rêve.

    Tout d'abord il y a environ 1 an j'ai perdu un ami très proche dans un accident de voiture très violent.

    depuis je rêve assez fréquemment de lui (rêves plutôt agréables dans lesquels je suis avec lui nous sommes tous les deux heureux), mais depuis quelques temps je fais le même rêve. pour être précise j'ai fais ce rêve 4 fois: je suis assise sur un muret dans un endroit calme, un peu comme dans une forêt mais je me souviens mal des détails,
    je regarde par terre et je vois des pieds, je lève les yeux et là je vois mon ami qui me regarde et me sourit, puis il me prend dans ses bras et me serre très fort contre lui, puis il approche sa bouche de mon oreille et me chuchote à l'oreille des mots totalement incompréhenssibles puis il me lâche me regarde de nouveau dans les yeux , me sourit et s'en va !

    j'ai fais plusieur fois ce rêve et à chaque fois je ne comprends pas ce qu'il me dit!
    ça me rend vraiment malade de ne pas pouvoir comprendre ce qu'il veut me dire
    A votre avis est-ce que cela signifie quelque chose de particulier?
    merci de m'aider !!!

  35. #60
    dicoreves

    Re : Interprétation des rêves

    Bonjour à toutes et à tous ,

    Aprés 25 années d'éxperience dans le milieu des songes, je viens de créer mon site web, consacré au rêves.
    Je me permet de vous le présenter :

    http://dico-reves.wifeo.com

    Il est tout nouveau, et je ne suis pas encore référencé sur google ( ca met du temps ), alors si le lien ne marche pas , il faudrat le copier/coller dans votre navigateur.

    A bientot j'espere...

    P.s : Si vous avez des suggestions pour le site, des remarques sur le design, des idées de rubrique à ajouter...ect, n'hésitez pas à m'en faire part, afin de l'ameliorer.

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. la vision des rêves
    Par freudienne dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/11/2006, 17h42
  2. le role des reves
    Par Tesla dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 35
    Dernier message: 14/11/2004, 21h22