La philosophie peut-elle faire progresser la science ?
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

La philosophie peut-elle faire progresser la science ?



  1. #1
    invite6754323456711
    Invité

    La philosophie peut-elle faire progresser la science ?


    ------

    Bonjour,

    Existe t'il des cas pour lesquels la philosophie a permis des avancés en sciences (tel que par exemple donner des orientations de recherche qui ont abouti à des résultats) ? La philosophie scientifique semble plutôt se nourrir du terreau des avancées scientifiques.

    Patrick

    -----

  2. #2
    invite21348749873
    Invité

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Bonjour
    Il y a assez longtemps que je ne distingue plus véritablement la philosophie de la science.
    Et réciproquement.
    Cordialement

  3. #3
    invité576543
    Invité

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Quand la théorie précède l'expérimentation, c'est l'indice qu'une réflexion philosophique (mais pas nécessairement une réflexion de philosophe) tente de faire progresser la science.

    Et c'est une méthode qui a des succès à son actif au XXème, comme l'unification é.m./interaction faible.

    Qu'est-ce que la théorie des cordes ou les théories de la gravitation quantiques pour le moment que le résultat d'une forme de réflexion philosophique portant sur l'importance présumée des symétries dans la nature?

    Cordialement,

  4. #4
    invite6754323456711
    Invité

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Bonjour,

    La réflexion pour "accoucher" d'une théorie en physique par exemple n'est donc pas que mathématiques ?

    Patrick

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    lamorgana

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    bonjour,

    je pense que c'est un dialogue entre philosophie et sciences (expérimentation) qui fait avancer...les sciences et la philo.
    Anal Nathrach, udhras beothadh, dochioll dian fe

  7. #6
    invité576543
    Invité

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    La réflexion pour "accoucher" d'une théorie en physique par exemple n'est donc pas que mathématiques ?
    Les mathématiques permettent autant de modèles que l'on veut, de toutes sortes. Ce sont des "principes" qui amènent à choisir dans le tas. Gros bonus pour les symétries en particulier. On peut voir cela comme de l'esthétisme, ou de la philosophie. Le plus surprenant c'est que ça marche. Ce qui est en soi-même une réflexion philosophique. Qui incite à continuer dans ce genre de voie

    Le Higgs par exemple...

    Cordialement,

  8. #7
    invite6754323456711
    Invité

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Le plus surprenant c'est que ça marche. Ce qui est en soi-même une réflexion philosophique.
    Oui c'est assez surprenant. Les mathématiques sont une abstraction pure qui ne s'appuie pas sur l'observation du "monde réel" pour faire naitre des concepts pourtant bien utile à la physique pour comprendre ce dernier.


    Patrick

  9. #8
    Fgordon

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    c'est assez surprenant. Les mathématiques sont une abstraction pure qui ne s'appuie pas sur l'observation du "monde réel" pour faire naitre des concepts pourtant bien utile à la physique pour comprendre ce dernier.
    Ce n'est pas étonnant selon moi. Les mathématiques ne sont pas une "abstraction pure", mais la découverte et l'exploration d'une "réalité" (même si celle ci n'est accessible que par la pensée). Que cette réalité des mathématiques nous permettent de décrypter notre réalité physique perçue ("réalité empirique"), cela me parait être dans l'ordre des choses. Les maths sont partie intégrante de notre réalité. Même si on a du mal à concevoir elles se situent précisément.

  10. #9
    invite6754323456711
    Invité

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    Ce n'est pas étonnant selon moi. Les mathématiques ne sont pas une "abstraction pure", mais la découverte et l'exploration d'une "réalité" (même si celle ci n'est accessible que par la pensée). Que cette réalité des mathématiques nous permettent de décrypter notre réalité physique perçue ("réalité empirique"), cela me parait être dans l'ordre des choses. Les maths sont partie intégrante de notre réalité. Même si on a du mal à concevoir elles se situent précisément.
    Les mathématiques semble être la principale source de créativité du physicien théoricien avec la philosophie. On découvre la nature tout comme on découvre/créé une œuvre d'art alors ?

    Patrick

  11. #10
    Niels Adribohr

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Bonjour,

    Existe t'il des cas pour lesquels la philosophie a permis des avancés en sciences (tel que par exemple donner des orientations de recherche qui ont abouti à des résultats) ? La philosophie scientifique semble plutôt se nourrir du terreau des avancées scientifiques.

    Patrick
    Voici quelques exemples qui me passent par la tête :
    -Kepler et le pythagorisme/platonisme.
    -la découverte de la conservation de l'énergie et la naturphilosophie allemande.
    -la relativité restreinte, la mécanique quantique et le positivisme.

    Maintenant, on pourrait également se demander s'il y a des cas où la philosophie constitue un obstacle aux avancées scientifiques.

  12. #11
    Fgordon

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Niels Adribohr Voir le message
    Maintenant, on pourrait également se demander s'il y a des cas où la philosophie constitue un obstacle aux avancées scientifiques.
    A mon avis, jamais. Mais peut-être la question est mal formulée. Ce n'est pas, en soi, une démarche de connaissance, de réflexion ou d'exploration (que ce soit la philosophie, la science, la littérature, la psychologie, la méditation,....) qui est susceptible de constituer un obstacle aux avancées scientifiques, mais tout "mauvais usage" d'une telle démarche, par insuffisance de pensée, déficit d'intelligence ou d'ouverture, rigidité, blocage... Clairement tout ce qui finit par se manifester en idées reçues, préjugés, croyances, dogmes, idéologies, systèmes...

    Il est probable que l'activité scientifique elle-même est grosse de ces préjugés et blocages qui gênent les progrès. Il suffit de se souvenir des incroyables déclarations de certains scientifiques du XIX comme Berthelot, Kelvin,...qui pensaient que la physique et la chimie avaient quasiment terminé leur travail d'élucidation du réel...

  13. #12
    Niels Adribohr

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    A mon avis, jamais. Mais peut-être la question est mal formulée. Ce n'est pas, en soi, une démarche de connaissance, de réflexion ou d'exploration (que ce soit la philosophie, la science, la littérature, la psychologie, la méditation,....) qui est susceptible de constituer un obstacle aux avancées scientifiques, mais tout "mauvais usage" d'une telle démarche, par insuffisance de pensée, déficit d'intelligence ou d'ouverture, rigidité, blocage... Clairement tout ce qui finit par se manifester en idées reçues, préjugés, croyances, dogmes, idéologies, systèmes...
    .
    En gros, la "bonne philosophie" ne crée pas d'obstacle...reste à savoir ce qu'est la "bonne philosophie" : le problème c'est qu'on peut la connaitre qu'à posteriori.
    Un exemple : Pierre Duhem était un épistémologue remarquable. On ne peut clairement pas dire de lui qu'il faisait mauvais usage de la philosophie et ses livres sont encore des références à l'heure actuelle. Pourtant, sa philosophie ne lui permettait pas d'accepter l'hypothèse atomique ni l'électromagnétisme de Maxwell. Avait-il tort ? On peut répondre par l'affirmative aujourd'hui, mais dans le contexte où il vivait, ses raisons se défendaient, et il le faisait très bien. D'ailleurs, on peut clairement dire qu'il n'a pas eu de chance : les raisons épistémologiques qui le poussaient à ne pas accepter la théorie atomique et qui lui ont donné tort sur ce sujet ressemblent aux raisons qui ont poussées Heisenberg Bohr et compagnie à proposer leur interprétation de la mécanique quantique. Bref, les idées philosophiques de Duhem, ou du moins certaines qui leur ressemblent ont fini par triomphé dans un autre contexte.

  14. #13
    Fgordon

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Niels Adribohr Voir le message
    En gros, la "bonne philosophie" ne crée pas d'obstacle...reste à savoir ce qu'est la "bonne philosophie" : le problème c'est qu'on peut la connaitre qu'à posteriori.
    Non, je ne le dirais pas ainsi. Les obstacles, c'est la pensée dogmatiques, les préjugés,...mais pas les théories philosophiques, scientifiques, ou autres, qu'elles soient fausses ou justes...dès l'instant où la confrontation, le débat, et l'éventuelle réfutation peuvent prendre place (comme dans le débat Einstein - Bohr. Einstein avait tort, mais cela n'a pas été un obstacle aux progrès de la connaissance, au contraire, en suscitant la raisonnement EPR, le théorème de Belle, etc...), ça le fait.

    Par contre, la pensée dogmatique de l'Eglise, ou bien, plus d'actualité, les dogmatiques du libre échange en économie, entravent réellement les progrès humains, si ce n'est pire...

  15. #14
    betatron

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    Einstein avait tort, mais cela n'a pas été un obstacle aux progrès de la connaissance, au contraire, en suscitant la raisonnement EPR, le théorème de Belle, etc...), ça le fait.
    Il avait peut-être tort, mais on ne lui aurait sans doute pas pardonné d'avoir "raison", et d'abandonner ainsi tout le monde en quittant lui aussi le navire du réalisme. Je pense que de telles résistances sont non seulement fécondes, mais encore nécessaires.
    Et aujourd'hui plus que jamais.

  16. #15
    Niels Adribohr

    Re : La philosophie peut-elle faire progresser la science ?

    Citation Envoyé par Fgordon Voir le message
    Non, je ne le dirais pas ainsi. Les obstacles, c'est la pensée dogmatiques, les préjugés,...mais pas les théories philosophiques, scientifiques, ou autres, qu'elles soient fausses ou justes...dès l'instant où la confrontation, le débat, et l'éventuelle réfutation peuvent prendre place (comme dans le débat Einstein - Bohr. Einstein avait tort, mais cela n'a pas été un obstacle aux progrès de la connaissance, au contraire, en suscitant la raisonnement EPR, le théorème de Belle, etc...), ça le fait.
    Il y avait également des préjugés chez Einstein aussi (d'ailleurs, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement) : la différence, c'est qu'ils n'étaient pas partagés par la majorité des scientifiques. Mais tu as raison sur le fait que les objections d'Einstein ont fait avancé les choses. En fait, je pense que tant qu'une position philosophique n'est pas trop hégémonique, le danger qu'il y a obstacle au progrès globale est moindre. Par contre, là il peut y avoir obstacle, c'est au niveau de l'individu. Steven Weinberg dit que si une position philosophique sert à une chose, c'est à se protéger des autres positions philosophiques . Je pense qu'il exagère, et de toutes manière qu'il le veuille ou non, il a également lui même une position philosophique.

Discussions similaires

  1. la science pourra-t-elle un jour remplacer la philosophie?
    Par imrahil95 dans le forum Epistémologie et Logique (archives)
    Réponses: 59
    Dernier message: 12/06/2012, 09h03
  2. La science peut-elle avoir réponse à tout ?
    Par [RV] dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/10/2004, 18h04
  3. La philosophie peut-elle se passer de la science ?
    Par Fulcanelli dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/09/2004, 20h14
  4. La science est-elle servante de la philosophie ?
    Par Fulcanelli dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/01/2004, 20h14