Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 34 sur 34

Nature des probabilités : propriétés positives ?



  1. #31
    paulb

    Re : Nature des probabilités : propriétés positives ?


    ------

    Bien, bien, on verra plus tard!

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    titanic

    Re : Nature des probabilités : propriétés positives ?

    Citation Envoyé par titanic
    le "nombre" qui s'inscrit sur l'écran de votre ordinateur c'est un groupement déterminé de leds
    J'ajoute : triplement déterminé :

    1) Par les lois de la Physique.
    2) Par le programme que la machine exécute servilement.
    3) Par l'intention du programmeur qui a rédigé le programme. La volonté de produire des "nombres" aussi "aléatoires" que possible étant encore en elle-même parfaitement déterministe !

    Je vous vois venir ... vous allez me parler des propriétés quantiques du transistor. Eh bien, dans les ordinateurs c'est bien évidemment les propriétés exclusivement déterministes des transistors qui sont utilisées.

    Note : quantique du transistor : http://solutions.journaldunet.com/04...uantique.shtml

    Bon courage.
    Le déterminisme c'est la science, la science c'est le déterminisme.

  4. #33
    paulb

    Re : Nature des probabilités : propriétés positives ?

    Citation Envoyé par titanic

    Bon courage.
    Enfin une chose qui me fait plaisir!

  5. #34
    titanic

    Re : Nature des probabilités : propriétés positives ?

    Citation Envoyé par paulb
    ces instruments ne sont pas parfaitement déterminés dans leur fonctionnement, qui nécessite du temps. L'information n'y circule pas instantanément, car elle doit souvent attendre un temps aléatoire, surtout dans les opérations entrée-sortie des processeurs, qui ne sont pas obligatoirement en mesure de recevoir ou émettre immédiatement l'information, puisque ils ont leur propres opérations à achever avant d'ouvrir la "fenêtre" input ou output. Ce temps est mesurable et se trouve à la base de mes développements. On en reparlera. Mais dès maintenant je peux affirmer avec certitude que le fonctionnement entièrement déterminé des processeurs algorithmique est un mythe!
    Cher monsieur,vous m'êtes sympathique.

    Mais jusqu'ici avec vous on nage dans l'obscurantisme le plus total ! Je ne vois pas bien comment vous espérez produire un "hasard intrinsèque" avec des machines aussi déterministes que les ordinateurs ... Autant demander à Don Quichotte de courir après les moulins à vent !
    Le déterminisme c'est la science, la science c'est le déterminisme.

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. La chimie des emulsions photosencible positives
    Par aply123 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2007, 18h51
  2. Propriétés des sols et vulnérabilité des bâtis à Ōsaka
    Par sabaku_kyuu dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/07/2007, 04h50
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 31/01/2007, 14h59
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2006, 19h46
  5. Mathématiques : Andreï Okounkov, des probabilités à la théorie des cordes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/10/2006, 14h36