Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?



  1. #1
    Tom_skywalker

    La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?


    ------

    Bonjour a tous, vive la philo dans le nord de la france ...

    Donc voila j'ai pas mal travaillé deja sur ce sujet, et j'arrive à sa:

    je trouve que l'art n'est pas juste une imitation de la nature, et que en fait, c'est pas la nature qui influ sur l'art mais l'inverse. L'art influ sur la nature, enfin plutot sur la facon dont on la percoit.

    Mais sa suffit pas pour faire une disserte

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Aigoual

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Salut Tom,

    Pour recentrer sur épistémologie et logique (si un modo passe par là, tu risques de te faire allumer…), voici ma définition du beau :
    La sensation de beauté est directement issue de la sensation de cohérence.

    A toi de faire le lien avec la nature et l’art.

    Amicalement,

    Aigoual.

  4. #3
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    oui je n'ai vu qu'apres que on avait pas trop ldroit de faire sa , si y'avait une option pour suprimer les message sa l'aurait, mais la non ...

    euh sinon, précise ta pensée

  5. #4
    quetzal

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    aller on vas recycler ton sujet, autour de la subjectivité esthétisque d'une théorie, ou la présence du jugement intuitif, artistique sur une oeuvre de l'esprit, en ce qu'elle est production de l'esprit au sein d'une catégorie donnée de la représentation du monde...

    ça inspire quelqu'un?? cette fameuse beauté de l'equation ultime??

  6. #5
    Aigoual

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Citation Envoyé par Tom_skywalker
    euh sinon, précise ta pensée
    Ok, mais on reste dans le domaine de l’épistémologie ou de la logique (pas envie de me faire allumer à ta place ! )

    Concernant la nature, nous parlerons plutôt du réel.
    Quand à l’art, nous lui préférerons la notion de représentation du réel.
    Libre ensuite à toi de transposer comme tu veux à l’art (avec ses connotations sociales, culturelles, voire politiques, à toi de voir ce qu’acceptent tes profs)

    L’idée est la suivante :

    Si tu es mathématicien, tu sauras facilement distinguer une équation qui est "belle" d’une équation qui ne l’est pas. Tu sauras t’enthousiasmer, comme Albert par exemple, de la grande simplicité, de la "beauté", de son fameux e=mc² (je ne me souviens plus du propos exact, mais Einstein aimait à dire quelque chose comme quoi la beauté serait une intuition de preuve)

    Mais, si comme moi, tu n’entends rien aux maths, cela ne te fera pas beaucoup plus d’effet qu’un vilain tag sur un mur d’usine de banlieue…

    Où se trouve la différence ?
    Probablement dans la perception d’une cohérence. Si c’est cohérent, c’est beau. Si ce n’est pas beau, il y a suspicion d’erreur quelque part. Et si c’est "trop" beau, il y a suspicion d’escroquerie…

    Concernant la nature, qui est la représentation sensible extraite du réel que nous sommes capable de percevoir, elle est "belle" parce qu’elle nous apparaît cohérente, puisque nous en sommes le produit direct, en "cohérence" avec elle.
    En revanche, ce qui est artificiel, nous paraît "trop" beau (donc mensonger) parce qu’il y rupture de cohérence avec la nature (puisque c'est "artificiel"...)

    Note cependant, que la rupture de cohérence peut néanmoins être belle quand elle témoigne précisément de la réalité de cette rupture. C’est exactement pourquoi les portraits déformés d’un Picasso peuvent malgré tout être "beaux" (zut… j’ai dérivé… Mea culpa… ! )

    Cela te convient-il mieux ?

    Amicalement,

    Aigoual.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Aigoual

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Citation Envoyé par quetzal
    ça inspire quelqu'un?? cette fameuse beauté de l'equation ultime ?
    Ok. Mais pas dans le métaphysique, parce que sinon, je décroche...

    Amitiés,

    Aigoual.

  9. Publicité
  10. #7
    kinette

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Hello,
    En tout cas merci pour cette auto-régulation entre forumeurs

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Sa sent légèrement la fac de lettre quand même
    C'est interressant néamoins. J'ai pas encore bien compris ce qu'etait l"epistémologie, mais on doit pas en faire beaucoup en Ts

    Pourrais tu, s'il te plait expliquer à un pauvre pseudo matheu pourquoi la cohérence c'est le beau. N'y a t il pas de fadeur dans l'harmonie (à force). Ne peut on pas trouver le beau dans l'incohérence? (ne te sent pas obligé de répondre à cette question, tu y a déja répondu, elle ne sert qu'au développement de ma pensée ) .
    Et qu'est-ce que la cohérence? En quoi E=mc² est il cohérent (mis a part le fait que ce soit juste scientifiquement, vu que le commun des mortel ne sait pas pourquoi)


    edit: j'avance lentement mais surement: l'art n'est pas issu de la nature, mais à l'inverse, c'est l'art qui la dévoile.

  12. #9
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    edit 2 : en quoi la rupture de cohérence avec le beau dans les tableaux de femmes défigurées de picasso est elle belle?

  13. #10
    Azen

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Salut

    Pour l'equation d'Einstein ce n'est pas tant le fait qu'elle soit juste pour appuyer sa theorie qui la rend belle, mais plutot le fait qu'une ''simple'' equation puisse la resumer (en mettant en relief la coherence de la theorie=>''justesse''). La est je pense la beaute de la chose.
    La Vie a le pouvoir d'organiser la matiere...L'Homme d'organiser sa vie...

  14. #11
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    ah d'accord.

  15. #12
    Arkor

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Que voilà un sujet passionnant!
    La beauté de la nature ne rend pas l'art inutile, parceque la nature est en quelque sorte "inachevée". Il en est de même pour l'industrie: pourquoi travaillons nous la nature, construisons des choses à partir d'elle pour nous aider à vivre. Pourquoi ne vivons nous pas à l'état naturel?
    En réalité la nature contient un ordre sous jacent qu'il nous appartient de révéler. Une bon tableau, on a l'impression de l'avoir déjà vu, une bonne musique de l'avoir déjà entendue: parcequ'elle était déjà là. Le travail la révèle.

    La nature à nos yeux est en réalité double,elle se suffit à elle même, belle harmonieuse, mais elle ne se suffit pas à elle même également.

    Notre culture vis à vis de cela est double aussi: les gens fantasment sur cette idée de beauté de la nature à l'état pure: intention de vacances à la campagne dans une maison isolée,

    Mais d'un autre côté ils aiment aussi l'art et la sophistication: le rajout.

    Ce paradoxe dans notre culture se retrouve aussi dans la civilisation: d'un côté il faut travailler, construire, transformer la nature, faire de la science: nous aimons la technologie.

    Mais de l'autre il faut faire de l'écologie, retourner vivre en pleine nature (poularité de l'émission de téléréalité "La ferme"). Savoir vivre à l'ancienne à la campagne.
    D'un côté nous admirons la sophistication, de l'autre nous la condamnons.
    Dernière modification par Arkor ; 02/11/2005 à 09h52.

  16. Publicité
  17. #13
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Est-ce que l'universalité du jugement esthétique (tout le monde un peu cultivé dis que la joconde est belle, ou l'art grecque, deux fois millénaire qui est toujours exposé dans les musées) tient à une sorte de sens commun à tout les hommes? d'un instinct?

    Je dirai que oui, car je n'ai pas d'autre explication sur l'universalité du beau...

  18. #14
    Arkor

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Je dirais que oui, aussi.
    Tout homme en tant que créature de l'univers possède un sens inné de l'ordre de ce même univers.
    Par exemple l'harmonie en musique est la restranscription de cet ordre qui n'est pas uniquement affaire de goût personnel ou de culture.
    Bien sûr, il peut y avoir des divergences dans la sensibilité des personnes.
    Mais je pense que ce qui unit les hommes, c'est le besoin d'ordre:
    je pense qu'au fond de lui un homme se sentira toujours plus à l'aise dans une pièce rangée que dans une pièce en désordre. Même si un individu est par nature désordonné, il fait passer sa nature avant son environnement mais au fond de lui, il préfère toujours que la pièce où il se trouve soit rangée ou ordonnée: il s'y sent mieux.

  19. #15
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Bon merci beaucoup pour toutes ces réponses.

    (jaurai encore une ptite question quis erait plus de l'ordre de la philo interdite sur ce forum , je la pose quand meme au cas ou )

    Etes vous daccord avec moi (ou du moins trouvez vous cela cohérent) lorsque je dis
    La nature étant unique, toute œuvre d’art digne de ce nom est belle. Deux artistes véritables représentant un même sujet, dévoilent, bien qu’utilisant peut être des techniques différentes, les mêmes choses sur cette nature. L’amateur apprendra autant grâce à l’une qu’à l’autre. Le jugement esthétique qui pourra lui faire préférer plutôt l’une que l’autre est sans importance car il s’attache uniquement à la beauté de l’œuvre, à la technique, qui n’est que le moyen utilisé par l’artiste dans son entreprise de dévoilement du monde.
    (je dis avant que la beauté d'une oeuvre tient du fait qu'elle dévoile plus ou moins bien la nature)

  20. #16
    Aigoual

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Citation Envoyé par Tom_skywalker
    je dis avant que la beauté d'une œuvre tient du fait qu'elle dévoile plus ou moins bien la nature
    Peut-être…

    Mais n’oublie pas :
    1) de définir précisément les termes que tu utilises,
    2) de démontrer ce que tu affirmes.
    Amicalement,

    Aigoual.

  21. #17
    Arkor

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Une oeuvre d'art ne représente pas forcémment la nature. Une oeuvre d'art peut très bien ne rien représenter du tout, ne pas être figurative (voir les surréalistes). Ou la musique, qui en soit n'est pas vraiment un art figuratif (même si elle peut emprunter des sonorités existant dans la nature).
    Alors bien sûr, si tu évoques les tableaux figuratifs de paysages ou chose de ce genre, c'est autre chose. Mais les termes de ton sujet manquent de précision. Tu nous parles de la beauté de la nature, après tu nous parles d'universalité du jugement esthétique, ce qui est tout autre chose.

  22. #18
    Tom_skywalker

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    euh oui, je précise, je parle de l'art figuratif représentant la nature. (jlai pasdit dans la citation la, c'est dit dès l'intro en fait)

  23. Publicité
  24. #19
    _Fa_

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    L'art figuratif vient d'une fascination pour la nature, parceque la nature nous parle de nous...Elle nous reflète...La nature nous communique à chaque instant mille informations...subtiles variations...un paysage reflète à lui seul l'ensemble des lois naturelles...de la gravité à la mécanique quantique...C'est cela qui inconsciemment nous fascine...Baudelaire parlait ainsi de la mer...Elle est ton mirroir et tu contemples ton âme dans le déroulement infini de sa lame...
    L'art figuratif peut-être vu comme la résultante d'un dialogue avec la nature...un méditation sur notre nature propre...
    Notre culture nous éloignant d'avantage de la nature...C'est un retour au sources....un lieu de ressourcement de soi...

  25. #20
    Rhedae

    Re : La beauté de la Nature rend elle l’Art inutile ?

    Citation Envoyé par Tom_skywalker
    Je dirai que oui, car je n'ai pas d'autre explication sur l'universalité du beau...
    Il y a effectivement une universalité du beau , c'est l'harmonie , qui peut etre decripter techniquement , cela est valable dans le son, comme dans les expressions colorés . Il y a des accords de couleurs comme il y a des accords de sons, c'est comme cela, le beau obeit a des regles connues.


    Cf Johannes Itten :
    http://www.ipsi.fraunhofer.de/Kueppe...theorie41.html
    Dernière modification par Rhedae ; 04/03/2006 à 15h31.
    "Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous."

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Spécial 250 ans de Mozart : sa musique rend-elle plus intelligent ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/03/2015, 17h26
  2. la gestion est elle un art ou une sciences?
    Par moumoune dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/10/2006, 01h49
  3. Si il existe une beauté naturelle rend-elle l'art inutile?
    Par [RoSe_DeS_SaBLeS]__ dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/10/2004, 18h31
  4. la beauté se laisse t-elle démontrer ?
    Par Tite_Molécule dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/06/2004, 20h47