Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

master philosophie des sciences



  1. #1
    Vladzol

    master philosophie des sciences


    ------

    [note à la modération: de par son thème, ce message a tout aussi bien sa place dans l'espace "orientation". J'ai cependant tablé sur le fait que le "public" concerné était plus fourni ici. De plus j'ai pensé que ce fil permettrait peut être d'aider ceux qui découvrent la philo des sciences et viennent se renseigner sur tout ses aspects (vient peut être la question des études) ici. je n'oublie pas cependant que les modos ont toujours raison ]

    Bonjour à tous!

    j'étudie la physique à l"université et j'ai eu la chance le semestre dernier de suivr un UE de philo des sciences. Et là choc, découverte, exactement LES questions qui me passionnent et m'ont d'ailleurs fait choisir la physique.
    J'aimerais poser quelques questions à ceux qui connaissent les masters et le milieu de la philo des sciences. J'ai bien sur gardé le contact avec mon enseignant, mais je cherche le max d'infos et de recoupements, merci d'avance!

    voilà voilà:

    - Y a t'il un master/diplôme, un profil particulièrement cherché/prestigieux/ porteur dans cette filière?
    -Combien à votre connaissance y a t'il de postes d'enseignants chercheurs chercheurs ou assimilés par doctorants en philo des sciences disons par an?
    -La tendance est elle à la stagnation ou l'enseignement est il en train d'être développé?
    -De par vôtre expérience, quels sont les débouchés annexes d'un master, d'une thèse en philo des sciences?
    -Y a t'il, niveau un plan B "classique" (sur le plan professionnel, quand aucun poste permanent n'est trouvé?

    Voilà, tout cela concerne que très peu la philo des sciences en elle même, mes d'après toutes mes informations je suis absolument persuadé que cette filière me passionnerait (note: la philo de la physique en ce qui me concerne).

    merci

    Vlad

    -----
    Dernière modification par Pierre de Québec ; 14/03/2006 à 00h45. Motif: Corriger une erreur de frappe... agaçante.

  2. Publicité
  3. #2
    GottferDamnt

    Re : master philosophie des sciences

    Pour le master, il y a le master LoPHiSS (Logique, Philosophie, Histoire et Sociologie des Sciences) qui est co-géré par Paris I, IV et VII ainsi que l'ENS Ulm. Je pense que la mention "philosophie des sciences" te concernera avec certaines thèmes concernant la physique (la MQ notamment).

    Plus d'informations ici:
    http://www.univ-paris1.fr/formation/...ticle4478.html

    Pour les débouchés, je crois que c'est surtout l'enseignement et la recherche... Et il n'y a que très peu de post dispo' vu le pourcentage des agrégés admis par concours...

    GFD.
    Dernière modification par GottferDamnt ; 14/03/2006 à 15h05.

  4. #3
    Mnémosyne

    Activité de scientifique et de philosophe en parallèle !

    Bonjour,

    Plus j'avance dans mes études de physique et plus je m'aperçois que l'épistémologie est une thématique centrale et passionnante, à tel point que je souhaiterais qu'elle soit une des composantes de mon activité future. Comment faire pour être chercheur et en même temps philosophe ? Ces aspirations paraissent bien présomptueuses, ce n'est pour l'instant qu'un rêve. Actuellement, je poursuis mes études de physique et je lis à côté des ouvrages de philosophie et d'épistémologie. Je serais heureux de trouver quelqu'un avec qui je puisse parler de tout ça car la philosophie et l'épistémologie sont loin d'être le centre des sujets de conversations...

  5. #4
    FRELE IDEE

    Re : Activité de scientifique et de philosophe en parallèle !

    Citation Envoyé par Mnémosyne
    Je serais heureux de trouver quelqu'un avec qui je puisse parler de tout ça car la philosophie et l'épistémologie sont loin d'être le centre des sujets de conversations...
    bonsoir
    à mon avis, sur ce forum, tu seras servi !
    Unperformed experiments have no results! (Asher Peres)

  6. #5
    Sephi

    Re : Activité de scientifique et de philosophe en parallèle !

    Citation Envoyé par Mnémosyne
    Actuellement, je poursuis mes études de physique et je lis à côté des ouvrages de philosophie et d'épistémologie. Je serais heureux de trouver quelqu'un avec qui je puisse parler de tout ça car la philosophie et l'épistémologie sont loin d'être le centre des sujets de conversations...
    Je croirais m'entendre Je suis à ta disposition pour toute discussion !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mnémosyne

    Merci pour les réponses rapides !

    Merci pour les réponses rapides ! Je suis heureux de voir qu'il existe enfin un forum dynamique, même lorsqu'on aborde des sujets comme l'épistémologie.
    En ce moment, je lis Henri Bergson, livre intitulé l'évolution créatrice. Ce livre se penche sur l'évolution de la vie et, parallèlement à cela, la constitution de l'intelligence. Je lis ce livre pour rechercher des informations sur la théorie de la connaissance, thème qui est au centre de mes infimes et piètres préoccupations intellectuelles en ce moment.
    Malheureusement, j'ai de plus en plus l'impression qu'une carrière en épistémologie est très difficilement envisageable,mieux vaut s'assurer un poste sérieux en tant que physicien, et, par la suite, se pencher sérieusement sur la philosophie des sciences.

  9. Publicité
  10. #7
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Hello

    Perso, je suis en double cursus, physique/philosophie, et donc comme tu peux t'en douter, la philo des sciences c'est mon truc .
    Si tu veux des conseils de lectures, des références à ce propos n'hésite pas.
    Déjà tu peux regarder ces auteurs:
    - Thomas Kuhn
    - Karl Popper
    - Pierre Duhem

    Et les classiques inévitables, qui sont pour beaucoup dans l'état actuels de nos réflexions:
    - Hume
    - Kant

    Sinon sache que la philosophie des sciences peut être considérée comme une branche de la philosophie analytique, un des deux courants majeurs actuellement dans le monde, mais pour le moment peu développé en France. La philosophie analytique travaille main dans la main avec les sciences (mathématiques, physique, biologie, sciences cognitives, sociologie, etc..), et donc te sera abordable de part ta formation.

    Pour les master, celui là me semble vraiment excellent :

    http://www.paris4.sorbonne.fr/fr/art...d_article=2962

    Salut

  11. #8
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Je vais regarder ça, mais ça me parait pas génial ce qu'ils disent sur le site (par exemple à propos de Russell...). Si ils sont pas matérialistes c'est déjà plutôt inquiètant...

  12. #9
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    Bonjour, je suis actuellement étudiant dans le Master 1 LOPHISS de Paris 1. J'aimerais répondre directement aux questions de Vlad:

    - Y a t'il un master/diplôme, un profil particulièrement cherché/prestigieux/ porteur dans cette filière?
    Il est vrai que le Master LOPHISS a une bonne réputation dans le domaine. Certains disent qu'il est le deuxième meilleur cursus européen d'épistémologie après celui de Amsterdam ; d'autres disent qu'il est le meilleur cursus de Philosophie de Philosophie de la Logique-Mathématique en Europe.

    -Combien à votre connaissance y a t'il de postes d'enseignants chercheurs chercheurs ou assimilés par doctorants en philo des sciences disons par an?
    Peu, comme partout. Une choses est sûr: en Philosophie, il est d'habitude impensable de devenir MC sans être passé par l'ENS. Toutefois, la philosophie des sciences est une exception. Il semblerait que la pluri-discplinalité soit respectée, et les élèves ayant suivit le cursus de Logique sont au moins autant respectés que ceux de l'ENS (sauf quand ils font des fautes d'orthographes ). Bref, cela fait une belle médaille sur le CV comme dit souvent monsieur Rivenc. Il y a peu de doctorants sérieux (beaucoup prétendent faire des doctorats d'épistémologie sans avoir suivi le cursus de logique, ou même sans avoir suivi un quelconque cursus scientifique.); c'est pourquoi les élèves sortant du Master LOPHISS sont très respectés: s'investir pleinement pour maîtriser la logique mathématique est une preuve incontestable de sérieux intellectuel. Ils sont très peu nombreux (une dizaine en général, il n'en reste que trois cette année). Ils intègrent en général l' IHPST en tant que chercheur. Une chose est sûr, si tu as un MAster (ou même une Licence) de Physique, tu sera accueillie à bras ouverts par les professeurs de Paris 1. Toutefois, sache le, le cursus est très exigeant. Si tu es particulièrement brillant, tu peux aussi tenter une admission parallèle à l'ENS de Cachan ( tu es encore assez jeune: veinard!)

    -La tendance est elle à la stagnation ou l'enseignement est il en train d'être développé?
    Comme partout en sciences humaines, la tendance est à la lutte fratricide, à la dictature de l'arogance et du mandarina. Incontestablement, en France, la Phénoménologie domine la vie intellectuelle et univesitaire, et elle défend furieusement sa place dominante. Cela se traduit par un accaparement des ressources en salle de cours,en élève, et en subvention. Toutefois, au niveau Européen et mondial, la demande en épistémologie est forte. En effet, cette discpline philosophique est de plus en plus considérée comme utile par les scientifiques: que ce soit en Psychologie (cf: Olivier Houdé), en Sciences Cognitives, en informatique , en mathématique (cf: Jean-Louis Krivine, J.P Delahaye), et en physique (consulte en détail le site de Michel Bitbol) etc.. Bref: les phénoménologues ne contiendront pas bezaucoup plus longtemps l'essort de l'épistémologie qui est appelée à véritablement exploser dans les années à venir. Et, ils n'ont rien à craindre, même les philosophes les plus analytiques savent respecter la philosophie la plus poétique.

    -Y a t'il, niveau un plan B "classique" (sur le plan professionnel, quand aucun poste permanent n'est trouvé?
    Il ya énormément de plan B (en tout cas, plus qu'à la constitution européenne ). Si tu as suivi le parcours Logique (j'imagine que tu as compris que c'est une obligation), tu peux entre autre:
    -Accéder au Master de Mathématique et Informatique de Paris 7 ==> métiers d'ingénieurs en informatiques, recherche...
    -Accéder au Master de Sciences-Cog de l'EHESS ==> REcherche pure ou appliquées (questions philosophique sur l'intelligence, conceptions d'une mains artificielle électronique...)
    -Coupler ce Master à un autre MAster de sciences, faire une thése d'épistémologie ==> Multiplier par deux ses chances de devenir MC en 2pistémologie.
    -Enfin, beaucoup de professeurs de sciences respectent leurs élèves ayant suivis un cursus d'épistémologie ==> Multiplie les chances de devenir MC dans sa discipline d'origine.

    Voilà, si tu veux je t'envoyer par MP l'ensemble des cours d'épistémo de la licence de Logique de PAris 1.

    Pour les lecture:
    -De Vienne à Cambridge (Jacob) (contient tous les grands classiques: Carnap, Popper, Khun, etc...°
    -Révolutions des structures scientifiques (T.Khun)
    -Le problème de la physique (Duheim)

    Si tu as des notions de logiques (de bonnes notions ...) saute sur Frege (Ecrit Logique et philosophique), Russel (les problèmes d'ontologie | pour les messieurs du haut: La théorie des descriptions définies est un apport fondamental à la philosophie des sciences du 20ème), et Quine (les NEufs essais logico-philosphiques).

    Si tu n'as pas de bonne notion de logique (au moins la déduction naturel et la sémantique du premier ordre), oublie ces auteurs. Va plutôt lire quelques introductions à la logique. Le plus facil est "Elements de Logique contemporaine" de Lepage

    OUBLIE Bergson, BAchelard, Foucault et toute la clique. Ils onst passionnants (je suis en train de dévorer Bergson en ce moment) ; mais ils se destinent à un public plus littéraire. On attend aujourd'hui des épistémologues des développements et des raisonnements plus techniques, ce serait donc pour toi une perte de temps.

    Voilà, n'hésite pas me mailer pour les cours

  13. #10
    mtheory

    Re : master philosophie des sciences

    Citation Envoyé par d10g3n
    Pour les lecture:
    -De Vienne à Cambridge (Jacob) (contient tous les grands classiques: Carnap, Popper, Khun, etc...°
    Je confirme,c'est un très bon bouquin
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  14. #11
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    Surtout pour débuter: il fait partit de la bibliographie du Deug de philo de Paris 1

  15. #12
    mtheory

    Re : master philosophie des sciences

    Citation Envoyé par d10g3n
    Surtout pour débuter: il fait partit de la bibliographie du Deug de philo de Paris 1
    C'est une bonne chose
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  16. Publicité
  17. #13
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Je confirme aussi pour De Vienne a Cambridge ! Je suis en train de le lire. Bon j'avoue galérer un peu sur l'article de Quine...

  18. #14
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    J'ai quelques questions pour toi, d10g3n, par rapport à mon orientation:
    Je suis en L1 de philo, et L1 de physique. Je pense, pour pouvoir approfondir certains sujets, faire mon L2 de physique en deux ans, ce qui fait que j'aurai un DEUG de physique, lorsque j'aurai ma license de philo.
    Je suppose qu'étant donné ma pluri-disciplinarité, mon niveau d'anglais, et mon gout pour la philo analytique j'ai mes chances. Mais est-ce que tu connais des gens qui ont des parcours du même type ? Avec mon profil je serai casé où, si les étudiants de sciences et ceux de philo n'ont pas les mêmes cours ? Et est-ce que dans ce master on peut se spécialiser dans la philosophie des sciences dures, et en particulier de la physique quantique?(avoir Michel Bitbol en prof serait le rêve!).
    Dernière modification par neojousous ; 23/05/2006 à 17h47.

  19. #15
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Hop et une petite question supplémentaire (désolé de mettre plusieurs posts d'un coup):

    Je ne suis pas étudiant à Paris, et même si nous avons des cours de logique, nous n'avons pas de voie spéciale "Logique". Donc est-ce que ça pourrait m'handicaper? (sachant que ça m'intéresse, que je trouve pas ça très dur, et que je peux la bosser par moi-même).

  20. #16
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    Premièrement: Michel Bitbol donne des cours d'épistémologie de la physqiue quantique en Master 2 Lophiss pour PAris 1. Tu constateras sur son site qu'il y a dès la première page un lien direct vers l'IHPST.

    Secundo: Tu es en L1 ? Moi aussi je suis passé par le DEUG. Saches que c'est un véritable handicap par rapport aux élèves des grandes écoles (ENS, Polytechnique...) ; ou ceux qui ont fait une prépa (surtout les prépas BL qui sont très exigentes tant du point de vue littéraire que mathématiques). Ceci-dit, les cursus pluri-disciplinaires comme le cursus de logique permette en effet de combler ce type de lacune. Ton bon niveau d'anglais (prépare toi à lire des pavés de 400 pages dans la langue de Shakespear ), ton goût pour la philosophie analytique et ton cursus (en cours..) de physique sont donc de très bon points.

    Concernant la logique: tu dis:
    sachant que ça m'intéresse, que je trouve pas ça très dur, et que je peux la bosser par moi-même
    Alors détrompe-toi tout de suite: la logique est une discipline extrêmement difficile! !! Certes, elle est un peu allumeuse: à la première approche elle n'a pas l'air farouche. On se dit: "tient la coquinette, je la metterais bien dans mon palamarès. ". Puis, petit à petit, on tombe amoureux, et plus on l'aime, plus elle devient difficile et insaisissable. Je t'assure que les questions concernant les cardinaux trans-finis deviennent rapidement très complexes, et à force de passer des heures à tripatouiller les infinis et les formalismes on met en danger sa santé mentale. Comme disait Russell: 'Logic's hell".
    Tu dis que tu n'es pas à Paris, où est-tu? (si tu es là, frappe trois fois ) Il semblerait qu'à Lille et à Grenoble il y aient des cursus tout à fait comparables à celui de Paris 1.
    Toutefois, sache qu'avec ton profil il te sera possible d'entrer directement en M2 après un M1 de physique. Tu pourrais aussi rentrer en L3 de Logique après ton L2 de philo et de Physique, bref, si tu es intéressé par le master LOPHIS il y a différentes entrées possibles.

    Bon courage

  21. #17
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Je suis à Rennes. Oui je suis en double cursus Physique/Philo.
    Ok mais ce que tu me proposes ne colle pas avec mes études, puisque dans deux ans, j'aurai théoriquement un DEUG de physique, et une license de philo... donc ni un Master de physique, ni une license de logique.

    Par rapport à la logique, je trouve ça dans le même esprit que les maths, mais en plus facile pour l'instant. Mais je veux bien admettre que d'autres types de logique, comme la logique modale ou la logique intuitionniste me posera plus de problèmes.
    Je lis déja des livres de philo analytique en anglais (Jaegwon Kim en ce moment, si tu connais).

    Sinon j'ai un prof de philo analytique, qui connait certains de vos profs, et qui pourrait peut-être me faire une lettre de recommendation.
    Enfin bref, dans le pire des cas, j'essayerai un autre master.

  22. #18
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    AU fait, il existe un Forum du cursus de Philo et de logique de Paris 1:

    http://agora.incogito.org/

    Allez y faire un tour, c'est sympa. Si vous voulez les cours de logique de L3 (histoire de ne plus dire: c'est trop facile), allez sur le site monsieur Joinet (qui est également prof à Paris 7):

    http://www-philo.univ-paris1.fr/Join...sLogiqLic.html

    Il ne s'agit que des cours de Logique, pas de ceux de Théorie des ensembles et de sémantique.

  23. Publicité
  24. #19
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Le prend pas mal quand je disais que ça me paraissait facile hein, je parlais des premiers cours de logique propositionnelle. Mais bon en maths aussi on voit des trucs durs

  25. #20
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Hum hum passionnant tout ça...
    Est-ce que c'est possible de prendre en cours une license de logique, lorsqu'on a une license de philo ? En L3 ? Ou en L2 ?

    EDIT: ça m'intéresse au plus haut point, mais avant de m'y attaquer je vais attendre d'avoir plus de connaissances en logique et en maths . J'ai lu une espèce de vulgarisation qui expliquait comment il avait fait à l'aide l'arithmétique intuitive, l'arithmétique formelle, et la méta-théorie de l'arithmétique formelle. J'ai donc juste une vague idée, mais cela me parait passionnant (j'ai découvert ça dans un livre qui retrace la vie de Godel et d'Einstein, et leur amitié peu connu du grand public).
    Dernière modification par neojousous ; 23/05/2006 à 20h28.

  26. #21
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    Si tu as ton L2, plus une lettre de recomandation, et une sérieuse motivation ; je pense que les professeurs de paris 1 vont t'acceuillir à bras ouvert en L3 de logique.
    Je te conseil de contacter madame Berestovoy. Elle prend vraiment à coeur son travail, et elle sait s'enthousiasmer pour les élèves qui se passionne pour la logique.

    De plus, sache que beaucoup d'élèves n'arrivent qu'en L3

    (au fait j'ai éditer mon poste sur Godel)

    Quel est le titre de ce livre sur Godel?
    Dernière modification par d10g3n ; 23/05/2006 à 20h31.

  27. #22
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Einstein/Godel
    http://www.physique2005-idf.com/arti...id_article=436

    C'est un livre qui raconte pas mal d'annecdotes croustillantes sur les deux amis. On y parle également du Cercle de Vienne, des relations entre les savants majeurs du moment... Bref c'est passionnant!

  28. #23
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    Pour pouvoir débuter serainement un L3 de logique, je te conseil de lire le Lepage (va voir mon premier post): éléments de logique contemporaine.
    Mais j'insiste: si tu aime la physique, combiner un cursus d'épistémo à un cursus de physique est très faisable. Le M1 LOPHISS a certes un parcours logique, mais il y a aussi la possibilité de faire son propre parcours (il est modulaire): ainsi, tu peux virer les cours de logique et les remplacer par des cours de M1 (voir de L3) de physique. Ces cours seront valider dans le cadre du master Lophiss. Tu peux même proposer de rendre un mémoire commun dans les deux disciplines...

    Donc n'abandonne pas la physique pour la logique si elle est tron premier amour!

  29. #24
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Pour Lepage, on nous l'a déjà conseillé (le semestre se finit,d'ailleurs j'ai eu un partiel de logique ce matin)
    Ah ça Godel, pour être parano... on est pas loin d'une maladie.
    Ok pour Hao Wang. Bah Einstein et Godel n'avaient pas du tout la même vision, c'est peut-être ça qui fesait qu'ils s'entendaient si bien... ils se complètaient.
    Oui je suis d'accord, les biographies c'est notre Voici .
    Mais je pense que connaître la personne à l'origine d'une philosophie présente un aspect philosophique non négligeable.

    J'aimerai en fait conserver la physique en première science étudiée, et étudier également la logique à côté. Et je précise que tous ces études ne sont là que pour alimenter la philosophie, qui reste pour moi le principal.
    Mais en fait ce qui me dérange avec ton Master, c'est que d'après ce que tu dis un L3 de philo ne suffit pas, et un L3Philo+L2 Physique non plus. Donc je me dis qu'il y a peut-être des masters moins exigeants, à l'étranger peut-être.

    A la limite on peut continuer cette conversation en privé ?

  30. Publicité
  31. #25
    neojousous

    Re : master philosophie des sciences

    Et je trouve étrangre que tu me dises de lire Lepage pour arriver en L3, alors qu'on a déja vu ça cette année, et que l'année prochaine j'aurai encore des cours de logique. Il faudrait rattraper bien plus que le bouquin de Lepage non?

  32. #26
    shokin

    Re : master philosophie des sciences

    Citation Envoyé par neojousous
    A la limite on peut continuer cette conversation en privé ?
    Je vous le conseille vivement. La charte stipule entre autres :

    7. Pas de conversation privée sur le forum, et pas d'échanges de coordonnées privées. Le mail ou les messages privés sont faits pour ça.
    Je vais d'ailleurs faire le ménage dans cette discussion.

    EDIT : j'ai fait le ménage.

    NB : Comment pouvons-nous savoir si nous avons bien répondu à la question de l'initiateur de cette discussion, Vladzol, si celui-ci ne renvoit aucune rétroaction ?

    Shokin
    Dernière modification par shokin ; 24/05/2006 à 09h19.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  33. #27
    bentobruno

    Re : master philosophie des sciences

    bonjour !

    d10g3n,
    moi aussi je me sens attiré par ce master.
    Par contre je ne suis pas pour l'instant dans une filière permettant d'accéder à ces études : pour l'instant je suis en archi et même si j'adore ce sujet, j'ai une passion naissante pour les questions d'epistemologie. Pourrais-tu m'envoyer les références des ouvrages de base ? J'ai peu de connaissances pour l'instant et j'aimerais en avoir quelques-unes avant de me lancer sachant que je dois tout apprendre.
    Me concernant, mon auteur de référence est Spinoza. Apparaît-il dans le cursus? en tant qu'étudiant en Lophiss, qu-est-ce que tu penses de sa démarche (qui me semble parfaitement analytique)?

  34. #28
    Vladzol

    Re : master philosophie des sciences

    Salut à tous!

    Merci bcp pour ta réponse d10g3n!

    J'ai qqs précisions à te demander mais histoire de pas poster plusieurs posts à la suite je vais réfléchir avant et faire un tour sur le site du master LOPHISS.
    J'écris surtout ce post pour satisfaire la modération et lui dire qu'en effet j'ai des réponses à une partie de mes questions (j'ai cru comprendre qu'il fallait que je m'exprime, mais peut être ai je mal compris).

    V.

  35. #29
    d10g3n

    Re : master philosophie des sciences

    des informations importantes;
    1/ Le master LOPHIS Propose en première année un cours complet sur l'étude de la démonstration du théorème de Godel
    2/ Je conseille vivement la lecture de From mathematics to philosophy de Hao Wang, bien que Godel de part son mysticisme latent ne respecte pas la règle 6 de la charte ( ). Ce livre rare est disponible entre autre à la cité des sciences.

    J'avais répondu à bentobruno en m'excusant de ne pas lui avoir répondu plus tôt (### pas de commentaires sur la modération. article 13 de la charte / Bardamu ### ). Ma réponse sera plus succinte:

    il est en effet possible d'entrer en L3 logique après une licence d'architecture. Mais cela te demandera beaucoup de travail (jun de mes amis s'en est sortit brillament alors qu'il avait suivi un cursus d'art).

    J'ai efface les remarques totalement hors de propos. Yoyo
    Dernière modification par bardamu ; 24/05/2006 à 21h22.

  36. #30
    GottferDamnt

    Re : master philosophie des sciences

    Quelqu'un aurait des renseignements sur les deux premières années de Licence de Logique/Philosophie à la Sorbonne Paris 1?

    Merci.

    PS: Ce topic ne serait-il pas mieux dans le forum d'Orientation?

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Philosophie Des Sciences
    Par çacévraiça dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 9
    Dernier message: 11/03/2013, 00h09
  2. philosophie des sciences
    Par ZAaR'NoHd dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 19
    Dernier message: 08/03/2005, 22h13
  3. Enseigner la philosophie des sciences et plus... ?
    Par Fulcanelli dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 11
    Dernier message: 17/02/2004, 06h11