Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Sciences et la gratuité



  1. #1
    GrisBleu

    Sciences et la gratuité


    ------

    Bonjour

    Desole pour le manque d accent dans le titre, c est bien la gratuit\'e (j ai un clavier japonais...).

    Lors d une discussion lance par Weinberg (sur un livre en cours de redaction), j avais pose une question sur le prix de son futur ouvrage. On m a fait remarque que ce n etait pas le lieu pour parler des prix des livres de sciences, je poste donc ici

    En fait je parlais des prix assez eleves des bouquins de sciences. Par exemple QFT in a nutshell (qui m avait interesse dans un librairie, mais vu le prix...). J avais demande si le futur auteur (Weinberg) pensait le mettre en libre acces ou pas ?

    Que pensez vous de ce sujet: les livres de sciences doivent ils etre gratuit ?

    1) Clairement les auteurs ne vivvent pas que de maths et d eau fraiche, mais un travail merite recompense

    2) En meme temps, quelqu un qui n est ni a) un BU d univeriste b) un chercheur du domaine ne peut pas vraiment se procurer de tels livres

    3) Pas mal de chercheur mettent deja des documents complets (ou des pre prints) en libre acces (une version reliee et imprimee etant en vente).

    Voila, j aimerais connaitre vos avis et opinions

    @+

    -----

  2. #2
    maedupuis

    Re : sciences et la gratuité

    un auteur mérite récompense , les intermédiaires disent qu'aussi eux doivent vivre . bien que ne rien faisant .

  3. #3
    invite73192618

    Re : sciences et la gratuité

    Citation Envoyé par wlad_von_tokyo Voir le message
    Que pensez vous de ce sujet: les livres de sciences doivent ils etre gratuit ?
    Gratuit est un concept trompeur. Ce que tu veux dire (j'imagine) c'est "les livres de sciences doivent-ils être payés par les lecteurs ou par l'ensemble de la société?"

    J'ai envie d'essayer une réponse d'économiste.
    1. Le libre marché est évidement un bon point de départ (en France faudrait lui trouver un autre nom pour éviter les réactions pavloviennes ), donc option 1 (les lecteurs paient).
    2. Néanmoins, le libre marché n'est pas capable de traiter les bénéfices externes, et il est probable que la lecture des livres de sciences apporte un bénéfice externes , donc option 2 (toute la société paie).
    3. Toutefois, il est évident que la société paie déjà une part considérable de ces bouquins (penses-tu vraiment que Weinberg renonce à son salaire institutionnel le temps de pondre son bouquin?). Faudrait donc savoir quel le gain en externalité versus ce qui est déjà payé.
    4. donc j'en sais rien en fait... ça doit dépendre du bouquin

  4. #4
    victor.digiorgi

    Re : sciences et la gratuité

    Les propos tenus dans le collectif suivant portent sur le problème posé ici et sur sa solution la plus avantageuse.

    Il s'agit d'une plaidoirie en faveur du prêt gratuit des ouvrages en bibliothèque, par Michel Onfray, Baptiste Marrey, Jean-Marie Laclavetine, Daniel Pennac et François Bon.

    http://perso.orange.fr/michel.onfray/pretervoler.htm

    - - -

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    shokin

    Re : sciences et la gratuité

    Une des questions premières est : Est-ce que l'auteur veut être rémunéré pour son ouvrage ?

    Une autre question est : Selon le(s) but(s) (non pécunier(s)) qu'il a, l'auteur aura-t-il intérêt ou non à fixer un prix (et quel prix ?) pour atteindre le(s) but(s) visé(s) ? [dissonance cognitive ; motivation des marchés-cibles]



    Shokin
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  7. #6
    invité576543
    Invité

    Re : sciences et la gratuité

    Bonsoir,

    La discussion se polarise sur la rémunération de l'auteur ou des auteurs. Mais ce n'est qu'une partie somme toute minime du prix d'un livre.

    Même si l'auteur acceptait de ne pas être rémunéré, il faut quand même payer la matière (papier), le façonnage, et surtout la distribution. Plus tous les aspects gestion. (Au passage, nous sommes, moi et une autre personne, éditeur d'un livre que nous avons écrit.)

    Le net change la donne, parce qu'il permet de réduire à quasi 0 ces points là.

    Faut distinguer les deux cas; dans le cas du livre imprimé, faut bien quelqu'un pour payer les coûts même avec un auteur bénévole.

    ----

    Sinon, est-ce qu'il ne faudrait pas d'abord s'occuper des articles scientifiques? Est-il normal qu'on paye en plus pour lire le résultat d'un travail qui a été payé au forfait (les chercheurs ne sont pas payés à la pige, non?), et souvent par la collectivité? Si la collectivité subventionne la recherche, elle devrait avoir accès aux publications qui sont les produits normaux de cette recherche, non?

    Si on trouve normal de payer pour récupérer un article scientifique sur le net, où est le problème à payer pour des livres en papier?

    Cordialement,

  8. #7
    John78

    Re : sciences et la gratuité

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Sinon, est-ce qu'il ne faudrait pas d'abord s'occuper des articles scientifiques? Est-il normal qu'on paye en plus pour lire le résultat d'un travail qui a été payé au forfait (les chercheurs ne sont pas payés à la pige, non?), et souvent par la collectivité? Si la collectivité subventionne la recherche, elle devrait avoir accès aux publications qui sont les produits normaux de cette recherche, non?
    Légalement les auteurs d'un article scientifique peuvent divulguer des copies de celui ci gratuitement et librement. La condition c'est de pouvoir les contacter directement ou aller sur le site web du chercheur ou du labo où parfois les articles sont téléchargeables en libre service. Par contre si on passe par la maison d'édition, il faut raquer. Mais les chercheurs raquent eux même a la maison d'édition pour pouvoir publier. L'anormalité se trouve là. Pour les livres il est clair que c'est un complèment de revenus pas toujours négligeable, tout comme les piges dans les journaux de vulgarisation. Un chercheur académique ne gagne quand même pas des milles et des cents non plus...

    A+
    J

  9. #8
    invite73192618

    Re : sciences et la gratuité

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Sinon, est-ce qu'il ne faudrait pas d'abord s'occuper des articles scientifiques?
    C'est clair, une vrai arnaque pour tout le monde

    Citation Envoyé par John78 Voir le message
    Légalement les auteurs d'un article scientifique peuvent divulguer des copies de celui ci gratuitement et librement.
    Je crois que c'est plus un laisser faire qu'une pratique légalement validée. As-tu des liens pour prouver cela (et si oui veux-tu mes papiers? )

  10. #9
    John78

    Re : sciences et la gratuité

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Je crois que c'est plus un laisser faire qu'une pratique légalement validée. As-tu des liens pour prouver cela (et si oui veux-tu mes papiers? )
    Non non c'est pas un laisser faire regarde ce copyright du journal PNAS par exemple :

    http://www.pnas.org/misc/copyright.pdf

    Point 3. nottament.

    A+
    J

  11. #10
    invite73192618

    Re : sciences et la gratuité

    Citation Envoyé par John78 Voir le message
    Non non c'est pas un laisser faire regarde ce copyright du journal PNAS par exemple
    Bien vu

    Cela dit je pense quand même que la règle dépend du bon vouloir de l'éditeur
    Nature Publishing Group rarely grants free permission for PDFs of full papers to be reproduced online, however e-print PDFs can be purchased as commercial reprints. If you wish to purchase multiple stand-alone copies of a Nature Publishing Group paper, which is then printed and shipped to you, please go to commercial reprints.
    ..mais même Nature est finalement assez permissif

    the Authors retain the following non-exclusive rights: (...)
    4. To post a copy of the Contribution as accepted for publication after peer review (in Word or Tex format) on the Author's own web site,
    Bon à savoir!

  12. #11
    invité576543
    Invité

    Re : sciences et la gratuité

    Citation Envoyé par John78 Voir le message
    Légalement les auteurs d'un article scientifique peuvent divulguer des copies de celui ci gratuitement et librement.
    Ca dépend effectivement des clauses du copyright. Si l'auteur a cédé son copyright sans réserve, il ne peut pas légalement diffuser son texte autrement qu'avec l'accord du propriétaire du copyright.

    Le seul droit inaliénable d'un auteur est celui de l'attribution d'une oeuvre à un auteur: il est interdit de faire passer un texte comme étant d'un autre auteur.

    Cordialement,

Discussions similaires

  1. gratuité
    Par alovesupreme dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/06/2007, 18h43
  2. Master sciences de l'Univers après une licence Sciences de la Terre?
    Par m91 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/02/2007, 10h18
  3. Réponses: 20
    Dernier message: 17/08/2006, 18h28
  4. Electricité gratuite?
    Par Ethan dans le forum Technologies
    Réponses: 55
    Dernier message: 28/11/2005, 14h48