Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Ethique à l'école et loi!



  1. #1
    woodruff

    Ethique à l'école et loi!


    ------

    Salut à tous!

    Je suis étudiante infirmière et je m'adresse à vous en me disant que ce forum n'est peut-être pas le plus approprié pour la question que je vais vous poser mais bon j'essaye quand même!

    Alors voilà, comme je l'ai dit je suis étudiante infirmière et comme toutes les IFSI (institut de formation en soins infirmiers) tous les cours ne sont pas obligatoires, seuls les "cours magistraux" le sont. Notons que jusqu'à l'an dernier, tous les cours de MON école étaient obligatoires mais cette année la directrice nous dit "qu'elle n'a pas d'autres choix que de respecter la loi à la lettre!"
    Le problème c'est que cette année, lorsqu'on demande à être absent pour une raison X, Y (rdv médical, conférence...) On nous demande de justifier, de prouver notre absence. Je m'explique, si on prend un rdv médical sur un cours cours obligatoire, on doit demander au médecin de nous faire un justificatif comme quoi nous étions bien avec lui le tant à telle heure!!!
    Quand c'est un rdv médical, ça va c'est facile à prouver mais pour certaines autres choses...

    Alors ma question est: d'un point de vue ethique, liberté, déontologie, morale (appeler ça comme vous le voulez!) ont-ils le droit de nous demander de prouver nos absences??? Après tout nous sommes des humains qui étudient dans une école, nous ne sommes pas des délinquants en prison ou je ne sais où!!!

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Pierre de Québec

    Re : Ethique à l'école et loi!

    Bonjour,

    Pour qu'il y est un enjeu éthique, il doit y avoir un dilemme à résoudre. Dans la situation de votre école, je comprend que la loi (ou un règlement de nature législative) impose à l'école de ne pas rendre obligatoire "tous" les cours. Mais la question de la présence obligatoire au cours ne me semble pas liée au fait qu'un cours soit obligatoire dans le cursus de votre formation.

    Alors, où est le dilemme pour l'administration de l'école face à la présence obligatoire de l'étudiant dans un cours obligatoire ou facultatif? Une piste de réflexion possible est celle de la réputation de rigueur de l'école et de la valeur des diplômes qu'elle émet. Comment l'administration peut-elle assurer aux employeurs que chacun des diplômés à été amener à réfléchir (avec "succès") sur tout les éléments du cursus? Je n'ai pas la solution ni la réponse mais dans le cas de votre école, il semble que le dilemme ait été résolu en s'assurant que chaque absence dans un cours soit bien motivée par une raison sérieuse et non frivole. J'imagine que les règlements internes de l'école traite des cas problèmes (absence pour raison frivole, quoi faire en cas d'absences trop nombreuse etc.)

    Jusqu'où cette approche est-elle acceptable pour l'étudiant ? Ça c'est le dilemme de l'étudiant et il est le seul a pouvoir y répondre.

    Bonne journée.

    PdQ
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  5. #3
    Effie

    Re : Ethique à l'école et loi!

    Je répondrais que sauf si tu es en internat fermé, alors tu peux parfaitement exercer ta liberté de mouvement et d'action en dehors des heures de cours! En entrant dans une école normalement tu signes un règlement intérieur, ce qui atteste de ton adhésion au fonctionnement de l'école.
    Et je suis assez d'accord avec Pierre de Québec: la présence obligatoire garantit que les étudiants n'auront pas de lacunes importantes (ce qui dans les métiers de la santé me semble particulièrement important). J'ajouterais que ces écoles, souvent payantes, sont généralement financées par les parents: l'école leur doit en retour de pouvoir attester que leur enfant a bien suivi la formation.

  6. #4
    woodruff

    Re : Ethique à l'école et loi!

    merci pour vos deux réponses mais mon problème n'est pas le fait d'avoir des cours obligatoires ou non car je suis assez d'accord avec ça d'ailleurs! Rendre les cours obligatoires n'est pas forcément une mauvaise chose, notons également que depuis cette "instauration de cours facultatifs" à l'école, très peu de personnes s'absentent, nous sommes relativement consciencieux et savons que si nous n'assistons pas au cours on augmente le risque d'avoir des lacunes ce qui n'est pas conseillé (surtout dans un métier de la santé!).
    Nan mon problème était de savoir si oui ou non, la direction a le droit de nous demander des justificatifs d'absence à tout va? Mon problème est disons résolu car il semblerait que oui, donc... De toutes façons, même si elle n'en avait pas eu le droit, je vous rassure on ne se serait par révoltés pour autant, c'est notre dernière année alors autant éviter les embrouilles!!!
    En tous cas, merci de m'avoir répondu et bonne continuation à tous les 2!!
    Bonne soirée
    Bye

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    djsss

    Re : Ethique à l'école et loi!

    moi je te dirais de mon point devu que la majorite des pauvres africains aimerais avoir ton niveau d'etude alors va a l'ecole sans te poser de question.
    je prend mon exemple pour te repondre, je suis dans une fac aux USA je paie 6000 euros par an (c'est mon choix) et les cours son obligatoire. si tu n'y vas pas on te file un F (l'equivalent du 0) sauf si tu a eu un truc grave. comme tu paie cher tu prend tes responsabilite pour reussir ton annee.
    quand j'etais en France un amis a recut un 0 a la moyenne d'un de ses cours (moyenne eliminatoire) car il s'est fait opere du coeur ce jour la (certificat a l'appuit). meme le directeur de l'universite n'a pas pu enpecher le buraucratie du secretaria de lui mettre un 0. alors pour un certificat ou pas ca ne sert a rien.
    de tout facon ils ont le droit d'editer n'importe quelles lois du moment que le conseil des eleves n'est pas contre. (vas leur en parler)
    un conseil perso ne prend pas de rendez vous pendant tes cours obligatoire.

  9. #6
    Castelcerf

    Re : Ethique à l'école et loi!

    Vivement l'avenement d'une education libre; et la suppression définitive du systême de notation complètement idiot. Qui brime des enfants intelligent.

    La société humaine à 30 ans de retard voir plus, sur la conscience humaine.

    N'ecoute pas les conseils de ceux qui te disent d'être un bon mouton.

    Fait toujours ce que tu estimes juste; personne n'as d'autorité sur toi. Il n'y a sur terre que des hommes; aucun titre ne saurai donné plus de légitimité pour juger de tes choix concernant ta propre vie. Seul ce qu'on peux appeler Dieu autrement dis toi et ta conscience pour l'instant; peuvent être apte à juger tes actes et décisions tant que ceux ci n'interfère pas sur la vie d'autrui.

    L'education sert evidement cette société ou tout est organisé de facon autoritaire et hierarchique plustot que de facon humaine. Mais cela ne sera pas éternelle il faut se battre pour faire emmerger la société de demain.

    Le problème c'est qu'il y a plus de lache qu'autre chose aujourdh'ui en occident.. heureusement cela n'as qu'un temps et a d'autres epoque des hommes ont été prêt à mourir pour certains causes. Trop de luxe et de facilité nous a rendu mou et lache.

    Mais j'espre qu'un jour l'esprit des lumière renaitra et s'adaptera à notre siècle pour enfin vivre dans un monde adapté à la consciences des enfants qui naissent et qui ne demandent que ca.

    Bonne chance dans ta vie et n'oubli pas de combattre avec toute ta force la moindre injustice que tu croisera. Ne juge personne et soit invulnérable face aux jugements des autres.

  10. Publicité
  11. #7
    Pierre de Québec

    Arrow Re : Ethique à l'école et loi!

    Castelcerf,

    Tu y vas un peu fort sur le système de notation en éducation et ça frise le hors propos du forum. En fait, ça ne répond pas à la question initiale.


    Et puis, si l'éthique est une question de normes individuelles, elle ne doit pas s'exercer aveuglement à l'encontre des normes sociales.

    Oui agir en conséquence de ce que j'estime juste pour moi mais alors ? Si j'estime juste que tous est un diplôme sans égard à la performance en autant que tous est fait un effort même sans réussir (i.e une situation correspondante à 100% d'émulation), que cela donnera t-il dans une société où une majorité d'individus évalue la valeur de la récompense au succès de leur effort (i.e. une situation correspondant à 100% de compétition) ?
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  12. #8
    djsss

    Re : Ethique à l'école et loi!

    note perso: castelcerf que tu sois anarchiste c'est ton point de vue mais tu doit pas frisee la quasi insulte des autres gens qui pensent pas comme toi. en ce qui me concerne ce n'est pas les notes qui brident nos enfants intelligents, c'est comment ont ete forme leurs prof: tout le monde doit etre egalitaires ce qui n'ai pas forcement vrais sinon pourquoi certain serait plus intelligent que d'autre et comprennent plus vites? j'ai une niece surdouee mais comme il faut une ecole egalitaire ou les plus intelligents cautoie les moins brillant, sa capacite intellectuelle est tres bridee car elle est obligee d'avancee avec la lenteur des autres. pour ce qui du siecle des lumiere je te rappel que De Montesquieu (Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu) etait noble et possedait des esclaves. Rousseau non, mais il n'avait pas vraiment de conscience, il a abandonne ses enfants (alors qui a fait un livre sur comment les elever, je ne te ferais pas l'insulte de te dire le titre je pense que tu le connais), deplus ca l'arrangeais bien de se faire entretenir par des gens puissants.
    pour ce qui est d'etre un bon mouton je te repondrais simplement que la liberte a un prix et que ta liberte pour qu'elle n'ecrase pas la liberte d'autruit doit etre reglemente. car si je suis un despote ma liberte est tres grande et je limite la liberte des autres. (on peut en debattre mais ici c'est pas le topic). et que la revolution: c'est juste remplacer quelque chose par une autre chose identique d'ou le terme REVOLUTION.

    ps desole je sais que c'est hors topic.

Discussions similaires

  1. Probabilité : loi Binomiale par loi Normale
    Par aureliestee dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/10/2015, 22h03
  2. TPE La loi gravitationelle, (loi de Newton, Kepler)
    Par benj65 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/12/2007, 20h10
  3. Ethique scientifique, Ethique sociale
    Par Dansampi dans le forum Éthique des sciences (archives)
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/11/2006, 12h45
  4. Critère de convergence loi binomiale -> loi normale
    Par Tofu dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/06/2006, 12h09