Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 47

Psychothérapies et vigilance



  1. #1
    abo

    Exclamation Psychothérapies et vigilance


    ------

    Bonsoir,

    Nombreux sont les psychothérapeutes de tous poils qui créent leur cabinet: c'est devenu un business florissant...

    Un lien intéressant à lire:

    Psychothérapies et vigilance

    Bonne soirée

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    zaac

    Re : Psychothérapies et vigilance

    C'est comme tout, il y a de bon et de mauvais boulanger, sauf que une baguette de mauvaise qualité ne vous occasionnera qu'un repas moins agréable.
    Quant à tomber sur un mauvais thérapeute cela peu occasionner des désastres (j'en ai fait l'expérience ). La psychologie à déjà mauvaise réputation en France (entre ceux qui pensent que c'est une mode et ceux qui pensent que ce sont les barges qui y vont ).
    Perso je pense qu'il faut déjà s'intéresser aux différentes psychothérapies et à la psychologie en générale se faire recommander un thérapeute, et puis il ne faut pas hésiter à changer de crèmerie si la confiance ne vient pas (transfert) sans pour autant jouer au consommateur.
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  4. #3
    Pierre de Québec

    Re : Psychothérapies et vigilance

    abo, soit un peu plus précis sur le rapport à l'éthique des sciences. Ton sujet est intéressant mais la question mal posée.

    Pose-tu une question sur le charlatanisme ou sur l'encadrement d'une profession ?

    En France, n'existe t'il pas un code de déontologie pour les psychothérapeutres ?

    N'existe t'il pas une loi encadrant l'exercice d'une profession ?

    Quels sont les mécanismes de régulation en causes ? déontologie, lois ...
    Aux limites du monde des faits, le philosophe a trouvé celui des idées. (Karl Jasper)

  5. #4
    bardamu

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Salut Pierre,
    C'est moi qui l'ait déplacé en "Ethique". A la base c'était en "Neuropsycho-Psycho" mais je crois que c'est plus une question d'éthique médicale et comme tu dis de déontologie et de cadre légal autour des psychothérapies.
    Je n'ai pas d'info particulières sur le sujet.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    En tout cas bon lien

    Citation Envoyé par zaac
    ceux qui pensent que ce sont les barges qui y vont
    C'est pas complêtement faux non plus

  8. #6
    jtr

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Pierre de Québec
    En France, n'existe t'il pas un code de déontologie pour les psychothérapeutres ?

    N'existe t'il pas une loi encadrant l'exercice d'une profession ?


    Des psychotérapeutes s'en préoccupent, mais, pour l'instant, n'importe qui peu s'installer.
    La question est délicate, parce qu'une loi ne résoudra pas le problème. Tout au plus pourra-t-elle imposer un diplôme de psycho comme en médecine. Mais si le diplôme rassure sur les connaissances, il n'implique rien sur les qualités du psychotérapeute.
    Autre point délicat: Pour les psychanalistes, depuis Freud il faut et il suffit pour arborer ce titre, d'avoir été soi même en analyse. Une loi pourrait entraver cette filiation.
    Enfin, comme toujours, une loi est simple à détourner. S'il devient obligatoire d'avoir un diplôme de psychotérapeute, le charlatan que je suis s'installera en tant que psycho-conseiller, analyste-psychologique, etc..
    La solution reste encore de tester soi même et de se renseigner auprès d'autres consultants.

    Correction des balises
    Dernière modification par kinette ; 20/09/2005 à 07h46.

  9. Publicité
  10. #7
    bardamu

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par jtr
    (...)
    La solution reste encore de tester soi même et de se renseigner auprès d'autres consultants.
    Bonjour,
    on peut sans doute aussi demander à son médecin qui pourra orienter vers un médecin spécialiste : un psychiatre.
    Sans doute que pour beaucoup de gens le terme de "psychiatre" renvoie à l'hôpital psychiatrique et aux cas graves, mais il y a des psychiatres en libéral qui s'occupent de tout un chacun, avec des méthodes psychanalytiques, comportementalistes ou autre.
    Et en principe on peut être sûr de leur formation même si la qualité du contact personnel reste toujours aléatoire.

  11. #8
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par bardamu
    Et en principe on peut être sûr de leur formation même si la qualité du contact personnel reste toujours aléatoire.
    Pour les psychiatres oui. Pour les psychothérapeutes, oui au Québec, non en France (le titre n'y est pas protégé). Pour les psychanalystes, ...

  12. #9
    kinette

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Bonjour,
    J'ai l'impression que vous oubliez aussi les psychologues, qui ont suivi des études de psychologie... (je ne sais pas quelles est le niveau et la qualification nécessaire pour pratiquer).
    A noter que les psychiatres intègrent de plus en plus les avancées de la psychologie cognitive, ce qui fait que des psychologues et des psychiatres pourront exercer de façon très similaire.

    Je viens de trouver ce lien sur le sujet abordé:
    http://www.ccmm.asso.fr/article.php3?id_article=811

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Tiens c'est vrai. Psychologue: le titre est protégé en France et au Québec, nécessite une thèse obligatoirement.

  14. #11
    bardamu

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    J'ai l'impression que vous oubliez aussi les psychologues, qui ont suivi des études de psychologie... (je ne sais pas quelles est le niveau et la qualification nécessaire pour pratiquer).
    A noter que les psychiatres intègrent de plus en plus les avancées de la psychologie cognitive, ce qui fait que des psychologues et des psychiatres pourront exercer de façon très similaire.

    Je viens de trouver ce lien sur le sujet abordé:
    http://www.ccmm.asso.fr/article.php3?id_article=811

    K.
    Salut,
    au vu des batailles entre courants évoquées dans l'article, il semble que la pratique de la psychologie ne garantisse pas un comportement serein...
    Pour les psychologues thérapeutes, sur le site du Syndicat National des Psychologues, il y a un annuaire de psychologues libéraux.
    Je suppose que ce référencement permet d'avoir un contact sérieux.

  15. #12
    abo

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    En tout cas bon lien

    C'est pas complêtement faux non plus
    bonjour,

    Quelle est la définition d'un barge pour toi ?

    abo
    "Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." (Einstein)

  16. Publicité
  17. #13
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Mon cher abo, c'était plus une boutade qu'autre chose (quoique..).

    Ma définition personnelle du barge? Personne sans troubles psychiatriques, mais on croirait pas.

  18. #14
    zaac

    Re : Psychothérapies et vigilance

    On peut en mettre du monde là dedans, les psychothérapeutes ont un bel avenir devant eux.
    L’homme n’invente l’éternité de son existence que dans les sentiments qu’il partage

  19. #15
    abo

    Lightbulb Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    Mon cher abo, c'était plus une boutade qu'autre chose (quoique..).

    Ma définition personnelle du barge? Personne sans troubles psychiatriques, mais on croirait pas.
    C'est que tu ne vois pas la psychose collective dans laquelle on vit.

    Bonne soirée
    "Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome." (Einstein)

  20. #16
    Ashanti

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    Tiens c'est vrai. Psychologue: le titre est protégé en France et au Québec, nécessite une thèse obligatoirement.
    Absolument pas! En France, on peut ête déclaré psychologue avec un DESS (bac+5). Et un psychologue n'est pas nécessairement un thérapeuthe!

  21. #17
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Ah oui tu as raison: http://www.psychologue.fr/consulter.php

    Pour le québec je n'ai pas pu vérifier: leur site est en panne http://www.ordrepsy.qc.ca/

  22. #18
    Arkor

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par abo
    Bonsoir,

    Nombreux sont les psychothérapeutes de tous poils qui créent leur cabinet: c'est devenu un business florissant...

    Un lien intéressant à lire:

    Psychothérapies et vigilance

    Bonne soirée
    Pas étonnant. Surtout quand on pense que ce n'est pas un métier bien difficile. Il est assis à son bureau, vous laisse raconter votre vie pendant une heure, sans rien dire, en vous regardant d'un oeil douteux. Puis à la fin encaisse le chèque et vous donne rendez vous pour la prochaine fois.

    Si vous souffrez de TOC, pas la peine d'aller faire le pitre chez Delarue ou même d'allez voir un psy, il suffit d'aller sur un site

    http://www.anxieties.com/index.php?nic=ocd-what2

    OU de lire un ouvrage. Comme ce sont des méthodes très précises, il suffit d'appliquer les méthodes, et on peut le faire soit même. Ce n'est pas en allant voir un psy qui vous dira "Parlez moi de votre enfance..."que vous résoudrez un problème aussi précis.
    Oui le site est en anglais. Désolé mais les français n'ont pas l'esprit pragmatique, pour eux on est toujours dans le "Parlez moi de votre enfance, votre vie affective, vos parents...", autant tenter de saisir une aiguille avec un gant de boxe:les TOC c'est quelque chose d'extrêmement précis qui recquiert des méthodes extrêmement précises.

  23. Publicité
  24. #19
    tigli

    Re : Psychothérapies et vigilance

    arkor,
    ce que tu decris dans la premiere partie de ton post sur l'attitude d'ecoute totalement passive du psychotherapeute serait plutot le fait de la psychanalyse .
    quant au nécessaire encadrement de ces professions psy....voici un lien sur la réaction de certains professionnels : http://www.psychosante.com/nouveautes.htm
    ça grogne , ça grogne ....
    pour finir je ne crois pas qu'il suffise de lire des methodes (bouquins, ou sur le net) pour se debarasser de TOC, ...la relation avec le psychotherapeute me semble irremplaçable car ce dernier evalue les progrés ,les echecs, elabore les stratégies à mettre en place selon ce que lui dit le patient.
    cordialement

  25. #20
    Ashanti

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Je ne suis pas contre les thérapies comportementalistes, à l'anglosaxonne... Plus pragmatiques, plus rapides, mais qui ne règlent rien en dehors du signe. Je suis tout de même choquée de lire tant de mépris pour les thérapies analytiques! Elles sont etrêmement précieuses, car elles vont au-delà du simple symptôme! Certes, le processus est plus long, mais nous sommes tous pris dans les noeuds du langages. C'est une illusion de croire qu'avec un guide marabout, on va régler le problème. On peut tout juste gommer la partir saillante et la manifestation physiologique. Mais où est-ce que ce problème s'est ancré, c'est là la seule garantie de s'en débarasser. Me semble-t-il.

  26. #21
    Arkor

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Mais peut-on agir sur la cause des TOCs? Peut-être en donnant un médicament, et cela recommencerait immédiatement après l'effet du médicament passé (et rien ne dit que le médicament soit efficace, qu'il agisse précisemment sur le TOC sans endormir). A ce que je sache, il m'apparait difficile voir impossible d'éliminer la cause des TOCs. J'ai entendu parler de "lobotomie" de la partie du cerveau responsable, mais je pense que c'est barbare d'en arriver là.
    On ne peut agir que sur les symptomes, par les méthodes, en espèrant qu'en diminuant l'expression des symptomes, on en diminuera la cause.
    Dernière modification par Arkor ; 28/10/2005 à 22h26.

  27. #22
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Ashanti
    Plus pragmatiques, plus rapides, mais qui ne règlent rien en dehors du signe.
    Pourquoi dis-tu que ça ne rêgle rien? Guérir une partie non négligeable des TOC, c'est déjà pas mal non?

    Citation Envoyé par Ashanti
    Je suis tout de même choquée de lire tant de mépris pour les thérapies analytiques!
    Où ça? Si tu parles du post d'arkor, t'en fais pas: il ne fait visiblement aucune différence entre psychologue, psychanalyste et psychiatre, non plus qu'entre déprime, dépression ou crise d'angoisse...

    Citation Envoyé par Ashanti
    Elles sont etrêmement précieuses, car elles vont au-delà du simple symptôme!
    C'est que certains psychanalystes prétendent, mais où sont les preuves?

    Citation Envoyé par Ashanti
    C'est une illusion de croire qu'avec un guide marabout, on va régler le problème.
    C'est précisément ce que j'aimerais savoir: les psychanalystes sont-ils plus efficaces qu'un guide marabout?

    EDIT croisement avec arkor. J'apprends maintenant que les TOC sont soigné par lobotomie

  28. #23
    quetzal

    Re : Psychothérapies et vigilance

    en tout les cas ça ne fait pas très longtemps que la profession de psychothérapeute est canalisé en france, 1 ou 2ans, une loi est passé mentionant que l'on ne pouvait plus ouvrir un cabinet sans présenter un bac+5 en psychologie ou équivalent, ce qui n'est pas un mal au vu des degats qu'une psychothérapie sauvage peux faire... il est bon que le législateur se soit enfin penché sur ce sujet délicat... sans doute les plaques devait fleurir un peu trop facilement...

  29. #24
    Arkor

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    EDIT croisement avec arkor. J'apprends maintenant que les TOC sont soigné par lobotomie
    J'ai entendu cela aux informations. Préfères tu le terme d'abblation d'une partie du cerveau (la partie responsable qui génère trop d'élèctricité)? Et c'est résèrvé aux cas les plus graves.

    Mais en tout cas je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que la psychanalyse n'est d'aucune utilité pour les TOCs, aussi bien au niveau des symptomes, que des causes. Non?

  30. Publicité
  31. #25
    Arkor

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    Où ça? Si tu parles du post d'arkor, t'en fais pas: il ne fait visiblement aucune différence entre psychologue, psychanalyste et psychiatre, non plus qu'entre déprime, dépression ou crise d'angoisse...
    Non car tout cela est lié. Le psychologue mène à la psychanalyse (il l'est d'ailleurs souvent et procède comme cela) et la psychanalyse mène à la psychatrie.
    De même la déprime (ou les déprimes) mène à la dépression (on n'est pas forcément dépressif du jour au lendemain) et les dépressions mènent aux crises d'angoisse.
    Quant on est dans un de ces domaines on n'est rarement loin de l'autre et on est souvent dans plusieurs à la fois. Les frontières à la fois abstraites et rationnelles que vous voulez établir ne sont pas aussi claires et hérmétiques que cela.

  32. #26
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Quetzal
    ça ne fait pas très longtemps que la profession de psychothérapeute est canalisé en france, 1 ou 2ans,
    Je suis à peu près sur que psychologue était un titre reservé au niveau doc au début de mes études.. S'il y a eu un ajout du titre psychothérapeute, ça expliquerait mon erreur..

    Citation Envoyé par Quetzal
    sans doute les plaques devait fleurir un peu trop facilement...
    Si je suis pas en retard d'un train encore une fois, alors les plaques peuvent toujours fleurir: psychanalyste n'est toujours pas un titre protégé.

    Citation Envoyé par Arkor
    J'ai entendu cela aux informations. Préfères tu le terme d'abblation d'une partie du cerveau (la partie responsable qui génère trop d'élèctricité)? Et c'est résèrvé aux cas les plus graves.
    Certainement, d'une part parceque ce n'est pas la même chose, ensuite parceque ça ne s'applique pas aux TOC!!

    La lobotomie est un truc précis: la destruction d'une partie du cortex préfrontal en passant par le nez... une histoire d'horreur abolie depuis longtemps.

    Ce dont tu as entendu parler à la TV, c'est vraissemblablement pour les épileptiques pharmacorésistants. Le processus consiste à trouver par toutes sortes de moyens le foyer (zone du cortex à l'origine des crises), puis à l'enlever quand c'est possible. Ce qui détermine si c'est possible, c'est la nature du cortex: par exemple si c'est le cortex moteur l'opération sera probablement jamais faite (hémiplégie à coup sur), ou si c'est l'aire de Broca (aphasie), etc. Par contre il existe de vaste zones où le pronostic est plus favorable: en général les cortex associatifs peuvent être enlevé sans trop de problèmes. Le risque est quand même élevé, mais quelque part c'est un truc de dernière chance: les gens qui ont ça ont leur vie ruinée par leur épilepsie.

  33. #27
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Arkor
    Mais en tout cas je pense que nous sommes tous d'accord pour dire que la psychanalyse n'est d'aucune utilité pour les TOCs, aussi bien au niveau des symptomes, que des causes. Non?
    Non. Tout ce que je sais, c'est que je n'en sais rien faute d'études sur le sujet.

    Citation Envoyé par Arkor
    Le psychologue mène à la psychanalyse (il l'est d'ailleurs souvent et procède comme cela) et la psychanalyse mène à la psychatrie.
    Pas du tout. Psychanalyste nécessite de se faire psychanalyser, psychologue nécessite de passer par une fac de science, psychiatrie est une spécialité médicale. Tu peux toujours trouver des gens formés à deux trucs (surtout si l'un des deux est psychanalyste...), mais ce sont des profil d'études complêtement différent.

    Citation Envoyé par Arkor
    De même la déprime (ou les déprimes) mène à la dépression (on n'est pas forcément dépressif du jour au lendemain) et les dépressions mènent aux crises d'angoisse.
    Pas du tout. Les crises d'angoisses n'ont rien à voir avec la dépression, qui n'a rien à voir avec la déprime. Etre déprimé n'a rien de pathologique, surtout à l'adolescence. Habituellement ce qui mène à la dépression c'est le stress, pas la déprime.

  34. #28
    Ashanti

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    C'est précisément ce que j'aimerais savoir: les psychanalystes sont-ils plus efficaces qu'un guide marabout?
    C'est vraiment une question?! Ben oui, pour beaucoup et ceux qui sont bien tombés, la psychanalyse les a vraiment sauvé d'eux-mêmes! Et je n'en connais pas qui y sont réellement arrivé avec la méthode Coué! Mais si tu nies aujourd'hui la part de l'inconscient, là... effectivement, la question ne peut pas se poser. Et tu perds un siècle et demi... Si tu préfères croire en l'efficacité des électrochocs, libre à toi, bien sûr...

    # correction de balise /Jiav
    Dernière modification par Jiav ; 31/10/2005 à 01h04.

  35. #29
    invite73192618

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Ashanti
    Ben oui, pour beaucoup et ceux qui sont bien tombés, la psychanalyse les a vraiment sauvé d'eux-mêmes!
    C'est une vrai question et je te la repose d'une autre façon: où est l'évidence que la psychanalyse fait plus qu'un placebo?

    Citation Envoyé par Ashanti
    Si tu préfères croire en l'efficacité des électrochocs, libre à toi, bien sûr...
    Ca dépend de la pathologie. Dans le cas de la dépression, les électrochocs sont effectivement le traitement le plus efficace qui existe.

  36. #30
    Arkor

    Re : Psychothérapies et vigilance

    Citation Envoyé par Jiav
    Ce dont tu as entendu parler à la TV, c'est vraissemblablement pour les épileptiques pharmacorésistants..
    Non JE TE JURE que c'était pour les TOCs, ils le disaient clairement ( le sujet de l'épilepsie m'intéresse moins et je ne l'aurais peut être pas retenu).
    Apparrament les sujets aux Tocs aussi auraient une partie du cerveau qui émet trop d'éléctricité, mais je pense que cela n'a rien à voir avec l'orage électrique des épiléptiques. L'action d'un TOC est pathologique mais elle n'en reste pas moins ordonnée contrairement aux épilptiques: un épiléptique émettra des gestes involontaires et désordonnés, des convulsions, alors que le TOC lui déplacera une chaise: un geste pourtant cohérent en lui même.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Vigilance
    Par ketchupi dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/01/2007, 19h37
  2. TPE sur le sommeil et la vigilance
    Par rim's dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/12/2006, 18h31