Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Croisements de phénotypes




  1. #1
    Niniiii

    Croisements de phénotypes

    Bonjour,



    Je suis actuellement devant un sujet de génétique et c'est le blocage...
    J'ai effectué la première partie du problème.



    L'énoncé nous dit que la couleur des pétales est déterminée par deux gènes G et R de sorte que:
    (G/, R/) donne le phénotype rose
    (g/g, R/) et (G/, r/r) le jaune
    (g/g, r/r) le blanc.



    J'ai indiqué que le type d'intéraction entre ces gènes est épistasique.



    Il est ensuite dit que les deux locus sont indépendants. On nous demande les proportions phénotypiques que l'on devrait trouver lors d'un croisement de deux doubles hétérozygotes (j'ai donc trouvé 9/16 rose, 6/16 jaune et 1/16 blanc
    Lors d'un croisement entre double hétérozygote et double homozygote récessif: 4/16 rose, 8/16 jaune, et 4/16 blanc.



    La suite du problème:
    On a réalisé un croisement entre un double hétérozygote et un double homozygote récessif et on obtient la descendance : 20 (rose), 244 (jaune) et 22 (blanc).
    Il est demandé d'expliquer ce résultat... Et si possible de donner la distances entre les 2 loci.
    Un crossing-over peut-il expliquer ces résultats, une recombinaison intrachromosomique?!
    Pour calculer la distance entre les 2 loci, j'ai effectué le calcul de la fréquence recombinaison = (22+20)/(244+20+22) = 0.15 soit 15cM. Mais je ne suis pas sûre de ce résultat...

    De plus, par la suite, après une autofécondation du double hétérozygote précédent (avec les proportion "bizar" lol) quelles sont les proportions dans la descendances?? Je pense qu'il faut établir un tableau de croisement des gamètes mais je n'y arrive pas

    J'espère avoir un peu d'aide. A bientot

    -----

    Dernière modification par LXR ; 10/05/2009 à 14h01. Motif: titre explicite

  2. Publicité
  3. #2
    Yoyo

    Re : Besoin d'aide pbl de génétique

    salut

    j'ai un peu de mal a voir la relation entre tes deux parties. dans la premieres les locus sont independants, alors que dans la seconde ce n'est plus le cas?... tu pourrais preciser stp?

    YOyo

  4. #3
    Niniiii

    Re : Besoin d'aide pbl de génétique

    Salut,

    En fait je me suis mal exprimée. Dans la première partie, il est inscrit:
    "Si les deux locus sont indépendants, quelles proportions phénotypiques devrait-on observé lors d'un croisement entre deux doubles hétérozygotes, et lors d'un croisement entre un double hétérozygote et un double homozygote récessif"

    Donc dans la deuxième partie, lorsqu'on réalise le croisement entre un double hétérozygote et un double homozygote récessif, ce n'est pas les mêmes proportions qui sont trouvées.

    Mais ce résultat s'expliquerait par le fait que justement les gènes soient liés? Ou qu'il y ai eu recombinaison?!


  5. #4
    Yoyo

    Re : Besoin d'aide pbl de génétique

    Citation Envoyé par Niniiii Voir le message

    Mais ce résultat s'expliquerait par le fait que justement les gènes soient liés? Ou qu'il y ai eu recombinaison?!
    exactement, mais ce n'est pas "ou" mais "ET" qu'il y a eu recombinaison. Plus la distance sera grande plus la frequence de recombinaison sera importante et inversement.

    YOyo

  6. #5
    Niniiii

    Re : Besoin d'aide pbl de génétique

    Ok merci.

    Pour calculer la distance entre les 2 loci, j'ai donc effectué un autre calcul de la fréquence recombinaison = (22+20)/(244+20+22) = 0.15 soit 15cM.
    Mais selon la formule, on a (nbr chromatides recombinées)/(total) = freq. recombinaison.
    Les recombinées ne sont-ils pas les jaunes? (244). Seulement on obtiendrait 0.85cM et sur le net il est indiqué que quand la fréquence >50cM, on a indépendance génétique..

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Clara37

    Re : Croisements de phénotypes

    Citation Envoyé par Niniiii Voir le message
    Bonjour,



    Je suis actuellement devant un sujet de génétique et c'est le blocage...
    J'ai effectué la première partie du problème.



    L'énoncé nous dit que la couleur des pétales est déterminée par deux gènes G et R de sorte que:
    (G/, R/) donne le phénotype rose
    (g/g, R/) et (G/, r/r) le jaune
    (g/g, r/r) le blanc.



    J'ai indiqué que le type d'intéraction entre ces gènes est épistasique.



    Il est ensuite dit que les deux locus sont indépendants. On nous demande les proportions phénotypiques que l'on devrait trouver lors d'un croisement de deux doubles hétérozygotes (j'ai donc trouvé 9/16 rose, 6/16 jaune et 1/16 blanc
    Lors d'un croisement entre double hétérozygote et double homozygote récessif: 4/16 rose, 8/16 jaune, et 4/16 blanc.



    La suite du problème:
    On a réalisé un croisement entre un double hétérozygote et un double homozygote récessif et on obtient la descendance : 20 (rose), 244 (jaune) et 22 (blanc).
    Il est demandé d'expliquer ce résultat... Et si possible de donner la distances entre les 2 loci.
    Un crossing-over peut-il expliquer ces résultats, une recombinaison intrachromosomique?!
    Pour calculer la distance entre les 2 loci, j'ai effectué le calcul de la fréquence recombinaison = (22+20)/(244+20+22) = 0.15 soit 15cM. Mais je ne suis pas sûre de ce résultat...

    De plus, par la suite, après une autofécondation du double hétérozygote précédent (avec les proportion "bizar" lol) quelles sont les proportions dans la descendances?? Je pense qu'il faut établir un tableau de croisement des gamètes mais je n'y arrive pas

    J'espère avoir un peu d'aide. A bientot
    Salut, je voudrai savoir si tu as justifié les questions sur ''qd les deux locus sont indépendants'' et si oui, comment? ..

  9. #7
    Niniiii

    Re : Croisements de phénotypes

    Salut,

    Je l'ai justifié avec un tableau de croisement, avec les proportion pour chaque génotypes c'est tout...
    Et pour la suite tu peux m'aider sur le calcule de la distance entre les deux loci et l'autofécondation??

    A+

  10. Publicité
  11. #8
    zaazaa14

    Re : Croisements de phénotypes

    Moi ce que je vois pas c'est la différence entre la question 2 et 4 car on fait à chaque fois un croisement entre 2 hétérozygotes (une fois autofécond et l'autre "normal") mais cela reviendrai à faire deux fois la même chose du coup je pense que dans le tableau de la question 4 il fau tenir compte du crossing over mais dans quelle mesure?

  12. #9
    zaazaa14

    Re : Croisements de phénotypes

    Autant pour moi j'avais mal lu la question pour la question 4 il faut faire une autofécondation de la population citée en 3 ca m'avance pas beaucoup mais un peu

  13. #10
    Clara37

    Re : Croisements de phénotypes

    La distance j'ai bien trouvé 15cM car j'ai pris les roses et blanc recombinés (avc crossing over rares) et pr lotofécondation fo faire un tableau avc chak gametes en fesan atention avc lé roses é blan recombiné pr les calculs kil fo faire dé frékences et tou du cour chapitre 5 page 5 experience 1et 2 sa explike comen faire!

  14. #11
    Niniiii

    Re : Croisements de phénotypes

    Salut,

    Oui j'ai aussi vu ça au chapitre 5.
    Mais j'ai du mal à l'établir ce tableau, c'est pas exactement sous le même model..
    Et pour le calcul de distance, oui c'est bien 15cM

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 06/12/2008, 21h37
  2. [Blanc] besoin d'aide ! pbl lave-vaiselle whirpool adp4525
    Par litituan dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/09/2008, 17h52
  3. [génétique] Besoin D'aide Pour Arbre Génétique...
    Par tite rose dans le forum Biologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/02/2008, 01h16
  4. [génétique] histoire de paternite! besoin d'aide
    Par fredled dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/07/2007, 12h48