Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

gène indépendants et crossing over




  1. #1
    audrea72

    gène indépendants et crossing over

    bonjour,
    j'aurais voulus savoir s'il était possible d'un crossing over est lieu sur des gènes indépendants.
    merci de vos réponses

    -----


  2. #2
    Guillaume69

    Re : gène indépendants et crossing over

    Bonjour,

    Tu dois retenir ceci :
    (1) Lorsqu'on a crossing over, c'est que les deux sites génétiques sont liés donc sur le même chromosomes
    (2) Lorsqu'on n'a pas de crossing over, c'est que les deux sites génétiques ne sont pas sur le même chromosomes, donc sont indépendants.

    Donc non : si deux gènes sont indépendants, il n'y a pas de crossing over possible.


    Mais il y a une petite subtilité (qui est hors programme de terminale).
    En terminale, voilà comment tu procèdes.
    On croise deux individus A/A B/B et a/a b/b, on obtient en F1 des hétérozygotes A/a B/b.
    Puis on croise les F1 avec des doubles récessifs a/a b/b (test cross), afin de visualiser le brassage chromosomique (crossing over en prophase 1, ou brassage interchromosomique en métaphase) :
    *Si tu observes une proportion 1/4 1/4 1/4 1/4 (ou 1:1:1:1) tu conclues que le brassage est interchromosomique, car systématique et équiprobable.
    *Si tu observes une proportions différente, (1/4 + (1-a)/2 ; 1/4 + (1-a)/2 ; a/2 ; a/2 avec a inférieur à 1) tu conclues que le brassage est intrachromosomique, car non systématique. Et tu diras que la fréquence de crossing over vaut a.
    Par exemple (a = 0,05) : 45% ; 45% ; 5% ; 5%, fréquence de crossing over 10%

    La subtilité, c'est qu'un brassage intrachromosomique peut-être systématique ; donc on peut se tromper en concluant.

    Explication :
    Tu dois savoir que les Crossing Over entre deux sites génétiques sont d'autant plus fréquents que leur distance est élevée.
    Considérons deux sites très éloignés. La fréquence de crossing over (a) va être très élevée (proche de 0,5 qui est le maximum).
    Après ton test cross, tu vas donc trouver des proportions du type : 26% 26% 24% 24% (cas particulier où a = 0,48)
    Tu conclueras que tu as des proportions 1/4 1/4 1/4 1/4 et tu diras : "les gènes sont indépendants donc sur deux chromosomes différents"
    ... Mais en fait, ils sont bien sur le même chromosome ; simplement, leur fréquence de recombinaison est tellement élevée qu'ils se comportent comme s'ils étaient indépendants.
    On a donc des gènes (qui se comporte comme s'ils étaient) indépendants, et pourtant il y a crossing over !
    Dernière modification par Guillaume69 ; 01/01/2010 à 16h35.

  3. #3
    audrea72

    Re : gène indépendants et crossing over

    merci beaucoup tu m'as bien éclairé


Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] crossing-over
    Par walérian dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/01/2009, 11h56
  2. [Biologie Cellulaire] Dominance gène p53, gène Rb
    Par ikki44 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/05/2008, 19h53
  3. crossing over
    Par étudiante biobio dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/05/2006, 01h27
  4. Crossing over et marqueur
    Par bulle2012 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/03/2006, 14h08
  5. Crossing-over!
    Par ninam dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/10/2004, 10h20