Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Régulation du cycle génital féminin




  1. #1
    Youfi

    Régulation du cycle génital féminin

    J’ai longuement réfléchi à cet exercice et je voulais demander si ma démarche est correcte ou je fais un hors sujet. C’est du moins sous cet angle que j’ai compris la chose, et j’aimerais bien avoir un avis extérieur sur ma logique.

    Voici l’énoncé de l’exercice:

    Pour chaque expérience ci dessous, trouvez l'organe qui intervient, l'organe cible, le type d'action(positive ou négative) et le moyen d'action.
    Répondez par une phrase du type : 'l'organe X active (ou freine) l'organe Y par l'intermédiaire d'une hormone(ou du système nerveux)"

    1. Chez une femme, on enlève les ovaires avant la puberté : l'utérus ne se développe pas. Si on les enlève après la puberté, l'utérus s'atrophie et les menstruations disparaissent. Ces troubles disparaissent si l'ont fait une greffe d'un ovaire ou si l'on injecte des extraits ovariens.

    3. L'ablation de l'utérus chez une femme n'a aucun effet sur le fonctionnement de l'ovaire.

    4. Chez la femme, les émotions ou l'administration de drogues tranquillisante (agissant au niveau du cortex cérébral) peuvent modifier le cycle sexuel.


    Mes réponses :

    1. L’organe ovarien freine (en cas d’ablation) l’utérus par l’intermédiaire d’hormones.
    Ou devrais-je plutôt dire : L’ablation de l’ovaire freine l’utérus par l’intermédiaire d’hormones.
    Enfin si mon raisonnement est juste car peut être ai-je mal interprété celui-ci.

    2. L’ablation de l’utérus ne provoque pas de changement sur l’ovaire par l’intermédiaire du système hormonale.
    Si l’ablation de l’utérus n’a aucun effet sur l’ovaire, on ne peut pas dire qu’il le freine ou l’active si la réaction est inexistante. Est-ce un piège ou alors suis-je entièrement hors sujet dans ma réflexion. Je n’arrive pas du tout à appliquer la phrase type dans de tel cas.

    3. Le cortex cérébral freine ou active le cycle sexuel par l’intermédiaire du système nerveux.
    Dans ce cas là, l’observation nous parle bien de changement effectué, mais on ne sait pas si c’est un bien ou un mal, donc impossibilité selon moi de savoir si le type d’action est positif ou négatif pour moi.

    Désolé pour mes questions. J’ai vraiment réfléchi à cet exercice, mais je me retrouve devant cette impasse de la formulation, et je suis un peu perdue...
    J’espère que quelqu’un pourra m’éclairer et voir si mon raisonnement est exact.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Guillaume69

    Re : Régulation du cycle génital féminin

    Bonsoir,

    Effectivement, tu as un problème de démarche

    Le raisonnement c'est d'enlever l'organe dont on veut connaître le fonctionnement et de voir ce qui ne fonctionne pas pour en déduire ce qui se passe normalement.

    On pratique une ablation des ovaire avant la puberté : pas de développement de l'utérus.
    => donc les ovaires permettent le développement de l'utérus lors de la puberté.
    Si on réalise une ablation lors de la puberté, plus de menstruation et atrophie de l'utérus
    => les ovaires agissent donc sur le développement de l'utérus et sur son activité.
    Si on réalise une ablation et qu'on ajoute des extraits ovariens (comprendre : toutes les substances chimiques que l'on peut extraire d'un ovaire), l'activité utérine est identique que chez une femelle sans ovaire.
    => La voie hormonale est impliquée.
    Bilan : "Les ovaires permettent le développement et le fonctionnement (= "activent") l'utérus par la voie hormonale"

    Je te laisse faire pour les autres.

  4. #3
    Youfi

    Re : Régulation du cycle génital féminin

    Merci beaucoup pour cette aide ^^ Cela va beaucoup m'aider
    Oui, en fait j'ai fait la démarche inverse.


  5. #4
    nfrence

    Re : Régulation du cycle génital féminin

    J'ai reçu le corrigé. Donne un ex.

    1.Organe qui intervient: ovaires
    Organe cible: utérus
    Mode d'action: hormonal (voie sanguine)
    Les ovaires permettent le développement de l'utérus et son fonctionnement cyclique (menstruation) par intermédiaires d'une ou de plusieurs hormones.

  6. #5
    Youfi

    Re : Régulation du cycle génital féminin

    Merci nfrence et Guillaume69.
    Au final je cherche a me compliquer les choses, mais leur phrase de réponse type me laissait tellement perplexe.
    Je vous remercie beaucoup pour votre aide

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Cycle sexuel feminin!
    Par ninam dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/01/2010, 22h44
  2. [Biologie Cellulaire] regulation du cycle cellualire
    Par ziedchelli dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/05/2009, 21h55
  3. [Biologie Cellulaire] Le cycle de la régulation de la glycémie
    Par Othy-14 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/09/2008, 11h00
  4. [Biologie Cellulaire] Régulation du cycle cellulaire(CdkIs)
    Par Novocaine dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/10/2007, 20h15
  5. Appareil génital féminin, l'ampoule?
    Par Nickie dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2004, 11h04