Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

[santé] Le "chut" du prof



  1. #1
    dolmen

    [santé] Le "chut" du prof


    ------

    Un excès de chut

    Que vous ayez 10 ans ou 80 ans, vous avez, déjà et même souvent entendu le long « chut » du prof désespéré par le bruits et les bavardages de ses élèves: « chhhhhhhhhhhhut ! chhhhhhhhhhhhhhhut !.
    Une étude de française vient de démontrer que 75 pourcents des profs sont atteints par cette maladie irrémédiable du chutacisme.

    Les conséquences de la maladie du chutacisme

    Cette maladie se traduit par un excès de diction du « chut ». En effet, la maladie commence par le premier « chut » du prof qui en a assez du papotage de ses élèves. Ensuite, ce « chut » a un effet de drogue, une équipe française a remarqué que les professeurs ont inconsciemment un bien fou à dire « chut » à ses élèves. Pendant la nuit, certains profs auraient même tendance à « chuchuter », une nouvelle sorte de ronflement. Alors imaginez un couple de profs avec un « chut » strident ! Cette maladie entraîne de nombreux problèmes sociaux, comme nous l’explique Monsieur Dupuis : « Je ne me suis pas rendu tout de suite rendu compte pourquoi ma femme m’a quitté, jusqu’à ce que mon médecin à qui je demandait, inconsciemment de se taire, m’a examiné et m’a appris que j’étais atteint du chutacisme ».

    Les causes de la maladie du chutacisme

    Le système hédonique ou système de récompense et le système lymbique sont activés à longueur de journée par ces profs, comme si, de dire « chut » serait un besoin vital.
    En effet, ce déréglage du prof se déroule dans tout son cerveau. Le prof dit « chut », son aire auditive est actionnée, mais la « chut » résonne aussi dans tout son cerveau plus il dure longtemps, un déséquilibre se crée alors. De nombreux IRM et leurs homoncules ont même montré que la sensation du « chut » occupe une énorme partie de l’aire somatosensorielle. Une réorganisation du cortex somatosensoriel est même devenue impossible ! Chez ces professeurs, la plasticité cérébrale aurait disparue ! Ils n’arrivent plus à apprendre d’où leur rabachage excessif donné à leurs pauvres élèves !

    Malheureusement, la maladie de certains profs s’aggrave ainsi dire « chut » est devenu un réflexe myotatique. Un bruit, un son ou encore une parole (à partir de seulement 30 décibels) peut engendrer la contraction automatique de la mâchoire et entraîner un lancement d’air, par la personne qui prononce, sans s’en rendre compte, un long « chut »...

    -----
    Aussi haute que soit la montagne, on y trouve toujours un sentier .

  2. Publicité
  3. #2
    Riboulot

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Et le prix Nobel de médecine reviens à .... dolmen!

  4. #3
    FC05

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Citation Envoyé par dolmen
    Malheureusement, la maladie de certains profs s’aggrave ainsi dire « chut » est devenu un réflexe myotatique. Un bruit, un son ou encore une parole (à partir de seulement 30 décibels) peut engendrer la contraction automatique de la mâchoire et entraîner un lancement d’air, par la personne qui prononce, sans s’en rendre compte, un long « chut »...
    Mis à part le fait de ne pas s'en rendre compte, je dois dire que ça m'est déjà arrivé ...
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  5. #4
    dolmen

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Citation Envoyé par FC05
    Mis à part le fait de ne pas s'en rendre compte, je dois dire que ça m'est déjà arrivé ...
    Du moment que ça ne t'es arrivé que quelques fois, tu ne risques rien...

    Il y a tout de même quelques prédispositions pour avoir le chutacisme, comme être professeur ... L'es-tu FC05?
    si oui, fait attention à l'excès de diction de "chut", peut-être qu'un jour tu "chuchuteras" sans t'en rendre compte.
    Aussi haute que soit la montagne, on y trouve toujours un sentier .

  6. #5
    FC05

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Citation Envoyé par dolmen
    Du moment que ça ne t'es arrivé que quelques fois, tu ne risques rien...
    Oui, quelques fois (2 ou 3), docteur, des jours de fatigue ... c'est grave ?

    Citation Envoyé par dolmen
    Il y a tout de même quelques prédispositions pour avoir le chutacisme, comme être professeur ... L'es-tu FC05?
    Ben oui, docteur ... y un médicament pour ça ... en ce moment, je prend du CPE ... plus d'élèves depuis 18 jours ... juste une petite rechute mercredi dernier ... j'ai l'impression que les effets ne vont pas durer indéfiniment
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    dolmen

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Citation Envoyé par FC05
    Oui, quelques fois (2 ou 3), docteur, des jours de fatigue ... c'est grave ?
    cela dépend, c'est 2 ou 3 fois par jour, par heure, par minute? Je sais qu'on qualifie une personne atteinte du chutacisme à partir de la vitesse de 0.0167 chut/s dans les unités du système international, soit 1 chut/min . J'espère que ce n'est pas votre cas.

    Citation Envoyé par FC05
    Ben oui, docteur ... y un médicament pour ça ... en ce moment, je prend du CPE ... plus d'élèves depuis 18 jours ... juste une petite rechute mercredi dernier ... j'ai l'impression que les effets ne vont pas durer indéfiniment
    Je sais que ce traitement au CPE est assez efficace si vous n'avez pas d'enfants bruyant chez vous. Mais attention à ne pas dépasser les doses, dîtes à vos élèves de revenire en cours. Une surdose au CPE, peut entrainer un grand relachement, voir même un solitidus aigu, une sorte de depression engendré par une grande solitude. En plus, faîtes attention au nouveau traitement qui va s'en doute être "commercialisé" dans les semaines qui suivent. C'est le traitement au CNE...
    Mais je ne suis ni pharmacien, ni politicien, je vous préviens juste des traitement ou plutôt des nouveaux virus qui peuvent toucher notre France.
    il est peut-être parfois préférable d'être atteint du chutacisme ...
    Aussi haute que soit la montagne, on y trouve toujours un sentier .

  9. Publicité
  10. #7
    Riboulot

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Etes vous atteind de "interrosurpriseasium"? si oui à quel niveau? 70 décibels? Si oui le reméde est une autre maladie injecté à forte dose dans votre organisme nommé la "fatigatumdefairedescorrection é" (assez dur à prononcer c'est pour cela que les médecins n'en parlent jamais aux professeurs!)
    Dernière modification par Riboulot ; 10/04/2006 à 12h17.
    Selon les Juifs tout est Yahvé, selon les Musulmans tout est Allah, selon Einshtein tout est relatif

  11. #8
    abracadabra75

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Bonjour
    Le chutacisme n'est que la manifestation de l'allergie provoquée par une maladie bien plus grave qui est le papotagismus infantilis, qui se répand de rangs en rangs pour atteindre au dernier, le parlotagus envahissans (ne pas oublier de prononcer le 's' final).
    Il n'y a que dans le dictionnaire où 'réussite' vient avant 'travail'.

  12. #9
    neokiller007

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Citation Envoyé par dolmen
    Chez ces professeurs, la plasticité cérébrale aurait disparue !
    C'est méchant ça
    Mais sinon j'aime bien

  13. #10
    dolmen

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Citation Envoyé par neokiller007
    C'est méchant ça
    C'est juste pour rigoler un peu ...

    Citation Envoyé par abracadabra75
    Le chutacisme n'est que la manifestation de l'allergie ...
    Citation Envoyé par Riboulot
    Etes vous atteind de "interrosurpriseasium"? [...] le reméde est une autre maladie injecté à forte dose dans votre organisme nommé la "fatigatumdefairedescorrec tion é"
    Eh bien, pauvres profs, affectés par tous les maux du monde !
    Qui dit mieux?
    Aussi haute que soit la montagne, on y trouve toujours un sentier .

  14. #11
    kiricarabosse

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Je dis que c'est fini, je ne veux plus être prof! Je suis désormais atteinte de la "trouillepanicus dêtreprofessoris"!!! Que puis-je donc faire docteur, contre cette maladie? Suis-je donc perdue à jamais? Ou au contraire cela me sauvera-t-il du chutacisme? N'y a -t-il donc aucun remède pour n'être atteint ni par l'une, ni par l'autre de ces maladies?
    Ibiza, avec sa faune et sa flore splendides: j'y reviens demain si on m'invite!!! :)

  15. #12
    neokiller007

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Le seul remède, cours par correspondance

  16. Publicité
  17. #13
    Hogoerwen'r

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    C'est presque le parfait descriptif de mon prof de français - enfin pour la partie en cours, chez lui, je sais pas loool -

    Cordialement,
    Hogœrwen'r - ex-Yggdrasil-

  18. #14
    GaBeuZoMu

    Re : [santé] Le "chut" du prof

    Excellent

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. master "médicaments et autres produit de santé"
    Par florie_26 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2009, 05h45
  2. Effets "avérés" des éoliennes sur la santé ...si! si ! c'est vrai !!
    Par r17777 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 31
    Dernier message: 04/02/2007, 09h34