Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Roches carbonées / carbonatées




  1. #1
    Lindaaa

    Question Roches carbonées / carbonatées

    Bonjour!
    Quelqu'un peut m'expliquer c'est quoi la différence entre les roches carbonées et les roches carbonatées?!
    Merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Gilgamesh

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Citation Envoyé par Lindaaa Voir le message
    Bonjour!
    Quelqu'un peut m'expliquer c'est quoi la différence entre les roches carbonées et les roches carbonatées?!
    Merci!
    Roche carbonée : roche sédimentaire contenant du carbone en proportion variée, issue de la transformation de matière organique : houille, lignite, tourbe, hydrocarbure et graphite.

    Roche carbonatée : roche sédimentaire composé en grande partie d'éléments solides provenant d'organismes marins qui vivaient à proximité de la zone de dépôt et constituée d'au moins 50% de carbonate de calcium CaCO3 (aragonite, calcite) ou de carbonate de magnésium et de calcium CaMg(CO3)2 (dolomite).

    a+

  4. #3
    luculuc

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    il faut aussi prendre en compte les roches de type éruptives issus de la fusion partiele très lègère de la partie superieur du manteau superieur de la terre ( asthénosphère ), qui donne des roche composé de carbonate de calcium CaCO3, avec - de 1% de silice....Ce qui traduit une forte concentration de dioxyde de carbone dissous dans le magma, donne des coulée de lave blanchâtre caractéristique
    Ce type de roche rare mais qui existent se mettent généralement en place lors des débuts de création de rift de type continentaux...


  5. #4
    Tawahi-Kiwi

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Citation Envoyé par luculuc Voir le message
    il faut aussi prendre en compte les roches de type éruptives issus de la fusion partiele très lègère de la partie superieur du manteau superieur de la terre ( asthénosphère ), qui donne des roche composé de carbonate de calcium CaCO3, avec - de 1% de silice....
    Salut,

    tout à fait, les carbonatites peuvent etre placées également parmi les roches carbonatées mais elles ne forment qu'une partie insignifiante (quantitativement parlant) des roches carbonatées terrestres.

    Je préciserais cependant le fait qu'elles contiennent moins de 1% de silice. Il s'agit bien de silice sous une forme SiO2 car les minéraux associés aux complexes carbonatitiques sont nombreux et peuvent former une partie importante de la minéralogie. Celà dit, beaucoup de carbonatites ont des compositions dolomitiques (beforsite), ferreuses ou sodiques (comme au Lengaï).

    Quant à leur mode de formation; Si le taux de fusion partielle faible est une hypothèse; il est également clair que l'immiscibilité des liquides doit jouer un grand rôle dans la genèse de tels corps magmatiques.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  6. #5
    Skaro

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Si le taux de fusion partielle faible est une hypothèse; il est également clair que l'immiscibilité des liquides doit jouer un grand rôle dans la genèse de tels corps magmatiques.
    Peux-tu préciser s-il te plait ?? L'origine des carbonatites me paraît un peu confuse après ce que je viens de lire...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    luculuc

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    en fait ce qui est exprimer ici, après l'importance de la faible fusion partiel ( quelques % des éléments les plus incompatibles, comme le Calcium ), les liquides magmatique nouvellement créé au sein du manteau on un mal fou a se melanger, ce qui explique la forte concentration en Ca dans les carbonatites et le faible % de silice...

  9. #7
    Skaro

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Ok pigé !!
    La fusion partielle implique silice et calcium mais le liquide riche en calcium est fortement immiscible et c'est lui seul qui donne lieu à un volcanisme carbonatitique.

  10. Publicité
  11. #8
    luculuc

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    voilà...il reste néamoins à expliquer certains phénomènes de sa mise en place, car les carbonatites sont des roches volcaniques ponctuelles...

  12. #9
    Tawahi-Kiwi

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Citation Envoyé par Skaro Voir le message
    Ok pigé !!
    La fusion partielle implique silice et calcium mais le liquide riche en calcium est fortement immiscible et c'est lui seul qui donne lieu à un volcanisme carbonatitique.
    C'est plus ou moins ça mais c'est surtout le CO2 en phase fluide qui semble créer l'immiscibilité. Le calcium est relativement compatible à la fois dans les phases silicatées et carbonatitiques à partir d'un magma néphélinique. D'ailleurs, après coup, je ne suis pas sur que la fusion partielle est si importante pour la formation des carbonatites, il semblerait qu'il s'agisse plus d'une cristallisation fractionnée à partir d'un magma riche en CO2.

    En terme plus simple : 2 principes
    - l'immiscibilité : on a un magma riche en silice et CO2 (magma néphélinique) qui, à partir d'un moment, se scinde en deux liquides, l'un alcalin silicaté (ijolites); l'autre carbonatitique plutot riche en calcium.
    Ce serait un peu comme une boisson gazeuse avec l'eau et le CO2 dissous dedans. Lorsqu'on ouvre la bouteille, le CO2 devient immiscible.
    - la cristallisation fractionée : on a un magma silicique. sa cristallisation progressive de minéraux silicatés enrichis le liquide résiduel en volatiles, notamment CO2. En fin de cristallisation, il reste donc des liquides proches des carbonatites.

    J'ajouterai également que la majorité des 300 carbonatites importantes répertoriées n'ont pas eu d'édifices volcaniques. Le seul exemple connu à l'heure actuelle est le Lengaï en Tanzanie.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    luculuc

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    ok...très bien expliquer...comment peut-on expliquer une forte concentration de CO2 dans les roches de la lithosphère...je suis tatillions...mais j'aime bien les choses bizarres et là c'est le cas...

  14. #11
    Tawahi-Kiwi

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Citation Envoyé par luculuc Voir le message
    ok...très bien expliquer...comment peut-on expliquer une forte concentration de CO2 dans les roches de la lithosphère...je suis tatillions...mais j'aime bien les choses bizarres et là c'est le cas...
    Je crois, mais je dois vérifier, que le CO2 provient initialement de la subduction de la croute océanique ainsi que des sédiments associés. L'anatexie de la croute enrichi le manteau supérieur en CO2 et l'hétérogénéité du manteau serait conservée pendant un certain temps. C'est pour cette raison que suite à divers aléas pétrologiques, les roches alcalines du style kimberlites et carbonatites sont très riches en CO2, accessoirement en diamant.

    Je pense avoir un schéma qqpart qui explique tout celà mais il faudra attendre ce soir pour vérifier que ce que je viens d'écrire est correct.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  15. #12
    luculuc

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    cela reprend donc l'hypothèse de l'origine sédimentaire des diamant...des sédiment carbanté ou carbonée, entrainer dans les zones de subduction...j'en avais entendu parler, et dans mon entourage, guère de personnee ne me croyaient...

  16. #13
    Tawahi-Kiwi

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    Tout dépend ce que l'on considère comme 'sédimentaire' mais quand une roche sédimentaire est passée par une anatexie complète via le manteau.....l'origine sédimentaire devient fort lointaine; il ne s'agit plus d'un métamorphisme anatectique. Quant à la relation directe avec une subduction; à l'exception des roches UHP à faciès éclogitique coésite-diamant, je n'y crois pas non plus (celà dit, ça se rapporte plutot à cette discussion).

    Vu que d'un point de vue isotopique, les carbonatites sont entre les réservoirs HIMU et EMII, elles ne sont pas si bizarres que ça. Sur base du Lu/Hf, il semblerait que les carbonatites sont créés à partir du manteau sublithosphérique avec pour source un plume venant de régions plus profondes (660km) ou la croute subductée est généralement complètement assimilée, permettant ainsi à ces magmas d'être enrichis en CO2.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  17. #14
    luculuc

    Re : Roches carbonées / carbonatées

    quand je dis "origine sédimenraire", je parle des particules organique contenu dans les sédiments qui ont été embarqué lors du plongement en subduction, sinon comment expliquer la présence de carbone pur dans les profondeurs des la terres...
    bien sur ces Sédiments ont subit des changement de P et T au cour de leur histoire anatexique...

    Comme quand on parle des origines pellitiques pour la schistosité à l'interieur d'un micashiste ( avec comme protolithe, biensur...des roches de type lutites... )

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les roches carbonées
    Par MELISAB dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2007, 20h22
  2. Roches orbiculaires
    Par Guillon1 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/06/2006, 19h04
  3. roches et paysages
    Par arlette dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/02/2006, 11h02
  4. Chaines carbonées
    Par merou dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/02/2006, 09h41
  5. [L2] [TP] Roches métamorphiques
    Par Nico1305 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2005, 18h52