Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

fusion partielle d'un gneiss



  1. #1
    julie-13

    Question fusion partielle d'un gneiss

    bonjour à tous!

    j'étudie en ce moment l'évolution des chaines de montagnes et en particulier la fusion partielle des gneiss..
    tout d'abord j'aimerai être sûre de pas tout confondre ( parce que j'ai un peu de difficulté avec la geologie..:???)j'ai fait quelques recherches mais trop d'infos mélange tout!
    les gneiss sont des roches métamorphiques partiellements fondues et ont la même composition chimique que le granite...donc si j'ai bien compris, le granite et les gneiss sont semblables mais distincts?
    ensuite, comment peut on obtenir la fusion partielle d'un gneiss?Je sias que trois facteurs entre en jeu: l'augmentation de la température, la diminution de la pression et l'ajout d'eau. Mais comment ces trois hypothèses s'emboitent-elles?
    D'apres ce que j'ai cru comprendre, nous avons soit; à 1000°C des solidus anhydre, soit l'augmentation de la température et la diminution de la pression + eau, soit l'inverse, augmentation de la pression et diminution de la température + eau...est-ce bien cela?

    merci d'avance pour toutes les explications que vous pourrez me donner!

    -----


  2. #2
    charlie

    Re : fusion partielle d'un gneiss

    Citation Envoyé par julie-13 Voir le message
    bonjour à tous!

    les gneiss sont des roches métamorphiques partiellements fondues et ont la même composition chimique que le granite...donc si j'ai bien compris, le granite et les gneiss sont semblables mais distincts?
    Attention! il n'y a pas encore de fusion au stade gneiss, on est encore dans le métamorphisme. Mais quand un gneiss fond, en général celà donne un granite.
    Citation Envoyé par julie-13 Voir le message
    ensuite, comment peut on obtenir la fusion partielle d'un gneiss?Je sias que trois facteurs entre en jeu: l'augmentation de la température, la diminution de la pression et l'ajout d'eau. Mais comment ces trois hypothèses s'emboitent-elles?
    tu es sûr que ce n'est l'augmentation de la pression? C'est souvent cette augmentation corellée à une hausse de la température qui crée le métamorphisme de type régionale, et aussi des granites. L'ajout d'eau, c'est un phénomène très visible dans les zones de subduction, l'eau abaisse la température du liquidus et permet la fusion à des conditions TP plus basses.

    Citation Envoyé par julie-13 Voir le message
    D'apres ce que j'ai cru comprendre, nous avons soit; à 1000°C des solidus anhydre, soit l'augmentation de la température et la diminution de la pression + eau, soit l'inverse, augmentation de la pression et diminution de la température + eau...est-ce bien cela?

    merci d'avance pour toutes les explications que vous pourrez me donner!
    là par contre c'est pas très clair sans schema ^^

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  3. #3
    Tawahi-Kiwi

    Re : fusion partielle d'un gneiss

    Les gneiss ne sont pas vraiment ma specialite mais je pense qu'il n'y a pas de fusion, meme partielle dans le processus de formation d'un gneiss. Il s'agit juste d'une segregation entre mineraux felsiques (bandes claires, formees de quartz et feldspaths principalement) et mineraux mafiques (bandes foncees, formees de mineraux ferro-magnesiens).

    La fusion partielle apparaitrait plutot dans les bandes claires qui ont une composition plus ou moins granitique (tonalitique, je pense). La composition generale d'un gneiss va dependre du protolithe, la roche initiale avant d'etre metamorphisee.

    Dans les trois parametres que tu envisages, l'augmentation de temperature va evidemment amener a la fusion partielle a partir d'un certain point. Si tu amenes de l'eau dans le systeme, cela va abaisser le point de fusion de la roche. Elle va donc fondre a plus basse temperature (ou la fusion partielle sera plus importante si la temperature reste constante). La pression a l'effet inverse; moins il y a de pression, plus le solidus (premiere goutte de liquide a apparaitre) sera bas. Si la temperature est proche de la fusion de la roche et que tu relaches de la pression, celle-ci se mettra a fondre (pour autant que tu maintiennes plus ou moins une temperature constante).

    Si il n'y a pas d'eau, on parlera de solidus anhydre; pour des conditions fixees de pression et de temperature, se sera la temperature la plus elevee necessaire a la fusion de ta roche si tu n'y ajoute rien.


    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #4
    julie-13

    Re : fusion partielle d'un gneiss

    merci beaucoup à tous
    mais je ne suis pas sur d'avoir encore tout bien compris...
    j'ai déjà compris l'histoire des gneiss mais pas trop pour la fusion partielle...
    je dois aussi peut etre préciser pourquoi j'ai parlé du solidus anhydre à 1000°C.je dispose d'un diagramme montrant les conditions de températures et de pression de la formation des granites d'anatexie.et dessus ils affichent les formations du solidus anhydre à 1000°C.
    ensuite, pour ce qui est des trois hypothèses (augmentation de la température, diminution de la pression et adjonction d'eau) est-il possible que la FP d'un gneiss puisse être obtenu avec chacune de ces hypothèses séparément?ou sont-elles obligatoirement liées entre elles?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Taux de fusion partielle des basaltes
    Par edouardo dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 21
    Dernier message: 16/03/2015, 11h00
  2. Fusion partielle, élément hygromagmaphiles
    Par Stevou dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/03/2011, 11h50
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 03/05/2007, 20h15
  4. Calcul aire partielle d'un disque
    Par celine220888 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2007, 16h26
  5. [TPE] Fusion partielle
    Par benramine dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 12
    Dernier message: 15/03/2006, 13h31