Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Rochechouart / extinction T-J



  1. #1
    patrick39

    Rochechouart / extinction T-J


    ------

    Bonjour,
    Je fais actuellement des recherches sur l'astroblème de Rochechouart. Je voudrais, par l'intermédiaire d'une "comparaison" affirmer que cet astroblème seul, malgrès les concordances de date avec la crise biologique Tris/Jurassique, ne peux pas etre responsable de cette crise.
    J'avais pour idée de prendre le très connu cratère de Chicxulub, responsable (disons que je tiens cette théorie comme une vérité) de l'extinction KT, et ainsi de comparer les caractéristiques des 2 astroblèmes :
    -Rochechouart : diamètre 1500m environ,cratère 20km, onde de choc imperceptible à plus de 1000km de l'impact.
    -chicxulub : 10km de diamètre, cratère 180km, onde de choc parcourant plusieurs fois le tour de la Terre.

    voila ma question (j'y viens ) pensez vous que d'àprès ces maigres informations de comparaison, je puisse "affirmer" que l'astroblème de Rochechouart ne puisse pas être responsable seul de l'extinction Trias-Jurassique ?

    J'éspère avoir été le plus claire possible
    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Skoll

    Re : Rochechouart / extinction T-J

    Bien le bonjour, patrick39,
    Je comprends bien que cet astroblème te fascine, mais les choses sont beaucoup plus complexes que cela. Pour commencer, les paléontologues se sont aperçus qu'il n'y aurait pas une mais plusieurs crises T-J. La "crise" se serait déroulée en 2 temps, avec une extinction touchant principalement les organismes marins au début du Trias supérieur (Carnien inférieur à moyen) puis une deuxième à la toute fin du Trias dans les milieux continentaux.

    Très schématiquement:

    1. La première crise est sans doute liée à une période de redoux climatique, avec un climat relativement humide sur l'ensemble de la Pangée. L'arrivée massive d'eaux douces aurait favorisé les écosystèmes continentaux au dépend des marins côtiers, perturbés par les changement dans la chimie des eaux.

    2.La deuxième crise est le point culminant des changements climatiques intervenus après ce redoux du Carnien. La remontée de la Pangée vers le Nord, le réchauffement global et les transgressions noriennes puis rhétiennes vont réduire les habitats des faunes liées aux grands systèmes fluvio-deltaïques alors que d'autres vont être moins touchées (dont les dinosaures et les crocodylomorphes). La mise en place des CAMP (Provinces Magmatiques de l'Atlantique Central) à la limite T-J a sans doute "achevé" les faunes fragilisées par les bouleversement intervenus peu de temps avant.

    La crise T-J est très complexe et ne saurait être réduite à l'impact d'un corps céleste avec la Terre. Il est possible qu'il ait eu un rôle dans cette crise, mais il est difficile à quantifier.
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  4. #3
    Skoll

    Re : Rochechouart / extinction T-J

    Un petit tour sur Wikipedia te donnera de quoi faire, leur article sur l'astroblème est complet, avec de nombreuses reférences et illustrations. D'après les dernières datations isotopiques, l'impact aurait eu lieu il y a 214 +/- 8 Ma, peu avant la limite T-J, et pourrait être lié à une série d'autres impacts dont celui du Manicouagan (au Canada).
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  5. #4
    patrick39

    Re : Rochechouart / extinction T-J

    Merci beaucoup pour cette réponse rapide et claire

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Skoll

    Re : Rochechouart / extinction T-J

    Pas de problème ! J'imagine tout de même que les organismes qui vivaient à proximité ont du le sentir passer...
    (Darwin x Manchot) / Japon = Seizon senryaku

  8. #6
    fred76290

    Re : Rochechouart / extinction T-J

    Bonjour

    En préambule, en science on n'affirme pas, on démontre. Ensuite on peut conclure.

    Pour l'impact de Rochechouart, l'article que j'ai écrit sur Wikipédia (au lien http://fr.wikipedia.org/w/index.php?...uart-Chassenon) montre bien l'extension des effets de l'impact sur la faune et la flore. En gros, la vie a été perturbée dans un rayon de 500 km seulement, pas de quoi donc générer des désordres planétaires...

    Comme le disait Skoll, l'extinction T-J est une succession de crises successives sur plusieurs millions d'années. On ne peut pas imputer cela à un unique impact. Même en combinant les autres impacts qui sont datés de cette époque, le plus gros étant celui de Manicouagan (80 km), il est impossible d'expliquer l'extinction T-J en impactisme uniquement. Enfin, contrairement à l'extinction K-T, on n'a pas retrouvé de traces évidentes d'iridium dans les couches T-J (il y en a, mais elles sont disparates).

    Si vous lisez l'article Wiki sur l'impact de Rochechouart, n'hésitez pas à faire des commentaires, ils sont les bienvenus. Utilisez pour cela l'onglet discussion de l'article.

    Bonne lecture

    Fred76

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. extinction impossible!
    Par Plotoon dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/04/2007, 12h25
  2. Extinction du PC
    Par thana.tos dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/10/2006, 21h09
  3. Extinction du pc
    Par eltetardino dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/04/2006, 17h04
  4. Extinction moléculaire.
    Par Antikhippe dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/10/2004, 22h01
  5. extinction inattendu
    Par adrien dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/08/2004, 14h05