Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Crise biologique primaire secondaire



  1. #1
    Marcito

    Crise biologique primaire secondaire

    ... qu'est ce qui justifie le passage de l'ère primaire à la secondaire?

    merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Sylvebarbe

    Re : crise biologique primaire secondaire

    comme tu le proposes toi même : une crise biologique mais beaucoup plus importante que la crise KT...

  4. #3
    glevesque

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Salut

    La crise qui c'est produit à la fin du Permiens et un peut avant le début du Trias (qui correspond au début de l'ére géologique des Dinosaures), vers 240 millions d'années et qui a provoquer la plus grande inteinction de masse avec plus de 90% des espèces. Semble avoir été causé par un gigantesque phénomène naturel combinée avec l'émission dans l'atmosphère du méthanes qui était contenue dans des réservoires océaniques sous forme gelée, le tout réchaufée par le CO2 émient par le phénomène volcanologique située dans la grande région sibérienne. J'ai vut cela à l'émission découverte, mais je ne me souvient plus du non qu'on donne à ce phénomène, un peut comme YellowStone mais sans cataclysme. La caldéras est percer de toute part et laisse la lave et les gaz s'échapper pendant des milliers d'années, réchauffe ensuite l'atmosphére et libère par la suite les réserves de méthane qui provoque un phénomène d'emballement de l'effet de serre pour une augmentation total de la température de plus de 10 degrée celcius. Selon l'émission découverte de radio Canada, les tout aurait durée plus de 80 000 ans. Mais n'ésiter surtout pas de me corriger, car ma mémoire peut me flancher sur ce cout là !!!!!

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 13/11/2004 à 18h59.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  5. #4
    Marcito

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Sylvebarbe
    comme tu le proposes toi même : une crise biologique mais beaucoup plus importante que la crise KT...
    Justement Sylvebarbe j'aurais voulu savoir les causes de cette crise...

    Merci Glevesque pour ton travail de mémoire...

  6. #5
    mtheory

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Marcito
    Justement Sylvebarbe j'aurais voulu savoir les causes de cette crise...

    Merci Glevesque pour ton travail de mémoire...
    On ne sait pas!
    Les deux hypothèses les plus importantes sont similaires à celles proposées pour la crise KT.
    -éruptions volcaniques collossales.
    -impact(s) d'une comète ou d'une météorite.

    Il y a des indications dans les deux sens!
    J'ai un faible pour la météorite.En tout cas, pour moi, KT c'est une météorite pour 70% des dégats et probablement la conjonction avec les éruptions du Deccan pour le reste.
    Je ne crois pas aux dernières explications de Margaret Geller (j'ai un doute sur le nom) mais n'étant pas géologue je sais que je dois le dire avec humilité...m'enfin...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Prolagus

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Tu oublies l'hypothèse d'un bouleversement global de la chimie eau/atmosphère (cycle du carbone, climat etc.)
    Péteux de caillasse en exil.

  9. Publicité
  10. #7
    mtheory

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Prolagus
    Tu oublies l'hypothèse d'un bouleversement global de la chimie eau/atmosphère (cycle du carbone, climat etc.)
    Comprends pas,dans les deux hypothéses que je cite c'est justement ce qui se produit!

  11. #8
    Prolagus

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Oui, mais tu n'as pas nécessairement besoin d'un scénario Pic de Dante ou Armageddon pour provoquer une modification d'échelle globale.
    En l'occurrence, je crois me souvenir qu'une simple variation eustatique (période de bas niveau) pourrait expliquer une bonne part des extinctions fini-permiennes, avec diverses preuves à l'appui (mat.org., géochimie, différence dans les taux d'extinction suivant les taxons etc.).

    J'essaierai de retrouver les réfs.

  12. #9
    mtheory

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Prolagus
    Oui, mais tu n'as pas nécessairement besoin d'un scénario Pic de Dante ou Armageddon pour provoquer une modification d'échelle globale.
    En l'occurrence, je crois me souvenir qu'une simple variation eustatique (période de bas niveau) pourrait expliquer une bonne part des extinctions fini-permiennes, avec diverses preuves à l'appui (mat.org., géochimie, différence dans les taux d'extinction suivant les taxons etc.).

    J'essaierai de retrouver les réfs.
    Je n'y crois pas, je suis d'accord avec les explications d'Eric Buffetaut.
    Les régressions marines et truc dans le genre ne peuvent pas boulverser l'écosystème au point de produire les crises de l'ampleur de celles que l'on considère.Je ne suis pas contre leur influences partielles par contre.
    Mais bon comme je l'ai dit(ailleurs sur Futura) je ne suis pas géologue même si j'ai un GRAND faible pour les géosciences

  13. #10
    Sylvebarbe

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Vous oubliez aussi la tectonique : le permien, c'est aussi la pangée : une masse continentale unique : la surface de marge faiblement immergée est conséquemment réduite, donc du coup, une diminution importante du nombre de niches écologiques pour les organismes aquatiques. Le climat en a été fortement perturbé également (c'est le continent des vieux grès rouges désertique où la chaine hercynienne s'érode...).

  14. #11
    mtheory

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Sylvebarbe
    Vous oubliez aussi la tectonique : le permien, c'est aussi la pangée : une masse continentale unique

    Oui,c'est vrai mais je crois qu'il y a un problème de concordance chronologique,qu'on a pas avec les trapps de Sibérie.

  15. #12
    Dago

    Smile Re : crise biologique primaire secondaire

    Il y a un truc qui me choque, c'est la difficulté qu'ont les différents "geonautes" à surfer sur des échelles de temps différentes: pour le niveau marin par exemple je rapelle qu'avec des vitesses de variation de l'ordre du m/siècle en moyenne la faune marine (et particulièrement corallienne) n'a pratiquement pas perdu d'espèces au cours de la dernière glaciation (moins évident cependant pour la durée du quaternaire) . Les vitesses de variation du niveau marin induites par la tectonique des plaques sont au moins cent fois plus faibles... Je crois (moi non plus sans etre géologue) qu'une catastrophe biologique, cela doit se passer relativement vite (meme a notre échelle de temps)...combien exactement ? cela dépend des catastrophes dirait Monsieur de la Palice, ce grand savant si oublié hélas.. (Gaston Lagaffe et monsieur de la Palice sont les deux mamelles de la science...)http://forums.futura-sciences.com/ne...te=1&p=147329#

  16. Publicité
  17. #13
    Prolagus

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Ce qui me choque (), c'est qu'on se focalise sur un facteur pour décider s'il est ou non le fautif (par exemple, uniquement la seule vitesse de variation relative du niveau marin). Si l'on couple tectono-eustatisme, climat, structure des écosystèmes à un instant t, paléogéographie/bathymétrie, on conçoit assez bien que cela puisse expliquer la disparition préférentielle (fortement subodorée) de la faune 1/ des platiers marins 2/ la plus sensible à l'anoxie ; tout comme cela s'accorde bien avec les intenses modifications géochimiques (ox. mat.org, carbonates) observées sur le terrain...

    Sans compter avec les diverses 'bizarreries' de cette crise permienne (durée des effets, survie différentielle de taxons). Donc mieux vaut garder en tête toutes les données dont on dispose à l'heure actuelle [et pas seulement quelques trapps d'Oural ou un cratère] avant de tirer des plans sur la ... comète

    Mais c'est vrai que les visions apocalyptiques (le dernier oursin survivant contemplant la Terre dévastée par un déluge de feu) ont quelquechose de pittoresque... qu'il faut arriver à dépasser, comme dirait Gaston.

  18. #14
    mtheory

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Prolagus
    Sans compter avec les diverses 'bizarreries' de cette crise permienne (durée des effets, survie différentielle de taxons). Donc mieux vaut garder en tête toutes les données dont on dispose à l'heure actuelle [et pas seulement quelques trapps d'Oural ou un cratère] avant de tirer des plans sur la ... comète

    Pour le Permien je suis d'accord mais pour KT...
    Je ne suis pas contre une influence partielle,mais pas déterminante.

  19. #15
    Prolagus

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Pour KT ? ce n'est pas le sujet... mais soit : quid des rudistes ? (et puis il resterait encore à se mettre d'accord sur ce que l'on entend par 'déterminant')

    Au fait, pour la limite Trias/Jurassique, quelle grande catastrophe va-t-on bien pouvoir invoquer ? et pour la crise Frasnien/Famennien ? et pour la 'Grande coupure' oligocène, à quelle hypothèse irait votre préférence, si l'on omet tous les indices déjà existants ?
    Péteux de caillasse en exil.

  20. #16
    mtheory

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Citation Envoyé par Prolagus
    Pour KT ? ce n'est pas le sujet... mais soit : quid des rudistes ? (et puis il resterait encore à se mettre d'accord sur ce que l'on entend par 'déterminant')

    Au fait, pour la limite Trias/Jurassique, quelle grande catastrophe va-t-on bien pouvoir invoquer ? et pour la crise Frasnien/Famennien ? et pour la 'Grande coupure' oligocène, à quelle hypothèse irait votre préférence, si l'on omet tous les indices déjà existants ?
    J'avoue mon ignorance mais que je sache ce ne sont pas des crises majeurs,donc les régressions dans ces cas là why not...

  21. #17
    glevesque

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Salut

    Voici les cinqs principale Extinction de masse (bien qu'il y en a eu plusieurs de moins grande envergure).

    1 - ORDOVICIEN Il y a 439 millions d'années (Ére Primaire Paléozoïque). Première plantes terrestre. ????

    2 - DÉVONIEN Il y a 365 millions d'années (Ére Primaire Paléozoïque). Premier animeaux terrestre. Début de la formation de la Pangée dans l'hémisphère sud, vers 370 millions d'années. Très forte activitée de la lithosphère et donc de la tectonique des plaques.

    3 - PERMIER/TRIAS Il y a 245 millions d'années (Transision de Ére Primaire-Secondaire) Début de la séparation de l'Amérique du Nord avec l'Afrique, l'Europe et la Sibérie rentre en collision avec le Laurentia (Amérique Nord + Europe) et qui correspond aux trapps d'Oural de la Sibérie. Cette ère correspond à l'expension des terres continentales vers l'hémisphère nord de la planète qui a suivit la dislocation du Super continent la Pangée qui a débuté vers 300 millions d'années, soit au Cambrien. Donc modification de la circulation des courrant marins et atmosphèrique et impacte sur le climat qui devient plus sec.

    4 - TRIAS/JURASSIQUE Il y a 200-210 millions d'années (Ére Secondaire Mésozoïque). Poursuite de la séparation des masses continentales. Cette époque correspond également à la création du Cratère de la Manicouagan au Québec, soit environ 210 millions d'années.

    5 - CRÉTACÉ Il y a 65 millions d'années (Ére Secondaire Mésozoïque). Cette Ére géologique correspond à celle de l'extinction des dinosaures, la cause semble être la chute d'un astéroides de 8 à 10 km de diamètre au large du Yukatan au Mexique, avec un diamètre de plus de 300 km de diamètre. L'iridium détecté dans les strates géologique de cette époque, semble bien confirmer cette hypothèse. La mort des dinosaures marque le début du règne des mammifères.

    Pour la période PERMIER/TRIAS il n'y a pas de trace d'iridium, il me semble !!!!

    A++
    Dernière modification par glevesque ; 14/11/2004 à 19h52.
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  22. #18
    charlie

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Bonjour,

    4 - TRIAS/JURASSIQUE Il y a 200-210 millions d'années (Ére Secondaire Mésozoïque). Poursuite de la séparation des masses continentales. Cette époque correspond également à la création du Cratère de la Manicouagan au Québec, soit environ 210 millions d'années.
    cette crise là n'est pas à la limite Trias-Jurassique mais au milieu du Trias Supérieur, entre le Norien et le Rhétien (si je ne me trompe pas...) et elle a surtout été marquante pour les vertébrés terrestres, remplacement d'une faune de rynchosaures, grands amphibiens et pélycosauriens (je sais c'est un vialin mot...) par une faune plus "moderne" d'archosauriens (bon en gros c'est ça...)

    Sinon il ya eu aussi une extinction précambrienne (la célèbre faune d'Ediacara est à de très rares exceptions près absente au Cambrien basal), une grosse crise à la limite Eocène-Oligocène, etc...

    pour recentrer sur l'extinction permo-trias, il me semble qu'il y a pas mal de ce que l'on appelle des taxons-lazare, c'est à dire des animaux que l'on ne retrouvent plus dans le registre fossile et qui réapparaisent ensuite (ils s'étaient en quelque sorte "cachés" dans des niches où ils ne se sont pas fossilisés et dès que les conditions sont redevenues bonnes ils ont de nouveau propérés).

    C
    Soon, oh soon the light, ours to shape for all time, ours the right; the sun will lead us.

  23. Publicité
  24. #19
    glevesque

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Salut

    Cette ère correspond à l'expension des terres continentales vers l'hémisphère nord de la planète qui a suivit la dislocation du Super continent la Pangée qui a débuté vers 300 millions d'années, soit au Cambrien
    Je corrige mon érreur, ici il s'agit du carbonnifère, désolé !!!

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  25. #20
    Prolagus

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Charlie > oui, des Lazare ou simili-Lazare : cas des échinides et des nautiles connus par un unique genre survivant - je crois bien que ces derniers ont refait le coup à la limite trias/lias (ah oui, la place du Rhétien a dû varier selon les écoles, vu que la crise s'y étale...)

    Enfin bon, j'ai l'impression que beaucoup de monde néglige les effets tectono-eustatiques (cycles de Wilson orogenèse etc. d'une part, hauts- et bas-niveaux marins d'autre part) ou les considère comme nécessairement 'bénins' pour la biodiversité, je ne sais pas trop pourquoi...
    Pourtant à de multiples reprises (Dévonien, Malm, Crétacé sup.) il semble bien que ça ait envoyé au tombeau une foule de taxons, et méchamment battu les cartes... Et ce, de façon aussi simple dans les causes, que catastrophique dans les effets ... déséquilibres auto-entretenus, cercles vicieux production/oxydation mat.org/anoxie etc., sans même parler d'éventuelles répercussions climatiques :/
    Dernière modification par Prolagus ; 15/11/2004 à 01h01.

  26. #21
    Lord M

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Je ne sais pas en fait si nous sommes a même d'imaginer des faits s'étant produits sur une période de 80 000 ans, alors que la biologie est étudiée sérieusement depuis moins de deux siècles...

    En tous cas tout le monde a l'air d'accord pour dire que les différentes crises biologiques ont eu des causes multiples.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  27. #22
    geolog

    Re : crise biologique primaire secondaire

    [QUOTE=glevesque]

    5 - CRÉTACÉ Il y a 65 millions d'années (Ére Secondaire Mésozoïque). Cette Ére géologique correspond à celle de l'extinction des dinosaures, la cause semble être la chute d'un astéroides de 8 à 10 km de diamètre au large du Yukatan au Mexique, avec un diamètre de plus de 300 km de diamètre. L'iridium détecté dans les strates géologique de cette époque, semble bien confirmer cette hypothèse. La mort des dinosaures marque le début du règne des mammifères.
    QUOTE]
    N'oubliez pas les trapps du Deccan (65 millions d'années), c'est pas rien et c'est certainement mieux daté que l'astroblème du Yucatan...
    "Ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutile."

  28. #23
    Mister Quartz

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Bonjour !
    En ce qui concerne la crise Permien-Trias, j'ai vu une super émission sur ARTE il y a quelques mois.
    Si mes souvenirs sont bons , les scientifiques avançaient la théorie suivante:
    1- D'énormes éruptions (qui ont engendré les trapps de Sibérie)libèrent de grandes quantités de gaz et de poussières dans l'atmosphère. 1ère conséquence: la lumière du soleil ne passe plus, et le climat se refroidit beaucoup.
    2- Une fois les poussières retombées, le CO2 dégagé provoque un puissant effet de serre. 2ème conséquence: la température augmente de 5°C. Le chaud et froid n'a pas été apprécié par les être vivants.
    3- Enfin, 3ème conséquence: suite à ce réchauffement énorme, le méthane piégé au fond des océans se libère, augmentant encore l'effet de serre, et la température de 5°C supplémentaire.

    Bien que ces événements aient couverts plusieurs dizaines de milliers d'années, les être vivants n'ont pa su s'adapter assez vite.

    Bon, je revois la cassette, et je vous dit si j'ai pas dit bêtises .

  29. #24
    glevesque

    Re : crise biologique primaire secondaire

    Salut Mister Quartz

    C'est le même documentaire que j'ai vut, mais ton résumé est meilleur que le miens.

    A++
    Je veux comprendre et non d'avoir raison, je veux savoir et non tout connaitre

  30. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. DUT genie biologique et BTS analyses biologique
    Par -Méni- dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 29
    Dernier message: 14/07/2016, 17h30
  2. DUT génie biologique option industries alimentaires et biologique
    Par chouw dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/02/2009, 11h38
  3. crise biologique
    Par dradra dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 16
    Dernier message: 22/11/2007, 19h08
  4. [Crise C/T] La crise crétacé tertiaire
    Par Anne66 dans le forum Paléontologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 09/05/2005, 20h15
  5. [Flore] Algues fossiles du primaire et du secondaire
    Par freesbeep dans le forum Paléontologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/11/2004, 18h34