Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Vitesse maxi des vents d'une dépression tempérée ?



  1. #1
    SK69202

    Vitesse maxi des vents d'une dépression tempérée ?


    ------

    Bonjour,

    En liaison avec l'actualité, je me pose la question, et GG n'est pas pertinent dans ses réponses.
    J'écarte le cas des cyclones tropicaux et des tornades qui tirent leur énergie de la condensation de la vapeur d'eau et non de l'énergie potentielle, écartées également les effets de venturi dûs au relief, je parle du vent au niveau de la mer.

    Les vents (rafales) maximums enregistrés semblent approcher les 230-240km/h (Pointe du Raz 1987, Iles Kerguelen), mais quelle est le vitesse maximum théorique que peut donner l'enroulement d'une masse d'air froid sous une masse d'air chaud, aux latitudes tempérées ?
    Un point aussi que j'aimerai éclaircir, pour justifier la valeur des vents, le type de la météo qui se cogne la réponse aux médias, parle "d'interactions" avec le jet-stream, évidemment sans approfondir, vu qu'il parle aux médias.
    Quand est-il vraiment des effets du jet-stream sur les rafales au niveau de la mer ? (processus ?)

    @+

    -----
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  2. Publicité
  3. #2
    yves25

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Ca, c'est une question qu'elle est bonne!
    J'avais très envie de discuter de la tempête Klaus (c'est son nom) pour en faire une sorte d'exercice de compréhension des mécanismes.
    Le pb, c'est que je suis pas assez compétent pour aller très loin .
    Je pose la question sur le forum d'Info Climat qui est beaucoup plus spécialisé et où on trouve des tas de passionnés de la météo.

    Mais on peut déjà répondre rapidement sur le principe même:

    Une tempête , c'est une dépression en surface sinon, on en ressentirait pas les effets évidemment.
    Mais, l'air tend à s'engouffrer dans la dépression. Evidemment, il tourne autour à cause de la force de Coriolis mais en surface ce n'est pas tout à fait vrai parce que le frottement sur la surface dévie un peu le vent qui a, du coup, une composante vers le centre de la dépression.

    Conclusion: la dépression se comble et donc, pas de tempête.

    Alors pourquoi y en a t il quand même?

    Eh bien, c'est justement à cause du jet stream car la dépression crée une ascendance de l'air (la rotation des masses d'air joue le role du moteur d'un aspirateur). Si en altitude, il y a un flux qui tend à chasse l'air qui monte de la surface, la dépression se maintient ou se creuse, sinon elle se comble

    Le courant jet est lié aux ondes planétaires et aux gradients de température . Le vent y est maximum et atteint des vitesses élevées (de l'ordre de 400 km/h dans le cas de Klaus, d'après ce que j'ai entendu)

    Autrement dit, si le jet est au dessus de la dépression de surface, il est possible de chasser l'air qui veint de la surface par les ascendances et d'en aspirer davantage.

    Il faut des conditions supplémentaires : le vent ne suffit pas, il faut qu'au niveau du jet, il y ait divergence horizontale et non pas convergence et ça, ça dépend de la position des ondulations du jet.

    On a démarré, je serais ravi de me voir corriger par un type plus calé que moi là dessus.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  4. #3
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,

    En liaison avec l'actualité, je me pose la question, et GG n'est pas pertinent dans ses réponses.
    J'écarte le cas des cyclones tropicaux et des tornades qui tirent leur énergie de la condensation de la vapeur d'eau et non de l'énergie potentielle, écartées également les effets de venturi dûs au relief, je parle du vent au niveau de la mer.

    Les vents (rafales) maximums enregistrés semblent approcher les 230-240km/h (Pointe du Raz 1987, Iles Kerguelen), mais quelle est le vitesse maximum théorique que peut donner l'enroulement d'une masse d'air froid sous une masse d'air chaud, aux latitudes tempérées ?
    Un point aussi que j'aimerai éclaircir, pour justifier la valeur des vents, le type de la météo qui se cogne la réponse aux médias, parle "d'interactions" avec le jet-stream, évidemment sans approfondir, vu qu'il parle aux médias.
    Quand est-il vraiment des effets du jet-stream sur les rafales au niveau de la mer ? (processus ?)

    @+
    Interessante question qui mérite plusieurs réponses:
    Un ouvrage y répond parfaitement:c'est le "Climat et météo pour les nuls "par John D.Cox et Jean Poitou.
    paru en 2006,ouvrage trés complet de 400 pages.
    (ISBN 978-2-7540-0230-1)

    Pour les vents dans nos régions,je me rappele d'une visite à la station météo du Mont Aigoual,où l'on nous avais dit que lors de la tempête du siécle de 1999,les nouveaux anémometres installés à la station avaient été détruits par des vents dépassants 280 Km/h.(valeur où s'étaient bloqués les anémometres..!)
    Je pense que le Centre national de la météo basé à Toulouse peut vous apporter les réponses à vos questions.
    Bonnes lectures.

  5. #4
    SK69202

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonsoir,

    J'ai trouvé çà qui éclaircit le vocabulaire.
    Extrait:
    la direction et la vitesse du vent dépendent d’un certain nombre de forces ; les 3 plus importantes seront évoquées ici : Force de Pression (Fp), Force de Coriolis (Fc) et Force de friction (Ff). Les autres forces (comme la force centrifuge) ont en moyenne une contribution plus faible.
    (Ff tendant à ralentir le vent)

    Le document mis en lien par BioBen dans le fil "Croire ou ne pas croire...." complète aussi l'explication du mécanisme d'action du jet.
    Il me rappelle aussi avec sa liste des tempêtes, quelques nuits d'enfer en mer, où la mission interdisait de prendre la cape.

    Tout cela ne répond que partiellement à la question, mais avec des isobares très serrés (Fp au max), Coriolis (Fc) bien de chez nous, un jet-stream vigoureux et (Ff au minimum) c'est à dire sur la mer on fait combien de vent ?
    En fait le calcul théorique doit être faisable en prenant les différentes valeurs de pression et de vitesse du jet relevées, mais cela m'est hors de portée.

    les nouveaux anémometres installés à la station avaient été détruits par des vents dépassants 280 Km/h.(valeur où s'étaient bloqués les anémometres..!)
    Ah les anémomètres bloqués où emportés ont souvent agrémenté les récits de marins, mais je vois que les météorologistes ne sont pas en reste. (200nds dixit un marin japonais lors du supertyphon Tip en 1979 )

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. #5
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,

    En liaison avec l'actualité, je me pose la question, et GG n'est pas pertinent dans ses réponses.
    J'écarte le cas des cyclones tropicaux et des tornades qui tirent leur énergie de la condensation de la vapeur d'eau et non de l'énergie potentielle, écartées également les effets de venturi dûs au relief, je parle du vent au niveau de la mer.

    Les vents (rafales) maximums enregistrés semblent approcher les 230-240km/h (Pointe du Raz 1987, Iles Kerguelen), mais quelle est le vitesse maximum théorique que peut donner l'enroulement d'une masse d'air froid sous une masse d'air chaud, aux latitudes tempérées ?
    Un point aussi que j'aimerai éclaircir, pour justifier la valeur des vents, le type de la météo qui se cogne la réponse aux médias, parle "d'interactions" avec le jet-stream, évidemment sans approfondir, vu qu'il parle aux médias.
    Quand est-il vraiment des effets du jet-stream sur les rafales au niveau de la mer ? (processus ?)

    @+
    à titre d'informations :les vitesses maximales des vents sont enregistées dans les Tornades où des vitesses de 450 km/h ont été mesurées.
    Pour les ouragans les plus puissants on trouve Wilma le 17/10/2005 vitesse maxi du vent atteinte:295 km/h.;et pour l'ouragan Camille en 1969 le vent a soufflé à 320 Km/h.
    Le record absolu au sol est dans une tornade à 450 km/h..!
    Bien sûr,les instruments de mesure classique sont tous détruit lors de tels cataclysme.C'est pourquoi aujourdhui les mesures sont effectuées à distance par radar doppler.!
    Croyez moi ce n'est pas une légende,mais les tempêtes les plus violentes détruisaient les anémometres avant que les mesures par radar doppler ne les remplacent.
    N'oubliez pas que lorsque une tempête souffle,il se produit ça et là des phénoménes de vents tourbillonants trés dévastateurs.Vous avez pu observer que des arbres de même constitution ,sur un même sol restent debout ,à coté de leurs semblables déracinés ou déchiquetés.Ce sont dans ces tourbillons que le vent atteint sa vitesse maximale.
    Bonnes recherches et bon vent....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    SK69202

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonsoir,

    Je connais assez bien les différents records de vents sur Terre, mais dans ma question initiale j'ai bien cadré les limites de ma recherche:
    Le vent maximum au niveau de la mer d'une dépression tempérée.

    Le vent maximal connu à la surface de la Terre a été crée par les Hommes le 30 octobre 1961 à 11H32 heure de Moscou.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    Damien49

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    J'ai enfin l'électricité, suite à la tempête ^^

    Alors je n'ai pas la réponse exacte, puisque le record est de 371km/h au mont Washington (USA), mais à 1916m

    En france, c'est 320 km/h au mont Ventoux en 1967, mais pareil à 1912m.

    Sinon à 44m d'altitude, c'est au Groenland avec 333 km/h, mais ce sont des vents catabatiques.

    Sinon ayant l'habitude de suivre la situation synoptique quotidiennement sur l'atlantique nord grâce aux modèles numériques, je pense que la région situé autour du gulf stream entre le groenland et l'islande atteint régulierement les 200km/h sans probleme avec ce type de tempêtes, atteint parfois les 250km/h et a sans doute déjà été jusqu'à 300km/h.

    Mais pour ces tempêtes de type explosive des latitudes tempérés, il est très probable que ce soit plutôt autour de l'antarctique que le record soit détenu et sans doute autour du Cap Horn (effet Venturi cumulé), mais comme aucune station ne s'y trouve (et qui serait capable de résister régulièrement à de tels vents) nous n'aurons pas de valeurs malheureusement.

    Mais la question est intéressante, je vais essayer de chercher quand j'aurais un peu de temps.
    Dernière modification par Damien49 ; 27/01/2009 à 22h24.

  11. #8
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,

    En liaison avec l'actualité, je me pose la question, et GG n'est pas pertinent dans ses réponses.
    J'écarte le cas des cyclones tropicaux et des tornades qui tirent leur énergie de la condensation de la vapeur d'eau et non de l'énergie potentielle, écartées également les effets de venturi dûs au relief, je parle du vent au niveau de la mer.

    Les vents (rafales) maximums enregistrés semblent approcher les 230-240km/h (Pointe du Raz 1987, Iles Kerguelen), mais quelle est le vitesse maximum théorique que peut donner l'enroulement d'une masse d'air froid sous une masse d'air chaud, aux latitudes tempérées ?

    n point aussi que j'aimerai éclaircir, pour justifier la valeur des vents, le type de la météo qui se cogne la réponse aux médias, parle "d'interactions" avec le jet-stream, évidemment sans approfondir, vu qu'il parle aux médias.
    Quand est-il vraiment des effets du jet-stream sur les rafales au niveau de la mer ? (processus ?)

    @+
    Sur le site de Météo France il y a actuellement un dossier spécial sur les vents violents,avec tableaux et cartes des tempétes de 1990,1999 ....Y est évoqué aussi le role des Jets-stream dans le renforcement des tempétes (400 Km/h à 9000 m d'altitude pour les tempétes de 1999.)
    Bonne lecture et bonne recherche.
    Je pense que le centre anglais de Reading avec ses calculateurs géants doit pouvoir aussi vous aider.
    N'est-ce pas.? entre gaulois de la péninsule et gaulois de la grande ile,le courant doit passer..!

  12. #9
    Damien49

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Concernant la tempête de 2009, le jet-stream ne soufflait qu'à 250km/h environ lors de son passage sur la France. Raison pour laquelle la tempête a vite disparu ensuite.

    Concernant 1999, la valeur du jet-stream que tu donnes était celle de la 1ere tempête. Pour la seconde, les valeurs étaient à peu près la même que celle de 2009.

    Sans rentrer dans les détails, le jet-stream a surtout un rôle de précurseur sur l'atlantique de l'onde barocline, avant que la cyclogenese n'ai lieu. C'est plutôt l'anomalie de tropopause, créatrice de divergence d'altitude, le vrai moteur en altitude et c'est surtout vrai en bout de sortie gauche du jet. Parallèlement il faut une anomalie thermique en surface (chaude), créatrice elle de convergence en surface. C'est uniquement lorsque les 2 anomalies rentrent en interaction que la cyclogenese explosive a lieu, on a ainsi une convergence en surface qui se phase avec une divergence en altitude et là l'air est brassé de façon violente sur toute la hauteur de la troposphère.

  13. #10
    yves25

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Si j'ai bien compris ce que tu m'as dit ici ou sur IC, les anomalies de tropo sont elles mêmes créees par les perturb et celles qui interagissent avec le jet, ce sont des résidus qui subsistent en qq sorte. Non?

    Sinon, il faut aller voir comment elles se créent.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  14. #11
    Damien49

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Concernant ce qui se passe en altitude :

    Une anomalie de tropopause concrètement c'est une baisse en altitude de l'inversion de température stratosphérique, donc de l'air froid anormalement bas en altitude. Je ne rentre pas dans les détails inutiles pour le niveau de compréhension car ce sont des mécanismes assez complexes, mais ces anomalies de tropopause sont génératrices de tourbillons potentielles, de vorticité en altitude. Elles expliquent donc les pressions basses (dépression) des hautes latitudes. Ce sont des tourbillons très stables dans le temps, le vortex polaire étant lui quasi-semi permanent.

    A la frontière entre ces pressions basses des hautes latitudes et des hautes pressions (anticyclone) des basses latitudes se trouvent la zone barocline (frontière entre l'air froid polaire et l'air chaud tropical) où circule le jet-stream. Mais on retrouve effectivement aussi des anomalies de tropopause très basses circulant presque au niveau de la zone barocline (et qui augmentent encore plus le gradient entre anomalie haute et anomalie basse donc la zone barocline et donc la force du jet). Ces anomalies de tropopause qui circulent presque dans le jet à grande vitesse sont effectivement généralement des résidus d'anciennes perturbations recyclés en permanence dans un mouvement chaotique et perpétuel autour de la terre. Elles peuvent aussi venir du vortex polaire, mais ça revient de toute façon au même puisque le vortex polaire est dépressionnaire. En revanche il faut rajouter que c'est le jet-stream (le vent) qui créé et déforme les anomalies de tropopause, qui elles même contribuent à la génération du jet-stream, qui lui-même déforme les anomalies de tropopause etc...

  15. #12
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Merci à tous pour toutes ces précisions sur les vents extrémes en zone tempérée.
    pour aussi anecdotiques qu'elles soient,les vitesses maximales du vent enregistrées en France ,avant les tempêtes de 1999 et 2009 étaient de: 252 Km/h en 1955 à Belfort (altitude 405 m)
    320 km/h au sommet du Mont-Ventoux à 1910 m d'altitude,le 15 Févier 1967.
    Vous devez pouvoir trouver les réponses aux questions que vous vous posez ,en vous adressant à Météo France,2 Avenue Rap,75007 Paris. Ce centre archive les données météos de plus de 4000 points de mesures,et édite un bulletin des observations.
    Il peut aussi vous vendre les données d'archives qui vous intéressent.
    Bonne lecture,bonne recherche.

  16. Publicité
  17. #13
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Pour ces problémes de vents cataclysmiques,l'Ecole des Ponts et Chaussées ,les intégre dans ses études.
    voir:http:/www.enpc.fr

    voir aussi le Centre d'études sur les réseaux,les transports et l'urbanisme. : http:www.certu.fr
    Vous pouvez aussi vous renseigner auprés du Labo d'études et de Modélisation des ponts et chaussées de Nantes qui ont étudiés l'aérologie des viaducs de l'A 75 ,dont celui de Millau.(plus haut pont du Monde.)

    Bonnes recherches ,vous finirez bien par trouver un gaulois du sud ou d'ailleurs d'accord avec un gaulois de la péninsule.

  18. #14
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    lire: pour l'école des Ponts et Chaussées: http://www.enpc.fr

    pour le Centre d'études sur les réseaux,les transports et l'urbanisme :
    http://www.certu.fr

    Avec toutes mes excuses...

  19. #15
    SK69202

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonsoir,

    Pour ces problémes de vents cataclysmiques,l'Ecole des Ponts et Chaussées ,les intégre dans ses études
    C'est pour ça que les préfets interdisent les ponts dès qu'il y a trop de vent. (Quoique Tacoma narrow est tombé avec une petite brise)

    Je ne cherche pas un record, je cherche quel vent pourrait être généré, je me doute bien que les rafales maximales enregistrées ne doivent pas en être loin.
    Mais comme dit Damien49, sur la mer il y rarement du monde au bon endroit au bon moment et par expérience je sais que les marins évitent d'aller se frotter à la peau du diable.
    Pour l'instant je reste sur 240-250km/h au niveau de la mer pour une dépression tempérée.

    Un autre point est la fiabilité des mesures, quand je lit le récit de la mesure de la rafale de 371km/h au mont Washington, je ne suis pas convaincu de l'exactitude de la mesure, et aujourd'hui quel constructeur d'anémomètre l'étalonne à 300km/h ?
    Vu le nombre d'anémomètres qui s'envolent lors des tempêtes, je me dis que ces matériels n'ont pas été conçus, ni installés pour les vents qu'ils leur arrivent de rencontrer, donc de là à donner la vitesse exacte.....

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #16
    Damien49

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonsoir,



    C'est pour ça que les préfets interdisent les ponts dès qu'il y a trop de vent. (Quoique Tacoma narrow est tombé avec une petite brise)

    Je ne cherche pas un record, je cherche quel vent pourrait être généré, je me doute bien que les rafales maximales enregistrées ne doivent pas en être loin.
    Mais comme dit Damien49, sur la mer il y rarement du monde au bon endroit au bon moment et par expérience je sais que les marins évitent d'aller se frotter à la peau du diable.
    Pour l'instant je reste sur 240-250km/h au niveau de la mer pour une dépression tempérée.

    Un autre point est la fiabilité des mesures, quand je lit le récit de la mesure de la rafale de 371km/h au mont Washington, je ne suis pas convaincu de l'exactitude de la mesure, et aujourd'hui quel constructeur d'anémomètre l'étalonne à 300km/h ?
    Vu le nombre d'anémomètres qui s'envolent lors des tempêtes, je me dis que ces matériels n'ont pas été conçus, ni installés pour les vents qu'ils leur arrivent de rencontrer, donc de là à donner la vitesse exacte.....

    @+
    Oui, voilà l'histoire du record mondial : http://www.mountwashington.org/about...recordwind.php (en anglais désolé)

    Mais des vents supérieur à 300km/h à des altitudes supérieur à 1500m ont été relevés dans bien d'autres endroits du monde, dont la france. Il y aurait même une mesure "estimée" de 360km/h en 1968 au Mt Aigoual. Le site de MF ne précise d'ailleurs pas son caractère estimé.

    Quant aux vents de gravité catabatiques, il n'y a plus de doutes aujourd'hui sur le fait qu'ils dépassent parfois les 300km/h que ce soit au Groenland mais surtout on imagine en Antarctique, mais là encore avant qu'on y installe un bon maillage d'anémomètres, les pingouins auront des dents ^^

    Pour l'instant je reste sur 240-250km/h au niveau de la mer pour une dépression tempérée.
    Pour ma part je dirais parfois 250-300km/h et 200-250km/h plusieurs fois par an aux endroits cités (gulf stream et cap horn)

  21. #17
    SK69202

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonsoir,

    On va dériver un peu,

    so he checked the recorder. He needed to convert the recorded reading to the true value according to the instrument's correction curve, and some quick math pointed to an average windspeed of only 105 mph. It was clearly less than he expected. This meant one thing-the instrument was hampered by ice buildup
    he cleared the accumulated ice from the anemometer.
    Back inside, he flipped on the recorder and began timing the clicks from the telegraph sounder. After three tries, he verified that the wind now topped 150 mph.
    The anemometer used to record the record wind was a heated anemometer designed special for Mount Washington. It was constructed in Cambridge MA, and tested in the wind tunnel at the Guggenheim Aeronautical Laboratory of the Massachusetts Institute of Technology in Boston.
    Un anémomètre chauffé qui accumule de la neige.

    Une série d'opérations (consultation d'une courbe, calcul) pour arriver à une vitesse. Mais surtout synchronisation manuelle d'un espèce d'enregistreur (je l'ai aperçu dans un film sur ce record), qui recueille les données qui sont ensuite soumises aux calculs précités.

    C'est juste mon avis, c'est la valeur exacte de la rafale de 371Km/h que je trouve suspecte, mais l'ordre de grandeur est là, 200nds (360km/h) semble être quand même proche de la valeur maximale des vents "à la surface" hors tornade.
    On retrouve cette limite des 200 noeuds pour les supertyphons, rafales en montagne et vent catabatique.

    Avec un peu de chance 2009, le fera tombé, ce record.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  22. #18
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Les anémometres ne sont pas assez fiables pour des vents supérieurs à 200 km/h.C'est pour cela que l'on utilise les lidars et autres radars interférométriques qui n'ont pas besoin d'etre à l'instant "t" sur le point de mesure.Trés largement utilisés aux USA par les chasseurs de tornades et de cyclones.
    Bonne recherche..

  23. Publicité
  24. #19
    catouni

    Smile Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonjour à tous,
    je dois expliquer à de jeunes enfants (7-8 ans) comment les jet streams sont venus renforcer la tempête Klaus. Quelqu'un peut il m'aider?
    Merci d'avance
    Cathy

  25. #20
    catouni

    Smile Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Re-bonjour
    Puis je dire : En chassant, en altitude, l'air aspiré dans la dépression, les jet streams ont alimenté cette dernière en lui permettant d'aspirer encore plus d'air.

    Bof, bof, pas très fière de moi. Pas forcément juste et encore trop compliqué pour des petits

  26. #21
    SK69202

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonjour,

    Je pense qu'une lecture des pages ad hoc du site de Météo France devrait pouvoir vous aider.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  27. #22
    catouni

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Merci
    Je suis allée voir mais je n'ai pas trouvé mon bonheur. L'explication était trop pointue et moi je dois faire trés simple, pas facile!!!

  28. #23
    catouni

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Concernant la tempête Klaus, je viens de lire que les jet streams soufflaient particulièrement fort ce qui a provoqué des tourbillons d'altitude qui sont venus alimenter la tempête Est ce juste?

  29. #24
    yves25

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    catouni, j'étais enseignant, moi aussi
    je sais qu'il faut simplifier quitte à y revenir plus tard
    il n'y a pas d'autre moyen sinon ça ne passera jamais

    Le principal est bien dans ta façon de présenter les choses: le jet permet à l'air de la dépression de s'évacuer au loin ce qui creuse encore la déprtesion

    Alors la façon précise dont ça se passe, ils verront ça plus tard
    C'est déjà bien compliqué à expliquer

    mais ne peux tu pas réaliser une expérience avec de l'eau ?
    une cuve troué, un entonnoir , une cuve en desous bien étanche avec la première. elle se remplit puis la cuve du dessus ne se vide plus ...jusqu'à ce qu etu fasses partir l'eau de la cuve du bas par un autre trou par exemple

    Alors, la rotation, tout ça, ça y est pas mais c'est bien trop compliqué à mon avis
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  30. Publicité
  31. #25
    catouni

    Smile Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Merci beaucoup Yves pour ta suggestion d'expérience. Je suis effectivement enseignante, j'acris aussi des livres pour les enfants, mais je ne suis aps trop une scientifique, alors ce n'est pas toujours facile de comprendre certains phénomènes.
    Sinon, à force de lire des choses sur la tempête Klaus, je suis de plus en plus perdue (on lit tellement de choses sur Internet!!)
    J'ai une petite question.
    Est ce que la tempête Klaus est dûe :
    - à la rencontre entre deux masses d'air au large des côtes atlantique. Cela a créé une dépression qui s'est trouvée renforcée au contact des jet streams
    - aux jet streams directement. Comme ils soufflaient particulièrement fort, cela aurait engendré une instabilité de l'air et des tourbillons qui se seraient développés et auraient généré une tempête (je ne suis pas convaincue par cette deuxième hypothèse)
    Merci d'avance

  32. #26
    yves25

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Vers ces latitudes là , on a une forte différence de température (en moyenne) sur une distance de qq centaines de km. Cette structure n'est pas très stable , il y a donc toujoursdes mouvements d'air qui se créent dans la basse atmosphère.
    Il me semble qu'il serait judicieux de dire qu'il n'y a jamais de stabilité et que donc, il y a toujours des variations de pression locales plus ou moins fortes.

    Ca s'amplifie et ça devient explosif quand il y a conjonction entre une de ces dépressions de surface et une structure favorable du jet stream qui permet à l'air de s'évacuer en altitude . Ensuite, tout ça tire dans le même sens: l'air en surface converge vers la dépression , tourne autour et est soulevé , l'eau se condense ce qui chauffe l'air comme on chauffe une montgolfière, la structure du jet sert d'aspirateur (c'est pour ça qu'il fait que ça tourne ..comme le moteur d'un aspirateur).

    Tant que ça marche comme ça, la tempête se creuse.

    Donc, on peut dire que c'est la rencontre de deux masses d'air si tu veux mais, en fait, elles se rencontrent toujours. Alors, le pb n'est pas là.
    Ce n'est pas le jet qui crée la dépression de surface
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  33. #27
    Damien49

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Est ce que la tempête Klaus est dûe :
    - à la rencontre entre deux masses d'air au large des côtes atlantique. Cela a créé une dépression qui s'est trouvée renforcée au contact des jet streams
    - aux jet streams directement. Comme ils soufflaient particulièrement fort, cela aurait engendré une instabilité de l'air et des tourbillons qui se seraient développés et auraient généré une tempête (je ne suis pas convaincue par cette deuxième hypothèse)
    Quitte à choisir je prefere la 1ere. Sauf que ta dernière phrase est en partie faux : "qui s'est trouvée renforcée au contact des jet streams" car le jet-stream fait partie du processus en lui-même, il n'est pas un ingrédient supplémentaire, il en ai partie intégrante.

    A partir du moment où nous avons une zone barocline avec des forts gradients de température en altitude, alors on aura un jet-stream, et si on a un jet-stream c'est que nous avons cette zone barocline, l'un ne va pas sans l'autre. Ce qui a créé cette tempête ce n'est donc pas le fait qu'il y ait eu un jet-stream, puisque il y a toujours un jet-stream même pour une simple création de petite perturbation. En revanche c'est le placement du jet-stream par rapport aux différents tourbillons (altitude et surface) qui a fait toute la différence.

  34. #28
    catouni

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Bonjour, j'ai lu dans un quotidien pour enfants que c'étaient de "violents courants d'air "descendant" du jet stream qui sont venus alimenter la dépression, comme on jette de l'huile sur le feu".
    Ce serait assez simple d'expliquer ça comme ça à mes élèves mais je doute que cette explication soit juste (ça ne colle pas avec ce que j'ai lu récemment sur ce forum)
    Que c'est difficile quand on n'est pas de la partie!!
    Merci d'avance messieurs les spécialistes

  35. #29
    yves25

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Humm, dit comme ça , ça fait penser au film "le jour d'après" avec l'air stratosphérique qui arrive à la surface sans se réchauffer .
    Rien de tel, je pense pour mettre des idées fausses dans la têtes des mômes. Il faut en reste au concept simple, essentiel et pas trop loin de la vérité.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  36. #30
    Geocroiseur63

    Re : Vitesse maxi des vents d'une dépréssion tempérée ?

    Citation Envoyé par Geocroiseur63 Voir le message
    Les anémometres ne sont pas assez fiables pour des vents supérieurs à 200 km/h.C'est pour cela que l'on utilise les lidars et autres radars interférométriques qui n'ont pas besoin d'etre à l'instant "t" sur le point de mesure.Trés largement utilisés aux USA par les chasseurs de tornades et de cyclones.
    Bonne recherche..
    Bonsoir aux amateurs de vents ...

    Certe ce n'est pas avec un anémométre que la mesure d'un nouveau record de vitesse du vent vient d'etre annoncée par la sérieuse Organisation météorologique mondiale..
    Avant hier (22/01/2010) ,cette organisation a annoncé avoir "homologué le record de la plus violente rafale de vent sur terre,jamais enregistrée :408 km/h le 10 Avril 1996 ,en Australie durant le passage du cyclone Olivia...!
    Pour ceux qui espéraient un nouveaux record,en voilà un d'homologué.
    De quoi mettre d'accord les sceptiques..
    Mais rassurons les ,dame nature qui en ces moments nous gratifie de phénoménes naturels tous plus impressionnants les uns que les autres,va bientot faire tomber ce vieux record de vitesse du vent du siécle passé..!
    Bonne lecture,bonne recherches et bon vent...

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Débit maxi d'une bouteille Hydrogene
    Par SPH dans le forum Astronautique
    Réponses: 7
    Dernier message: 16/10/2010, 19h20
  2. Dépression et vitesse d'air
    Par BIRICHIN dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/12/2008, 22h41
  3. Marguerite des vents(éolienne)
    Par Sleipnir1984 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/02/2008, 00h23
  4. carte des vents
    Par chwebij dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/06/2007, 14h45
  5. L'ombre des nuages génère-t-elle des vents locaux ?
    Par Tropique dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 8
    Dernier message: 14/09/2005, 11h35