Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Rift .. dôme .. confusions



  1. #1
    ocedy

    Exclamation Rift .. dôme .. confusions


    ------

    Bonjour

    Il y a quelque chose que je n'ai pas compris dans mon cours , en effet , je vois ce qu'est un rift , sur une dorsale .
    C'est un fossé d'écartement due à l'extension . Cependant , on dit que sur une dorsale rapide , il y a présence d'un dôme .. je vois ce que peut être un dôme ( une espèce de "cratère" .. ) .. mais si il y a un dôme sur une dorsale rapide , il y a t'il aussi un rift ? enfin je veux savoir si c'est soit l'un pour une dorsale rapide , soit l'autre pour une dorsale lente ..

    merci de votre aide

    -----

  2. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Rift .. dôme .. confusions

    Salut Ocedy,

    Ok, je suppose que tu sais que ces dorsales medio-oceaniques sont le resultat des courants mantelliques ascendants des cellules de convection. Pour differentes raisons, certains de ces upwelling vont creer plus de magma que d'autres. Pour simplifier les choses, admettons que ce soit la vitesse de convection des cellules. Puisque ces dorsales creent plus de magmas, ils forment en consequence plus de croute; qui est rapidement evacuee par le ridge-push, la pression du courant ascendant mantellique et la traction qu'exerce le courant lateral sur la plaque, creant au final une dorsale rapide.

    Dans le cas d'une dorsale lente, on a peu de magma produit et des courants de convection lent.

    Maintenant, dans le cas des dorsale lentes, on a un rift. Principalement parce que la vitesse a laquelle les plaques s'ecartent l'une de l'autre au niveau de la dorsale, ne peut pas etre compense par la production de magma. De plus, comme on a peu de magma, la croute est relativement cassante et a tendance a former de larges rifts relativement complexes au milieu des dorsales.

    Dans le cas des dorsales rapides, on a un dome. Les plaques s'ecartent l'une de l'autre rapidement, mais le magma produit par le manteau est toujours la pour "boucher" le trou qui vient 'd'etre forme. Comme il y a beaucoup plus de magma produit, la croute est egalement plus chaude et pas aussi cassante que dans le cas de la dorsale lente. Finalement, on peut observer de petits rifts aux sommets de ces domes, la ou le comportement est un peu cassant car la roche est un peu plus froide, et le liquide silicate a un peu plus de mal a arrive dans ces zones. Il y a egalement des failles normales de types rift une fois que l'on s'ecarte du dome central.


    Woods Hole Oceanographic Institution

    image du dessus : dorsale rapide avec bcp de magma produit et un dome avec seulement quelques petits rifts au sommet
    image du dessous :dorsale lente formee d'une plaine centrale encadree d'un rift complexe et de grande taille.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Discussions similaires

  1. Le manuscrit du dôme
    Par scientificus dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/10/2008, 08h09
  2. Cinématique d'un rift : le rift d'Asal
    Par Yumie dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/05/2008, 13h57
  3. Confusions de focales
    Par dw_hilll dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/08/2007, 19h45
  4. Sédimentation post rift et pré rift
    Par plr35 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/03/2007, 21h10
  5. Chiralité confusions ?
    Par dentistefou dans le forum Chimie
    Réponses: 26
    Dernier message: 13/12/2006, 07h57