Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

failles transformantes



  1. #1
    linnou

    failles transformantes


    ------

    Bonjour
    J'aimerais quelques explications svp, car je n'ai pas compris certaines choses.

    Pourquoi la vitesse d'écartement est d'autant plus grande que le pôle de rotation (pôle eulérien) est éloigné ?
    Pourquoi la longueur des failles transformantes augmente en s'éloignant du pôle eulérien ?

    Merci d'avance

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Solta

    Re : failles transformantes

    Bonjour,

    Pour répondre à tes questions :

    Pourquoi la vitesse d'écartement est d'autant plus grande que le pôle de rotation (pôle eulérien) est éloigné ?

    Imagine toi les plaques tectoniques comme étant un morceau de sphère tournant, comme tu le mentionnes, autour du pôle Eulérien, un peu comme la terre tournant par rapport à l'axe du pôle Nord au pôle Sud. Si tu es positionné au niveau de ce pôle, ton mouvement dans le référentiel géocentrique sera nul. En revanche, plus tu seras éloigné de ce pôle, plus ta vitesse par rapport au référentiel géocentrique sera élevée.

    Pourquoi la longueur des failles transformantes augmente en s'éloignant du pôle eulérien ?

    En suivant le même raisonnement : si ton pôle est éloigné, la vitesse de rotation de ta plaque sera élevée, ce qui signifie que les forces appliquées au niveau de cette faille seront importantes (mouvement dextre ou senestre important). Cela se traduit par des failles très étendues.


    J'espère que cela t'aidera à mieux comprendre les fonctionnement de ces failles.
    Cordialement,

    Solta

  4. #3
    Pfhoryan

    Re : failles transformantes

    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    Pourquoi la longueur des failles transformantes augmente en s'éloignant du pôle eulérien ?

    En suivant le même raisonnement : si ton pôle est éloigné, la vitesse de rotation de ta plaque sera élevée, ce qui signifie que les forces appliquées au niveau de cette faille seront importantes (mouvement dextre ou senestre important). Cela se traduit par des failles très étendues.
    Bonsoir,

    C'est dans votre cours que l'on vous a dit çà?
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  5. #4
    linnou

    Re : failles transformantes

    Citation Envoyé par Solta Voir le message

    Pourquoi la vitesse d'écartement est d'autant plus grande que le pôle de rotation (pôle eulérien) est éloigné ?

    Imagine toi les plaques tectoniques comme étant un morceau de sphère tournant, comme tu le mentionnes, autour du pôle Eulérien, un peu comme la terre tournant par rapport à l'axe du pôle Nord au pôle Sud. Si tu es positionné au niveau de ce pôle, ton mouvement dans le référentiel géocentrique sera nul. En revanche, plus tu seras éloigné de ce pôle, plus ta vitesse par rapport au référentiel géocentrique sera élevée.
    Dans ce passage, est-ce qu'il s'agit de la vitesse angulaire ou de la vitesse linéaire ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Solta

    Re : failles transformantes

    Pour répondre à ta 1e question : non, ce n'est pas une relation vue particulièrement en cours mais juste un raisonnement fait à partir de ton problème.
    En ce qui concerne ta 2e question, la vitesse angulaire n'est pas censée rester la même quelque soit ta position sur la plaque, puisqu'il s'agit d'une rotation en fonction du temps ? Auquel cas, la variation de vitesse se fait sur la vitesse linéaire.

    Pour revenir à la relation entre la longueur des failles et les distances aux pôles, on retrouve aussi le même cas dans les zones de dorsales océaniques où la vitesse d'écartement n'étant pas la même de part et d'autre de la dorsale. On observe alors l'apparition de failles transformantes qui "relient" les morceaux de dorsales décalés les uns par rapport aux autres : les failles transformantes sont bien d'autant plus grande que la différence de vitesse d'écartement est élevée. Ce qui revient un peu à nos histoires de plaques tectoniques : les failles seront d'autant plus grandes leur position seront loin du pôle Eulérien car la vitesse augmente en périphérie.

    En espérant avoir été plus clair. Bonne journée !

  8. #6
    Pfhoryan

    Re : failles transformantes

    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    Pour revenir à la relation entre la longueur des failles et les distances aux pôles, on retrouve aussi le même cas dans les zones de dorsales océaniques où la vitesse d'écartement n'étant pas la même de part et d'autre de la dorsale.
    Comment çà il existe des cas de figure où la vitesse d'écartement n'est pas la même de part et d'autre de la dorsale? Cela n'a pas trop de sens car une dorsale est symétrique.

    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    On observe alors l'apparition de failles transformantes qui "relient" les morceaux de dorsales décalés les uns par rapport aux autres : les failles transformantes sont bien d'autant plus grande que la différence de vitesse d'écartement est élevée.
    Désolé, mais la longueur des failles transformantes est indépendante de la distance au pôle de rotation. Elle dépend du rifting initial (aisément vérifiable avec Google Earth).
    C'est pour cette raison que je m'étonnais que l'on vous ait dit çà en cours.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  9. Publicité
  10. #7
    Solta

    Re : failles transformantes

    Comment çà il existe des cas de figure où la vitesse d'écartement n'est pas la même de part et d'autre de la dorsale? Cela n'a pas trop de sens car une dorsale est symétrique.
    Oui, l'ouverture océanique vue de haut semble symétrique par rapport à la dorsale, mais en prenant le cas de la dorsale Atlantique, il est assez aisément observable que l'ouverture n'est pas égale en tout point et que cette dorsale est régulièrement décalée de plusieurs km par des failles transformantes. La faille de Véma en est un remarquable exemple. Il ne faut pas oublier que l'ouverture océanique est à la fois régie par les mouvements de distension (subduction de la C.O. aux limites des océans) mais aussi par les apports magmatique au niveau de la dorsale et que ces apports magmatiques ne sont pas partout de même intensité.


    Pour revenir au sujet initial, ce n'était qu'une humble interprétation de la question de ma part, je n'ai pas la présomption d'affirmer aveuglément quoi que ce soit. En revanche, le message initial semblait être plus une affirmation qu'une question :
    Pourquoi la vitesse d'écartement est d'autant plus grande que le pôle de rotation (pôle eulérien) est éloigné ?
    Pourquoi la longueur des failles transformantes augmente en s'éloignant du pôle eulérien ?
    Je suis donc parti du principe que cette affirmation était vraie, apparemment à mes dépends d'après vos dires.
    Par curiosité, êtes-vous géologue de profession ? Car il est assez difficile de vérifier la véracité des réponses sur des sujets scientifiques sur le net ...

  11. #8
    Pfhoryan

    Re : failles transformantes

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    Oui, l'ouverture océanique vue de haut semble symétrique par rapport à la dorsale,
    Ce n'est pas que l'accrétion semble être symétrique. Elle l'est par nature.


    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    mais en prenant le cas de la dorsale Atlantique, il est assez aisément observable que l'ouverture n'est pas égale en tout point et que cette dorsale est régulièrement décalée de plusieurs km par des failles transformantes. La faille de Véma en est un remarquable exemple.
    Ces "décalages" sont liés au rifting initial. Si ils étaient liés à une vitesse d'ouverture, ne s'amplifieraient-ils pas au fil du temps? Par exemple, pour la faille de Véma, le décalage auquel elle correspond a t-il varié au fil du temps?

    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    Il ne faut pas oublier que l'ouverture océanique est à la fois régie par les mouvements de distension (subduction de la C.O. aux limites des océans) mais aussi par les apports magmatique au niveau de la dorsale et que ces apports magmatiques ne sont pas partout de même intensité.
    Non, surtout pour l'atlantique. Les "apports magmatiques" ne sont pas une cause de l'ouverture des dorsales. Ils en sont une conséquence.

    Citation Envoyé par Solta Voir le message
    Pour revenir au sujet initial, ce n'était qu'une humble interprétation de la question de ma part, je n'ai pas la présomption d'affirmer aveuglément quoi que ce soit. En revanche, le message initial semblait être plus une affirmation qu'une question :
    Je suis donc parti du principe que cette affirmation était vraie, apparemment à mes dépends d'après vos dires.
    Par curiosité, êtes-vous géologue de profession ? Car il est assez difficile de vérifier la véracité des réponses sur des sujets scientifiques sur le net ...
    Ah mais c'est à vous d'avoir suffisamment d'esprit critique pour savoir si la question initiale ou les réponses que j'y porte sont valides, indépendamment de l'autorité que peux représenter l'auteur de la question ou l'auteur de la réponse.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  12. #9
    Googy ali

    Re : failles transformantes

    Bonsoir tout le monde,,,

    Pouvez vous me donner une explication sur **Pourqoui les dorsales médio-océaniques sont segmentées par des failles transformantes**

  13. #10
    Pfhoryan

    Re : failles transformantes

    Bonjour,

    Parce que le rift initial est segmenté lui-même. La rupture initiale se fait par segments.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

Discussions similaires

  1. Failles normales et failles inverses
    Par Kathrina dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/11/2011, 14h00
  2. Failles tranformantes
    Par Pedromiguel dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2009, 19h20
  3. Failles transformantes
    Par Mo0o dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2008, 22h12
  4. Failles MySql
    Par roms42 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/04/2008, 18h44
  5. Failles en Méditerranée
    Par Mirage2A dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/09/2007, 02h20