Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

L'avenir de l'homme



  1. #1
    Aperture-Science

    L'avenir de l'homme


    ------

    Bonsoir,

    J'ai lu un article sur l'avenir de l'homme ici.

    J'aurais souhaité connaître vos positions ? Discours alarmiste ou réalité ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    vanos

    Re : L'avenir de l'homme

    Bonjour,

    Comme le dit le poète, c'est la femme qui est l'avenir de l'homme.
    Connais toi toi-même (Devise de Socrate inspiré par Thalès)

  4. #3
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : L'avenir de l'homme

    Salut,

    J'ai rencontre Frank Fenner a la Curtin School de l'ANU en son temps, 2008 je pense; comme beaucoup de "fossiles" qui hantent les couloirs de l'ANU, il me semble que certains ont tendance a se lacher un peu un fois leurs obligations academiques et politiques mises au placard. Peut etre est-ce le cas ici.

    Quoiqu'il en soit, un article dans l'Australian n'est pas une reference scientifique (ce n'est pas particulierement repute pour des articles sophistiques sur les avancees scientifiques...), meme si celui-ci cite les dires de Fenner. Par ailleurs, le titre de l'article originel ne parle pas d'extinction de l'humanite.

    Dans l'article original, on trouve egalement des "Fenner is an authority on extinction", un peu bateau pour celui qui a eradique la variole, mais ce n'est pas du tout la meme chose que l'extinction d'une espece au travers de causes naturelles, surpopulation ou autres, qui tient plus de la biologie.

    Si Fenner etait un biologiste specialise dans l'evolution et dans les ecosystemes, je prendrais son avis plus au serieux, mais virologiste, tout aussi emerite qu'il soit, ne le rend pas specialiste dnas tout les domaines.

    La partie sur la surpopulation etc., il n'a sans doute pas tort (meme si un peu alarmiste), par contre la partie sur l'extinction, c'est un peu du n'importe quoi a mon avis.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  5. #4
    fulmen

    Re : L'avenir de l'homme

    salut,

    c'est un discours plutôt alarmiste.

    certes, la pollution, surpopulation, ... cause de grand dégât sur l'homme et sur la biodiversité en générale. cependant, on met des choses en place (ou tout du moins on essaie.).
    En plus comme la dit Tawahi-kiwi c'est un grand scientifique mais pas un spécialiste en la matière.
    enfin, pour faire disparaître une espèce il faut du temps et de nombreuses catastrophe en même temps : et aucune n'est prévu pour l'instant avant des millions d'année. Peut être que l'homme va disparaître mais pas avant longtemps...


    cdt,
    ful,
    le savoir est le père de toutes les grandes choses!!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Aperture-Science

    Re : L'avenir de l'homme

    Très bien, ne serait-ce pas plutôt un problème au niveau du mode de vie au lieu de surpopulation ?

  8. #6
    PPathfindeRR

    Re : L'avenir de l'homme

    Bonjours à tous,

    Pour ma part, je suis du même avis que Tawahi-Kiwi.

    Je pense que ce scientifique/virologue Frank Fenner à raison dans le sens ou l'humanité à un impact considérable sur la planète et l'écosystème, un impact qui nous occasionnera de sérieux problèmes à l'avenir et très probablement avant 100 ans, mais delà à parler d'extinction massive (et dans quel ordre de mesure ?) dans 100 ans ! quelle précision !!!
    On est déjà pas foutu de connaitre avec précision les ressources naturelles restantes et encore moins la consommation (et nature des ressources) future utilisée en fonction du nombre "estimé" dans un avenir prochain !

    Je suis très curieux de voir l'étude de Frank Fenner de plus près et comment il s'y est pris pour aboutir à une extinction massive estimée d'ici 100 ans !

    Citation Envoyé par Aperture-Science
    J'aurais souhaité connaître vos positions ? Discours alarmiste ou réalité ?
    Je n'ai pas la prétention ni les compétences pour mettre sa parole en doute, mais je pencherai pour un discours alarmiste et non une réalité.

    Mon avis personnel sur l'avenir de l'humanité est :

    Ayant pris connaissance que les matières premières (industrielles) les plus utilisée deviendront inexploitable (non rentable) d'ici quelque décennies, les estimations sont :
    - or et zinc, approximativement dans 20 ans
    - Plomb, étain, cuivre et uranium, approximativement dans 30 ans
    - Pétrole, approximativement dans 40 ans
    - Fer et gaz naturel, approximativement dans 60 ans
    - Aluminium, approximativement dans 130 ans
    - Charbon, approximativement dans 160 ans

    en considérant (au maximum) 9 milliards d'habitants d'ici 40 ans

    Si vraiment nous ne pouvons pas envisager de "solution secours" de manière raisonnables ;
    Alors effectivement, on ne peut pas nier que l'humanité connaitra des crises de plus en plus dures à surmonter.
    Je pense donc qu'il est plus probable que les prix, tous compris, même pour la nourriture (par la répercutions du coût des transports, machines, outillages, etc...), grimperont sans cesse !
    Ce qui se passera presque inévitablement, c'est que les pays dont l'économie est la moins forte ou moins stable seront les premiers à décliner,
    même si leur population est très importante, ce seront les guerres des ressources (et de plus toutes les conséquences qu'elles occasionneront d'un point de vue social et sanitaire) qui s'en chargera très probablement.
    Mais je ne pense pas pour autant que l'humanité disparaîtra ! je pense plutôt que le restant de l'humanité s'adaptera !

    Si je devais envisager l'avenir, je dirais que les pays se portant le mieux (et c'est malheureux à dire) laisseront crever les pays les plus mal au point.
    Si nous pouvons survivre (avec beaucoup de misère), nous seront incapable d'aider nos voisins.
    La population mondiale baissera certainement à l'avenir, se concentrera certainement pour des raisons sociales et peut-être climatique ou environnementale...
    et pour les zones inhabitées par l'homme, la nature reprendra progressivement le dessus.
    Certes, des ressources ne reviendront pas (comme les métaux ou autre car produit par les étoiles et supernovas) mais les ressources alimentaires, elles, reviendront et deviendront progressivement plus abondante dans les zones inhabitées par l'homme (une nature qui reprendrai le dessus comme on peut le voir actuellement à Tchernobyl).

    En résumer, la version pessimiste de l'extinction de l'humanité c'est un peu du pipo pour moi, à moins que tout cela se termine en guerre nucléaire et un monde pollué de radioactivité... et encore, Tchernobyl nous prouve encore le contraire sur cette pessimiste hypothèse !
    Je pense que l'espèce humaine ne s'éteindra pas comme ça, mais qu'elle sera contraint de faire un retour en arrière dans les décennies et siècles à venir, de manière peut-être sanglante mais elle survivra tout de même, je pense.

    enfin bref, voilà mon avis personnel, un avis évidemment qui ne s’appuie pas sur grand chose de scientifique mais sur un petit peu de bon sens et d'espoir !
    Dernière modification par PPathfindeRR ; 12/03/2014 à 23h33.
    « Un problème sans solutions est un problème mal posé ! » Albert Einstein.

  9. Publicité
  10. #7
    cherallier
    Animateur archéologie

    Re : L'avenir de l'homme

    Bonjour,
    On sera pas loin du scénario à la Mad Max quand même !!

Discussions similaires

  1. Actu - Les artères d'autruche, l'avenir du pontage chez l'Homme ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/12/2012, 11h01
  2. La femme est l'avenir de l'homme et de Jupi!
    Par Bearny dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 63
    Dernier message: 03/08/2008, 15h07
  3. l'astronomie pour l'avenir de l'homme
    Par matt974974 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 23
    Dernier message: 07/10/2007, 22h52
  4. TPE : l'avenir de l'homme dépend de l'astronomie ??
    Par matt974974 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2007, 10h44