Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Formation des roses des sables



  1. #1
    ecover

    Formation des roses des sables


    ------

    qui ne s'est jamais extasié devant la beauté naturelle d'une rose des sables, cette assemblage de sable, de sel (gypse principalement..) sculpté par Dame nature dans les déserts...?
    La légende veut que, puisqu'il s'agit d'une "roche" évaporitique, l'eau qui a servi de liant provienne des besoins naturels (aussi..) des vaisseaux du désert (chalumeau ou drolumadaire) et des participants du Paris Dakar...mais la réalité doit être tout autre...J'ai lu quelque part que des courants marins se dissipaient dans les sebkahs, parfois a plus de 100 km des cotes, et que ces eaux salines subissant une forte évaporation , la concentration en éléments les faisait précipiter...Mais les formes de "Cornflakes au chocolat" ne sont elles pas due aussi a un phénomène éolien.....?
    Bref, une question un peu technique, pour relancer le forum consacré a la géologie..."SVP, ne marginalisons pas cette science"

    -----
    "on voit que le vent ne sait pas lire quand il feuillette les pages d'un livre a l'envers"

  2. Publicité
  3. #2
    Sylvebarbe
    Il me semble en effet que pour avoir une rose des sable, il faut exposer le bloc de gypse au vent chargé en particules de sable...
    Le gypse dans le cas des roses des sables est en lentilles saccharoïdes entrecroisées et englobant des grains de quartz. On en trouve en effet en particulier dans les sebkras (lac salé temporaire alimenté par des eaux de ruissellement ou par des eaux souterraines où il se dépose des évaporites...). Je vais faire des recherches pour en savoir plus.

  4. #3
    Sylvebarbe
    hé bien en fait, il n'en est rien : encore une légende urbaine!! Apparemment, le vent n'a rien à voir dans le cisèlement des roses des sables:



    Les roses cristallisent au sommet de la nappe d'eau, à un mètre environ sous la surface du sol, là où les échantillons les plus gros et les mieux formés se trouvent. Plusieurs mécanismes peuvent contribuer à l'ascension des roses jusqu'à la surface où leur séjour sera bref. Soumises à l'action combinée de l'altération, de l'érosion et de la dissolution, le sulfate de calcium est vite entraîné dans le sous-sol où il contribuera, à nouveau, à la formation de nouvelles et délicates roses des sables.


    Si les roses arrivent à l'affleurement, elles s’altèrent aussitôt. Le sable emprisonné dans la rose s'éclaircit sous l'effet de l'oxydation, tandis que la matrice gypseuse blanchit et se scinde selon les plans de clivages du cristal. En quelques années, selon la taille de l'échantillon, la rose est réduite en poudre et retourne dans le sous-sol.

    In ici

    Le rôle du vent est simplement de désabler les roses de sable... il n'y a qu'à se pencher pour les ramasser.

  5. #4
    ecover
    merci pour ces précieux renseignements...
    encore une légende urbaine!! Apparemment, le vent n'a rien à voir dans le cisèlement des roses des sables:
    Les "Urban Legend" sont vraiement tenaces ...la roses des sables n'est en fait qu'une éphéméride...en temps géologique...La cristallisation "rose des sablesque" n'est donc qu'un perpétuel recommencenent....
    En tout cas, celle là que j'ai dans MA collection (muséologique) est magnifique
    "on voit que le vent ne sait pas lire quand il feuillette les pages d'un livre a l'envers"

  6. #5
    Sylvebarbe
    C'est étrange quand même : j'ai souvenir d'une émission télé ou des marchands exposait eux-même du gypse dans le vent du désert pour le sculpter... Des roses des sables artificielles en somme. ceci dit, c'est un souvenir lointain : je me plante peut-être complètement. :?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pastou
    super interessant, je m'etais arreté a la version de la legende et de besoin naturels....


    par contre:

    C'est étrange quand même : j'ai souvenir d'une émission télé ou des marchands exposait eux-même du gypse dans le vent du désert pour le sculpter... Des roses des sables artificielles en somme. ceci dit, c'est un souvenir lointain : je me plante peut-être complètement.
    je me souviens aussi d'une emission de Thalassa ou il montrait un gars rammassant de l'ecume pour la faire secher et faire la fameuse pierre d'ecume qui sert a la fabrication de pipes a tabac....
    l'emission etait diffusée un vendredi 1 avril......
    peut etre tu as du voir la meme....

  9. Publicité
  10. #7
    Sylvebarbe

    non, ce ne doit pas être cela!

  11. #8
    ecover
    C'est étrange quand même : j'ai souvenir d'une émission télé ou des marchands exposait eux-même du gypse dans le vent du désert pour le sculpter...
    Comme quoi, parfois même les émissions culturelles entretiennent ce concept flou des légendes urbaines...Combien d'emissions culturelles et sérieuses sur le Yéti, le loch Ness, l'homme de PILTDOWN..la formation des roses des sables et l'el dorado...

    même son de cloches chez certains de mes collegues ou amateurs de géologie, qui aurait jurés que le vent était le sculpteur naturel de cet amoncellement de gypse....Comme quoi les scientifiques oublient rapidement qu'a une époque pas si lointaine on pensait que la Terre était plate, au centre de l'univers ou que Mars abritait une forme de vie intelligente...on est bourré de certitudes et on ne doute jamais ce ces propres connaissances ou de ce que raconte la TV....
    Comme quoi....
    "on voit que le vent ne sait pas lire quand il feuillette les pages d'un livre a l'envers"

  12. #9
    nik
    Bonjour à tous!
    Trés interessant ce sujet sur la formation des roses des sables, comme on peut le voir, un petit doute subsiste pour chacun selon les souvenirs et l'experience personelle.

    Ecover, je pense que tu es bien aggressif en comparant ce sujet au yeti, loch ness et autres légendes urbaines.

    Toujours est-il que mes points de vue sur les hoax sont les mêmes que les tiens, mais j'ai personnelement ramassé des roses des sables dans une région qui ne regroupe pas du tout (je pense) les critères donnés par le schéma (voir recherche Sylverbarbe (au passage merci!)).

    Effectivement, dans mon enfance, à In Sallah, en Algérie, à des centaines de Km de la mer, j'ai pu ramasser qq roses des sables.
    Les touaregs souriaient franchement quand ils me voyaient m'extasier devant mes roses des sables, qui, ce qu'ils m'ont fait comprendre, se trouvent dans des parcelles de terrain utilisés comme... WC!

    Peut-être que l'urine ou les eaux de cuisson rejetées dans les sables peuvent aider à former la rose en question?
    Je ne suis bien-sur pas spécialiste.
    Faudrait-il peut être contacter les touaregs mais je ne suis pas sur que beaucoup aient internet!!!

    Toujours est-il que les vents dégradent les roses plus qu'ils ne les forment, constatation faite en en laissant plusieurs pendant un mois dans le sable (en pensant au départ qu'elles allaient grandir, comme m'avait dit un copain de l'époque!!).

    Bonne lecture à tous, merci pour vos réponses,

    NiK.

  13. #10
    ecover
    Ecover, je pense que tu es bien aggressif en comparant ce sujet au yeti, loch ness et autres légendes urbaines.
    Et allons y, une simple phrase anodine, une pensée personnelle et je me fais agresser pour "aggression épistolaire"...
    S'il faut expliquer LE pourquoi d'un rapprochement entre le Yéti et la rose des sables, au sein d'une même phrase, (puisqu'effectivement ils n'ont rien en commun,) il faut relire tout simplement la phrase et la remettre dans son contexte initial , a savoir une image retinienne d'une emission "culturelle" dans laquelle fut aborder la formation des roses des sables, émission qui a laissée un vague souvenir laissant supposer que l'hypothétique création de cette agglomeration de particules sableuses et de gypse soit d'origine éolienne...
    Hors comme tu l'indique toi même, elle ne poussent pas dans le sable (a moins que tu n'es pas la main verte) et l'eau a plutôt un effet néfaste pour sa conservation...comme pour toutes les roches évaporitiques (il suffit de mettre du sel dans une casserole...)
    Bref, tout çà pour dire que l'homme ne connait pas encore tout de la nature, de son monde et de lui même, mais que parfois il pensent savoir telle ou telle chose, avoir vue le yéti ou le monstre du loch Ness, mais que, a la manière des agnostiques, il ne peut affirmer ou infirmer leurs existences..ce qui ouvre au débat...loin de ma question sur ma petite rose des sables qui se forme a des centaines de kms de l'océan , qui existe REELLEMENT ("tactilement", on les as vues si je peux me permettre...lol) et dont la formation reste encore du domaine du grand mystère....plus ou moins...la version de Sylvebarde semble la plus PLAUSIBLE, la plus scientifiquement acceptables, mais si les autochtones du désert disent qu'elles se créent avec les urines ou les eaux de cuisson...il s'agit peut être de leur "Desert legend" à eux
    "on voit que le vent ne sait pas lire quand il feuillette les pages d'un livre a l'envers"

  14. #11
    nik
    Sorry ecover pour le terme 'aggressif'.
    Absolument, l'explication de Sylverbarbe reste et demeure la plus plausible.
    Et en effet, quant à l'effet néfaste de l'eau sur la conservation des roses des sables, j'ai pu aussi le constater car j'en avais conservé 3 dans une cave trés humide, et au bout de quelques années, j'ai récupéré un amoncellement de 'silice' qui n'avait plus rien de la belle structure 'cristalline' du départ!
    Ciao à tous,
    NiK

  15. #12
    mimimi

    Re : formation des roses des sables

    Puisque ns sommes dans les sciences de la terre, je vais vous poser une question terre a terre J'ai également une très belle rose des sables un peu ternie par les temps .Comment la nettoyer et lui rendre tout son éclat?

  16. Publicité
  17. #13
    troph

    Re : formation des roses des sables

    Citation Envoyé par mimimi
    Puisque ns sommes dans les sciences de la terre, je vais vous poser une question terre a terre J'ai également une très belle rose des sables un peu ternie par les temps .Comment la nettoyer et lui rendre tout son éclat?
    Je découvre le site et je n'ai malheureusement pas de réponse à cette question mais exactement le même problème. Merci à ceux qui ont la solution. troph.

  18. #14
    dédé29

    Re : Formation des roses des sables

    J'ai une rose des sables d'une quarantaine de KG qui vient de Ouargla (Algérie) que j'ai traitée avec du vernis incolore en bombe (comme pour un tableau).Depuis 1970 elle n'a pas bougé.

  19. #15
    Sunandsand

    Re : Formation des roses des sables

    Bonjour!
    J ai recupere des roses des sables dans le desert saoudien, je les ai nrttoyees a l eau froude dans mon jardin mais elles blanchissent deja et certain es s effrittent... Au secours! Comment les preserver sans causer de reaction chimique? Ma mere m a dit d essayer la laque a cheveux mais le sable a gonfle un peu... Faut il de l humidite? Faut il une atmosphere seche? Un globe en verre par dessus? Ne pas trop y toucher? Merci de votre aide��

Discussions similaires

  1. Des ballons sondes pour étudier la mousson et la formation des cyclones
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2008, 22h37
  2. Le scorpion des sables
    Par Seirios dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/08/2007, 09h59
  3. Renseignements sur roses des sables
    Par joeystarrgirl55 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 9
    Dernier message: 07/02/2007, 11h01
  4. coloration des flamants roses
    Par titeschtroumpfette dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/03/2006, 13h34
  5. fleurs roses des sous-bois
    Par ThomasR dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/11/2005, 10h25