Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Orogenèse & arcs insulaire et magmatique



  1. #1
    PaulLePoulpe38

    Orogenèse & arcs insulaire et magmatique


    ------

    Bonjour,
    J'suis en TS et une question me chiffonne à propos de l'orogenèse : peut-on parler de la formation d'arc magmatique/insulaire pour illustrer ce phénomène ou alors est ce qu'en faisant ça je fais une GROSSE erreur en mélangeant 2 choses radicalement différentes ?
    Merci de votre aide je bloque là dessus...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Orogenèse & arcs insulaire et magmatique

    Salut,

    Ce n'est pas une grosse erreur mais c'est un cas particulier. Une orogenese est une deformation importante de la croute terrestre suite aux deplacements des plaques tectoniques, Cela exclut donc une partie des phenomenes volcaniques (pas tous).

    Un arc insulaire seul (ex: Tonga, Marianes, Caraibes), ne cree pas d'orogene. Il s'agit juste d'une accumulation de magma en zone oceanique permettant la formation d'une croute non oceanique. Un arc continental est plus discutable (ex: Andes).
    Par contre, l'accretion d'arcs insulaires peut permettre la formation d'un orogene. C'est particulierement le cas dans les Rocheuses canadiennes.
    Finalement, il reste la colision continentale proprement dite, qui peut coincer des arcs insulaires qui ont ete accretes dans le passe. C'est le cas de la colision Inde-Asie ou le Tibet est essentiellement une serie d'arcs accretes au continent asiatique.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #3
    PaulLePoulpe38

    Re : Orogenèse & arcs insulaire et magmatique

    Bonsoir,

    Merci beaucoup pour votre réponse, maintenant tout est plus clair !
    Cependant qu'entendez-vous par "un arc continental est plus discutable" ?
    Car en effet, si j'ai bien compris la cordillère des Andes est un arc continental -> mais je ne comprend pas est ce qu'un arc continental peut être vraiment considéré comme une "chaîne de montagne" ?

    J'ai vu sur un site fiable qu'une chaîne de montagne était définie par "Une zone d ’anomalie topographique positive" ou encore "Une zone d ’épaississement de la croûte continentale" => l'arc continentale de la cord. des andes est donc bien une "chaîne de montagne" alors non ? (Sans contexte de superposition d'arcs)

  5. #4
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Orogenèse & arcs insulaire et magmatique

    Citation Envoyé par PaulLePoulpe38 Voir le message
    J'ai vu sur un site fiable qu'une chaîne de montagne était définie par "Une zone d ’anomalie topographique positive"
    Trop reducteur et simplifie. Hawaii est alors une chaine de montagnes ainsi que n'importe qu'elle anomalie positive...
    'chaine de montagnes' n'est pas un terme scientifique bien defini, donc on peut l'utiliser pour de nombreuses choses, mais il faut faire attention a ce que ce ne soit pas mal compris. Pour beaucoup de geologues, orogene fait intervenir des phenomenes tectoniques, qui sont presque absents dans le cas des "montagnes" de point chaud.

    Citation Envoyé par PaulLePoulpe38 Voir le message
    ou encore "Une zone d ’épaississement de la croûte continentale" => l'arc continentale de la cord. des andes est donc bien une "chaîne de montagne" alors non ? (Sans contexte de superposition d'arcs)
    Pas toujours vrai egalement, il y a des zones cratoniques epaissies qui ne sont pas orogeniques (ex. Karelie), neanmoins dans les grandes lignes c'est correct.

    La raison pour laquelle je met qu'un arc continental est plus discutable est uniquement par comparaison a un arc insulaire. Les arcs continentaux peuvent donc etre consideres comme orogenes.
    L'arc insulaire forme une dizaine a une trentaine de kilometres d'epaisseur de croute et a moins d'avoir une histoire assez longue et sans evenements, il atteint rarement des tailles 'verticales' tres importantes.
    L'arc continental reste actif au meme endroit tant que la subduction a lieu (dans le cas des Andes, depuis le Jurassique). Cela permet une accumulation de magmas importante (sous forme de volcans mais surtout sous forme de plutons) et l'instalation d'un systeme orogenique qui peut plus facilement etre qualifie de chaine de montagnes.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 13/11/2014 à 23h24.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    PaulLePoulpe38

    Re : Orogenèse & arcs insulaire et magmatique

    Ah okay j'comprend mieux merci beaucoup
    Bonne journée !

Discussions similaires

  1. Définition - Gigantisme insulaire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/01/2012, 23h00
  2. Arc Insulaire actif / Marge continentale active
    Par ninabac dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2009, 23h05
  3. L'orogenèse Hercynienne
    Par Achillea dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/01/2008, 09h59
  4. Orogénèse des Préalpes
    Par nic dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/07/2007, 19h22
  5. [TPE] [1èS] Le Japon, un arc insulaire ou une marge continentale active ?
    Par chez_julien dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/02/2006, 11h05