Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Convergence lithosphérique.



  1. #1
    paulette11

    Convergence lithosphérique.


    ------

    Bonjour,

    Je suis entrain de réviser le chapitre sur la "Convergence lithosphérique : contexte de la formation des chaînes de montagnes" (Terminale S). J'ai ainsi essayer de remplir des textes à trous. Cependant, je n'ai pas réussi à remplir l'un d'eux (le troisième).. De plus, je ne sais pas si mes réponses sont correctes dans les autres..
    Est-ce que quelqu'un pourrait m'aider à remplir le texte à trous que je n'ai pas réussi et me dire si mes autres réponses sont correctes, s'il vous plait ?

    Voici le premier texte à trous :
    Mots à utiliser : rift, normales, synrift, océanique, eau, disparu, marges, post rift, éventail, peu, blocs, prérift

    Les bordures des océans sont appelées par les marges passives, zones sismiquement peu actives comportant de nombreuses failles normales courbes formant des blocs basculés. Ces structures apparaissent lors de la formation d’un rift d’abord au niveau continental. Des failles normales apparaissent, délimitant des blocs de roches de la croûte continentale. La croûte continentale s’amincit, un fossé d’effondrement central apparait, l’eau envahit ce fossé.
    Puis ce rift continental permet la formation de lithosphère océanique et contribue à la naissance d’un océan.
    Dans les Alpes, de nombreux blocs basculés anciens sont identifiables. Ces blocs basculés peuvent être recouverts de sédiments pré-rifts, syn-rifts et post-rifts :
    - Les sédiments pré-rifts sont ceux qui se déposent avant la formation du rift : ne présente aucun fossile marin et beaucoup de particules de quartz issus de la dégradation du granite
    - Les sédiments syn-rifts qui se déposent au moment de la formation du rift. Ils prennent une forme en éventail car ils se déposent lors de la mise en place du rift donc du basculement des blocs
    - Les sédiments post-rifts qui se déposent après la formation du rift dans un océan. Ils présentent donc des épaisseurs différentes selon leur position sur les blocs basculés.

    L’analyse des sédiments confirme donc l’existence d’un océan disparu.


    Voici le second texte à trous :
    Mots à utiliser : serpentinites, péridotites, ophiolites

    Au niveau d’une dorsale, il y a création de lithosphère océanique ou accrétion par remontée de magma. Ce magma provient d’une fusion partielle des péridotites du manteau asthénosphérique. Le refroidissement du magma donne des basaltes (roches microlitiques), reposant sur des gabbros (roches grenues).
    La lithosphère océanique est donc constituée d’une succession verticale de roches : basaltes en coussin, basaltes, gabbros et péridotites lithosphériques rigides.

    Dans la partie interne des Alpes (Chenaillet), on peut observer des serpentinites qui sont des vestiges métamorphisés des successions des roches de la lithosphère océanique ancienne.
    Les péridotites métamorphisées sont appelées ophiolites.


    Voici le troisième texte à trous :
    Mots à utiliser : hydratation, dense, européenne, ophiolite, pression, augmente, solide, verts, BPBT, importante, d’ouest en est, africaine, obduction, peu, subduction, nappes.

    Les gabbros de la croûte océanique ont subi au cours du temps des transformations minéralogiques à l’état solide sous l’effet de la température, de la pression et de l’hydratation : le métamorphisme.
    Les gabbros métamorphisés sont appelés métagabbros.
    Par refroidissement et hydratation par éloignement de la dorsale, ils deviennent des schistes verts ou métagabbros à hornblende, actinote, chlorite : il s’agit d’un métamorphisme ………………… avec hydratation.
    Lors de la subduction la pression augmente plus fortement que la température.
    Apparaissent des minéraux dont la paragénèse (domaine de stabilité) correspond à des pressions importante : Glaucophane, Grenat, Jadéite et coésite.
    Dans les Alpes, on observe un positionnement ………………………… des métagabbros à métamorphisme croissant : il y a donc eu paléosubduction sous la plaque adriatique de la plaque eurasienne.
    Dans les Alpes, on trouve sur le terrain la succession de ces différents faciès en allant d’Ouest en Est. Ceci confirme la présence d’une ancienne zone de subduction dont la plongée s’est faite vers l’est. Ainsi, on peut identifier que la plaque européenne (Alpine) plongeait sous la plaque africaine (Adriatique).
    La fin de la subduction : Lorsque l’océan a complètement subduit, il y a affrontement des deux lithosphères continentales : c’est l’obduction. Il y a alors « suture » des matériaux océaniques entre les lithosphères continentales et c’est alors qu’une …………….. peut être produite.
    Par la suite, l'essentiel de la lithosphère continentale s'épaissit par empilement de ………….. dans la zone de contact entre les deux plaques. On trouve de nouveaux indices de l’obduction.

    La lithosphère nouvellement crée au niveau de la dorsale est peu épaisse et chaude : elle flotte sur l'asthénosphère car elle moins dense qu'elle. En s'éloignant de celle-ci, la lithosphère océanique se refroidit et s'épaissit par sa base : l'épaisseur de la croûte reste constante (6 Km) mais la partie du manteau lithosphérique …………………….. car l'isotherme 1300 °C devient plus profond.
    Après 30 Ma, la lithosphère océanique devient plus dense que l'asthénosphère et peut ainsi s'y enfoncer : c'est la subduction.
    Grâce à des forces de résistance et aux lithosphères continentales rattachées moins denses, la lithosphère océanique peut « flotter » jusqu'à 200 Ma selon les forces tectoniques mis en jeu.


    Est-ce quelqu'un pourrait m'aider, s'il vous plaît ?

    Merci d'avance

    -----

  2. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Convergence lithosphérique.

    Citation Envoyé par paulette11 Voir le message
    Dans la partie interne des Alpes (Chenaillet), on peut observer des serpentinites qui sont des vestiges métamorphisés des successions des roches de la lithosphère océanique ancienne. Les péridotites métamorphisées sont appelées ophiolites.
    C'est l'inverse

    Pour le troisieme texte, tu devrais etre capable de le finir, tes reponses sont correctes et dans les mots qui restent, ils ne sont pas interchangeables dans les emplacements (grammaticalement ou geologiquement )

    Citation Envoyé par paulette11 Voir le message
    Par refroidissement et hydratation par éloignement de la dorsale, ils deviennent des schistes verts ou métagabbros à hornblende, actinote, chlorite : il s’agit d’un métamorphisme ………………… avec hydratation.
     Cliquez pour afficher


    Citation Envoyé par paulette11 Voir le message
    Dans les Alpes, on observe un positionnement ………………………… des métagabbros à métamorphisme croissant : il y a donc eu paléosubduction sous la plaque adriatique de la plaque eurasienne.
     Cliquez pour afficher


    Citation Envoyé par paulette11 Voir le message
    La fin de la subduction : Lorsque l’océan a complètement subduit, il y a affrontement des deux lithosphères continentales : c’est l’obduction. Il y a alors « suture » des matériaux océaniques entre les lithosphères continentales et c’est alors qu’une …………….. peut être produite.
     Cliquez pour afficher


    Citation Envoyé par paulette11 Voir le message
    Par la suite, l'essentiel de la lithosphère continentale s'épaissit par empilement de ………….. dans la zone de contact entre les deux plaques. On trouve de nouveaux indices de l’obduction.
     Cliquez pour afficher


    Citation Envoyé par paulette11 Voir le message
    La lithosphère nouvellement crée au niveau de la dorsale est peu épaisse et chaude : elle flotte sur l'asthénosphère car elle moins dense qu'elle. En s'éloignant de celle-ci, la lithosphère océanique se refroidit et s'épaissit par sa base : l'épaisseur de la croûte reste constante (6 Km) mais la partie du manteau lithosphérique …………………….. car l'isotherme 1300 °C devient plus profond.
     Cliquez pour afficher


    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Discussions similaires

  1. Convergence lithospherique et ses effets
    Par karti dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/10/2011, 21h16
  2. La convergence lithosphérique et ses effets
    Par San333 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 12
    Dernier message: 10/02/2011, 23h27
  3. bloqué sur un exercice de roc sur la convergence lithospherique et ses effets
    Par jonh35 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/09/2009, 20h15
  4. la convergence lithospherique et ses effets
    Par jonh35 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 02/09/2009, 10h30
  5. Convergence lithosphérique
    Par chaweinz dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/02/2007, 18h03