Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Datation des roches métamorphiques



  1. #1
    marcelbobsleg

    Datation des roches métamorphiques


    ------

    Bonjour,
    Je rencontre souvent des Quartzites, tQ sur les cartes du BRGM.
    Supposant qu'il s'agit de Quartzite métamorphique,
    le Trias est il la période du métamorphisme (Grès - Quartzite) ou bien la période de dépôt du sable qui a donné le Grès?
    Ou bien ?
    Merci & bonne journée

    -----
    Tout ressemble à un clou pour qui ne possède qu'un marteau. Abraham Maslow

  2. Publicité
  3. #2
    Fluo44

    Re : Datation des roches métamorphiques

    Bonjour,

    Il faudrait que notre ami Tawahi vous réponde, mais il me semble que les grès sont présents sur plusieurs ères.
    A l'ère Primaire, comme au secondaire.

    Philippe

  4. #3
    Almandin

    Re : Datation des roches métamorphiques

    Bonjour.

    La quartzite n'est pas forcément métamorphique. Généralement, les cartes géologiques essayent d'indiquer autant que possible l'âge du protolithe. Le Trias étant une période pas spécialement connue pour avoir des épisodes tectono-métamorphique en France, je pense qu'il est très probable que l'âge triasique soit celui du dépôt sédimentaire et de la diagenèse qui s'en est suivie.
    Si on est certain de détenir la vérité en science, c'est que l'on se trompe de chapelle.

  5. #4
    marcelbobsleg

    Re : Datation des roches métamorphiques

    Oui, ma question sans doute mal formulée aurait pu être.
    Dans "tQ" le t est il pour le protolhite ou pour la roche métamorphisée?
    Je note que pour toi, ce serait généralement l'âge du protolhite.
    Mais parfois le métamorphisme peut être daté lui aussi & parfois plus précisément que la sédimentation ou la diagénèse.
    Bref, je rêve d'une carte avec toutes les dates,
    ça risquerait bien de devenir illisible & tourner au cauchemar,
    Tout ressemble à un clou pour qui ne possède qu'un marteau. Abraham Maslow

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Datation des roches métamorphiques

    Salut,

    Citation Envoyé par marcelbobsleg Voir le message
    Bref, je rêve d'une carte avec toutes les dates,
    ça risquerait bien de devenir illisible & tourner au cauchemar,
    En effet, on peut en rever, mais cela peut etre du complexite tres importante si on essaie de compiler toutes les etudes geochronologiques d'une region donnee en une seule carte.

    L'age du metamorphisme est generalement le metamorphisme maximal (soit pression, soit temperature, soit les deux), mais cela ne dit rien de la duree complete du metamorphisme (qui peut durer des dizaines de millions d'annees et dont les ages sont preserves egalement)....et je n'ose imaginer une carte avec 'toutes les dates' dans les systemes de tectonique de yoyo (ou la pression & temperature augmente et diminue plusieurs fois au cours de l'histoire metamorphique de la roche) et les roches ayant connus 2, 3 ou 4 cycles metamorphiques.

    L'age sedimentaire, il y a celui de la deposition bien sur, il y a aussi la distribution des ages de grains (ou blocs) qui composent la roche sedimentaire, ou d'evenements diagenetiques posterieurs etc.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  8. #6
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Datation des roches métamorphiques

    Citation Envoyé par marcelbobsleg Voir le message
    Dans "tQ" le t est il pour le protolhite ou pour la roche métamorphisée?
    Je note que pour toi, ce serait généralement l'âge du protolhite.
    Mais parfois le métamorphisme peut être daté lui aussi & parfois plus précisément que la sédimentation ou la diagénèse.
    Cela peut dépendre du metamorphisme. Pour du métamorphisme intense (stades des granulites, éclogites, amphibolites, schistes bleus) ou la roche est typiquement un gneiss (ou un micaschiste bien avancé), il n'y a pas forcément de traces qui permettent de dater le protolithe et j'aurais tendance a dire que les dates indiquees sont plus souvent le metamorphisme (quite a mettre une date). Neanmoins, pour le metamorphisme moins intense (schiste verts, corneenes, et inferieur) plutot l'age du protolithe (comme dit Almandin, 'autant que possible').


    Les fossiles identifiables disparaissent assez vite (j'ai deja vu des fantomes de microfossiles en facies de schiste bleu, mais la datation est au mieux, tres vague)

    Si un mineral datable survivant le metamorphisme est present, il est possible d'obtenir un age correct (roches ignees) ou un age minimum (roches sedimentaires). Les zircons sont typiquement le mineral qui aide, les autres mineraux, s'ils survivent, sont 'remis a zero' par le metamorphisme.

    Pour les protolithes qui ne contiennent rien qui va survivre le metamorphisme (ex: metabasalte, metachert, ...) on reste tres limité et la seule datation approximative possible sont des conjectures avec des roches de la région qui n'ont pas été métamorphisée.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  9. Publicité
  10. #7
    Almandin

    Re : Datation des roches métamorphiques

    Après avoir vérifié sur une carte géol 50k où un niveau tQ était présent, je confirme bien que le Trias est l'âge de dépôt sédimentaire. L'intérêt de faire un cartouche chronostratigraphique sur une carte géologique est de pouvoir établir un log chronostratigraphique afin de visualiser les évolutions paléoenvironnementales et la structuration générale de la région. Dans le cas de terrains faiblement métamorphisés, c'est donc bien l'âge (supposé ou mesuré) du protolithe qui est indiqué dans le cartouche, la représentation de l'âge du pic métamorphique n'a qu'un intérêt très faible, pour les raisons que Tawahi a évoquées juste avant ; en carte, c'est davantage la zonation métamorphique qui est représentée. Si la déformation ou le métamorphisme sont trop intenses pour pouvoir deviner l'âge ou même la nature exacte du protolithe, le sigle du cartouche est une information alors purement lithologique, l'indication de l'âge supposé du protolithe n'y est plus précisée.

    En revanche, avec les progrès de la géochronologie, on voit maintenant apparaître sur les cartes récentes (celles des 20-30 dernières années) l'indication de l'âge géochronologique mesuré sur un point correspondant à la localisation de l'échantillon analysé.
    Si on est certain de détenir la vérité en science, c'est que l'on se trompe de chapelle.

  11. #8
    marcelbobsleg

    Re : Datation des roches métamorphiques

    C'est assez logique & "intuitivement", il me semblait que le Trias correspondait au dépôt sédimentaire de mes Quartzites tQ,
    mais mes pensées étaient bien confuses.
    Merci à tous pour avoir clarifier tout ça & bonne journée.
    Dernière modification par marcelbobsleg ; 19/09/2021 à 05h31.
    Tout ressemble à un clou pour qui ne possède qu'un marteau. Abraham Maslow

Discussions similaires

  1. Exhumation des roches métamorphiques
    Par nrj06 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2015, 13h48
  2. Roches métamorphiques, aide très urgente /!\
    Par ScientifiqueF dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/09/2014, 05h10
  3. Les roches métamorphiques se développent essentiellement ?
    Par azerty26 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/04/2014, 00h15
  4. Classification des roches métamorphiques
    Par GéA dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/12/2007, 16h52
  5. [L2] [TP] Roches métamorphiques
    Par Nico1305 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2005, 18h52