Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Poêle à bois ?



  1. #1
    humptydumpty

    Question Poêle à bois ?


    ------

    Au secours!
    Je veux construire une maison qui respecte UN MINIMUM l'environnement, mais que c'est dur de trouver des infos claires! Plus on cherche et plus on a de sons de cloche opposés!
    Bref les plans sont faits, les matériaux seront classiques pour des raisons de budget.
    Par contre on a fait une descente de toit fermée façon veranda pour aider à chauffer en hiver et on veut utiliser un poële à bois. On prévoit des radiateurs radiants en plus dans les pièces éloignées et des prises dans les autres pièces au cas où on se rendrait compte à l'usage qu'il en faut. Voilà le problème: comment choisir le poële?

    La maison est grosso-modo en L pour davntage profiter du sud (sans de fêtage imposé par la mairie) avec garage et cellier au nord qui dépassent et font espace-tampon. L'angle supporte une tour (surface habitable au sol: 105m2, à l'étage 26m2)
    On pensait entreposer nos bûches le long du séjour au nord (seule portion sans espace-tampon).

    On placera le poële dos au garage qui est coupé en angle pour que la chaleur puisse rayonner dans l'ensemble de la maison, le tuyau d'évacuation passe en plein milieu de la tour.
    Le point le plus éloigné du poële est à 11m avec un couloir non fermé et une porte entre les deux. On ne compte pas vraiment sur le poële pour chauffer cette pièce (même si ...). Pour le reste, je pense que ce n'est pas trop mal ajancé.

    Voici mes questions:

    - Pour un poële de masse suffisant pour ce type de surface, faut-il des fondations particulières?

    - Est-ce que vous connaissez des poëles de masse d'un bon rapport qualité/prix, avec four de préférence (on y tient pas mal)

    - Si cela s'avérait trop cher, connaissez-vous de bonnes alternatives (quelle est la différence entre un poële de masse et un poële à chaleur continue?)

    - Est-ce que vous avez une petite idée du nombre de stères par an nécessaire pour ce type de configuration (je sais que c'est très difficile à dire mais on a besoin d'une base pour nos calculs)

    - On a vu un vendeur qui reçoit visiblement de plus fortes commissions sur les poëles à granulés et selon lequel les bûches:
    .c'est la très grosse galère
    .ça noircit complètement les pièces
    . c'est moins écolo
    . il faut qu'elles aient séché grand minimum 3 ans (nous on aurait des bûches de 2 ans mais pas de vrai abri pour les protéger, donc on les garderait sous bâches en attendant d'avoir les moyens de se faire un abri)
    Qu'est-ce que vous pensez de tout ça?
    Si les fours à granulés de bois s'avéraient effectivement mieux, en particulier pour l'environnement, quels seraient les critères de choix parmi eux?

    Merci beaucoup, beaucoup, beaucoup d'avace à quiconque pourrait nous renseigner!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    Les poêles à granulés sont à la mode ces temps-ci, mais il faut voir ce que tu veux de ton poêle.

    Le chauffage le moins cher reste le poêle à bûches, à combustion lente et faible inertie ou combustion rapide et forte inertie. Avec la maitrise actuelle de la combustion, les rendements sont similaires. Il faut faire sécher du bois, charger le poêle plusieurs fois par jour, oter les cendres tous les 2-3 jours, s'il marche en continu. En plus, le bois t'est livré en bûches de 1m, qu'il faut recouper.

    Ensuite vient le poêle à pellet. la réserve incorporée permet de ne charger qu'une fois tous les 2 jours à 2 fois par jour, il y a peu de cendres, oter 1 fois par semaine. En plus, il y a tout un système de régulation et de programmation, qui fait que le poêle tourne moins quand il fait doux, et il n'y a pas de risque de feu de cheminée. Le poêle peut même s'arrêter, et se rallumer tout seul, quand c'est nécessaire. L'autonomie en est augmentée d'autant.

    Enfin gaz, fioul, électrique classique.

    Pour la partie électrique de ton chauffage, je jetterais un coup d'oeil aux climatisations réversibles, en mi-saison c'est très économique.

    Dans un poêle de masse, le bois brûle librement donc assez vite, mais la chaleur des fumées est bien récupérée par la masse des pierres ou céramiques. Au début, les fumées sont quasi froides en sortie . il faut le faire tourner suffisamment longtemps pour que les condensations disparaissent dans la cheminée. En gros, plus ou moins 2 heures. Ensuite les pierres rayonnent la chaleur pendant le reste de la journée, quoique de moins en moins.
    Dans un poêle à combustion lente, on fait durer le bois. Certains poêles tiennent jusqu'à 10 heures avec du bon bois. Certaines précautions s'imposent si le bois n'est pas bien sec et pour avoir une combustion à haut rendement. Rien de bien méchant en fait, juste du bon sens.
    De nos jours, les poêles à inertie sont souvent dotés d'un foyer à combustion lente.
    Pour ta conso, selon où tu habites et la qualité de ton isolation, ça va varier de 5 à 12 stères.
    J'ai des poêles classiques avec four, oui, mais pas en pellets. Je n'en ai d'ailleurs jamais vu.

    Enfin, pour le confort, la dalle chauffante est un gros plus, je suis surpris que tu ne l'envisages pas ???

  4. #3
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    Entre ne rien faire du tout, jusqu'à couper tes arbres toi-même, c'est à toi de trouver ce qui te convient. De nos jours, l'offre est pléthorique

  5. #4
    humptydumpty

    Smile Re : Poêle à bois ?

    Merci cphischu pour ces conseils eclairé et éclairant. Peux-tu m'expliquer le principe d'une dalle chauffante, je n'en avais jamais entendu parler lors de mes recherches. Ca coûte combien?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    On pose des tuyaux sur la dalle, puis on tire la chappe par dessus. L'isolation peut être sous la dalle ou entre la dalle et les tuyaux.
    avantages: une énorme surface de chauffe, donc à très basse T° (<25°), pas de courants d'air, pas de radiateurs aux murs. comme c'est à basse T°, tu pourras brancher du solaire dessus jusque tard dans l'année, ou une PAC, en plus des générateurs de chaleur à combustion.
    Pour la salle de bains je conseille toujours une boucle à part, avec une eau + chaude. un vrai régal !
    Le coût dépend si tu fais toi-même ou pas, comme toujours, mais l'investissement est + cher que des radiateurs électriques. tu te récupères sur l'économie de fonctionnement le gain de place et le confort.

  8. #6
    ludo b

    Re : Poêle à bois ?

    Il serait tellement simple de poster dans le bon sous-forum.
    Si un modo passe par là, ne pourrait-il pas déplacer le fil???
    Ludo B
    Tournai (B)

  9. Publicité
  10. #7
    humptydumpty

    Re : Poêle à bois ?

    Désolée du dérangement, il est vrai que je ne maîtrise pas encore les forums. Je te fais mes plus humbles excuses ...

  11. #8
    ludo b

    Re : Poêle à bois ?

    Citation Envoyé par cphischu Voir le message

    Le chauffage le moins cher reste le poêle à bûches, à combustion lente et faible inertie ou combustion rapide et forte inertie. Avec la maitrise actuelle de la combustion, les rendements sont similaires.



    Dans un poêle à combustion lente, on fait durer le bois. Certains poêles tiennent jusqu'à 10 heures avec du bon bois. Certaines précautions s'imposent si le bois n'est pas bien sec et pour avoir une combustion à haut rendement. Rien de bien méchant en fait, juste du bon sens.
    De nos jours, les poêles à inertie sont souvent dotés d'un foyer à combustion lente.
    Désolé mais ces différents points sont incompatibles.
    Pas de combustion performante avec une combustion lente.
    Pas de combustion perf avec du bois mal séché (j'en profite pour signaler qu'il ne faut pas au moins trois ans pour sécher correctement son bois, c'est un argument pour te détourner du bois buches).
    Les véritables poeles à inertie ne fonctionnent PAS sur le mode de combustion lente, c'est exactement l'inverse.
    En fait la combustion lente est une ineptie qui n'existe que parce que ces poeles ne permettent pas une autre régulation de la diffusion de la chaleur. C'est ce problème qui est solutionné avec les poeles de masse (à inertie).
    Ludo B
    Tournai (B)

  12. #9
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    Citation Envoyé par ludo b Voir le message
    Pas de combustion performante avec une combustion lente... ...En fait la combustion lente est une ineptie qui n'existe que parce que ces poeles ne permettent pas une autre régulation de la diffusion de la chaleur.
    ça c'était vrai il y a 100 ans... De nos jours, la combustion est bien contrôlée et son rendement de aussi bon qu'avec un poêle de masse. Je te suggère de voir fonctionner un poêle bien conçu, tu sera épaté.
    je suppose que tu ne considères pas les tulikivi comme des poêles de masse.

  13. #10
    ludo b

    Re : Poêle à bois ?

    Citation Envoyé par cphischu Voir le message
    ça c'était vrai il y a 100 ans... De nos jours, la combustion est bien contrôlée et son rendement de aussi bon qu'avec un poêle de masse. Je te suggère de voir fonctionner un poêle bien conçu, tu sera épaté.
    je suppose que tu ne considères pas les tulikivi comme des poêles de masse.
    Une combustion lente reste une mauvaise combustion, très incomplète. Le poele n'y change rien, il a beau être parfaitement au point, le fait de le faire fonctionner en mode "lent" (le fameux "feu continu") réduit à rien ses performences. Le feu continu est une abération pour ce ui est du rendement de combustion et du niveau de pollution qui va avec.
    Je pense être un peu au courant de ce qui se fait de ne jour en poele classique et poele de masse.
    Pour info j'ai la chance d'avoir un (petit) Tulikivi.
    Pour info avec qques acharnés et beaucoup de pationnés nous entretenons de façon soutenu un échange sur les poeles de masse qui comporte actuellement environ 3000 posts
    Ludo B
    Tournai (B)

  14. #11
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    Seule la démonstration pourra te convaincre, je pense.
    Alors, je te suggère de voir fonctionner un poêle ou insert de marque deville ou supra récent, tu pourras faire des analyses des fumées etc... tu verras qu'une fois que le poêle est en température, la combustion est complète, aussi bien qu'avec un poêle de masse.
    Et ça ce sont des données, pas des convictions ou des on-dits. Mais comme on dit, souvent la foi est plus vraie que la réalité

  15. #12
    ludo b

    Re : Poêle à bois ?

    Tu ne comprend pas ce que je veux dire.
    Je ne me base pas du tout sur des "on dit".
    Je ne dénigre pas la qualité des poeles modernes.
    Je dis simplement que certains (la plupart) de ces poeles on une "fonction" feu-continue, c'est à dire la possibilité de faire durer le feu en réduisant au min l'apport en air.
    C'est un principe très connu et utilisé dans les régions ou on a prix l'habitude, depuis des lustres, de bruler des bois plutot durs, et ou on voit cette possibilité de combustion ralenbe comme un gros avantage car on fait durer le feu (pas d'alimentation la nuit et ralumage le matin) à défaut de pouvoir stoker la chaleur (comme avec un PM).
    On sait maintenant que cette façon de faire à un impacte dramatique sur la qualité de la combustion et sur la polution, pour cause de combustion très incomplète.
    Donc ce type de poele sont très bien SAUF si ils offrent la possibilité de fctionner au ralenti. Il faut noter que la plupart des poele avec système de "vitre propre" ne permettent pas de fctionner en dessous d'un certain débit min d'air (donc pas feu continu) car c'est cet air qui maintine la vitre propre (lame d'air qui lèche la vitre en continue, donc pas de contact avec les fumées).
    Dernière remarque, très peu de poeles classiques peuvent prétendre à une combustion aussi bonne que dans un poele de masse, tout simplement de par l'absence d'un foyer réfractaire qui seul permet de dépasser certaines t° dans le foyer et donc un certain taux de combustion. Ces poeles existent bien sur mais leur prix les rapproche souvant des plus petits poeles de masse.
    Ludo B
    Tournai (B)

  16. Publicité
  17. #13
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    Justement, les poêles modernes (de qualité) ont la vitre propre, sont effectivement briquetés, et en plus font feu continu sans que la vitre se salisse. Il y a aussi un débit minimum de l'air primaire. Les progrès qui ont été réalisés sur le contrôle des flux d'air dans les foyers ont permis de concentrer la chaleur et de réduire le régime nécessaire à l'obtention de la double combustion.
    Ainsi certains poêles font du feu continu, et pourtant on voit nettement les flamèches couleur blanc-beu de la deuxieme combustion qui se créent spontanément dans les creux de l'avaloir (deville, dans ce cas).
    La norme NF fixe les conditions du test "feu continu", cheminée et poêle chauds avec lit de braises, et on met 3 bûches de diamètre 15cm et longueur 50 cm de bois sec et dur. L'air circule dans le foyer de telle façon que tout le bois ne brûle pas en même temps. malgré cela, après 4 heures, il n'y plus que des braises et les petites flamèches dans l'avaloir. après 6-7 heures, il ne reste plus que des braises dans la cendre, mais qui tiendront encore 2-3 heures, sans vraiment chauffer, mais on s'en fout, c'est juste pur rallumer. la combustion de ces restes n'est plus en double combustion dans un poêle de masse non plus, même si l'ensemble du cycle a été plus court.
    Il reste des poêles de m... , mais plus beaucoup chez les fabricants français .

  18. #14
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    Justement, les poêles modernes (de qualité) ont la vitre propre, sont effectivement briquetés, et en plus font feu continu sans que la vitre se salisse. Il y a aussi un débit minimum de l'air primaire. Les progrès qui ont été réalisés sur le contrôle des flux d'air dans les foyers ont permis de concentrer la chaleur et de réduire le régime nécessaire à l'obtention de la double combustion.
    Ainsi certains poêles font du feu continu, et pourtant on voit nettement les flamèches couleur blanc-beu de la deuxieme combustion qui se créent spontanément dans les creux de l'avaloir (deville, dans ce cas).
    La norme NF fixe les conditions du test "feu continu", cheminée et poêle chauds avec lit de braises, et on met 3 bûches de diamètre 15cm et longueur 50 cm de bois sec et dur. L'air circule dans le foyer de telle façon que tout le bois ne brûle pas en même temps. malgré cela, après 4 heures, il n'y plus que des braises et les petites flamèches dans l'avaloir. après 6-7 heures, il ne reste plus que des braises dans la cendre, mais qui tiendront encore 2-3 heures, sans vraiment chauffer, mais on s'en fout, c'est juste pur rallumer. la combustion de ces restes n'est plus en double combustion dans un poêle de masse non plus, même si l'ensemble du cycle a été plus court.
    Il reste des poêles de m... , mais plus beaucoup chez les fabricants français .

  19. #15
    ludo b

    Re : Poêle à bois ?

    Citation Envoyé par cphischu Voir le message
    La norme NF fixe les conditions du test "feu continu", cheminée et poêle chauds avec lit de braises, .
    Je pige bien tout ça. Tout se passe comme si on parvenait à faire dégazer les buches "petit à petit" et qu'ensuite on faisait bruler ce gaz tout en limitant l'apport en air. Je dis
    A t'on une idée des t° atteinte dans le foyer pendant ce processus?
    Que dit la norme NF des fumées en mode "feu continu"?

    ps: je ne considère pas tout les poeles autres que de masse comme merdiques. Bien au contraire. Il n'en demeure pas moins que la combustion propre est liée à un apport optimal en O2. Certains y parviennent mais il sont trop rare. La norme NF n'est pas la plus stricte.
    Ludo B
    Tournai (B)

  20. #16
    cphischu

    Re : Poêle à bois ?

    en fonctionnement lent on a environ 600° au point le + chaud. en régime normal on approche les 900°.
    Ce sont des t° maximales, au début on a moins à cause de l'évaporation, et en fin aussi, quand la recombustion ne se fait plus. C'est dans la 1ere période qu'une combustion rapide apporte un gain, car on sera en régime de double combustion même en présence d'une certaine humidité.

Discussions similaires

  1. Poêle à bois ou poêle à granulés ?
    Par ner02324 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 170
    Dernier message: 10/02/2021, 10h13
  2. poele au bois
    Par briconul dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/04/2007, 11h28
  3. Poêle bois
    Par jpierre22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/11/2006, 20h07
  4. poêle à bois
    Par Piafou63 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/06/2006, 16h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...