Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron



  1. #1
    The_r2

    Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron


    ------

    Bonjour,

    Je veux faire l'isolation moi meme de mon toit et donc le faire de l'interieur.

    Au début orienté vers un systeme Integra Vario de chez Isover ( Isolation a base de laine de verre au choix landa = 0.032/0.035/0.038, respirante ) , dont je ne connais réellement la performance "réelle".

    But : Isolation entre chevrons - puis en croisée une deuxieme couche sous chevrons.

    Maitenant, tenté par des isolants plus "écolo" et si possible voulant profiter du fameux déphasage à R plus ou moins "identique" a celui de la solution Isover.
    Je pensais utilisé par exemple de la ouate de cellulose entre chevrons -> pas de soucis
    Mais sous chevrons comment utiliser une épaisseur relativement conséquente d'isolant "lourd" de ce type ou meme mieux a cet endroit des palques de laine de bois ?

    En effet je me pose les questions suivantes dans cette situation :
    1) La charpente est elle suffisament solide pour "supporter" le poids non négligeable de ces isolant "lourds"
    2) Comment fixer un isolant "lourd" sous chevrons ? Les suspentes classiques sont elles capables de supporter un tel poids ?
    D'autant plus que yogourt dans un autre poste precisais justement qu'il etait préférable de mettre l'isolant de plus forte densité coté intérieur ...

    Voila ...

    Merci de m'avoir lu, et si vous avez des idées , merci de donner votre avis.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jmz

    Re : Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron

    bonjour,
    assez difficile de répondre avec si peu d'élèments,il faudrait connaitre la résistance de votre charpente,ensuite le poids des tuiles,du liteaunage, est-elle prévue pour 150 kg/m2 ?

    il manque aussi la densité et l'épaisseur de l'isolation envisagée.

  4. #3
    The_r2

    Re : Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron

    Merci pour la réponse,

    En fait, je fais refaire complétement la toiture (changement de pente, au final charpente traditionnelle) pour pouvoir aménager les combles correctement.
    Evidemment , vous me direz que le mieux serait de faire du sarking et de faire une isolation par dessus les chevrons.
    Mais les devis pour une isolation de ce type sont abominables, de plus je n'ai pas l'assurance que le travail soit soigné ( = sans pont thermique ).
    J'ai donc décidé de faire l'isolation par moi meme, de faire juste poser un écran de sous toiture de type HPV et evidemment la couverture.
    Le projet est prévu pour mai, j'ai donc encore qq marches de manoeuvre, sur par exemple la taille des cheevrons employés ( je demanderais bien par exemple a avoir des chevrons plus gros que d'habitude genre 10x10 pour pouvoir faire une isolation entre chevrons plus conséquente)

    Dons au final , le probleme est déja plus ouvert, je peux agir sur des parametres mais ... quels sont les bons ?

  5. #4
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron

    Avez-vous la possibilité de mettre des chevrons autoportants de 20 à 25cm de haut? Avec ça et un pare-pluie HPV armé, vous pourrez alors faire insuffler de la cellulose. Ce sera beaucoup plus rapide que de faire une isolation rapportée en panneau, comme je suis en train de le faire actuellement (cf mon blog)
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    The_r2

    Re : Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron

    J'avoue que l'idée des chevrons autoportants (des caissons vide en fait ?) est interessante car la solution de la cellulose insuflée est apparemment économique.

    Mais je ne savais pas que ces caissons auto portants existaient, je savais que les sandwichs autoportants avec polyuréthane existaient, mais il va falloir que je me renseigne pour les vides.

    De plus cela s'apparenterait donc a du sarking mais que je pourrais "gerer" moi meme.

  8. #6
    Merfène

    Re : Mise en oeuvre isolant "lourd" sous chevron

    Citation Envoyé par The_r2 Voir le message
    1) La charpente est elle suffisament solide pour "supporter" le poids non négligeable de ces isolant "lourds"
    Je ne reviens pas sur ce qui a été répondu ci-dessus mais simplement sur ce détail.
    Lorsque l'on parle d'isolants "lourds", on parle de densités de 60 à 90 kg/m3, soit 20 à 30 kg/m² en 30 cm d'épaisseur (ce qui est déjà bien épais) : il vaudrait mieux qu'une charpente neuve puisse supporter ce poids, assez faible au demeurant.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Alimentation +/- 100 v qui a "brulé" à la mise sous tension
    Par Djihatch dans le forum Électronique
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/04/2006, 22h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...