Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 41 sur 41

Un cas à part ! Une péniche



  1. #31
    vomitus

    Re : un cas a part! Une peniche


    ------

    Citation Envoyé par seboseb Voir le message
    Salut Vomitus,
    il est permis de dire bonjour... Sur le fond (un gros diesel de péniche, ça pollue), on est tous d'accord. Mais les jugements à l'emporte-pièce sur les choix de vie de chacun, c'est pas trop le genre de la maison... Non que j'aie quoi que ce soit contre les débats contradictoires, les échanges d'idées, c'est ce qui fait avancer, et c'est la substance même de ce tout forum. Mais ça serait sympa de te soumettre à quelques principes élémentaires de courtoisie.
    Par ailleurs, même si jeromelab crame du fioul pour ses vacances en péniche, que sais-tu du bilan carbone et de l'empreinte écologique de sa famille sur une année ? Combien de fioul va-t-il utiliser, exactement ,Travaille-t-il loin de chez lui ou à domicile ? Mange-t-il de la viande ? (eh oui, 1 kg de boeuf, c'est beaucoup d'équivalent CO2 !) Se déplace-t-il en vélo ou dans une bagnole d'1.5 tonne ? Et combien d'énergie grise et d'espace auraient consommé la construction d'une belle maison bioclimatique, s'il avait fait ce choix ?
    Je ne sais rien de tout ça. Toi non plus.
    Je ne vais pas ressortir la bonne vieille parabole de la paille dans l'oeil du voisin, tout le monde aura compris mon point de vue.

    Ces remarques mises à part, tu es le bienvenu sur ce forum, et tes remarques seront écoutées tant qu'elles seront constructives.
    Bonjour, excusez-moi si j'ai pû paraître agressif (c'est que je ne me suis toujours pas remis de ce diesel craché directement dans l'eau, ça choque plus que le diesel qui se volatise dans l'air et qui va partout, c'est idiot je sais...)!

    Bref, d'après ce que vous dîtes, le "taux de pollution", ou le "ticket pollution" ou encore "bilan" de quelqu'un qui possède une péniche serait largement "compensé" par le fait qu'en dehors de ça, peut-être qu'il "vit bio", on ne sait pas. On ne le connaît pas ce quelqu'un.

    Monsieur Toulemonde ne mange pas de viande ou n'a pas de voiture...sans parler de l'énergie grise...etc...
    Or ceci, sans vouloir vous offenser, est un raisonnement du genre '' j'pollue moins qu'toi! "

    Mais je comprends tout à fait que, comme vous semblez le sous-entendre, quoi que nous fassions, quoi que nous achetions, nous polluons.
    Cela dit il me semble qu'il y a une différence entre...

    ... être obligé d'acheter, pour se nourrir, de la bouffe qui a été produite par les producteurs qui polluent (bio ou pas, puisque dans tout les cas, la bouffe "bio" est transportée par des camions diesel (j'habite sur la place du marché et je vois tous les jours un camion "la vie saine", et un autre sur lequel est collé un autocollant "Agriculture Biologique"...au moins les producteurs et les transporteurs ont de l'humour), sans compter les autres pollutions qui résultent de sa production...)

    ...et...appuyer soi-même sur l'accelérateur d'une voiture, d'une péniche ou de ce qu'on voudra qui pue.

    Je ne comprends pas l' argument fataliste de la déresponsabilisation qui consiste à dire: "il faut bien se déplacer". "y'a pas d'autre solution" et etc... "mes enfants à l'école, mon boulot"
    "on n'a pô bien l'choix", "c'est la société qui veut ça".

    Dire ceci c'est baisser les bras et préférer vivre dans un monde laid et gris, où la vie s'accroche lâchement à ce qu'elle peut pour se conserver coûte que coûte, même si c'est une vie laide et maladive.

    Personnellement appuyer sur un accélérateur me ferait trop honte car là, ma responsabilité serait bien plus grande que le fait de consommer de l'eau ou de l'électricité qui proviennent de l'énergie nucléaire ou autre, ou encore des barrages qui détruisent et modifient l' "écosystème".
    Car l'eau ou la chaleur pour chauffer ma nourriture, si j'habite en ville, je n'ai pas trop le choix de la prendre d'où elle provient.
    Et en effet, ce sont plus les producteurs qui sont responsables de la pollution (emballages, transport, production monstrueuse, sans parler de l'esclavage...etc...) que le consommateur. A moins qu'il soit dupe et s'achète une tranquilité de conscience en "consommant bio".

    Un bel exemple des responsables de productions qui font mine de s'engager en "responsabilisant" le consommateur, c'est de continuer de foutre des sac en plastique (avec à côté des sacs "réutilisables") aux caisses et de lui dire "choisis: bien ou mal ? - tu as le choix, c'est toi le responsable" (sans parler des emballages...)

    Pour résumer, il me semble bien que le "particulier" a aussi une responsabilité: celle de ses déplacements. Alors je trouve que les arguments pour trouver une contrepartie, une compensation, bref un droit de polluer, ont une drôle d'odeur.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    42jerome

    Re : un cas a part! Une peniche

    Sauf qu'une péniche, c'est un habitat et un moyen de locomotion intégré=> le bilan sera toujours plus positif qu'une habitation conventionnel même à la pointe associé à des voitures (même vertes) pour s'y rendre.

    Pour en revenir aux toilettes, car j'aime ça, l'idéal est de séparer les liquides du caca car l'urine peut directement arroser un petit potager en carré ou un parterre de plantes gourmandes en azote, par gravitation si les toilettes sont sur le pont, ou par une petite cuve de relevage. On peut prévoir un urinoir mural pour les mâles qui rechignent à s'assoir sur un WC à séparation pour pisser (j'en fais partie). Il ne reste que les matières fécales, facilement déshydratables avec une VMC adaptée de manière à diminuer les volumes de 90% (autonomie d'un an avant vidage), sinon il y a toujours le lombricompostage pour alimenter le potager du haut.

    La grande classe, c'est que ce système très souple et adaptable coûte moins cher qu'un système basé sur la chasse d'eau, haute qualité environnemental en plus.

  4. #33
    RARA63

    Re : un cas a part! Une peniche

    Citation Envoyé par 42jerome Voir le message
    Sauf qu'une péniche, c'est un habitat et un moyen de locomotion intégré=> le bilan sera toujours plus positif qu'une habitation conventionnel même à la pointe associé à des voitures (même vertes) pour s'y rendre.
    ????
    je ne vois pas en quoi le fait de trainer sa maison derrière soi représente une économie .
    Une Freycinet transportant 300 T de fret, c'est écologique (comparé à 300 T transitant par 12 camions)
    La même Freycinet transformée en bateau-logement, c'est moins écolo ...
    Ceci dit, au début du XXe siecle, ces bateaux de 300T étaient tirés par ... des voitures . Donc leur poids énergétique est faible .

  5. #34
    ofmika

    Re : un cas a part! Une peniche

    Bonjour,

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    Une Freycinet transportant 300 T de fret, c'est écologique (comparé à 300 T transitant par 12 camions)
    RARA m'a souflé mon propos. Et oui, vomitus a négligé de spécifier s'il a vu une péniche de transport ou d'habitation... Le diesel de la péniche rejette moins de CO2 que son équivalent camion.

    La même Freycinet transformée en bateau-logement, c'est moins écolo ...
    Ah bon et pourquoi ? En règle générale, une péniche d'habitation se déplace très peu et elles sont même très statiques. La plupart n'ont même plus de moteur !!!

    Ceci dit, au début du XXe siecle, ces bateaux de 300T étaient tirés par ... des voitures .
    Euh faux, elles étaient tractées par des chevaux : d'où le chemin de halage le long des canaux...

    Concernant tous les délires des messages précédant : une coque de péniche est goudronée. Il faut régulièrement (tous les X ans) sortir la péniche de l'eau pour refaire cette peinture. Et tous les Y ans (Y > X), il faut la sortir de l'eau pour remplacer les plaques de toles qui constituent sa coque (Y est moins important s'il s'agit d'une péniche de transport car elle navigue => usure plus importante. Et quand il s'agit d'une péniche d'habitation, ce Y se traduit souvent en plusieurs dizaines d'année car la péniche est stationnée toujours au même endroit => l'usure est très faible.). Il y en a qui gratte la coque pour détacher les algues qui s'y accrochent).

    Une coque suinte tout le temps => il y a toujours une pompe qui évacue quand il le faut l'eau qui s'est accumulée en fond de cale. La pompe ne s'actionne pas tous les jours. Comme la coque suinte et qu'il faut prévoir de pouvoir changer les parties trop usées => on ne s'accroche pas à cette coque => on doit faire une boite dans la boite et c'est cette boite qu'on isole....
    La boite repose sur "l'ossature" interne du bateau sur laquelle se fixe la coque.


    Vomitus : ouahhh quel discours moralisateur et démago. J'espère que tu as au moins la décence de te l'appliquer à toi même...

    Car l'eau ou la chaleur pour chauffer ma nourriture, si j'habite en ville, je n'ai pas trop le choix de la prendre d'où elle provient.
    Ben si mon gars tu as TOUJOURS le choix :
    * au lieu de te chauffer, tu portes des peaux de bête ou des pulls (3 à 6 couches s'il le faut)
    * au lieu de vivre en ville qui pollue tant, tu vis en pleine campagne
    * au lieu de cuire tes aliments, tu manges des aliments ne nécessitant pas de cuisson !!! (tomates, fraises, radis, salades, ....) et en été, tu fais un four solaire pour cuire un truc ou 2. Certes c'est un peu plus long.
    * tu abandonnes ta voiture et tu circules en vélo.
    * tu fais tes besoins dans un coin avec mélange de paille pour t'en reservir plus tard comme engrais pour tes salades...
    * ...
    Tu vois si on veux, on peux quasiment produire que quelques grammes de CO2 (on respire et on pètes (quoique avec ce régime ...)).
    Donc tu vois on a TOUJOURS le choix.... après tu assumes tes actes ou tu arrêtes de moraliser... Sauf si tu fais tous les points ci dessus, tu es en droit de nous moraliser.

    Michel

  6. #35
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : un cas a part! Une peniche

    Comme la coque suinte et qu'il faut prévoir de pouvoir changer les parties trop usées
    ce suintement n'est-il pas dû à l'effet "paroi froide " de la coque au contact de l'eau du canal ?

    l'humidité intérieure ( activité humaine, marchandises humides qui séchent , etc ..) se condense continuellement sur cette coque

    Avec cette 2eme coque extérieure , moins de condensation ..mais là , vu les dimensions de la péniche impossible ..

    reste la possibilité d'injecter du PUR entre la coque exist et la deuxième coque intérieure ..après avoir vérifié l'état de toute la structure inérieure . le PUR fait pare-vapeur et stoppe les corossions internes comme pour les bas de carrosserie et les congelos .

  7. #36
    RARA63

    Re : un cas a part! Une peniche

    Euh faux, elles étaient tractées par des chevaux : d'où le chemin de halage le long des canaux...
    Ha bon ?
    (D'ac, là on doit déjà être au millieu du siecle)

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Ah bon et pourquoi ? En règle générale, une péniche d'habitation se déplace très peu et elles sont même très statiques. La plupart n'ont même plus de moteur !!!
    Une péniche statique, ok . Quoi que, ca aura du mal à être un habitat optimisé .
    Mais dans notre cas, sur ce fil, on parle, je crois, de péniche destinée à bouger pour les vacances .
    Dans ce cas, on déplace une masse tout à fait superflue . Certes, pour le plus grand bonheur des ses occupants .
    Dire que c'est écolo, c'est un peu comme dire que mettre sa maison sur un semi-remorque, et partir en vacance au volant du semi-remorque est écologique parce que y'a la maison avec ...

  8. Publicité
  9. #37
    vomitus

    Re : un cas a part! Une peniche

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message

    Vomitus : ouahhh quel discours moralisateur et démago. J'espère que tu as au moins la décence de te l'appliquer à toi même...


    Ben si mon gars tu as TOUJOURS le choix :
    * au lieu de te chauffer, tu portes des peaux de bête ou des pulls (3 à 6 couches s'il le faut)
    * au lieu de vivre en ville qui pollue tant, tu vis en pleine campagne
    * au lieu de cuire tes aliments, tu manges des aliments ne nécessitant pas de cuisson !!! (tomates, fraises, radis, salades, ....) et en été, tu fais un four solaire pour cuire un truc ou 2. Certes c'est un peu plus long.
    * tu abandonnes ta voiture et tu circules en vélo.
    * tu fais tes besoins dans un coin avec mélange de paille pour t'en reservir plus tard comme engrais pour tes salades...
    * ...
    Tu vois si on veux, on peux quasiment produire que quelques grammes de CO2 (on respire et on pètes (quoique avec ce régime ...)).
    Donc tu vois on a TOUJOURS le choix.... après tu assumes tes actes ou tu arrêtes de moraliser... Sauf si tu fais tous les points ci dessus, tu es en droit de nous moraliser.

    Michel
    euh, Machin, je crois que tu ne m'as pas bien lu...la preuve tu as dit ceci:

    "* tu abandonnes ta voiture et tu circules en vélo."

    J'ai pourtant bien dit que j'aurais trop honte de me servir d'une voiture ou d'un quelconque engin qui pollue. Tu ne sais pas lire?

    Et ce que j'ai dit, c'est que ce sont les responsables de la productions qui ne nous donne pas trop le choix de consommer leurs produits.
    Que quelques individus vivent en hermite bio ne changerait rien.

    Par contre, ce que j'ai dit c'est qu'on a le choix et la possibilité de ne pas avoir de voiture, ce qui changerait BEAUCOUP PLUS DE CHOSES QUE DE VIVRE EN HERMITE EN CHIANT DANS DU FOIN.

    Alors tes arguments de merde tu te les gardes merci. Je n'avais agressé personne en particulier alors parle sans t'énerver ou tais-toi...

  10. #38
    seboseb

    Re : un cas a part! Une peniche

    Salut à tous,
    ça chauffe, à ce que je vois ! Reprenons les données du problème. Jeromelab dit dans son premier post que cette péniche sera un logement de 200m2. Logement-péniche ou logement-maison, la différence en terme d'impact environnemental n'est pas là. Ce qui compte, c'est la manière dont ce logement est isolé, le choix de ses équipements électriques, le mode de production de chauffage et d'ECS... Comme dit jeromelab, les contraintes d'une péniche obligent à cogiter sur + d'économie, et EN CELA, il y a une dimension écologique. Même si, on est d'accord, seul le résultat final compte.

    Restent les déplacements avec cet engin de + de 200 tonnes, doté d'un moteur vieux d'un demi-siècle. Pollution, contribution au réchauffement climatique, OK. De 20 à 50 litres de fuel par heure, ça n'est pas DU TOUT "earth friendly". MAIS, il est fort possible, au final que cette pollution soit inférieure à celle d'une famille prenant l'avion pour passer ses vacances au soleil, ou au jeune couple faisant le tour de L'Europe à moto, façon "easy rider". Surtout que dans 200 m2 de péniche, on peut loger pas mal de monde, et que cette pollution est à répartir en fonction du nombre de personnes (il serait ridicule de comparer la conso de carburant d'un train et d'une moto, non ?)

    Quand je parlais de la viande dans mon précédent mail, ce n'était pas anecdotique :"Produire un kilo de boeuf engendre de 50 à 100 fois plus d'émissions de gaz à effet de serre que de produire un kilo de blé, et représente l'équivalent de 60 km en voiture." (JM Jancovici, sur son fourre-tout mais excellent site manicore.com). L'agriculture Bio, quoi qu'en pense vomitus, ne sert pas qu'à "s'acheter un tranquilité de conscience", mais elle est moins productrice de GES, pollue moins l'eau (nitrates, pesticides), pollue moins l'air (pesticides), est plus créatrice d'emploi que l'agri conventionnelle, participe de la préservation des paysages (bocage, haies), et par là-même de la sauvegarde de la biodiversité (qui sait qu'une ville est infiniment plus riche en biodiversité qu'une zone rurale d'agriculture intensive ?)... J'arrête là, ce n'était pas le sujet initial. Je veux simplement montrer que la question de l'impact humain sur la planète est complexe. Et jez rejoins pleinement les propos d'ofmika : aucun de nous ici n'a un comportement exemplaire, ne serait ce que par le fait de passer du temps devant un ordi allumé ; après, on assume ou on change radicalement de vie. Si l'on assume, on peut chercher à être plus "vertueux" sans trop sacrifier son petit confort. On peut aussi interpeler les autres sur leur mode de vie si on peut leur fournir des solutions, ou des pistes, pour qu'ils réduisent leur impact. Mais gardons -nous de nous poser en donneurs de leçon tant que nous n'aurons pas réduit notre impact sur le climat au niveau d'un Africain moyen.

    EDIT : vomitus a répondu avant moi. Dommage que la conversation prenne cette tournure. Tu ne convaincras personne par l'agression. Si ça t'a défoulé, tant mieux, mais ce forum n'a pas vocation psycho-thérapeutique, on est là pour échanger des idées. Merci de t'en souvenir la prochaine fois...
    Dernière modification par seboseb ; 12/05/2008 à 11h05.

  11. #39
    Sorlan

    Re : un cas a part! Une peniche

    Salut,

    Seboseb a raison, Vomitus, ce serait bien si tu pouvait être un peu moins agressif et un peu plus respectueux vis à vis des autres. Dommage que ça en arrive là, je craint fort que Philou va bientôt fermer cette discussion, forte intéressante d'ailleurs !!!

    Salut A+

  12. #40
    Philou67

    Re : Un cas à part ! Une péniche

    Il est tout à fait possible de débattre sans agressivité, et ce forum regorge d'exemple en la matière. Je souhaite donc que la suite de cette discussion retrouve le calme. Notamment, les arguments doivent porter sur les idées, pas sur les personnes.
    Merci de votre compréhension.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 13/05/2008 à 20h14.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #41
    ofmika

    Re : un cas a part! Une peniche

    Salut,

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    Ha bon ?
    (D'ac, là on doit déjà être au millieu du siecle)
    C'était une péniche en panne d'essence ...
    Bon dans mon coin (strasbourg, Illkirch) le chemin de halage est très étroit : il est plus destiné à un piéton/cheval/bicyclette. Un véhicule aurait du mal à passer.


    Quand au deuxième point, justement cela n'avait pas été spécifié. Habitant au bord d'un canal, je vois régulièrement des péniches (qui travaillent (des tonnes de graviers)) et des bateaux de plaisance : pour le loisir. Remonter un canal avec une péniche pour le loisir n'est pas du tout optimum : je suis d'accord avec toi. Il vaux mieux louer un bateaux de plaisance (plus facile à manoeuvrer (bon c'est une question de pratique), plus mince et plus économique).
    Bon les copains que je connais qui vivent sur une péniche c'est qu'ils ne roulent pas sur l'or : une vieille péniche à retaper de 0 n'est pas trop chère, on obtient facilement du 100 m2 habitable, pas de taxe foncière, taxe d'habitation souvent modérée (en dehors de Paris). Ils comptent souvent plusieurs années de boulot pour arriver au bout... Puis on habite dans un cadre généralement sympa.

    Si on fait le boulot soi même on peut avoir un superbe logement atypique pour pas trop cher comparé à l'achat d'un appart ou d'une maison. Il existe aussi des péniches plus cher qu'un appart de 100 m2 ! mais ce n'est pas les mêmes acheteurs.

    Les péniches d'habitation qui bougent c'est pour faire les travaux d'entretien, la ville qui les refoulent ailleurs ou une mutation professionnelle. Sinon en règle générale c'est statique.

    Michel
    Dernière modification par ofmika ; 13/05/2008 à 02h00. Motif: complément

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. thermodynamique appliqué à une peniche
    Par archonte dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/03/2008, 11h30
  2. une péniche qui descend un fleuve.../ mise en équation
    Par cati4 dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/04/2007, 16h26
  3. A part une prépa BCPST...
    Par Ansea dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/02/2007, 21h48
  4. Vous reprendrez bien une part de coton ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/12/2006, 10h02
  5. Réponses: 18
    Dernier message: 03/10/2005, 08h40
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...