Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Electricité biotique et assimilée...




  1. #1
    carioline

    Question Electricité biotique et assimilée...

    J'ai tenté une recherche sur le forum sur ce sujet, mais le résultat n'a guère était concluant. Y en a-t-il qui ont eu vent de discussion sur ce sujet ? ? ?

    Je dois refaire mon installation électrique, l'électricien "classique" qui devait passer à la maison n'est jamais venu, et je me tâte pour faire moi-même au moins une partie de mon installation électrique, tout en essayant de limiter les champs électro-magnétiques... M'enfin, sans être tout à fait convaincue que cette action soit vraiment primordiale dans ma maison, j'habite tout près d'un pylône de relais téléphone portable...

    Z'avez des idées sur les grandes lignes de ce sujet ? Est-il cohérent d'investir dans des bidules électricité biotique si je suis inondée de champs électro-machin chose du pylône? Ou faut-il que je déménage ? ? ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Yoghourt

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Déplacé dans le forum habitat bioclim
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  4. #3
    Darth

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    salut

    comme tu le dis si bien: j'habite près d'un pylone GSM... tu as surement aussi un GSM, un/des telephone(s) sans fil DECT, peut être du Wifi, un micro-onde, ton ordinateur (approche une radio FM de ton unitée centrale...)... bref, il y a des chances pour que tes fils secteur 220v/50hz soient les moins nocifs à long terme! d'ailleurs justement, le courant secteur c'est vieux, je pense que si c'était nocif (à part les lignes HT près des habitations) on s'en serai déjà rendu compte.
    de plus si je ne me trompe pas, les fils passent dans les murs, donc ca doit déjà aténuer les ondes.

    sinon tu pourra par la suite ajouter sur ton tableau electrique des "déconnecteurs de réseau", ca se trouve maintenant chez le roi merlin, ca coute 123€, marque ABB, ca détecte l'absence de consommation de courant et coupe l'alimentation. maintenant faut voir ce que tu branche dessus, pour une simple lampe ou des circuits d'éclairage ca doit marcher, mais pour les nombreux appareils modernes qui sont toujours en veille le système ne doit jamais couper puisqu'il y a toujours une consommation...
    Chaudière biomasse 10kw plaquettes, cereales, granulés


  5. #4
    ofmika

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    j'habite tout près d'un pylône de relais téléphone portable...

    Z'avez des idées sur les grandes lignes de ce sujet ? Est-il cohérent d'investir dans des bidules électricité biotique si je suis inondée de champs électro-machin chose du pylône? Ou faut-il que je déménage ? ? ?
    Je te conseille de télécharger une vidéo qui s'appelle :

    telephonie_mobile_sommes_nous_ tous_des_cobayes_joaquina _ferreira_v2.wmv

    Je ne me souviens plus du site où je l'ai récupéré mais elle existe à plusieurs endroits. Avec google et les mots du titre tu devrais facilement la retrouver. C'est les résultats d'une étude (on peut toujours douter de l'étude) mais selon la distance qui te sépare du pylone ... sauve qui peut .... ou demander le déplacement de cette borne (on peut toujours rêver....).
    Refaire ton installation électrique n'apportera aucun résultat contre ce type d'agression externe. La seule chose : créer une cage de faraday autour de ton habitat mais bon tu auras d'autres soucis ....

    Michel

  6. Devis
  7. #5
    carioline

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Déplacé dans le forum habitat bioclim
    Merci, j'étais pas sûre à 100 % de "pouvoir" mettre ce type de domaine sous habitat "bioclimatique"... J'voyais plus ici des crucs parlant chaleur, isolation, mais pas forcément le reste de l'éco-habitat...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    carioline

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Merci Darth et Ofmika pour votre participation...

    A la maison, j'ai bien un GSM, un vieux n'ordinateur, mais pas de cro-ondes, ni de Wi-fi... Le hic serait que justement, les n'appareils n'électrique de notre entourage nous polluent la vie sans qu'on s'en rende compte. D'où un minimum d'intérêt pour l'électricité biotique.

    Avec dans mon cas, un sérieux handicap, mes efforts pour limiter les champs électro-trucs de ma propre maison seraient certainement anhiliés par la présence proche du pylône...

    D'où mon interrogation : dois-je me pencher sur l'électricité biotique. Pour les champs du pylône, effectivement, je ne pense pas qu'il y ait grand chose à faire....

  10. #7
    ofmika

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    D'où mon interrogation : dois-je me pencher sur l'électricité biotique. Pour les champs du pylône, effectivement, je ne pense pas qu'il y ait grand chose à faire....
    Si tu es proche d'un pylone (à combien de mètre(s) ?), cela ne sert à rien de modifier ton installation. Le rayonnement électro magnétique de ta maison, c'est une goutte d'eau à coté de celui du pylone (sauf si tu as une centrifugeuse chez toi... (équipement scientifique)) => cela ne t'apporteras rien de modifier ton réseau électrique à part grever ton porte monnaie....

    Si ton installation électrique date et est hors norme, contente toi de la mettre au norme.

    Si tu es à une certaine distance du pylone (> 100 m), tu peux toujours faire une relevé du champ électromagnétique qui règne chez toi (connais pas le nom de l'appareil qui mesure cela, ni où l'obtenir ou l'emprunter). Si ton pylone n'irradie pas trop => tu peux améliorer ton circuit électrique pour couper le champ électrique dans ta chambre.

    Il y a un autre fil qui parle de cela (biotique et MOB je crois) : fais une recherche dans ce forum.

    Michel

  11. Publicité
  12. #8
    carioline

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,



    Si tu es proche d'un pylone (à combien de mètre(s) ?), cela ne sert à rien de modifier ton installation. Le rayonnement électro magnétique de ta maison, c'est une goutte d'eau à coté de celui du pylone (sauf si tu as une centrifugeuse chez toi... (équipement scientifique)) => cela ne t'apporteras rien de modifier ton réseau électrique à part grever ton porte monnaie....
    C'est bien à ça que je pensais...

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Si ton installation électrique date et est hors norme, contente toi de la mettre au norme.
    En fonction de l'incidence du pylône, je me limiterais peut-être à ça...

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Si tu es à une certaine distance du pylone (> 100 m), tu peux toujours faire une relevé du champ électromagnétique qui règne chez toi (connais pas le nom de l'appareil qui mesure cela, ni où l'obtenir ou l'emprunter). Si ton pylone n'irradie pas trop => tu peux améliorer ton circuit électrique pour couper le champ électrique dans ta chambre.
    Je viens de regarder sur une carte topo. A vol d'oiseau, je suis à environ 180 m du pylône, situé à 390 m d'altitude, et ma maison est à quelques 360 m d'altitude.

    Donc, selon tes dires, je ne devrais pas être trop trop irradié directement par le bestiau...

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Il y a un autre fil qui parle de cela (biotique et MOB je crois) : fais une recherche dans ce forum.
    Michel
    Merci, dans ma recherche initiale, j'avais spécifié "électricité biotique", mais il y avait vraiment de tout dans le résultat, je vais essayé avec tes données.
    Caroline

  13. #9
    beaufanamus

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    Merci Darth et Ofmika pour votre participation...

    A la maison, j'ai bien un GSM, un vieux n'ordinateur, mais pas de cro-ondes, ni de Wi-fi... Le hic serait que justement, les n'appareils n'électrique de notre entourage nous polluent la vie sans qu'on s'en rende compte.
    Si l'on ne s'en rend pas compte, c'est que la "pollution" n'a pas un impact aigu.

    En essayant de rester pragmatique, tout ce que je peux dire, c'est que l'humain a un bon retour d'expérience sur les champs basse fréquence, type 50Hz. L'immense majorité des personnes y sont insensible, et depuis que l'occident est électrifié, s'il y avait un impact nocif fort de l'exposition chronique, on l'aurait vraisemblablement vu.
    Juste un point sur l'hypersensibilité aux champs EM. Je suis tout a fait prêt à croire qu'il existe des personnes dont l'inconfort est créé, jusqu'à preuve du contraire, par ces champs. Simplement, les études qui ont l'air sérieuses sur le sujet montrent qu'une minorité des personnes qui se disent sensibles (elles même très minoritaires dans la population) à ces champs le sont vraiment (test en double aveugle, ...). Et la conclusion est qu'en général il faut chercher d'autre causes que les EM pour les symptômes rencontrés.

    Bref, tout ça pour dire que les gadgets biomachin, je dis méfiance, ne pas se laisser embobiner par des vendeurs jouant sur la peur en habillant leur discours de mots savant.

    Sinon, pour revenir aux EM, ensuite, on peut dire que certaines fréquences ont un impact sur le vivant, (X, UV, ...). Donc, pour les fréquences types micro-onde (GSM, Wifi, ...), seules des études permettront de conclure sur l'innocuité ou non, et à partir de quelle puissance/temps d'expo, ... En attendant, chacun place son principe de précaution où il veut (et peut), en fonction de sa conviction. Reste à rester cohérent, (ex avoir peur d'un modem wifi et fumer comme un pompier).

    M'enfin, entre les EM, les COV, les grillades, l'alcool, le tabac, les particules diesels, les composés aromatiques de l'essence, les pesticides, ... ce ne sont pas les EM du wifi et encore moins les EM à 50 Hz qui me semble le plus inquiétant.
    Le pire n'est jamais certain

  14. #10
    ofmika

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Si l'on ne s'en rend pas compte, c'est que la "pollution" n'a pas un impact aigu.

    En essayant de rester pragmatique, tout ce que je peux dire, c'est que l'humain a un bon retour d'expérience sur les champs basse fréquence, type 50Hz. L'immense majorité des personnes y sont insensible, et depuis que l'occident est électrifié, s'il y avait un impact nocif fort de l'exposition chronique, on l'aurait vraisemblablement vu.
    Juste un point sur l'hypersensibilité aux champs EM. Je suis tout a fait prêt à croire qu'il existe des personnes dont l'inconfort est créé, jusqu'à preuve du contraire, par ces champs. Simplement, les études qui ont l'air sérieuses sur le sujet montrent qu'une minorité des personnes qui se disent sensibles (elles même très minoritaires dans la population) à ces champs le sont vraiment (test en double aveugle, ...). Et la conclusion est qu'en général il faut chercher d'autre causes que les EM pour les symptômes rencontrés.

    Bref, tout ça pour dire que les gadgets biomachin, je dis méfiance, ne pas se laisser embobiner par des vendeurs jouant sur la peur en habillant leur discours de mots savant.

    Sinon, pour revenir aux EM, ensuite, on peut dire que certaines fréquences ont un impact sur le vivant, (X, UV, ...). Donc, pour les fréquences types micro-onde (GSM, Wifi, ...), seules des études permettront de conclure sur l'innocuité ou non, et à partir de quelle puissance/temps d'expo, ... En attendant, chacun place son principe de précaution où il veut (et peut), en fonction de sa conviction. Reste à rester cohérent, (ex avoir peur d'un modem wifi et fumer comme un pompier).

    M'enfin, entre les EM, les COV, les grillades, l'alcool, le tabac, les particules diesels, les composés aromatiques de l'essence, les pesticides, ... ce ne sont pas les EM du wifi et encore moins les EM à 50 Hz qui me semble le plus inquiétant.
    As tu visualisé la vidéo : téléphonie_mobile_sommes_nous_ tous_des_cobayes ? Tu devrais.
    Les pouvoirs publics, les industriels savent que c'est nocif (tout comme l'amiante en son temps mais il y a une histoire de quelques milliards de dollars derrière ....).

    Concernant les pylones : Ce n'est pas l'EM en soi qui est génante mais l'exposition permanente à ce champ a très long terme. L'antenne émet une onde très basse fréquence toutes les 7 millisecondes qui interfère avec l'oscillation de nos propres cellules. Généralement les symptomes apparaissent au bout de plusieurs mois d'exposition : insomnies généralement et puis bien plus tard : cancer. C'est bizarre que le pourcentage de cancereux est nettement plus important dans la population des gens qui habitent les 3 étages juste en dessous du pylone (sur le toit de l'immeuble) par rapport aux autres habtitants de ces mêmes immeubles.
    A valladolid (espagne) 1 an après la pose de 3 pylones : 3 cas de leucémies et un lymphome apparu sur 450 élèves avec que lors des 32 années précédentes il n'y avait eu aucun cancer. Les antennes ont été retirées.
    Il existe d'autres cas et même en France (Yvelines)

    Une centaine d'études depuis les années 90 prouvent les effets néfastes de la téléphonie mobile. Ces études sont contrecarrées par des études avec des durées d'études très courts => aucun effet notable....

    Ceci dit le portable en lui-même c'est une cata aussi : le parlement européen demande a ce qu'on ne soit pas exposé à plus de 1volt par mètre. Hors des mesures montrent que le téléphone peut monter à près de 200 volt / mètre n début d'appel ou lors de la communication si les conditions de captage du réseau sont mauvaises. Bonjour le barbecue : cervelle cuite... De plus des études sponsorisées par les opérateurs montre que le portable peut provoquer :
    * une ouverture de la barrière hémato-encéphalique (après juste 10 minutes de communication avec un portable).
    * cassure de chromosome de nos cellules exposées => facteur agravant de cancer


    Le WIFI, désolé de te contredire, mais cela "crache" aussi et ce n'est pas anodin.


    A coté de cela, les autres champs EM générés par les courants circulant dans notre demeure, c'est de la gnognotte. Comme dirait mon prof de math : c'est un chouilla...

    Carioline, 180 mètres je ne sais pas si c'est suffisant ... Les antennes n'ont pas toutes la même intensité... et les dernières sont là pour préparer l'UMTS qui nécessite des intensités encore plus importantes !!

    Michel

  15. #11
    Yoghourt

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Dernière modification par Yoghourt ; 23/05/2007 à 07h36.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  16. #12
    sieurcoug

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Pensez-vous qu'un chauffe-eau dégage aussi beaucoup de rayonnements électromagnétiques ?
    (Les convecteurs électriques rayonnent très forts)

  17. #13
    beaufanamus

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,



    As tu visualisé la vidéo : téléphonie_mobile_sommes_nous_ tous_des_cobayes ? Tu devrais.
    Je n'ai jamais dis que les ondes EM autour du GHz n'avait pas d'effet sur le vivant. C'est la dose qui fait le poison, reste à préciser les doses acceptables ou non.

    Combat Wifi/GSM, il me semble que le wifi est 30 fois moins puissant qu'un portable. D'un autre coté, c'est une exposition chronique contrairement au portable.

    Bref, chacun est libre de ne pas avoir de portable, ni de biduleBox wifi chez lui. Le pb des antennes GSM est différent dans la mesure ou on ne choisit pas d'en avoir une ou pas sur son toit (encore que je ne pense pas que se soit sur le toit que cela pose le plus de pb, voir en fonction des lobes de ces antennes), ou en face de chez soi.
    Le pire n'est jamais certain

  18. #14
    42jerome

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Citation Envoyé par sieurcoug Voir le message
    Pensez-vous qu'un chauffe-eau dégage aussi beaucoup de rayonnements électromagnétiques ?
    (Les convecteurs électriques rayonnent très forts)
    Pas pareil.
    je viens de mesurer le mien: à moins que tu ne dormes la tête bien dessous et bien contre ton thermostat de ta résistance (E=200V/m; 60mG), ces valeurs tombent rapidement avec l'éloignement (à 1 m: E=40V/m (mesure polluée par le bain de CEM cause tableau élec proche); 0,2 mG).
    Tu es épargné par le CE.

  19. #15
    ofmika

    Re : Electricité biotique et assimilée...

    Bonjour,

    Citation Envoyé par beaufanamus Voir le message
    Combat Wifi/GSM, il me semble que le wifi est 30 fois moins puissant qu'un portable. D'un autre coté, c'est une exposition chronique contrairement au portable.
    Euh la norme européenne (non appliquée !!) est que cela ne devrait pas dépasser 1 Volt/mètre pour l'onde haute fréquence ! (en Autriche à Saltzbourg, ils ont fait des tests à 0,6 V/mètre et le téléphone marche sans problème).

    Donc :
    * 200 (en pointe) /30 = 6,6 Volt/mètre > 1 Volt/mètre.
    * 50 (courant lors de la communication) / 30 = 1,6 Volt/mètre.

    Entre 50 et 200 il y a du jeux mais on reste au dessus de 1 VOlt/mètre.

    Chez nous au service info, il y a une borne WIFI mais on ne la branche que le temps du test (configuration du portable) et illico presto, on la coupe. PAs fou....

    Bref le WIFI n'est pas anodin.

    Michel

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. électricité, f.e.m
    Par ChimèreS dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/03/2007, 15h18
  2. électricité
    Par basf1 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/03/2007, 11h30
  3. éléctricité
    Par jeune curieu dans le forum Technologies
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/04/2006, 10h24
  4. facteur biotique/abiotique
    Par cheng cha dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/01/2005, 16h07
  5. électricité
    Par stilldre dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/11/2004, 21h09