Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

isolation de combles



  1. #1
    brodabseb

    isolation de combles

    Bonjour à tous.
    Je souhaiterais isoler mes combles. Actuellement, il n'y a pas d'isolation. C'est un toit en tuiles sans film dessous. J'ai des chevrons de 8cm. Je préfèrerais isolé contre le toit, car le plancher est en chaine et encore en trés bon état. Je ne sais pas quel isolation mettre etcomment la mettre. Avez-vous des idées ?
    Merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    phileau

    Re : isolation de combles

    Bonjour. J'étais presque dans le même cas.
    J'ai mis 6cm de laine de chanvre entre les chevrons (pour laisser 2-3cm de lame d'air), puis 6 cm de laine de chanvre croisés dans l'autre sens, puis un pare-vapeur, puis vissé des panneaux de fibre de bois rainurés-bouvetés de 6cm , puis un enduit au plâtre pour finir. Normalement, on met passe un primaire d'accrochage pour que le plâtre ou la chaux tienne sur la fibre de bois, mais ca marche très bien en passant la veille du plâtre très liquide à la brosse.
    Bon courage,

  4. #3
    Tonia

    Re : isolation de combles

    question bête : à combien de personnes ce genre de travail peut-il être réalisé ? (le faîte de mon toit est à environ 4 mètres je pense du plancher ) faut-il utiliser obligatoirement un échaffaudage et un lève-plaque ? ou on peut se débrouiller avec deux escabeaux et qq planches ?
    comment soulève-t-on et maintient-on les panneaux d'isolant ou de parement en attendant de les visser ?
    Tonia

  5. #4
    Ulyssesourd

    Re : isolation de combles

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    question bête : à combien de personnes ce genre de travail peut-il être réalisé ? (le faîte de mon toit est à environ 4 mètres je pense du plancher ) faut-il utiliser obligatoirement un échaffaudage et un lève-plaque ? ou on peut se débrouiller avec deux escabeaux et qq planches ?
    comment soulève-t-on et maintient-on les panneaux d'isolant ou de parement en attendant de les visser ?
    Tonia
    Pas d'escabeaux + planches : trop dangereux ! Risque de chute et on ne maintient pas les plaques de platre avec un seul bras... Je travaille seul alors j'utilise des moyens indispensables : petit echauffaudage d'interieur, ceinture de charpentier pour y mettre des vis, tounevis marteau, un leve plaque, et une bonne visseuse devisseuse (+ de 18V) et bien sur des mesures de securité : chaussures renforcés lunettes de protection si tu isoles en laine de verre ou de roche. etc... Pour mettre de plaques BA13 sur les combles , vaut mieux mettre des suspentes + rails et non pas visser les BA13 directement sur les chevrons. penses à faire passer des gaines electriques (et plomberie sanitaire/chauffage) avant de tout refermer...
    Bon Courage

  6. Devis
  7. #5
    Merfène

    Re : isolation de combles

    Citation Envoyé par brodabseb Voir le message
    Je préfèrerais isolé contre le toit, car le plancher est en chaine et encore en trés bon état.
    Je ne comprends pas très bien... Ces combles seront-elles utilisées ou non ? Si oui, ok. Sinon, je trouve que c'est se donner beaucoup de travail pour garder apparent un plancher que vous ne verrez jamais, étant donné qu'une isolation à plat est beaucoup plus simple à faire, moins coûteuse et plus efficace qu'une isolation sous rampants.

    Pour le reste, il suffit de faire une petite recherche sur le forum avec "isolation combles" et, au choix, "à plat" ou "rampants" et il y aura plein de fils qui abordent déjà le sujet.

    @ Tonia
    Les isolants, ce n'est pas très lourd mais les plaques de parement oui ! Il faut au moins 4 mains.
    Je ne crois pas que tu trouveras grand monde pour te dire que c'est sans problème à 4 mètres de haut, avec 2 escabeaux et quelques planches... Après, chacun fait comme il le sent.
    Pour ma part, j'ai posé du Fermacell en plaques de 100x150. C'est sensiblement plus lourd que le BA 13 (entre 25 et 30 kg la plaque) et on s'est un peu emmerdé pour les plaques sous rampants (les plus chiantes) et celles au plafond (finalement un peu moins). On soulevait à 2, on positionnait, puis l'un maintenait à bout de bras pendant que l'autre bloquait la plaque avec 2 étais. Puis vissage direct dans les chevrons (mais le Fermacell est beaucoup plus costaud que le BA13).

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    STRAWBALL

    Re : isolation de combles

    Brodaseb,

    avant de dire comment, il faut en isolation se poser les bonnes questions:
    Il y a la situation quand c'est possible, zone non chauffée au Nord par exemple.
    Il y a la destination future des locaux et la notion de planning.
    Pour tes combles seront aménagés au final et si oui, de façon intermittente, chambre d'amis , salle de jeu ou permanente chambre ,bureau salle de bain.
    Si tu veux avoir un grenier un peu isolé c'est une chose, si tu veux te passer d'une installation de chauffage en utilisant la chaleur provenant de dessous, c'est autre chose.
    Dans le premier cas c'est un espace tampon hors poussiere que tu pourras isoler ulterieurement.Là la priorité c'est de le rendre étanche au courant d'air tout en assurant la ventilation de la charpente. Pour moi revetement bois type TEBOPIN.
    L'isolant directement sous les chevrons, tres peu pour moi j'ai deja donné. Laine de verre et de roche, abri des rats et des loirs. Actuellement 2x10 cm de paneau styrofoam et lambris: pas assez etanche (au courant d'air) et phoniquement les souris qui courrent la dessus c'est pas mal. Heureusement tout est à reconstruire.
    Si tu veux super bien isoler et si tu as une bonne hauteur sous plafond, il te faut 250 à 300 mm.
    300 j'aime bien car c'est l'epaisseur d'une botte de paille, pas cher, aussi isolant que la laine de verre et une bonne inertie thermique (80 kg/m3). A voir l'etat de ta charpente pour le surpoids. Cela évite la fournaise l'été.Sinon cote pas cher sciure de bois de scierie (pas de menuisier, trop fine) traitée a la chaux NHL3.5.
    Du moment que tu as fait une bonne enveloppe bien soignée mais respirante (bois) tu peux y aller avec n'importe quel isolant leger , ouate, feutre de bois etc...sous face lambris, OSB, placo...
    Dernier point si tu dois isoler en provisoire, la paille ou même plusieurs épaisseurs de cartons d'emballage croisés, c'est pas mal: demande aux SDF!

  10. Publicité
  11. #7
    Tonia

    Re : isolation de combles

    J'ai deux greniers actuellement, l'un à côté de l'autre mais séparés par un gros mur de refend sans porte.
    Le premier d'environ 45 m2, (7 à 8 m X 5 à 6 m) et dans la partie la plus ancienne de la maison, est celui que je voudrais aménager. Plancher bois non isolé, charpente en bon état, "voliges à neige" (planches de bois disposées horizontalement sous les tuiles au-dessus des chevrons) en bon état aussi. Une ferme sous le troisième pan de toit au-dessus du pignon sud-ouest. 4 mètres du plancher au faîte.
    Je pensais garder les voliges comme pare-pluie et pare-vent, et installer dessous, en laissant un peu d'espace, des panneaux d'isolant (à définir selon qualités, prix et facilité de pose). Puis des plaques de Tebopin, moins chères que le Fermacell... et peut-être aussi un peu moins lourdes (?) mais toujours du solide... isoler sous rampants en paille j'ai peur que ça soit difficile à mettre en oeuvre, même si c'est moins cher (surtout pour moi qui peux avoir la paille gratuitement !) : il faut faire des renforts costauds et nombreux, et puis il faut les soulever, les bottes... mais après tout un lève-plaques ça peut peut-être se détourner en lève-bottes ?

    L'autre grenier, de l'autre côté du mur de refend, 21 m2, (6mX3.50) accessible uniquement par l'extérieur avec une échelle, je voudrais l'isoler comme un comble perdu : une rangée de bottes au sol, plus une rangée le long du mur mitoyen avec la partie aménagée... De ce côté les tuiles sont visibles, il passe plus d'air, il faudra peut-être installer un pare-pluie ?

    Toi Merfène tu l'as fait avec un pote : 4 mains, et même 4 bras...
    Toi Ulysse tu travailles seul avec pas mal d'outillage...
    et toi Strawball tu les soulèves comment les bottes de paille et les plaques de Tebopin ?

    Tonia

  12. #8
    STRAWBALL

    Re : isolation de combles

    le TEBOPIN en 10mm n'est pas très lourd et avec un lève plaque de placo, tu n'auras pas de problème.Avec le TEBOPIN pas besoin de film pare neige et autre. Il fait bien repérer la position des chevrons avant de mettre les plaques pour ne pas viser dans le vide.
    Je préfère viser, car clouer c'est plus rapide mais dans le temps cela tient moins et puis avec une visseuse c'est plus facile.Tu vas devoir mettre une planche de bout au même écartement que tes chevrons existant. visage en biais pour tenir la planche de bout (250mmX30mm). Un vis d'un cote de la planche et 30cm plus loin un vis de l'autre cote de la planche etc.
    Ensuite tu remets du TEBOPIN.Les plaques font 125X250cm. Tu peux les recouper dans le sens de la longueur pour mettre la paille plus facilement.Tu visses la première rangée de plaques en partant du bas.
    Moi j'ai des bottes de 0.75X0.45X0.30. Les bottes se coupent bien à la scie électrique (crocodile Black et Deker) ou à main sur la longueur. Tu obtiens ainsi 2 plaques de 0.75X0.225X0.30. A la main tu peux recouper à la dimension nécessaire pour glisser la paille entre deux planches. En morceau le poids n'est plus un problème. Tu tasses et tu remplis le meiux possible meme avec de paille en vrac dans les trous, avant de mettre une autre rangée de plaque de bois. Couvre joint au final si tu ne peints ou ne tapisse pas.
    Cote plaque si tu as les bras assez long ou en bricolant des outils tu peux ne pas recouper les plaques.
    C'est sur que c'est plus facile de faire des caissons sur un toit neuf en mettant la paille par dessus. Ca va plus vite.
    Si tu as un toi un peu "souple et nécessitant du renfort tu peux utiliser les planche en 30mm mais du sol( ou de la sablière) au faitage, elle viendront redoubler ta toiture par l'intérieur. Si c'est le cas et que tu n'as pas de PB de hauteur, passe en 300mm pour les planches, tu n'auras pas à recouper les bottes (densité 5-6kg/botte).
    Dans ce cas tu peux percer les planches et venir embrocher les bottes avec des pointes de 140 pour les tenir en place. Là tu peux mettre une finition placo directement. ou lambris ou OSB. Et toujours de l'huile de coude!

  13. #9
    lemat

    Re : isolation de combles

    Pour travail seul, le lambris est bien plus facile, du chargement à la pose. Je viens de poser du fermacell 150x100x10 sur 8 m² au plafond, rampant assez bas, les 4 premières plaques seul puis après un petit tour chez l'osteo!, les autres à deux sans problèmes.

  14. #10
    Ulyssesourd

    Re : isolation de combles

    Moi j'ai posé de la laine de roche de 10cm doublée de la laine de verre de 20cm + plaque de platre BA3 + lambris 10mm sur les combles + plafond. Belles poutres maitresses de charpente apparentes. Sol : Planches de planchers arrachées et Isolation en laine de verre 20 cm doublés de dalles de contreplaqué hydrofuge de 20 mm en 2 couches + isolant phonique mince + parquet. Cloisons en plaques BA13 Ep 9cm isolés phoniquement laine de verre 7cm. Murs isolés 10 cm Laine de roche + BA13.

  15. #11
    Tonia

    Re : isolation de combles

    Merci à tous,
    je vais voir si je pourrais trouver qqn dans mon entourage qui ne me prendrait pas pour une folle de vouloir adopter la solution paille-tebopin de Strawball, et accepterait de m'y aider... eh oui pour moi ça serait sûrement le plus économique... après avoir dégotté le tebopin et les ballots de paille, reste à louer un lève plaques, trouver une scie électrique, une visseuse, un échaffaudage, et surtout une personne (au moins) prête à se lancer avec moi... c'est pas gagné ! mais je commence à me dire que techniquement, c'est pas si simple, mais pas si infaisable non plus... en fait la paille tu la coffres en quelque sorte, entre deux rangées de tebopin plus les planches pour rallonger les chevrons si j'ai bien compris... et en arrivant en haut, tu fais un morceau de plafond plat entre les 2 pans inclinés pour pouvoir finir de mettre la paille... ouaip, je vois à peu près il me semble comment faire...
    Si djodjo a mis 5 jours à isoler entièrement sa maison par l'extérieur avec son beau-père, double passage d'enduit compris, moi avec mon père s'il est ok et pas en moisson j'en mettrai peut-être le double... et pour le toit, environ 120 m2 sous rampants, sans compter les finitions on peut faire le plus gros en une dizaine de jours, à deux ?
    Tonia

  16. #12
    Tonia

    Re : isolation de combles

    Citation Envoyé par lemat Voir le message
    Pour travail seul, le lambris est bien plus facile, du chargement à la pose. Je viens de poser du fermacell 150x100x10 sur 8 m² au plafond, rampant assez bas, les 4 premières plaques seul puis après un petit tour chez l'osteo!, les autres à deux sans problèmes.
    tu as mis du fermacell finition lambris sous ton isolant c'est ça ?

  17. Publicité
  18. #13
    lemat

    Re : isolation de combles

    non j'ai mis du fermacell dans sdb et lambris dans les chambres.

  19. #14
    r19rtdt

    Re : isolation de combles

    Citation Envoyé par brodabseb Voir le message
    Bonjour à tous.
    Je souhaiterais isoler mes combles. Actuellement, il n'y a pas d'isolation. C'est un toit en tuiles sans film dessous. J'ai des chevrons de 8cm. Je préfèrerais isolé contre le toit, car le plancher est en chaine et encore en trés bon état. Je ne sais pas quel isolation mettre etcomment la mettre. Avez-vous des idées ?
    Merci d'avance.
    Pour bien isoler tes combles, mets de la laine de verre entre les chevrons ep.60cm, sans pare vapeur avec un lambda (conductivité thermique) de 0.35 (Isoconfort35 ou autres) avec une autre couche de laine de verre de 140à160mm avec un pare vapeur, un lambda de 0.35 ou 0.32(GR32 ou autres marques). En tout, cela te fait un R de 6.5, Conforme à la RT2005 et en plus tu utilise une laine de verre Haute Densité qui te préserera du chaud l'été. En tout cas, même si le marketing et les conseils des vendeurs te font lorgner sur des isolants mince, laisse ces complements d'isolation de coté, ils n'ont pas réussis à être certifiés isolant au CSTB et idem dans d'autres pays. Si tu ne trouve pas l'épaisseur de 140mm, Utilise du 60(idem 1ere couche)+100 mm avec Pare vapeur mais du 0.32, pas du premier prix en 0.40.Pour maintenir tout ça utilise des suspentes (p31 sont trop longues sauf si tu les plis, cela te permettra de maintenir une lame d'air entre les tuiles et l'isaolant de 2cm Mini et indispensable). Après des rails, un peu de placo et tu as des pièces à vivre mais là je m'aventure un trop (avec un beau parquet en chêne c'est dommage de s'en priver).

Discussions similaires

  1. Isolation combles
    Par ener02 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/12/2007, 09h01
  2. Isolation Combles (fermettes)
    Par jonathan2 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2007, 16h51
  3. Isolation de combles
    Par Zozo_MP dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/11/2007, 20h54
  4. Isolation des combles
    Par robin30 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/03/2007, 10h57
  5. Isolation des combles
    Par raymond 33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/03/2006, 14h28