Répondre à la discussion
Page 4 sur 71 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 2111

capteurs a air



  1. #91
    herakles

    Re : capteurs a air


    ------

    Je vais quand même prévoir une ouverture externe en bas et en haut pour ventiler le vide d'air et éviter que le mur reste à une température trop élevée
    Plus simple , tu ouvres seulement le haut de ce capteur qui fera alors office de cheminée thermique et aspirera l'air intérieur tandis que l'air neuf entrera par le nord ou par un puits "provencal" (puisqu'on est en régime estival !)

    exactement comme les "tours iraniennes "

    concernant les entrées _sorties d'air ,puisque c'est au RDC , je pense à une possibilité de disposition intermédiaire , en espérant que cela te sera possible , je te fais un croquis ...suis trop gentil

    -----

  2. Publicité
  3. #92
    herakles

    Re : capteurs a air

    capteurs facile a réaliser et économique a l'achat
    pas de gondelement polycarbonate
    En effet , ces capteurs s'inspirent des modèles américains , avec tôles perforées placées l'un derrière l'autre et en quinconce , isolant arrière , vitrage extérieur ,mais ils étaient en circuit fermé , contrairement à ces modèles allemands qui sont en circuit "ouvert" et font office de VMI

    petit problème: la nuit ce capteur a tendance à "refroidir " l'air neuf par re-rayonnement vers le ciel étoilé , il semble préférable de by-passer le capteur pour prélever l'air directement ou via un puits canadien ...

    ou garder deux entrées d'air , l'un à travers ce capteur , l'autre sur PC , l'entrée côté capteur ne s'ouvre que sous la dépression du ventilateur (comme les clapets des hottes)

  4. #93
    herakles

    Re : capteurs a air

    en effet: vu que ces panneaux de polycarbonate sont divisés en petits éléments , le gondolement est moindre que pour un volume de 2x2m ou 2x3m ( taille standard des panneaux de makrolon en 4, 5 ou 6 mm d'épaisseur )!!!!

    c'est bien ce que je disais plus haut !!!

  5. #94
    herakles

    Re : capteurs a air

    a emmanuel

    voici le croquis

    si tu as l'occasion de placer une gaine en faux plafond , cette gaine serait branchée sur le capteur à air d'une part , sur un puits canadien d'autre part et sur un extracteur de chaleur placé au-dessus du poele , tu distribuerais de l'air chaud dans toutes les pièces du bas et du haut , et de l'air frais depuis le PC ..si pas de PC , avec cette même gaine tu aspires l'air intérieur en été grâce au tirage naturel thermique du capteur en été , l'air neuf arrivant par une facade au nord (ou sur une pièce fraîche ou puits provencal )
    Images attachées Images attachées

  6. #95
    Pyren

    Re : capteurs a air

    les frais de port seront surement monstrueux.
    Bjr tlm,

    En fait ils ont un distributeur en Europe http://www.solkote.eu/english/index.html

    ...et les prix ont l'air plus que corrects... d'apres mes conversions surfaces et volume le pouvoir couvrant est relativement important 50m² / Litre... C'est possible ça ?
    P'tit Pyren

  7. #96
    herakles

    Re : capteurs a air

    couvrant est relativement important 50m² / Litre... C'est possible ça ?
    petite erreur , mon cher ..

    il est bien dit : 40 à 90m2 par gallon en une couche suivant mode d'application

    avec deux couches : 20 à 45m2/gallon

    et le gallon faisant 4 litres et quelques..

    cela nous fait 5 à 11m2 par litre en 2 couches ...

    cette confusion litre/gallon a provoqué le crash d'un biréacteur civil tuant pas mal de passagers pour une erreur de lecture du compteur !!!

  8. Publicité
  9. #97
    emmanuel30

    Re : capteurs a air

    merci pour toutes vos explications les gars, hérakles merci pour le schéma.

    Pour la peinture sélective j'ai quelques doutes sur son utilité, une peinture noire pour fourneau devrait suffire non ?

    Je vais quand même voir pour le prix des capteurs solarwall, cela pourrait bien supprimer pas mal de problèmes.
    a+

  10. #98
    Pyren

    Re : capteurs a air

    petite erreur , mon cher ..

    cette confusion litre/gallon a provoqué le crash d'un biréacteur civil tuant pas mal de passagers pour une erreur de lecture du compteur !!!
    Faut pas que je pilote meszigue

    Ce n'est pas bcp plus cher que de la peinture haute t° noir mat... J'attends une reponse des anglais...
    P'tit Pyren

  11. #99
    herakles

    Re : capteurs a air

    cela pourrait bien supprimer pas mal de problèmes.
    peut-être pas , ces capteurs ne fonctionnent qu'en circuit ouvert , et il faudra faire une sorte de boîte sur laquelle les appuyer pour leur fournir l'air intérieur de retour

    Et pour 20m2 , il faudra prévoir quelques collecteurs d'air pour récupérer l'air chaud sur plusieurs solarwall placés l'un au dessus de l'autre pour atteindre les 5m ..

    Un bardage alu (ou des "tuyaux d'orgue" en alu ) couvert par du makrolon (ou lexan) coûterait peut-être moins cher ...mais c'est toi qui vois ...

  12. #100
    Pyren

    Re : capteurs a air

    Bsj emanuel30,

    Pour la peinture sélective j'ai quelques doutes sur son utilité, une peinture noire pour fourneau devrait suffire non ?
    J'avais récupéré il ya qq tps une batterie de test sur supports et peinture. Tu peux qd meme gagner qqs degres

    Je vais quand même voir pour le prix des capteurs solarwall, cela pourrait bien supprimer pas mal de problèmes
    Tiens nous au courant pour les prix

    a+
    P'tit Pyren

  13. #101
    herakles

    Re : capteurs a air

    ce qui m'inquiète pour les solarwall , c'est la filtration de l'air extérieur avant son entrée dans le capteur : le filtre semble petit et il faudra le changer souvent , s'il n'y en a pas , c'est le poycarbonate qui va être empoussiéré en peu de temps ..

  14. #102
    philoo21

    Re : capteurs a air

    Et pour 20m2 , il faudra prévoir quelques collecteurs d'air pour récupérer l'air chaud sur plusieurs solarwall placés l'un au dessus de l'autre pour atteindre les 5m ..
    ce qui m'inquiète pour les solarwall , c'est la filtration de l'air extérieur avant son entrée dans le capteur : le filtre semble petit et il faudra le changer souvent , s'il n'y en a pas , c'est le poycarbonate qui va être empoussiéré en peu de temps


    bonjour,
    En ce qui me concerne le bardage solarwall a été acheté en 4msur 1m a
    installer sur un bardage classique (pour eviter les infiltrations) apres j'ai fixé des plaques polycarbonate bordées de cornières alu (4m/1m).voir photo dans mon précédent message.
    le bardage classique percé pour amener les gaines ou on installe a volonté filtre et ventilo (2 vitesses)du commerce
    si c'etait a refaire je ferais la meme chose mais en vertical sur un mur sud plus facile a travailler et a entretenir
    cette semaine c'est super soleil la journée 60 watts a l'heure et ça chauffe
    quelques buches pour la nuit
    bonne journée

  15. Publicité
  16. #103
    herakles

    Re : capteurs a air

    cette semaine c'est super soleil la journée 60 watts a l'heure et ça chauffe
    quelques buches pour la nuit
    bonne journée
    60 watts à l'heure SEULEMENT pour 20m2 ????? à peine la puissance d'une ampoule

    boudou !!! 3watts du m2 récupéré avec un super soleil ....

    normalement avec cette inclinaison , plein SUD, tu devrais avoir , avec un bon débit de 600m3/h mini, environ 20 * 400W/m2 à midi = 8 000 w pendant une heure soit 8 KWh ...

    Pas crédible ton installation ...

    Sinon , pour les autoconstructeurs , à part les tubes alu et les bardages en tôle d'alu à ondes sinusoîdales ou trapézoïdales , il existe les bardages en tôle d'alu perforées pour les plafonds industriels acoustiques , à peinde en noir sélectif

  17. #104
    philoo21

    Re : capteurs a air

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    60 watts à l'heure SEULEMENT pour 20m2 ????? à peine la puissance d'une ampoule

    boudou !!! 3watts du m2 récupéré avec un super soleil ....

    normalement avec cette inclinaison , plein SUD, tu devrais avoir , avec un bon débit de 600m3/h mini, environ 20 * 400W/m2 à midi = 8 000 w pendant une heure soit 8 KWh ...

    Pas crédible ton installation ...

    Sinon , pour les autoconstructeurs , à part les tubes alu et les bardages en tôle d'alu à ondes sinusoîdales ou trapézoïdales , il existe les bardages en tôle d'alu perforées pour les plafonds industriels acoustiques , à peinde en noir sélectif


    non bien sur ça c'est la consomation du ventilo je te laisse faire le rapport consomation -production .ils vont tourner aujourd'hui de 10h a 5 h
    et ça depuis 27 ans combien de C 02 épargné ???

  18. #105
    herakles

    Re : capteurs a air

    non bien sur ça c'est la consomation du ventilo je te laisse faire le rapport consomation -production .ils vont tourner aujourd'hui de 10h a 5 h
    Je la trouve quand même faible la puissance du ventilo d'après mes retours d'expérience

    Pour 20M2 et extraire 8 KWh avec un bon débit optimisé de façon à vraiment maintenir le rendement du capteur le plus élevé possible , il faut absolument respecter un delta de T° entre entrée et sortie de 30°c à 35 °C environ

    soit environ 800 m3/h et avec les pertes de charge gaines + filtre + tôle perforée , la puissance du ventilo oscille entre 90 W et 140W .selon la pression en Pa à assurer .

    0.34 * 800 m3/h* 30 delta °C = 8 .160 KW h

    Avec 60W , le débit du ventilo peinera à dépasser 300m3/h ce qui est insuffissant et le capteur montera à plus de 60°C = donc rendement du capteur diminue de manière inversement proportionnelle , puisqu'une partie de la chaleur de la tôle surchauffée re-rayonnera vers l'extérieur en pure perte ..
    Mieux vaut un débit de 800m3/h à 40°C qu'un petit débit à 300m3/h avec de l'air à 60°C , la quantité de chaleur est plus importante :

    0.34 * 300 * 60°C = 6.12 KWh

    0.34 * 800 * 35 °C = 9,52 KWh soit environ 50% de plus

    avec un COP sensiblement égal ..ou avec 30 à 50 W de plus en puisance

  19. #106
    philoo21

    Re : capteurs a air

    Avec 60W , le débit du ventilo peinera à dépasser 300m3/h ce qui est insuffissant et le capteur montera à plus de 60°C = donc rendement du capteur diminue de manière inversement proportionnelle , puisqu'une partie de la chaleur de la tôle surchauffée re-rayonnera vers l'extérieur en pure perte ..
    Mieux vaut un débit de 800m3/h à 40°C qu'un petit débit à 300m3/h avec de l'air à 60°C , la quantité de chaleur est plus importante :



    Les calculs c'est bien mais dans mon cas il y a un élément dont je tiens compte c'est le bruit 800m3h ça s'entend c'etait le cas de mon 1er ventilo
    500m3h c'est mieux et quand la temp. intérieure est atteinte comme il est a 2 vitesses je le mets a la vitesse min.
    il faut faire des compromis avec tout
    et ne pas oublier la pose d'un clapet anti-retour sur le parcours, apres le ventilo , qui se ferme automatique a son arret ,j'ai pensé également a mettre une PAC RR sur le parcours qui augmenterait le rendement et des capteurs (en cas de ciel couvert )et de la PAC et bien sur une VMC double -flux en fin de parcours

  20. #107
    herakles

    Re : capteurs a air

    ça s'entend c'etait le cas de mon 1er ventilo
    les pièges à son, cela existe et c'est efficace , la maison Brugeille avait un modèle de 1500m3/h réparti sur une dizaine de bouches de soufflage , avec plenum acoustique : très silencieux d'après rapport d'experts .

    PAC RR : très bonne idée , on en parlait déjà en 74 lors des premiers essais pour optimiser les apports solaires et augmenter le rendement ..

  21. #108
    Pyren

    Re : capteurs a air

    Bsr tlm,

    voici la reponse de Solkote :

    SOLKOTE works well on aluminium surface.
    For 10sqm, 0.5 liter is enough, but because freight cost is the same (20 eur) from 1 kg up to 25kg, i suggest taking rather 1 liter (2x0.5 bottles) instead of 1 bottle.
    Price is 16.68 / bottle, 2 bottles = 33.36 eur + 20 freight =53.36 eur
    Just to let you know, if you need later larger quantities, we have 5 gallon (approx 19l) packaging as well, it cost 438 eur (price / liter is much better).
    Let me know please your decision, and your invoicing info with VAT included.
    Payment is wire transfer in advance, goods will be shipped as soon as we receive payment confirmation or the payment itself. Delivery time is 4-5 working days


    Le pouvoir couvrant du produit est de 1l pour 20m². Pas besoin de primaire d'accrochage pour l'alu. Je sais qu'il y a plusieurs toulousains qui sont sur ce forum. Ceux qui sont interessées par un achat groupé de ce produit (pour diminuer les frais de port), faites moi le savoir.
    De mon coté je vais prendre 1.5litre. Si on arrive au gallon le prix passe a peine au dessus de 23E / litre... à suivre
    P'tit Pyren

  22. Publicité
  23. #109
    emmanuel30

    Re : capteurs a air

    Bonsoir à tous.

    Une pompe à chaleur air/ air en enfilade avec le capteur à air, pour améliorer son rendement, quelle drôle d'idée.

    C'est un peu comme améliorer la vitesse d'un trimaran en le tirant avec un scooter des mers.

    Si la maison est bien isolée et qu'il y a du soleil, le capteur à air suffisamment dimensionné doit suffire pour la chauffer, et quand il n'y a pas de soleil il ne va pas améliorer le rendement de la pac puisqu'il ne fournira aucune calorie supplémentaire.

    Pour le chauffage d'appoint en cas de coup dur, il ne fait pas un système redondant, mais plutôt un système complémentaire.

    ARRRG je suis fatigué et pas certain d'avoir été clair.
    a+

  24. #110
    herakles

    Re : capteurs a air

    et quand il n'y a pas de soleil il ne va pas améliorer le rendement de la pac puisqu'il ne fournira aucune calorie supplémentaire.
    Si si , même en cas de ciel nuageux , un absorbeur froid sous le verre prend encore des calories grâce au rayonnement diffus

    mais tu as raison , pourquoi se compliquer la vie avec une PAC pour augneter de 20 à 50% le rendement d'un capteur solaire plat ...suffirait d'augmenter plutôt la surface ou isoler mieux ..

  25. #111
    emmanuel30

    Re : capteurs a air

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Avec 60W , le débit du ventilo peinera à dépasser 300m3/h ce qui est insuffissant et le capteur montera à plus de 60°C = donc rendement du capteur diminue de manière inversement proportionnelle , puisqu'une partie de la chaleur de la tôle surchauffée re-rayonnera vers l'extérieur en pure perte ..
    Bonjour.
    le makrolon triple paroi, a un U de 2.4, on va perdre aussi pas mal par convection.

    Il n'y a donc pas le choix il faut du débit pour éviter trop de perte.

    1000 m3 /h c'est le débit d'une hotte aspirante de cuisine, ça ne risque pas d'être trop bruyant ?

    Le bruit est proportionnel à la vitesse de l'air donc pour un même débit si on augmente le diamètre de passage et que l'on prend un ventilo de gros diamètre, ça devrait être plus silencieux , je me trompe ?

  26. #112
    herakles

    Re : capteurs a air

    1000 m3 /h c'est le débit d'une hotte aspirante de cuisine, ça ne risque pas d'être trop bruyant ?
    ne pas confondre ventilo de hotte de cuisine tournant à plus de 1500 à 2000 t/mn avec des paliers souvent grincants et ventilateur centrifuge surdimensionné bien équilibré avec volute en métal , tournant à 900 t/mn comme le DDF 7-7 de France-air , assez volumineux mais stable et paliers graissés à vie , moteurs de type fermé ..

    c'est comme comparer une voiture de 1.2l avec une voiture de 2.2L roulant tous deux à la même vitesse ; forcément le 1.2L devra tourner deux fois plus vite pour tenir la cadence ....avec le bruit qui s'ensuit ...

    un débit de 1000m3/h passant dans une gaine de 250mm
    revient à avoir une vitesse inférieure à 7m/s dans la gaine , ce qui ne provoque pas de sifflement , l'important est de conduire cet air à travers un plenum correctement installé avec parois absorbantes , en faux-plafond , vers des bouches d'insufflation bien dimensionnés ( ex une grille avec ailettes de déflection en 10x20 cm permet un débit non gênant de 150m3/h

    on peut alors répartir ce débit de 1000 m3/h sur 6 grilles judicieusement réparties dans l'habitat

    attention : quand je dis makrolon , je ne parlais pas du type alvéolaire , mais bien de plaques en makrolon ou polycarbonate transparentes (comme du verre ) et incassables , avec un coefficent de transmission de 95% , tandis que l'alvéolaire en triple paroi peine à atteindre 80% !!

  27. #113
    emmanuel30

    Re : capteurs a air

    OK pour le bruit, tes explications logiques me rassurent parfaitement.

    Pour le makrolon ! et bien heureusement que tu es la, car j'aurais pris bêtement du triple paroi qui en plus doit être plus cher, comme quoi, chaque détail à son importance.

    En cummulant plein de petits détails qui ne vont pas, on finirait par en perdre de kwh sur la durée de vie du capteur.

    encore merci hérakles.

  28. #114
    herakles

    Re : capteurs a air

    bêtement du triple paroi qui en plus doit être plus cher,
    hélas , tu risques d'être surpris , le makrolon "transparent"plein coûte plus cher ...

    voir les tarifs sur le site www.fr.vink.com

    gamme PC compact lexan exell D112 traité deux faces anti-UV garanti 10 ans : en 3 mm ép : 60.95€ HT m2 et en dimensions 3050x2050 mm

    le lexan "margard" anti abrasion et anti UV ..à 163 €m2

    à comparer au prix du thermoclear alvéolaire : 50.48 €/m2 HT en 16 mm et double paroi anti UV mais moins résistant à une grêle exceptionnelle après 4 ou 5 ans d'ensoleillement ...

    le top : verre trempé en 5 mm emprisonné dans des profilés technal et joints EPDM , pratiquement à vie ..sauf boule de pétanque lancée à donf ..ou météorite ..

  29. Publicité
  30. #115
    philoo21

    Re : capteurs a air

    mais tu as raison , pourquoi se compliquer la vie avec une PAC pour augneter de 20 à 50% le rendement d'un capteur solaire plat ...suffirait d'augmenter plutôt la surface ou isoler mieux ..

    bonjour,
    je ne vois pas les choses comme ça, une sonde démarre la circulation air a 45° capteur et ça suffira pour monter en température le volume interne malgré quelques déperditions et pertes de charges,mais il ne faut pas oublier la fonction d'un capteur c'est de chauffer un intérieur et le solaire marche dix minutes ou 7 heures comme aujoud'hui ça reviens a dire que l'investissement capteur (en cas d'autoconstruction ça ne revient pas très cher )il va etre amorti sur dix minutes ou 7 heures et dans le cas ou ils peuvent tourner en dessous du seuil des 45° ça augmente la rentabilité de ceux ci tout en soulageant le COP des PAC RR Ici chez moi en bourgogne nord , du 15/11 AU 15 /1 aucuns apports solaire la saison de chauffe dure mini 6 mois et souvent couvert
    Donc 24 h - 7 h reste 17 h et augmenter la surface capteur ne résoudra rien ,j'aurais plus au moment ou j'en le moins besoin c'est pas la production qui est difficile c'est la gestion (dans le cas ou il faut assurer le chauffage ) j'ai l'expérience de 28 ans de fonctionnement je n'utilise aucune énergie fossile et récalcitrant au nucléaire et depuis le début (1980)en construisant j'ai choisi une démarche bio -climatique isolation brique 30cm+ isolation extérieure et une forte inertie interne
    pourquoi la PAC RR (avec une seule unité interne )Il me semble que c'est la moins chére et facile installation fonctionnement a la demande avec minimun GES et suffirait a tenir au moins 15° en cas d'absence prolongée et sans apports solaires(c'est les seuls moments ou il y a des difficultés a résoudre) pour le reste j'ai un insert bouilleur et sept radiateurs pas de probleme de ce coté il y a du bois tout autour . pour moi le solaire est une adaptation a son environnement et non des solutions plaquées. Maintenant j'essaie d'adopter des solutions minimalistes au début 1980 c'était capteurs air +ventilo+ filtre+ stokage+bi-pass+multi-distribution 1983 grele avec grelons comme des oeufs ,tout était cassé ,on recommence et quand j'ai vu les infiltrations de toutes sortes (insectes morts )maintenant c'est capteurs +ventilo+filtre+1seule distribution (sur 6 m de gaines)facile a entretenir et a changer et c'est le plus court circuit de la production a la consommation energetique il manque plus qu'un petit panneau PV pour avoir un systeme autonome (sur dix minutes ou 7 heures)
    bonne journée

  31. #116
    remyb

    Re : capteurs a air

    Citation Envoyé par philoo21 Voir le message
    dans le cas ou ils peuvent tourner en dessous du seuil des 45° ça augmente la rentabilité de ceux ci tout en soulageant le COP des PAC RR
    Une PAC prend de la chaleur d'un coté pour en donner de l'autre.
    - S'il n'y a vraiment pas de soleil, la PAC ne pourra pas prendre de l'energie là ou il y en pas ! => Le systéme entier ne sert à rien à ce moment là...
    - S'il y a du soleil (même diffu), la PAC a de l'énergie à prendre, OK. Mais s'il y a du soleil, le capteur peut monter au dessus de 45° => dans ce cas la PAC ne sert à rien, ou presque.
    Le "ou presque", c'est qu'en abaissant la température de fonctionnement du capteur, on augmente son rendement. Cette augmentation est trés faible si la capteur est bien isolé. Si, par contre, on a un capteur solaire trés mal isolé, l'abaissement de température a de l'interêt.

    Au final, la PAC, c'est juste une solution trés chere pour "isoler" son capteurs solaires...

  32. #117
    herakles

    Re : capteurs a air

    Cette augmentation est trés faible si la capteur est bien isolé
    un capteur sera toujours mal isolé à cause du VITRAGE et de la lame d'air souvent supérieure à 20mm = convection et re-rayonnement vers l'ambiance la plus froide c'est à dire l'extérieur

    en abaissant par le biais d'une PAC la T° de surface au niveau de l'absorbeur, on chipe les calories avant qu'elles ne se perdent par re-rayonnement de l'absorbeur trop chaud vers l'extérieur par la vitre = rendement accru mais à quel prix : PAC , régulation , maintenance , conso du compresseur .

    On peut objecter qu'on doublera ou triplera les vitrages MAIS cela diminue le rendement en multipliant la réflexion des rayons visibles ..

    des vitrages très peu émissifs sont une solution , surisoler derrière aussi , le top étant les "tubes à vide " et les chinois s'en sont fait une spécialité .

    je comprends donc la démarche de philoo , du moment qu'il utilise une PAC RR , autant s'en servir comme appoint quand il n'y a pas de soleil (nuageux ou diffus ) , l'absorbeur préchauffera toujours l'air neuf assez pour que la PAC récupère des calories

    Et quand il y a du soleil , la PAC RR pourra se mettre au repos . de fait elle agit comme un ampli .

  33. #118
    phil42jay

    Red face Re : capteurs a air

    bonjour!
    je tente au, hasard une question conçernant une extraction d'air chaud sur mur capteur type trombe et sur une serre activée:
    une fois capter leurs calories, je compte les envoyer sous dalle à 1,2 m de profond pour stock intersaisonnier dans galets isolés en perif. 2 idées :

    la gaine de captation venant du sud (diam 100) s'interrompt dans le hérisson pour laisser un flux d'air de 3m libre à travers les galetsjusqu'à reprise de la gaine 3 m aps qui ressort au nord où se trouve l'extracteur
    Ne pas interrompre la gaine et la faire circuler sur 20m en serpentin ou boucle large en direction d'une sortie au nord : du coup circuit étanche à l'air mais qu'en est il de pertes de charges? du débit envisagé pour laisser le tps aux calories de se transmettre aux galets + petites réserves d'eau ponctuelles eventuelles?
    les 2 principes sont ils compatibles?
    Si vos cheveux se mettent droits sur vos têtes tant pis j'attends toute réactions
    Merci!

  34. #119
    remyb

    Re : capteurs a air

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    en abaissant par le biais d'une PAC la T° de surface au niveau de l'absorbeur, on chipe les calories avant qu'elles ne se perdent par re-rayonnement de l'absorbeur trop chaud vers l'extérieur par la vitre = rendement accru mais à quel prix : PAC , régulation , maintenance , conso du compresseur .
    Quand il y a trés peu de soleil, es-tu sur d'augmenter vraiment le rendement ?

    En effet, quand il y a peu de soleil, le capteur fournira peu d'énergie. Par contre, les pertes de charges seront les même !
    D'autant plus que le débit d'air d'une PAC RR est important.
    Dont :
    - si on freine le débit d'air, on limite l'échange de chaleur de la PAC => baisse du rendement
    - si on double le ventilateur de la PAC, l'échangueur d'air de la PAC sera OK, et elle aura un rendement meilleur... Mais on aura dépenser de l'énergie dans ce second ventilateur => il faut tenir compte de cette dépense supplémentaire pour calculer le rendement.

    Qui plus est, dans un ensoleillement faible, le capteur fournit peu de chaleur, mais pendant toute la journée.
    A l'opposé, la PAC demande beaucoup de chaleur quand elle tourne, mais elle ne tourne pas en continue (le rayonnement diffu chauffe aussi la maison, donc la PAC ne tourne pas en permanance...).
    Donc, pas sur que la chaleur de l'un soit reellement communiquer à l'autre !

    A mon avis, pour le même coût, l'option m² supplémentaire de capteur et/ou stockage de chaleur (dans des gallets par exemple) est plus rentable...

  35. #120
    herakles

    Re : capteurs a air

    bonjour!
    je tente au, hasard une question conçernant une extraction d'air chaud sur mur capteur type trombe et sur une serre activée:
    une fois capter leurs calories, je compte les envoyer sous dalle à 1,2 m de profond pour stock intersaisonnier dans galets isolés en perif. 2 idées :
    As tu lu les différents posts dans la discussion sur "puits canadien , dépassé ? " portant sur le stockage dans des galets ? il y est expliqué comment réduire les pertes de charge et éviter que se crée des zones ou l'air ne circule pas ...

Sur le même thème :

Page 4 sur 71 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. recheche sur les capteurs numériques et les capteurs communicants
    Par tanguy0703 dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/09/2006, 11h29
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison