Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi



  1. #1
    Steflelutin

    Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi


    ------

    Bonjour à tous

    Je fais appel aux pros de ce forum, à tous ceux qui vivent (ou qui, du moins, essaient) des alternatives écologiques dans le bâtiment : conception climatique, sur-isolation, matériaux non-polluants à faible énergie grise, systèmes solaires actifs, rénovation thermique, efficacité énergétique (une forme de décroissance quoi ) etc.

    J'aimerais vos avis sur les possibilités de création d'emploi dans votre secteur, votre ressenti sur "de quelles compétences vais-je avoir besoin pour assurer mon activité ?"

    Je vous embête avec ça car j'envisage une reconversion d'ici 1 an maximum.

    J'ai grosso modo deux pistes :

    1 - poursuivre mon "métier" actuel (informer, former, expliquer la technique aux non-spécialistes) dans le domaine de l'efficacité énergétique et des renouvelables. Pour être conseiller "info-énergie" par exemple. Mais je me heurte à mes heures de glande en cours de maths et à l'absence de bagage scientifique qui va avec... Donc : pas d'accès aux formations type Licence Pro donc pas de crédibilité scientifique (pour expliquer à M. Dugland qu'il s'en sortira mieux avec 20 cm de laine de bois plutôt qu'avec une PAC) donc pas de boulot... chômage, dépression, divorce, ruine, prise d'otage pour s'en sortir, procès, prison...

    2 - basculer dans le camp des prolos de la truelle, des as du fermacell et des malabars de l'ossature bois -bref : réaliser, installer, éco-rénover, poser des isolants ou du mètre carré de solaire thermique avec une formation type BEP, AFPA, etc. Là, il s'agit pour moi de quitter le schéma "études sup dites 'intellectuelles' et diplôme Bac+pas mal" pour le côté manuel de la force

    Je ne vous demande pas de jouer Mme "Pause Café à l'ONISEP" mais juste votre ressenti sur l'évolution de votre activité face au marché de l'emploi.

    De qui avez-vous ou aurez-vous besoin ? D'un ingénieur-thermicien ou d'un poseur-de-laine-de-bois-chasseur-de-ponts-thermiques ? Les deux peut être ?

    (en passant : ce forum a été un vrai déclic pour moi. J'y ai appris beaucoup).

    Merci d'avance !

    Stéphane

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Steflelutin

    Re : Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi

    Des idées peut être ?

  4. #3
    rbobeda

    Re : Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi

    Clairement : gros manque de main d'oeuvre qualifiée et formée au nouvelles techniques de construction. Là, il y a du boulot pour 40 ans.

  5. #4
    Steflelutin

    Re : Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    Clairement : gros manque de main d'oeuvre qualifiée et formée au nouvelles techniques de construction. Là, il y a du boulot pour 40 ans.
    Tu parles bien de mise en oeuvre, de réalisation (ex : pose d'isolant, ossature bois, solaire thermique) et non de conception, d'études ?

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    lemat

    Re : Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi

    Le "problème" dans la conception c'est qu'il y a des gens qui s'appellent architectes qui ne sont certes pas tous formés à bloc dans le thermique mais qui peuvent sans trop de problèmes compléter leurs connaissances si besoin.

    De même il existe des formations supérieures (master sur la rochelle par exemple) qui forment des gens compétent dans ce domaine.

    Enfin, les clients ne sont pas demandeurs de calculs thermique mais de maisons qui leurs plaisent, pour ce qui est des économies d'énergie ils font souvent confiance au constructeur et/ou au vendeurs du salon de l'habitat (éco ou bio ça fait bien) qui lui aussi a un peu trop séché les cours de math et de physique, mais c'est pas grave, il sait (vendre)...

    Enfin quand vous faîtes un peu de conseil (moi c'est en amateur dans le cadre de la famille des collègues et des amis) et bien vous vous frottez au manque de gens pour réaliser. Faites un devis pour une isol ext. vous verrez !

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Steflelutin

    Re : Efficacité énergétique dans le bâtiment, bioclimatisme et... emploi

    Citation Envoyé par lemat Voir le message
    Faites un devis pour une isol ext. vous verrez !
    Même "problème" pour un simple ballon tampon sur une chaudière bois : sur 7 chauffagistes contactés, un seul connaissait le principe ! Et un autre, installateur solaire par ailleurs, n'en voyait pas l'intérêt

  10. Publicité

Discussions similaires

  1. Plancher chauffant : le confort peut-être mais efficacité energetique ?
    Par lemmings dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/03/2008, 10h17
  2. Site : L'Inertie thermique dans le batiment
    Par RARA63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2008, 16h06
  3. efficacité du puits canadien dans un sol de craie ...
    Par joesab dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/12/2007, 09h46
  4. Plus petit objet visible d'un batiment dans le CP
    Par frapou dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/08/2006, 18h47
  5. Isolation et efficacité dans le temps
    Par Yakuza dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/12/2005, 15h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison