Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure



  1. #1
    ju_tiff44

    Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure

    Bonjour à tous,

    Je dois changer ma chaudière au fuel de 20 ans qui donne des signes de fatigues et qui fait beaucoup de bruit. Je refais mon isolation par l'extérieur cette été et j'envisage de me chauffer avec une PAC air /eau.

    L'entrée d'air de la PAC serait la sortie d'un puit canadien que je vais creuser dans les semaines à venir. Pour les jours de grand froid j'envisage d'installer un poelle au bois dans mon salon.

    L'eau chaude sanitaire serait produite par un BEC électrique (existant) et un serpentin passe à l'intérieur pour que la PAC puisse chauffer l'eau en journée (heure pleine EDF) et l'életricité prend le relais la nuit (heure creuse EDF).

    L'année prochaine j'envisagerais de changer ce BEC par un "ballon solaire".

    1°) Que pensez-vous de ce système ?
    2°) Vais-je faire des économies par rapport à un chauffage fuel ?
    3°) J'ai un ami qui me conseille d'utiliser ma sortie d'air de vmc comme entrée d'air pour la PAC, est-ce une bonne idée ?

    JuTiff44

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    spoltibrun
    Invité

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau

    Bonjour, tout d'abord , bravo de prendre le problème par le bon coté
    Isoler avant de changer de chauffage
    Maintenant j'attendrai de passer une saison d'hiver avant de choisir un nouveau système pour pouvoir choisir en connaisance de cause tant au niveau de la puissance necessaire que des t° recquises
    Le puit canadien est une exelente idée mais faire passer par celui-ci le debit d'une pac , c'est pas gagné (voir les doc techniques )
    Si cela est possible , je couplerait le puit avec une vmc double-flux (bien moins cher qu'une pac )
    Il n'est pas impossible que l'investissement de la pac soit demesuré pour l'énergie necessaire en fin de travaux
    Sans parler que la pac reste une chauffage electrique , le moins pire certes , mais electrique quand meme

  4. #3
    Philou67

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau

    J'ai modifié votre titre de discussion afin de réfléter plus précisément votre projet (et surtout le distinguer des classiques questions "que pensez-vous de ma PAC ?").
    Philou67 pour la modération
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #4
    r17777

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure

    bonjour !

    Ju_tiff44, vos amélioration au niveau de l'isolation vont dans le (très) bon sens....
    maintenant combien en mettez vous ?
    vous savez sûrement que dans le prix c'est plus la main d'ouvre et les finition/couvertures qui comptent, que la quantité de matériaux, donc n'hésitez pas à en mettre une bonne couche

    le puis canadien ? pourquoi pas ....

    mais pour cela il faut voir si vos besoins de fraîcheur l'été , et de préchauffage sont suffisant , pour le justifier. Perso je chercherais plutôt à me bricoler une VMC double flux à bon rendement, qui à mon avis apportera plus d'économie que le puit. Faut juste être assez créatif en terme de passage et de dissimulation de gaine d'entré d'air neuf préchauffé....

    le chauffe eau solaire? pourquoi pas non plus ....
    Mais seulement si vos besoins d'eau chaude sont suffisant...
    par ex , usage d'un réducteur de pression, de mousseurs , de douchette mousseuse = jusqu'à 50% d'économie d'eau ...et donc de chauffage d'eau sanitaire... et ceci avec un usage super raisonné de l'eau chaude, comme par ex des douches hygiénique courte et non déstresantes longue...Etc
    pour le stresse y'a bien des choses plus efficace et non énergétivore... surtout en couple ..

    En face, un chauffe eau solaire se compte en milliers d'euros et ramène à peu près au même bilan énergétique, sans pour autant diviser la facture d'eau... avec en plus les complications du montage, et puis une grosse somme à aller gagner avant d'acheter l'équipement, un flux monétaire qui se transformera finalement chez quelqu'un d'autre ... en bien de consommation ! (bénéfice + prix de fabrication = consos évitables )

    le seul truc avec le CESI ... c'est que ça épate bien mieux les voisins et les amis que de simple petit mousseurs quasi invisible ...

    Evidement ont est tenté de marier les deux ... mousseurs et douchette et CESI , sauf que plus le besoins est faible moins le CESI est justifié...

    La somme économisée par l'éventuel CESI évité, peut alors être utilisée dans plus de matos isolant , ou la vmc double flux... vous en retirerez sûrement un meilleur bénéfice éconologique ...

    Pour la PAC maintenant, en rappelant qu'il s'agit là du pire cas PAC aérothermique sur radiateur :

    1/ ça émettra probablement plus d'effet de serre que la chaudière fioul, et encore plus en tenant compte des fuites de gaz réfrigérant...
    2/ ça consommera par contre, sûrement plus d'énergie primaire à la planète que cette même chaudière fioul !
    3/ ça finira par coûter cher après la fin des tarifs préférentiel de élec fixés par l'état ( 01/07/2010!!!) .. prévoyez + 15 à 20% annuel!


    ça ne sera donc guère mieux que la chaudière actuelle ... sauf que la pac sera neuve...

    pour plus d'infos sur le mythes des pacs:

    http://forums.france3.fr/france3/cot...ujet_366_1.htm (les pac aéro sont généralement pire que les géothermies, et tjrs pire qd il s'agit de chauffer des radiateurs)

    version plus technique ...
    http://forum.apper-solaire.org/viewtopic.php?t=730

    ou encore la génèse aujourd'hui totalement obsolète :
    http://forums.futura-sciences.com/sh...ad.php?t=22684

    Donc ,je serais vous, quitte à m'équiper d'une solution bois et d'avoir un budget amélioration de l'isolation, je ferais soit :

    1/ le choix d'un poêle vraiment performant à accumulation de 200 à 400kg de pierre ollaire ...attention! y'a poêle performant( 80% de rendement permanent) et poêle soit disant performant( 65% qu'à pleine flamme ...donc en vrai 30% en moyenne ) , tout en sachant que les besoins mis aussi la période de chauffage seront grandement réduit grâce à la nouvelle isolation externe. Je ferais le petit appoint et l'eau chaude par la chaudière existante, qui servant moins .. devrait peut être duré plus ... = moins chère à l'achat et au fonctionnement qu'une pac et bien plus sûr niveau futur tarif de fonctionnement ! et surtout bcp plus écologique !

    2/ le choix d'un poêle vraiment performant (buches ou granulés ) avec bouilleur, branché sur les circuits de chauffage et d'eau chaude existants, avec en plus un gros ballon d'hydro accumulation très bien isolé (voir même sur isolé par vos propre soins)... la chaudière ne servirait plus qu'à fournir le hors gel, ou le préchauffage de la maison en fin de vacance, et les jours de flemme = tjrs moins cher qu'une PAC...tant à l'achat qu'à l'usage, presque totalement écologique (sauf appoint) ....

    3/ ou alors , carrément , une très bonne chaudière buche (90% rendement) + gros ballon hydro accumulant (idem)... tjrs moins cher qu'une vrai PAC ....et totalement écologique etc ...idem ... hors gel par chaudière fioul ... ou autre vu votre niveau d'isolation et la rareté de ces périodes de non occupation...

    4/ ou plus pratique... remplacement définitif de votre chaudière existante par une chaudière à granulés avec système d'aspiration et silo déporté (pour le rendre plus facile d'accès pour les livraisons par ex) ...= budget de départ très voisin de celui d'une vraie PAC, et frais de fonctionnement bien moins cher à la longue , surtout après la fin proche des tarifs EDF artificiels et préférentiels ... et totalement écolo ... (même en tenant compte de la livraison de granulé par camion... )


    bon tout de même ... quelques petites choses ne coûtant pas cher...

    1/ revisitez tout vos joins de fenêtre ... la trappe de l'éventuelle cheminée.... etc.
    2/ si ce n'est pas déjà fait , installer un thermostat hebdomadaire programmable ( jour 19c°, nuit 17c° par ex) , et une sonde hygrorégrable pour commander votre vmc actuelle et l'éventuelle futures VMC double flux ....

    3/ installez les fameux mousseurs et douchette économes...et le réducteur de préssion(débit) si nécéssaire...


    pour synthétiser:
    1/une pac ne fait pas le poid en terme de comparaison éconologique avec bien es alternatives, à commencer par l'isolation performante

    2/ une isolation performante , rend l'accès tant financier que culturel (croyance des corvées et pollution qui n'ont plus cours avec les nouvelles techno bois ) de véritables solutions éconologiques plus facile dans votre habitat ...


    Voilà voilà ...

    bienvenue ....

    Sol(id)airement

    R17777

  6. Devis
  7. #5
    ju_tiff44

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure

    Merci pour la réponse,

    Ce qui pose problème en branchant la sortie du puit canadien sur l'entrée d'air de la pompe à chaleur c'est le débit d'air qui sera insuffisant c'est ça ?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    seboseb

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure

    Salut Ju

    Récupérer les calories d'un PC ou de l'air sortant : deux bonnes idées... sur le papier. Dans la réalité, je pense que le débit d'air sortant extrait de la maison est insuffisant pour brancher une PAC dessus. Pour le PC, il faudrait aussi un débit très fort qui refroidirait le sol beaucoup plus que dans le cas d'un simple renouvellement d'air : le sol pourrait geler autours des tuyaux enterrés, et du coup le système perdrait son intérêt. A moins, bien entendu, de multiplier par 5 ou 10 la longueur de tuyaux enterré, mais si c'est toi qui creuses...

    Comme le dit spoltibrun, si tu isoles ça va déjà améliorer nettement ta situation. Avec un plus un poêle à bois bien central et un chauffe eau solaire à appoint électrique, tu pourrais simplement remplacer ta chaudière fioul par une plus petite et plus récente : tu aurais ainsi la garantie de bien chauffer les jours de grand froid, mais tu ne consommerais plus beaucoup de fioul. Ta chaudière, non utilisée pour l'EC, serait éteinte hors saison de chauffe.
    Bien entendu, ce ne sont que des suggestions et il faut voir ça avec ton budget. Mais la PAC air-eau ne me parait pas un élément primordial de ton projet de rénovation.

    Bonne cogitation.

  10. Publicité
  11. #7
    RARA63

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure

    Le problème n'est pas un débit d'air trop faible, mais de surface et temps d'échange calorifique .
    En branchant la PAC sur le puit canadien, l'air va circuler trop vite dedans, et sera donc ~ a la même T° en entrée PAC qu'en entrée PC ...
    Le PC perds toute son utilité .

  12. #8
    spoltibrun
    Invité

    Re : Solution Chauffage PAC Air/Eau sur puits canadien + isolation extérieure

    Coupler une pac avec l'air sortant d la maison s'appelle une vmc double flux thermodynamique , cela existe chez aldes ou d'autres
    Ce peut ètre une solution à envisager mais cela ne fera jamais tout le chauffage necessaire pour un prix relativement important
    Les deux préçédents messages sont tout à fait censés ( j'aurais du etre plus préçis) c'est le manque d'échange qui va poser problème avec le puit canadien à moins d'en construire un surdimensionné mais le jau en vaut 'il la chandelle, je ne le pense pas

Discussions similaires

  1. Orientation d'une PAC air-eau
    Par 22970P dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/06/2007, 02h54
  2. PAC eau/air
    Par romain85 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/04/2007, 15h09
  3. Puits canadien à eau : votre avis...
    Par philclip dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/02/2007, 09h58
  4. Couplage puits canadien chauffage solaire
    Par verdifre dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 04/02/2007, 19h51
  5. Puits canadien (air pulsé)
    Par nono77000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 01/01/2007, 14h54