Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage



  1. #1
    beon

    Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage


    ------

    Bonjour,

    J'ai besoin d'aide concernant le calcul de déperdission thermique car les tableau excel sont un peu compliqué...
    grossomodo je compte mettre 20cm de LDV dans les murs et 40CM dans le plafond et le sol terre plein +chape(existant)+parquet, les ouvertures principale sont au sud (70% env.) et les autres à l'est. C'est une vielle maison en pierre (mur de 50cm) de 140M² qui donnera plus que 120M² une fois isolé. J'ai essayé de faire des calculs via internet qui me donne une puissance de chauffe entre 8000 et 11000KW, qu"en pensez-vous?

    Avec ceci je cherche une solution pour me chauffer dont le réseaux hydraulique et radiateurs sont déjà existant... la PAC est trop cher et limité en cas de grand froid, le poele/chaudière granulé bois sont passable au niveau prix (juste) et l'électricité moins onéreux avec une chaudière electrique (ex:Orféo 4*2KW= 8KW avec un rendement proche de 100%, abonnement 9KWH, possible), mais j'ai remarqué par exemple avec le surcout du poele a granulé + entretien, il faudrait presque 10ans pour le rentabilisé comparé à l'électricité si pas de pépin, en prenant en compte également de l'achat de la chaudière electrique et la surconsommation par rapport au poele... mais avec la chaudière électrique, il y a peu d'entretien réglage plus facile et doit être plus fiable aussi, qu'en pensez-vous?


    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    ou habitez-vous ??
    isolation a l'intérieur ou a l'extérieur des murs de pierre ?

    nota = si isolation extérieure = gains de 25 à 30% sur le chauffage grâce à l'inertie des murs,

    voire plus si vous avez 70% des vitrages au SUD car les murs= MASSE pour stocker les apports solaires de la journée !!!

    mais si votre isolation est à l'intérieur , avec 70% des vitrages au sud , vous risquez de vivre dans un four en fin de journée !!!

    Isolation par l'extérieur , vitrages à 70% au Sud , couplage possible avec chaudière électrique qui permet un bon rapport investissement -souplesse de régulation .

    Autrement , isoler par l'intérieur vous fait perdre le bénéfice de l'inertie ...et vous dépenserez trop d'électricité ...

  5. #3
    GrandGourou

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Citation Envoyé par beon Voir le message
    une puissance de chauffe entre 8000 et 11000KW, qu"en pensez-vous?

    Ca semble beaucoup avec un tel niveau d'isolation non ?

  6. #4
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Dans le 86, le coef annuel est de -7° je crois. L'isolation se fera par l'intérieur car il est interdit de le faire par l'extérieur (zone classé, Bâtiment de France à 100M), mais je garde 2 murs porteur nu entre 2 pièces et celui entre le salon et le garage(isolé par ce dernier), et voir surement une partie de 2 murs porteur (hauteur de toit différente, le haut de la pièce sera isolé et le milieu/bas à nu avec des étagères).
    Tout ceci devrait être un bon compromis entre l'isolation intérieur/extérieur, qu'en pensez-vous?
    Je vais calculer la surface vitré sud et est très bientôt, pour avoir une valeur juste. Petite précision, la maison forme un T.

    Sinon, vous trouvez que la puissance de chauffe 8000KW est trop élevé? A combien l'estimez-vous approximativement?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    rectification vis à vis des surface vitré. il y plus de surface vitré à l'est qu'au sud... j'ai réduit les mesures pour considérer approximativement le verre seul, voila:
    - au sud: 8M²
    - à l'est: 9M²

  9. #6
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    un avis, please?

  10. Publicité
  11. #7
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Du neuf, j'ai fait les calculs de déperditions (très long), j'ai inclus les ponts thermiques approximativement donnant env. 40 Watts/°C, au total D= 240 watts/°C pour un volume de 333.6 m3, donc un G= 0.72. Mais j'ai un doute sur les déperdition au sol sur terre plein dit linéique (?) avec comme K=1, est-cela? et faut-il calculer la déperdission du sol sur terre plein avec ses 2 formules ou seulement la dernière? D= K x S ou D= K x P(périmètre).

    Sinon faut-il isolé un sol sur terre plein? pour le calcul de déperdition du sol est il le même que les murs ou plafond?

    Enfin, j'ai besoins de savoir quels sont les apports solaire des fenetres: au sud 8m² et a l'est 9m², avec une vu dégagé dans le dpt 86.

    Sinon c'est très complexe tout cela mais pour le moment l'estimation est de 8850 kwh/an, qu'en pensez-vous?

    *info 135M² - 333m3 - DJU 2363 - dpt 86 -

  12. #8
    lemat

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Pour ma réno j'ai calulé: les pertes du terre plein,avec 1cm de polystyrène sous la dalle, suivant calcul définit par RT2000 + pertes linéique du pont thermique de la dalle. J'envisage donc d'isoler le sous bassement et le pont thermique par l'exterieur, cela modifie donc la perte linéique mais aussi la perte du terre plein car la méthode de calcul intégre le fait que les pertes sont supérieures en peripherie de la dalle.

    méthode ici: http://pagesperso-orange.fr/herve.si...x_plancher.htm

  13. #9
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    ouaih c'est tout de même pas évidant pour le sol, si quelqu'un peut m'aider svp, j'ai env. 100 m² sur terre-plein (reste en étage) sans isolation dalle de 10cm et du carrelage classique (de base).

  14. #10
    sgitsi35

    Post Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Citation Envoyé par beon Voir le message
    Sinon faut-il isolé un sol sur terre plein? pour le calcul de déperdition du sol est il le même que les murs ou plafond?
    -
    Bonsoir Béon, les déperditions en sol en terre plain (de 7 à 12% - source ademe) sont bien moins importantes que pour les murs (jusqu'à 20%) ou les combles (30% - de loin la source de déperditions la plus importante dans une maison non isolée) mais pour résoudre ton problème pourquoi ne pas partir sur une isolation dite "périmétrique" ? Il existe des solutions qui ne sont pas trop compliquées à mettre en oeuvre. De plus, la RT2005 prévoit qu'elle peut être verticale soit 1,20m (c'est peut-être là la principale difficulté) mais cela permettrait de limiter le pont thermique lié à ta dalle (non isolée sous ton carrelage si j'ai bien compris). La résistance mini à prévoir est de 1,70 (soit 60mm d'un produit type périmate - site Dow France) mais rien ne t'empêche bien sûr d'aller au-delà, cela ne sera que mieux du point de vue thermique.
    C'est une solution polystyrène (par rapport aux murs enterrés et l'humidité ambiante) mais il en existe sans doute d'autres. tu auras peut-être d'autres propositions...

  15. #11
    fcarla

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    D'apres les données que tu as pu fournir jusque la:

    Mur exteireur:
    U=0.183
    S~=115m²
    D=590W

    Plancher sur terre-plein:
    U=0.476
    S~=100m²
    D=1333W

    Plafond:
    U=0.123
    S~=100m²
    D=345W

    Linéiques:
    Refend mur traversant:
    Psi=0.92
    Longueur~=10m
    D=258W

    Plancher bas / exterieur:
    Psi=0.55
    Longueur~=46m (périmètre)
    D=708W

    Vitrages ~=14%
    D=1422W

    Ventilation (VMC classique):
    D=2700W

    Total déperdition: 7 356W pour un volume de 333m3 et unetempérature de base corrigée de -7°C
    Coef G=0.81

    Energie nécessaire : E=14 700kWh

    Je te déconseille de prendre l'apport solaire pour les déperditions de l'habitation pour les jours sans soleil. Ou plus simplement parce que tu as une isolation par l'interieur et que du coup le soleil créera un inconfort du a de brusques montées et descentes en température.

    Source : logiciel de calcul perrenoud et les données fournies.
    Avec plan les valeurs indiquées seront plus précise. mais je ne dois deja pas etre tres loin du truc

  16. #12
    fcarla

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    a oui j'ai pas précisé température de consigne intérieure 21°C

  17. Publicité
  18. #13
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Bonjour, il y a eu des changement depuis 1 an, et les calculs ont été realisé: J'obtient un G= 0.587, Dparois: 196, Deperdition vmc hygroB microwatt au mini: 79W, Total deperdition Ti 22° et Te-10° (pour être large en cas de froids extrême mais rare)= 6272W, puissance de chauffage 7526W max sans apport solaire et interne et de plus j'ai compté enormément de pont thermique (1/4 de la puissance totale).

    Depuis je n'ai pas refait les calcul car je vais mettre une VMC Double flux avec rendement 90% et fenêtre de u= 1.8 à 1.6 ... Pour éviter de parler en valeur K, et que d'autre comprennent une valeurs simple, le R ou U total des parois comparable facilement dans les GSB:
    - mur R= 6.9
    - plafond R= 11.6
    - pour les fenêtre bois chêne obligatoire: U=1.6 (à recalculer avec cette valeur)

    Pour info: 2 maisons rassemblé en T et le terre plein enterré avec "rupture" de pont thermique.

  19. #14
    fcarla

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Pour calculer le coeficient thermique des mur j'ai utilisé les valeurs ACERMI certifiées R=e/Lambda U=1/R lambda laine de verre = 0.041. A partir de la tu prend les valeurs que tu désire ca sera ta propore maison.

    Pour les vitrages j'ai pris un Uw de 2.6 (classique dans les maisons courante) Il est possible de faire mieu c'est vrai. De la a donner une valeur de 1.6 attention! Comme toujours ca sera ta propore maison et je ne me fie qu'au certifications et pas aux doc commerciales
    en prenant ta valeur je tombe sur 875W de déperd

    Pour la ventilation je ne démordrais pas de mes 2300W. Puisque c'est la puissance qu'il faut pour chauffer ton air neuf(froid) selon un certain taux de renouvellement d'air. 73W c'est peut etre la puissance de ta VMC mais pas la puissance qu'il faut pour réchauffer ton air neuf dans ton habitation.

    Apres comme toujours ca sera ton habitation. tu demandais un avis, j'ai fais le calcul avec un logiciel de thermique et des valeurs certifiée. Libre à toi d'en prendre d'autres.

  20. #15
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    C'est clair d'un logiciel a l'autre, les valeurs change et en général peut adapté aux sur-isolation... Pour la valeur de l'isolant c'est 0.032 (plus bas c'est du polyuréthane), les dernières fenêtres ( certification tout juste réalisé avec vitrage "warmage" à bord chaud), le Uw est de 1.6 et c'est la norme/certification qui le prouve car les tests sont effectués pour passer la norme et ainsi être éligible au CI (ça me pait la pose)... Les porte-fenêtre ont été certifié tout juste 1 mois...
    Le calcul se base sur la vmc hygroB Aldes microwatt au mini (bouche mini, c'est le top des SF), avec un système partiel de récupération de chaleur, mais de toute manière je mets une DF. Conjointement à la DF, il y aura très prochainement le récupérateur d'air chaud de la cheminée, et associé à un capteur a air chaud utile en saison de fort ensoleillement et en mi-saison, sauf en hivers la différence sera sensible puisque la DF échange les calories à 90%, le gain sera très minime.
    Dernière modification par beon ; 04/06/2009 à 18h56.

  21. #16
    fcarla

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Regarde aussi le concept datec pour le traitement d'air. j'ai trouvé ca interessant meme si tu ne supporte pas les pompes a chaleur ! celle la pourrait eventuellement te plaire.

  22. #17
    beon

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Même principe que les pac, certe interressant mais en cas de panne, on y perd tout avantage voir pire... Je préfère utilisé des solution simple et passif (presque, car il faut simplement des moteurs pour pulser l'air) Df avec capteur à air chaud, au moins en mi-saison où le soleil revient, on peu chauffer la maison gratuitement... L'électrique (chaudière) simple a utilisé fiable, en cas de panne: elle peut être réparer soi-même a moindre coût mais très rarement en panne, elle sert principalement pour affiner la régulation, maladie, vacances, etc.... Sinon, le foyer fermé (buche, rendement 78%) va être mis très prochainement en place, et celui-là il risque simplement de tomber en panne sèche, c'est tout! Et VMC DF coupler à un foyer fermé sera beaucoup plus efficace et plus economique que le concept datec qui en faite une pac air/air pris dans l'air de la vmc DF, sauf que l'echangeur n'est pas passif sur la datec.

    En tout cas, c'est bien d'essayer des systèmes car cela va se développer de plus en plus... Maintenant, il faudrait des produits/compétence du pro pour réunir plusieur energie pour calculer le bilan economique, fiable/durée de vie, et si possible avec un impact environnemental, le plus faible possible à l'utilisation/fabrication.

  23. #18
    dbercy

    Re : Déperdition thermique avec surisolation, choix chauffage

    Citation Envoyé par beon Voir le message
    Et VMC DF coupler à un foyer fermé sera beaucoup plus efficace et plus economique que le concept datec qui en faite une pac air/air pris dans l'air de la vmc DF, sauf que l'echangeur n'est pas passif sur la datec.
    il me semble que le débit d'air d'une vmc n'est absolument pas compatible avec celui d'une pac!! le rapport doit être de 1 pour 10 au minimum, de plus l'apport d'humidité n'arrange pas le givrage!

  24. Publicité

Discussions similaires

  1. surisolation (critiques)?
    Par georges dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 18/08/2012, 22h11
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 16/02/2009, 10h00
  3. Calculer la deperdition avec la température, possible?
    Par Darth dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/12/2007, 10h49
  4. Déperdition thermique d'une piscine
    Par belette_wiki dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/07/2007, 23h22
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...