Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Problèmes Chauffe eau solaire



  1. #1
    CHM29

    Problèmes Chauffe eau solaire


    ------

    Bonjour à tous,

    J'en appelle aux spécialistes du CESI. Je viens de faire installer un CESI avec appoint gaz. Je rencontre 2 pb:

    1 - Mon ballon (300 l) perd énormément de calorie la nuit (entre 15 et 20°)
    J'ai noté les températures suivantes:

    Heure | T° capteur | T° en Haut du ballon | T° en Bas du ballon
    (hier soir)
    19h45 | 25° | 43° | 41°
    20h50 | 28° | 41° | 39°
    22h30 | 30° | 39° | 35°

    Ce matin
    7h30 | 21° | 31° | 26°

    Ce qui m'étonne et m'inquiète c'est que la T° du capteur s'élève une fois la nuit tombée J'ai l'impression que capteur le jour, il devient émetteur la nuit Pourtant le circulateur ne fonctionne pas. Est-il possible qu'un système à circulation forcée se mette à fonctionner en thermosiphon ????

    2 - Le jour par contre, les T° sont curieusement basses. Je précise que je suis orienté plein Sud, capteurs (environs 4m²) sur le toit inclinés à 40°, localisé à Brest. Le système est en fonctionnement depuis 3 semaines. Bon les jours ensolleillés n'ont pas été nombreux ces derniers temps. Mais depuis dimanche c'est plutôt pas mal. Et là, j'atteint péniblement 60° en température capteur. Ce qui fait q'en fin de journée j'ai de l'eau à une cinquantaine de ° dans mon ballon. J'ai comparé dimanche avec une maison voisine, même orientation ou il y avait 125° au niveau du capteur et de l'eau à 80°
    Le chauffagiste est passé hier effectuer des réglages sur la centrale. Quand je suis rentré hier soir le soleil n'était déjà plus là donc je ne sais pas si ce point à été réglé. Mais cette basse t° m'interroge !!!

    Quelqu'un aurait'il une idée ?
    J'aimerai avoir des billes ou des bonnes questions pour discuter avec mon chauffagiste .........

    Merci,

    CHM29

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    judoboy

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    j'habite à St Etienne et j'ai 5m² de capteur plein sud, avec un ballon de 300l, depuis 2 ans.

    La seule fois ou j'ai vu les capteurs à 120°, et ou mon ballon est monté à 80°, c'était après une semaine de vacances et de très grand soleil.

    Cette semaine (pas très beau), les capteurs sont généralement à 60-70°, mon ballon d'eau chaude est à 55° le soir, et 50° (environ) le matin : c'est largement suffisant.

    Par contre, il est vrai que les capteurs sont plutot à 5° la nuit, pas 30° !
    Il y a peut-être un problème de ce coté la.

  4. #3
    CHM29

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    Merci pour l'info. Mais je trouve qd même la T° capteur étonnamment faible.
    En ce moment (13h30) il fait grand soleil je viens à peine de passer les 60° au capteur.
    Est ce que d'autres forumeurs(euses) propiétaires de CESI auraient des échelles de valeurs à me communiquer ?

    Cordialement

    CHM29

  5. #4
    Ulyssesourd

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    salut
    Ce que je constate c'est que ce n'est pas normal que la température au capteur augmente, et la temp du ballon diminue...à moins que vous vous douchez à ce moment là ?
    Il se peut que le ballon CESI chauffe le capteur ... problème thermosiphon? vérifiez si il y a bien un clapet anti thermosiphon sur le retour des capteurs.
    Avez vous un mitigeur thermostatique à la sortie du ballon CESI ? Si oui, vérifier s'il fonctionne parfaitement car il se peut que le clapet du mitigeur est coincé et laisse passer l'eau froide vers le haut du ballon au point de le refroidir...
    Et enfin, avez vous un système de "boucle d'eau chaude? si oui, il vaut mieux le supprimer car bcp de depertitions thermiques.

    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    CHM29

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    salut
    Ce que je constate c'est que ce n'est pas normal que la température au capteur augmente, et la temp du ballon diminue...à moins que vous vous douchez à ce moment là ?
    Il se peut que le ballon CESI chauffe le capteur ... problème thermosiphon?
    vérifiez si il y a bien un clapet anti thermosiphon sur le retour des capteurs.
    C'est ce que je soupçonne. Je vérifierai ce soir la présence de ce clapet (bien que je n'est qu'une très vague idée de à quoi ressemble ce machin )

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Avez vous un mitigeur thermostatique à la sortie du ballon CESI ? Si oui, vérifier s'il fonctionne parfaitement car il se peut que le clapet du mitigeur est coincé et laisse passer l'eau froide vers le haut du ballon au point de le refroidir...
    J'ai un mitigeur thermostatique en sortie effectivement.

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Et enfin, avez vous un système de "boucle d'eau chaude? si oui, il vaut mieux le supprimer car bcp de depertitions thermiques.

    A+

    Là tu me pose une colle. Comment le savoir ? (Mes compétence en plomberie sont limitées je l'avoue)

    Merci en tout cas pour tes infos.

    A+
    CHM29

  8. #6
    Patrick222

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    Je suis étonné par 4m2 pour 300 lts à Brest. J'aurais mis plutôt 6 m.
    Je suis en Cevennes, actuellement à 14 h 53 ciel couvert,
    capteur 104°
    haut du ballon 73,5,
    bas du ballon 70°,

    inclinaison capteur 11° (onze°) plein sud,
    système autovidangeable (pas de boucle de décharge) 250 lts 4m2.
    Mitigeur thermostatique,
    Je perds en moyenne entre maintenant et le matin de 7 à 10°

    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    Varal

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    A vérifier également dans la régulation solaire, pour voir le delta T demandé entre le ballon et les panneaux !

    Si ce delta T est trop bas, la pompe tourne à plein régime et la température monte plus difficilement, ce qui pourrait être une partie de l'explication.

    Quant à la perte nocture, tout a déjà été dit, à priori thermosiphon qui s'amorce avec le refroidissement des capteurs.

    Quel est la marque de votre matériel ? Sur certaines régulations, on peut voir dans les "messages" si un thermosiphon s'enclenche.

    Varal

  11. #8
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    bonsoir,

    sauf erreur de ma part, ce que vous décrivez est un grand classique.J'en ai parlé dans ce fil faites une recherche avec "siphon anti thermosiphon".C'est réparable à peu de frais: 1 m de cuivre en 16 mm ,4 coudes à 90 °, un coupe tube,un soudogaz.

    Les installations solaires manufacturées (avec un nom de marque dessus) sont proposées à ceux qui vont les monter(les plombiers certifiés Qualisol) par des grossistes et des conseillers qui ont été formés à l'ère du fossile bon marché.Ces installations compactes sont du fait de leur petite taille en principe facile à monter( il est difficile de faire quelque chose de travers car tout est réparti en sous groupe; le groupe hydraulique ,la régulation, les capteurs ) ce qui demande le plus de travail "plomberie" est la ligne solaire .

    Je vous parlais de fossile bon marché, en effet les propriétaires de chaudière à fuel ou à gaz ne passent pas les journées à relever les consommations (comme vous le faites en surveillant vos températures). Et quand les installateurs font des fautes de montage qui conduisent à l'inefficaçité énergétique personne ne s'en aperçoit: ni le client ni le monteur (ils sont ignorants tous les deux, mais pas de la même chose:le client ignore ce qu'est une installation qui marche normalement et le monteur faute de controle - qualité ignore ce qu'est une installation correctement posée).Mais ils sont contents tous les deux; le client à eu son crédit d'impôts,le monteur à empoché son devis. De toute façon çà tourne et quand la cuve sera vide il sera toujours temps de la remplir.

    Il n'est pas raisonnable de penser que çà va s'améliorer dans le proche avenir.Les familles et les enfants ne veulent plus se diriger vers des métiers manuels (ou alors sans y mettre les mains).L'enseignement technique n'est pas sur une pente ascendante(ce n'est pas propre à chez nous).Les clients ne regardent que le prix pour les dépenses de structure(autrement dit,ils ignorent ce qu'est le rapport qualité-prix dans le batiment),mais sont prêts à faire des folies en déco.

    Ne prenez surtout pas cela pour vous même,vous avez fait la bonne démarche en installant un CESI,vous avez diagnostiqué la cause de disfonctionnement(le thermosiphon), et croyez moi ce n'est pas si difficile de monter soi même son installation.A défaut de le faire vous même demandez à votre plombier de faire un siphon antithermosiphon copieux ( au moins 40 cm ,non isolé, si possible en gros diamètre 20-22). Si vous décidez de le faire je vous expliquerais

    yves

  12. #9
    CHM29

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    Merci pour vos explications. Je serai preneur du détail de l'installation du siphon anti-thermosiphon. Même si c'est pas moi qui le réalise, je veux avoir le maximum de billes pour discuter avec mon plombier.
    J'estime que c'est à lui de régler les pbs.
    En ces belles journées de septembres, le solaire devrait couvrir 100% de mes besoins. Ce qui n'est pas le cas.

    Est-il normal que la T° capteur est aussi basse en journée (environ 60°) ? Je parle de ces jours-ci ou il fait grand soleil. Moi je m'attendais (peut-être à tord) à plus.

    Cordialement,
    CHM29
    Dernière modification par Philou67 ; 21/09/2008 à 19h17. Motif: Citation inutile

  13. #10
    remyb

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Citation Envoyé par CHM29 Voir le message
    Est-il normal que la T° capteur est aussi basse en journée (environ 60°) ? Je parle de ces jours-ci ou il fait grand soleil. Moi je m'attendais (peut-être à tord) à plus.
    Si la pompe de circulation tourne, la température des capteurs devrait être proche de la température du ballon (une dizaine de degrés au dessus).

    Donc, dés que le ballon arrêtera de perdre sa chaleur par thermosiphon, sa température montera progressivement .
    Et, avec elle, celle des capteurs (jusqu'à la température maxi autorisé pour le ballon).
    Une fois la température maxi atteinte, la pompe s'arrête et seule la température du capteur monte (et, là, ça peut monter très haut !)

  14. #11
    CHM29

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    OK, pigé ! Merci pour cet éclaircissement. Ce qui explique les 125° mesuré sur le capteur de la maison voisine. Je n'avais pas vérifié mais son ballon étant à 80° le circulateur devait être à l'arrêt.

    A+

    CHM29
    Dernière modification par Philou67 ; 21/09/2008 à 19h17. Motif: Citation inutile

  15. #12
    Ciscoo

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour

    Avant de modifier ton installation, va donc faire un tour du coté du clapet anti-retour. Trois possibilités :
    * Il ni en a pas (cela serait étonnant)
    * Il est monté à l'envers
    * Une saleté se trouvant dans le circuit hydraulique à la mise en service l'a bloqué en position partiellement ouvert, et par conséquent, il ne sert plus à rien.

    Bonne chance dans tes recherches.

    Francis
    Cisco66

  16. Publicité
  17. #13
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    bonsoir,

    on avait déja parlé de ce problème de thermosiphon dans ce fil que vous pouvez lire.
    http://forums.futura-sciences.com/sh...d.php?t=223234

    La discussion originale portait sur le bon emplacement de la sonde et en voyant les photos, j'avais pu déceler un thermosiphon dont le propriétaire n'avait pas conscience et çà a été modifié :il y a des photos.


    pouvez vous mettre des photos de votre installation?

    Compte tenu de l'ensoleillement de ces derniers jours ce n'est pas pensable que vous n'ayez pas de l'eau très chaude.
    -le circuit est il purgé correctement?(il faut purger à 1 heure ,1 jour,1 semaine et basta)
    - avez vous un manomètre sur le groupe hydraulique? si la pression est différente le jour et la nuit à l'arrêt il y a peut être de l'air dans le circuit
    -vous avez 2 lignes qui alimentent votre serpentin,sur l'une d'elle se trouve le circulateur;normalement cette ligne doit être la plus froide d'environ 10 °c et revenir du bas de votre ballon est ce le cas?
    -les deux sondes sont elles a leur place c'est à dire pour la sonde capteur encontact avec la partie haute et pour la sonde ballon bien enfonçé dans la doigt de gant qui se trouve entre l'entrée et la sortie du serpentin du bas du ballon?

    Vérifiez déjà cela et revenez dire si possible avec des photos ensuite on verra avec la régulation

    Pour la lyre antithermosiphon li y a des photos sur le fil cité plus haut

    yves

  18. #14
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    recoucou,

    un petit lien pour voir une série de défauts de montage déjà un peu ancien. Je ne suis pas d'accord à 100% mais il y a déjà de quoi faire. A noter que les lyres antithermosiphon ne sont répertoriées et çà a été fait en 2006....

    http://helios2006.cstb.fr/catalogue/catalogue.pdf

    yves

  19. #15
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    re re coucou,


    j'avais omis ce lien et surtout le §2.2.1.2.1
    http://www.chaleurterre.com/wiki/dok...temes_solaires

    yves

  20. #16
    Ti'Peisson

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour,

    J'ai un CESI depuis un an maintenant qui me donne satisfaction puisque la production solaire est supérieure à 60% de mes besoins. pour info, la consommation annuelle d'énergie solaire a été de 4200 kWh. La consommation de gaz pour la production d'eau chaude a été réduite d'autant. Je précise que j'habite en Haute-Normandie au bord de la mer.

    Cependant, suite à cette discussion, j'aimerai éclaircir quelques points quant au comportement du système.

    La station solaire comporte 2 thermostats qui permettent de controler les températures d'entrée et sortie de l'échangeur du ballon et qui fonctionnent parfaitement bien.

    En fin d'après-midi, avec l'ensoleillement de ces derniers jours, la sonde ballon qui se trouve à mi-hauteur indique une température supérieure à 60°C.

    La nuit, le ballon perd la chaleur par la station solaire et le tube vers le capteur (voir photos si elles passent correctement). le 18/09, à 23 h, les thermostats affichent 45° et 25°C. Aujourd'hui, à 4 heures du matin, 36°C et à 9 heures, quasiment la même chose, 34°C. La sonde du ballon indique, elle, une température de 22,3°C.

    La partie haute du ballon est encore chaude mais pas le bas. La capacité du ballon étant de 200 litres, il ne me reste qu'une centaine (?) de litres d'eau chaude ce qui n'est pas terrible.

    Concernant la station solaire, elle est normalement équipée de clapets anti-retour. La liaison entre la station et le ballon ne dépend pas de l'installateur puisqu'elle est fournie par l'usine. Comment est-il possible que l'entreprise allemande avec son expérience et son savoir-faire depuis de nombreuses années ne propose pas une solution anti-thermosiphon efficace ? ou peut-etre dis-je des âneries ?


    Bien Cordialement et avec, d'avance, mes remerciements.

    PS : Concernant la station et le montage sur le ballon, voir les schémas pages 5 et 13 sur http://www.aksdoma.com/media/Montage...20Solarstation
    Images attachées Images attachées

  21. #17
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    bonsoir,

    quelques précisions de vocabulaire pour être sûr que l'on parle bien de la même chose.
    La station solaire comporte 2 thermostats
    vous voulez peut dire deux thermomètres? ils sont peut être d'une couleur différente;le rouge sur la ligne chaude et le bleu sur la ligne froide(manière de parler...) .En fonctionnement normal vous devez lire une différence d'environ 10°C au bénéfice de la ligne chaude (celle ou il n'y a pas le circulateur).

    la consommation annuelle d'énergie solaire a été de 4200 kWh.
    sans doute avez vous un compteur de chaleur ou d'énergie qui vous donne la production solaire ? cette valeur de 4200 kWh semble élevée pour un CESI familial,mais bien sur s'il y a des pertes c'est normal . Au passage cela montre bien que le premier facteur qui détermine la production d'une installation solaire ,c'est la consommation et le type de chaleur demandé. Et non pas le type de capteur (à tube ou pas,chromé ou pas, etc...)

    la sonde ballon qui se trouve à mi-hauteur indique une température supérieure à 60°C.
    parlez vous d'un thermomètre fixé à demeure sur le ballon? je pense que oui.

    La nuit, le ballon perd la chaleur par la station solaire et le tube vers le capteur
    vous avez deux tubes qui vont vers le capteur et quand il y a un thermosiphon qui s'établit c'est par la ligne chaude, donc celle qui entre le plus haut dans le ballon, celle ou il y a le thermomètre( rouge si c'est le cas).

    Vous pouvez vérifier très simplement si c'est la cas; le soir alors que le circulateur est à l'arrêt depuis environ 15 mn les deux thermomètres du groupe hydraulique doivent être à une température identique.Sinon vous chauffez les oiseaux.

    Concernant la station solaire, elle est normalement équipée de clapets anti-retour.
    Il y en a en principe un sur chaque ligne mais ce qui est déterminant c'est de faire un siphon antithermosiphon ,au moins sur la ligne chaude .IL y a en principe de quoi comprendre ce que c'est si vous reliser mes posts au dessus,y compris les liens que je donne. Et si vous fermez les vannes sur le groupe hydraulique en ésperant bloquer la fuite vous ne ferez que ralentir un peu (esseyez et venez raconter et pensez à rouvrir le matin).

    PS : Concernant la station et le montage sur le ballon, voir les schémas pages 5 et 13 sur http://www.aksdoma.com/media/Montage...Solarsta tion
    en bas de la page 13, le schéma du ballon avec la cotation 3.54 montre ce qu'il ne faut pas faire, votre installateur s'est fondé sur l'autorité de la chose imprimée il n'est pas fautif.

    Comment est-il possible que l'entreprise allemande avec son expérience et son savoir-faire depuis de nombreuses années ne propose pas une solution anti-thermosiphon efficace ? ou peut-etre dis-je des âneries ?
    je ne le sais pas plus que vous; dans une entreprise il y a des techniciens , des commerciaux et des financiers .Bon....

    yves

  22. #18
    Ti'Peisson

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonsoir,

    Il s'agit, bien sur, de 2 thermomètres et les pertes se font par la ligne chaude.

    J'ai bien lu et relu ce que pouvait être les causes et conséquences d'un thermosiphon. Cela parait en plein dedans.

    Le problème est le suivant:
    Ou bien j'explique à Mr et Mme Schuco le problème et cela risque de prendre du temps ou bien je le fais moi-même surtout pour la partie haute de l'échangeur. Ce qui parait tjrs incroyable, c'est que l'entreprise est obtenue en 2002 ou 3 un "sehr gutt" à un test de consommateurs indépendants.

    Merci encore.

    Ti peisson

  23. Publicité
  24. #19
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    re bonsoir,

    si vous avez de bonnes relations avec votre installateur, vous pouvez lui demander de faire et lui faire lire tout ceci .Vous aurez fait oeuvre utile pour les suivants.

    Sinon faire vous même, il y a des indications sur le fil ou snaile demandait des précisions sur la place de la sonde.
    Le matériel nécessaire:
    -une pompe montée sur une perceuse pour reremplir votre circuit.
    - un coupe tube ou une scie à métaux
    -une lime queue de rat et une plate si vous vous servez d'une scie
    -un soudogaz ,de la pâte à braser,un peu d'étain SN97 CU3 ,abrasif fin
    -un bon mêtre de tube cuivre( du 16 je pense), 4 coudes 90°, un té 16-16-16 un raccord fileté à braser sur du 16 filetage 1/2 plus une vanne à boule 1:4 de tour (car vous allez faire un point bas et c'est mieux de faire une vidange
    -un peu de culot si vous n'êtes pas bricoleur (mais c'est comme pour le crime ,c'est le premier pas qui coûte)
    -un peu de filasse et de pâte pour l'étanchéitée au niveau de la vanne de de vidange en bas pas de téflon surtout !


    Tout çà se trouve en GSB (sauf le culot) ou peut se chiner à des connaissances.C'est peut être le moment,si ce n'est pas déjà le cas de faire copain avec les gens du service entretien de votre entreprise.Ils savent plein de choses sur tout.

    Il faut faire un U qui descende d'environ 40 cm ,sur la branche basse il y aura le té avec dirigé vers le bas le raccord fileté à brasser.
    TRES IMPORTANT la branche qui vient du ballon sera isolée sur 5 cm au départ du ballon et c'est tout, ensuite pas d'isolation sur le reste de la descente (environ 30 cm) car il faut créer un bouchon d'eau froide qui va bloquer la thermosiphon.

    Allez trainer dans le rayon plomberie de votre GSB pour jouer avec tout ces bouts de cuivre et faites attention: les assemblages c'est mâle- femelle, jamais mâle mâle ni femelle femelle.Et bien sûr il y a le vendeur qui vous évitera les plus grosses bourdes
    Avez vous une photo du circuit entre le groupe hydraulique et le ballon?
    bon courage

    yves

  25. #20
    SebMP35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Et pour illustrer le pb de thermosiphon.
    Installation neuve solaire effectué fin Juillet. J'ai rapidement détecté un pb de thermosiphon et une inversion du branchement capteur. Le retour chaud se faisait par le bas .... L'inversion du branchement c'est fait simplement puisque la démonstration du mauvais branchement était trivial.
    Pour trouver une solution pour le thermosiphon, il a fallut un technicien qui faisait la mise en service de la chaudière, le technicien de la marque qui est passé spécialement .... pour s'apercevoir qu'il y avait un clapet anti-retour avec 2 positions .... une libre pour le remplissage, une pour que la fonction anti-retour fonctionne.... bref, une vis a tourner mais ce n'est documenté nul part, la hotline du constructeur ne savait pas .... et dans une centrale compact ou tout est intégré, pas facile de trouver les élèments...
    Je ne serais pas étonné que dans d'autres installations, le clapet ne soit pas mis dans la bonne position. Cela règle le problème immédiatement sur les installations d'une marque allemande ... vies....n

  26. #21
    didier.rieuclaret

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    bonsoir,

    sauf erreur de ma part, ce que vous décrivez est un grand classique.J'en ai parlé dans ce fil faites une recherche avec "siphon anti thermosiphon".C'est réparable à peu de frais: 1 m de cuivre en 16 mm ,4 coudes à 90 °, un coupe tube,un soudogaz.

    Les installations solaires manufacturées (avec un nom de marque dessus) sont proposées à ceux qui vont les monter(les plombiers certifiés Qualisol) par des grossistes et des conseillers qui ont été formés à l'ère du fossile bon marché.Ces installations compactes sont du fait de leur petite taille en principe facile à monter( il est difficile de faire quelque chose de travers car tout est réparti en sous groupe; le groupe hydraulique ,la régulation, les capteurs ) ce qui demande le plus de travail "plomberie" est la ligne solaire .

    Je vous parlais de fossile bon marché, en effet les propriétaires de chaudière à fuel ou à gaz ne passent pas les journées à relever les consommations (comme vous le faites en surveillant vos températures). Et quand les installateurs font des fautes de montage qui conduisent à l'inefficaçité énergétique personne ne s'en aperçoit: ni le client ni le monteur (ils sont ignorants tous les deux, mais pas de la même chose:le client ignore ce qu'est une installation qui marche normalement et le monteur faute de controle - qualité ignore ce qu'est une installation correctement posée).Mais ils sont contents tous les deux; le client à eu son crédit d'impôts,le monteur à empoché son devis. De toute façon çà tourne et quand la cuve sera vide il sera toujours temps de la remplir.

    Il n'est pas raisonnable de penser que çà va s'améliorer dans le proche avenir.Les familles et les enfants ne veulent plus se diriger vers des métiers manuels (ou alors sans y mettre les mains).L'enseignement technique n'est pas sur une pente ascendante(ce n'est pas propre à chez nous).Les clients ne regardent que le prix pour les dépenses de structure(autrement dit,ils ignorent ce qu'est le rapport qualité-prix dans le batiment),mais sont prêts à faire des folies en déco.

    Ne prenez surtout pas cela pour vous même,vous avez fait la bonne démarche en installant un CESI,vous avez diagnostiqué la cause de disfonctionnement(le thermosiphon), et croyez moi ce n'est pas si difficile de monter soi même son installation.A défaut de le faire vous même demandez à votre plombier de faire un siphon antithermosiphon copieux ( au moins 40 cm ,non isolé, si possible en gros diamètre 20-22). Si vous décidez de le faire je vous expliquerais

    yves

    bonjour ,
    je suis installateur chauffage depuis 35 ans ,
    je suis d'accord avec toi sur le manque de formation des installateurs , incompétence générale des grossistes ou revendeurs , pour ma part j ' ai toujours chercher à améliorer mes techniques de travail et est toujours proposé et souvent imposé à mes clients des solutions plus complètes donc plus performantes,
    ce choix m ' a permis de me vendre plus cher et d ' avoir des clients satisfaits de mes conseils et services.

    pour le clapet anti siphon , c ' est un pièce accessoire commune , ou dans certains cas , un clapet anti retour suffit à règler le problème
    salutations
    didier

  27. #22
    isol77

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    Bonjour
    Je vais faire installer un systeme autovidengeable. Il est prévu un clapet anti thermosiphon, faut il aussi une lyre anti-thermosiphon en plus sachant que c'est une installation sans pression (car autovidengeable) ?

  28. #23
    yves35

    Re : Problèmes Chauffe eau solaire

    bonsoir,

    Je vais faire installer un systeme autovidengeable. Il est prévu un clapet anti thermosiphon, faut il aussi une lyre anti-thermosiphon en plus sachant que c'est une installation sans pression (car autovidengeable) ?
    non , car soit la circulation (donc la charge de chaleur) se fait et à ce moment la pompe impose le bon sens de circulation soit les conditions de charge ne sont pas réunies et la pompe ne marche pas et donc pas de circulation vers les capteurs et donc pas de pertes sournoises.Donc à mon sens ni clapet ni lyre.

    Il faut voir que la condition pour que cela marche est que le circuit soit sans contre pente

    Je suis très heureux de ne pas avoir eu connaissance de ce principe "parfait" avant de faire mon installation solaire . Il y a un certain nombre de contingences technique qui font que l'on résout un problème technique en en créant un ou plusieurs autres .

    Mais il y a la beauté du geste (et la facture qui va avec).Les systèmes sous pression marchent et répondent au besoin exprimé.

    Vous trouverez sur le forum d'Apper:
    http://www.apper-solaire.org/?Pratique
    et vous pouvez jetter un coup d'oeil sur le site de sebasol ou il y a une (pas deux) réalisation:
    http://www.sebasol.ch/realisations.asp?id=468
    pourquoi une sur plus de 500? Posez vous la question.Avec ces deux sites vous aurez fait le tour des fora francophones d'utilisateurs.

    yves

    Vous gagnerez bien plus en surisolant votre ballon et en isolant correctement vos lignes

Discussions similaires

  1. chauffe eau solaire
    Par mc capteur dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 04/08/2008, 07h20
  2. Chauffe eau solaire
    Par ben62 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 30/11/2006, 16h43
  3. Chauffe-eau solaire
    Par Karhl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2006, 13h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...