Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

robinets thermostatiques



  1. #1
    maros

    robinets thermostatiques


    ------

    bonjour
    merci de me dire quels sont les effets nefastes au niveau du chauffage central ;
    autre question : sur chaudiere "dernier cri "le circulateur fonctionne-t-il a vitesse fixe ou variable ? et si variable en fonction de quel parametre
    merci merlinfin

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Titempo

    Re : robinets thermostatiques

    Bonsoir
    Concernant les robinet thermostatiques l'avantage est de gerer pieces par pieces la temperature.
    L'inconvenient, c'est qu'il faut une piece sans, afin de laisser un minimun de debit au circulateur (temperature difficile a gerer ).
    Concernant les circulateurs a vitesse variable je ne pourais pas vous repondre ( peut etre coupler a une sonde d'ambiance/piece de reference?).

  4. #3
    cedrules

    Re : robinets thermostatiques

    ..bonjour,
    tu parles de vannes thermostatiques sur radiateur ou de robinets thermostatique style baignoire ?

  5. #4
    DavidDB

    Re : robinets thermostatiques

    Citation Envoyé par Titempo Voir le message
    L'inconvenient, c'est qu'il faut une piece sans, afin de laisser un minimun de debit au circulateur (temperature difficile a gerer ).
    Salut,

    Non, il n'est pas nécessaire de laisser une vanne ouverte (du moins sur une installation correctement conçue), la soupape différentielle entre la sortie du circulateur et le retour d'eau va s'ouvrir si toutes les vannes sont fermées.

    Donc, pas de détérioration du circulateur si toutes les vannes sont fermées.

    Un circulateur à débit variable est assez rare, car qui dit débit variable dit risque de zones froides en fonction de la longueur de l'installation.
    Un débit constant, permet une régularité de la température peu importe la zone.

    David.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    Matho 44

    Re : robinets thermostatiques

    Salut tous le monde,

    Un circulateur à débit variable permet de faire beaucoup d'économie d'énergie. Tu mets tous tes radiateurs en robinets thermostatiques et tu en laisse un en robinet simple. Ce qui te permet d'avoir toujours un débit minimum et ce qui peut téviter le problème qu'explique DavidB.

    Matho44

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    DavidDB

    Re : robinets thermostatiques

    Salut,

    C'est quoi beaucoup d'économies ???

    La gestion en débit variable est bien plus délicate à réguler du fait que la température de retour devient très difficilement contrôlable sans un système complexe et le risque de ne plus arriver à chauffer une pièce devient très grand à bas débit . A moins d'opter pour une sonde de température de retour par pièce(en supposant que l’installation soit prévue pour) permettant de réguler la vitesse du circulateur; mais là le budget va rapidement exploser et la complexité va rebuter plus d'un installateur en chauffage...

    L'économie sera à mon avis uniquement sur la consommation électrique du circulateur, la consommation calorifique restant identique tant en débit variable qu'en débit constant.

    Du reste, il suffit de voir le peu de circulateurs sur le marché disponible avec une régulation en débit variable pour se rendre compte que cette technique n'est pas la meilleure.

    Si effectivement elle permettait beaucoup d'économies d'énergies, cela ferait déjà longtemps que la régulation sur débit constant aurait été abandonnée au profit du débit variable.

    David.
    Dernière modification par Philou67 ; 10/12/2008 à 08h58. Motif: Citation inutile

  10. Publicité
  11. #7
    maros

    Re : robinets thermostatiques

    bonjour
    merci a tous pour vos contributions .. ce que j'en retire c'est que finalement ( contrairement a ce que je pensais) avoir des radiateurs avec " vannes thermostatiques" ne pose pas de probleme notamment au niveau du circulateur si on laisse au moins un radiateur ouvert
    merci encore
    merlinfin

  12. #8
    lolodecarvin

    Re : robinets thermostatiques

    Citation Envoyé par DavidDB Voir le message
    Du reste, il suffit de voir le peu de circulateurs sur le marché disponible avec une régulation en débit variable pour se rendre compte que cette technique n'est pas la meilleure.
    ca c'est pas un argument.

    Pour etre un ancien "grossiste", je peux te dire que si il ne s'en vend pas plus, c'est simplement que les chauffagistes veulent gagner 10€ de plus.

    Maintenant, chez grundfoss, en domestique, la gamme variable est au moins aussi importante que la gamme fixe.

    De plus, le circulateur a debit variable est surtout un circulateur a differentiel de pression. Il est piloté par la regul chaudiere, et d'ailleurs, quasi tous les fabricants les incorpores dans leurs becanes haut de gamme.

    Car avec un debit fixe, ce qui va se passer au fur et a mesure de la fermeture des thermostatiques, c'est que le delta va diminuer.

    Et si on ne ralentit pas la circulation, la chaudiere va avoir plus de mal a moduler, car le delta t sera trop faible.

    En ce qui concerne es termostatique, je considere que c'est sur tous, et soupape differentiel.

    Car pourquoi faire travaillé un radiateur a perte???

  13. #9
    DavidDB

    Re : robinets thermostatiques

    Salut,

    L’argumention, je l’ai faite, c’est "simplement" un problème de régulation si j’ose dire !

    D'accord, il ne s'en vend pas plus, mais regarde le contexte d'utilisation, si c'est pour le circulateur de l'habitation radiateurs, la proportion de vente doit être dérisoire par rapport au nombre vendu pour le rebouclage chaudière...

    Non, ce n'est pas une question du prix de la pièce et de la marge du poseur, et dans cette optique vaut mieux vendre une circulateur à débit variable deux fois plus cher qu’un circulateur normal, si je suis ton raisonnement...
    Je le répète, le débit variable est "simplement" bien plus difficile à gérer pour avoir une régulation correcte dans l'habitation ; je te laisse le soins de réfléchir à la méthode qu’il faut mettre en œuvre pour chauffer la pièce la plus éloignée du réseau si le circulateur est à bas débit...

    Si le débit variable se fait par différence de pression sans modifier la vitesse de rotation du circulateur, autant travailler avec une vanne proportionnelle, se sera aussi précis et en plus on évite le cumul des frais en cas de panne d'un des deux composants...

    En mode radiateurs, je ne conseille absolument pas le débit variable, c'est quasi impossible à réguler correctement sans un système complexe sur les parties éloignées du réseau(la solution la plus simple pour utiliser le débit variable serait d'avoir tout le réseau en parallèle et non en série, mais vu les frais que cela induit, cela va en dissuader plus d'un, car l'économie énergétique par rapport au débit fixe est largement discutable)...
    En débit fixe, peu importe la longueur du réseau, il sera possible de réguler facilement la partie éloignée du réseau...
    En chauffage sol, le débit variable est une solution, en travaillant sur la température de retour(qui est moins perforante que de travailler sur la température de départ), mais ce n’est pas la question de ce fil.

    J'ajoute qu'effectivement le débit variable est la norme mais pour le rebouclage et non pour le réseau de l'habitation. En conclusion, c'est un circulateur pour le rebouclage(à débit variable ou non) et un circulateur pour l'habitation sans débit variable dans le cas que tu cites.

    David.

  14. #10
    jerome85710

    Re : robinets thermostatiques

    Bonsoir, je suis installateur et pour répondre au 2 acharnés du circulateur: je dirais que. en effet un circulateur à vitesse variable est plus cher ( et encore ) qu'un circulateur normal. Mais surtout c'est que peu de personne se tienne au courant et ne connaisse pas leur existance. SALMSON et GRUNFOSS le font. Le débit sadapte au pertes de charges de l'installation et donc si les thermostatiques se ferment le débit est réduit et donc la consommation aussi. le débit restera suffisant meme pour un radiateur loin dans le réseau. Et pour finir cela réduit le bruit de circulation d'eau dans le réseau . Donc oui ces circulateurs la sont bien.

  15. #11
    DavidDB

    Re : robinets thermostatiques

    L'acharné te salue...

    Moi je ne parle pas d'un circulateur à pression diff constante, mais bien d'un circulateur à vitesse variable commandé en PWM, boucle de courant 4-20mA ou tension 1-10Volts!

    Ceux là, sont au moins deux fois plus couteux!!!

    C'est vrai, que je n'avais pas pensé à ce type de circulateur qui s'autorégule de lui même sans être connecté à une système de régulation annexe.

    Pour finir, qui dit bruit de circulation dit système mal conçu.

    David.

Discussions similaires

  1. têtes thermostatiques GIACOMINI
    Par max56 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/10/2008, 08h11
  2. [Thermique] Installation collective robinets thermostatiques radiateurs
    Par mike.make dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/09/2008, 10h45
  3. Robinets thermostatiques, thermostat d'ambiance et cheminée ...
    Par grenfuz dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/12/2007, 15h35
  4. [Thermique] cohabitation thermostat ambiance et robinets thermostatiques
    Par chris_brabant dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 24/10/2007, 21h53
  5. Chaudière frisquet système ERS + robinets thermostatiques
    Par nouveau94 dans le forum Dépannage
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/10/2006, 09h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison