Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

comment marchent les vmc /vmi hygro?



  1. #1
    enguerrand02

    comment marchent les vmc /vmi hygro?


    ------

    Bonjour, je rennove une petite maison de 85 m2.

    je n'ai pas de place pour poser une double flux.

    je pense pouvoir placer une vmi (emballé par le concept+ insert+espoir de poser un puit canadien un jour+ lecture de la conception bio de jp oliva)

    Mais en regardant de plus pret je ne comprend pas comment fonctionne une vmi hygro? seul les bouches d'echapement sont hygro? dans ce cas comment cela peut il faire ralentir le moteur d'insuflation?

    Y a t il une sonde hygro?

    Dans le cas des vmc hygro, ca fonctionne comment?

    Savez vous ou trouver des vmi?
    J'ai l impression que les prix sont ....


    Voila, par avance merci!

    -----

  2. #2
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Savez vous ou trouver des vmi?
    Tiens , salut , alors , cette rénovation avance ?

    je t'avais proposé l'adjonction d'une serre par où passerait l'air neuf avant d'entrer dans l'habitation : eh bien , le ventilateur -placé en partie haute de la serre- se comporte comme une VMI = elle pompe l'air extérieur -passant par la serre- et l'insuffle à travers un réseau de bouches d'insufflation , mettant la maison en légère surpression

    de ce fait , l'air en surpression ira s'échapper par les bouches hygro des pièces humides . ( ces bouches hygro se ferment plus ou moins suivant le taux d'humidité de la maison )

    serre+ ventilateur + réseau d'insufflation (type VMI) = ca permet à la fois d'assurer l'aération " VMI" de la maison et de capter les apports solaires qui chauffent la maison par temps ensoleillé !

    D'où valorisation d'une serre/véranda/capteur à air ..

  3. #3
    enguerrand02

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    salut herakles!

    tu te souviens bien de moi, et de plein d autre d ailleur...

    J ai un peu honte, mais je ne vais pas poser de serre, ni de tunel en verre sur la facade.

    cause budjet, urgence.

    Pour la vmi, serait il possible de prendre une vmc hygro B ( sonde hygro pour varier la vitesse du moteur+ bouches hygro pour varier le debit?) et d inverser le moteur pour insufler?Et par la meme occasion garder les bouches hygro, et la sonde?


    Je prefererais poser une vmi, car compatible a cette serre par la suite, ou a un puit canadien, ou un tunel a gallet etc.
    Et aussi , je vais poser un inser ( quasi gratuit) donc vmc pas bon.

    Voila

    merci

  4. #4
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    En principe ,l'ensemble VMI se compose d'un caisson avec ventilo + filtre + répartiteur ou plenum + gaines d'insufflation + bouches d'insufflation

    et de bouches d'extraction hygro installés dans les pièces humides OU bouches d'extractions ordinaires + une sonde hygrostat séparée - dans chaque pièce humide - qui pilotera le débit du ventilo du caisson via un fil et relais ou par transmission radio ou commande par courants porteurs

    ca te donnera plus de liberté pour disposer le caisson du côté où tu mettras ta future serre ou PC ainsi que les gaines d'insufflation dans les pièces à vivre (séjour, chambres ..), un fil de commande passant partout

    la ou les sondes déclencheront la 2eme vitesse ..dès que le taux d'humidité revient à une valeur raisonnable , retour à la basse vitesse

    Penses à prendre un modèle plus puissant = 450~600m3/h avec débit minimum de 150 m3/h , moteur 3 vitesses ..

    la 3eme vitesse = pour quand tu auras une véranda ...

    idem pour le diamètre des gaines et bouches = 100mm au lieu de 80 pour les petites chambres , 125 pour grandes pièces>20m2) , 150mm pour un grand séjour> 30 à 40m2...

    Inutile de tout démonter pour mettre une VMI adaptée au solaire , non ?

    idem aussi quand tu voudras répartir l'air chaud d'un poele...le débit devra être plus élevé , non ?

    PS: finalement , qu'as tu choisi comme isolation ?? ITE , j'espère....

    PS2 = j'ai fait autrefois une véranda très sommaire cause budget aussi étant jeune = une serre horticole d'occasion en arceaux = j'ai fixé les demi-arceaux contre le mur et posé un thermoclear de 6mm, cintré suivant la courbure des arceaux= ca chauffait bien et c'était un coin de jeux agréable pour les gosses

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    rbobeda

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Mais oui, totalement d'accord avec Herakles, une serre n'est pas forcément qqch hors de prix, et c'est un module de préchauffage de l'air neuf très efficace. Pour ceux qui manquent de place ou de budget, il y a aussi le mur capteur parietodynamique. Pas de perte de place au sol, on met simplement un vitrage au sud (ouvrant ou démontable quand même sur l'extérieur pour le nettoyage car il y a circulation d'air) derrière lequel on place, à qq cm à l'intérieur, un mur de briques pleines (ou autre élément lourd) et qui peuvent être simplement montées à sec sur chassis. A la base du vitrage, prévoir une grille (avec moustiquaire/filtre) et en haut du mur lourd, une ouverture, qui peut être soit une simple grille, soit une grille+ventilateur+thermostat.
    On peut alors faire transiter l'air neuf entre le vitrage et ce mur lourd, soit :
    - en ventilation naturelle : quand la brique chauffe, une thermocirculation se crée, l'air insufflé est alors chaud
    - en ventilation mécanique : on fixe alors arbitrairement la t° à laquelle la ventilation se déclenche (par ex 20 °C) et grâce à une sonde dans la lame d'air, le ventilateur booste le flux d'air.

    Dans ce cas, de simples bouches d'extractions hygroréglables pour ventilation naturelle sont nécessaires dans les pièces d'eau. Penser aussi à prévoir des grilles de transferts acoustiques entre les différentes pièces de la maison, de manière à ce que l'air circule plus homogènement dans le logement.
    C'est basique, pas cher et diablement efficace, presque sans entretien et peu ou pas consommateur d'énergie. Il faut cependant pouvoir prévoir un vitrage bien exposé au sud, d'une surface de 1 % du volume habitable minimum. (2 à 3 m² pour 100 m² habitables)
    Et il faut aussi que le plan s'y prête (ça marchera difficilement pour des plain-pieds très étalés).
    L'intérêt est ici que l'on ventilera plus pendant la journée, lorsque le soleil est là ou que les températures sont plus élevées, et peu pendant la nuit, quand les déperditions liées à la ventilation sont les plus fortes.

  7. #6
    enguerrand02

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Merci mesieurs.

    Je vais vous decevoir: je pose de la laine de bois en interieur, je pose pas de serre ni de capteur solaire.

    J'ai acheté la maison avant le livre d'oliva et je ne pensez pas a avoir a defigurer la maison.Juré la prochaine je repense l'iso et le bioclimatique des le debut , voir si je fais batire je reflechirais entre paille , bois etc...

    Pour ma VMI, je me demande comment faire.
    D'abord, pourquoi une VMI? Plus de possibilité de rechauffer l'air par la suite, compatible avec mon insert, surventilation na nuit.

    Mais finalement en cherchant je constate que aldes fait la microwatt hygro B, et elle a l 'air pas mal!

    Comment faire le meme type de produit mais en VMI?

    C a d: -bouches hygro dans les pieces humides en extraction?oui
    -moteur d'insufflation avec filtre ( a la cave c'est possible?)avec plusieurs vitesses?ou voir meme hygro reglé?

    herakles me dit que c'est soit les bouchent hygro soit le moteur hygro, pourquoi?
    N'y a t il pas de probleme de surpression si les bouchent hygro se ferment et que le moteur "pousse"? Peut etre meme on imagine des fuites aux portes et fenetres donc perte de chaleur, vu que ma maison n'est qu'une vulgere renovation

    D'autre part sur le doc aldes on voit des bouchent d'entrée d air hygro a placer sur les fenetres. Comment cela fonctionne?
    Selon le taux d 'humidité exterieur? ou selon la demande d'extraction interieur?

    (ouf) desolé de pas etre super simple a comprendre...


    merci!

    ps : je retourne sur le chantier!

  8. #7
    dolf7

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    @rbobeda
    Ton mur " parieto-dynamique" ressemble au fonctionnement d'unmur trombe où je me trompe ?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  9. #8
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Je vais vous decevoir: je pose de la laine de bois en interieur
    Eh bien , soit ... mais tes murs vont souffrir davantage des agressions climatiques , si tu tiens à garder leur aspect d'origine (brique apparente ) = ils seront plus froids en hiver ( isolation intérieure ) et plus chauds en été ( encore isolation intérieure )

    de mémoire , ces murs font 25 cm à l'étage et 35cm au RDC sur un sous-sol ..risque d'une accentuation de différence de température entre les murs de l'étage et les murs du RDC ..

    Dommage aussi pour la surface habitable perdue car il t'en faudra 12 à 15cm d'épaisseur pour avoir un R de 3.6 à 4.5 ..

    Bonne chance ..adieu l'inertie ..

  10. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Ton mur " parieto-dynamique" ressemble au fonctionnement d'unmur trombe où je me trompe ?
    __________________
    Le soleil en moins .. le trajet de l'air est presque le même sauf que l'air neuf extérieur entre par en bas , chemine dans une lame d'air en récupérant les pertes de chaleur du mur et entre dans la maison...donc pas de circulation en boucle comme dans le mur TROMBE

    Il y a aussi les murs ou les isolants "perméodynamiques" ! hin hin ..google-toi , tu verras vite .

  11. #10
    dolf7

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    merci herakles
    oui oui google est mon amis ....

    Doucement car en ce moment c'est seulemnt le chapitre "mur trombe " guide de la maison solaire ....
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  12. #11
    enguerrand02

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    adieu inertie...

    sinon pour les bouches hygros?

  13. #12
    franckpiton

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Bonjour

    enguerrand02, Qu'as tu fait finalement, je me pose un peu les mêmes questions pour une rénovation.

  14. #13
    invite69846091

    Re : comment marchent les vmc /vmi hygro?

    Bonjour,
    Pourquoi ne pas faire des devis de "vrai VMI" ?
    Vous aurez un système éfficasse et performant et par la suite vous pourrez l'améliorer. De ce que je sais le fabricant travail également sur de nouvelles machines.
    Car si comme moi vous êtes bricoleur mais pas trop, alors....

Discussions similaires

  1. VMI vs VMC
    Par ber7 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 202
    Dernier message: 28/12/2018, 15h07
  2. VMC hygro
    Par rcgui dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 22/05/2009, 13h52
  3. VMI ou VMC
    Par max56 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/10/2008, 19h43
  4. vmc hygro A ou B?
    Par titouland dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2007, 19h41
  5. Comment marchent les antivirus?
    Par Adina dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/02/2004, 15h23
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...