Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 22 sur 22

question ite



  1. #1
    kazimir

    question ite


    ------

    Bonjour.
    Je vais bientot construire, donc je furte sur les forums(surtout celui-ci) pour essayer de faire les meilleurs choix possibles...
    J'aimerais des murs de 20 en briques, isolés par l'extérieur(laine de bois), avec un bardage pour recouvrir le tout.
    Mais dans l'hypothèse d'une grosse épaisseur d'isolant(25 ou 30 cm tant qu'à faire, autant mettre le paquet!),comment faire pour installer le bardage?
    J'ai une idée, mais sais pas si elle est bonne...La voici:
    -fixer par collage (ou mécaniquement) l'isolant sur le mur.
    -mettre des chevrons verticaux devant, et fixer le bardage dessus
    ( les chevrons reposeront en bas sur des "sabots" equerres fixés au mur, et fixés en haut sur l'avancée de la charpente fermettes. Avec un tasseau a mi hauteur reliant le chevron au mur, pour rigidifier.

    Est-ce une idée farfelue?
    Merci de me dire ce que vous en pensez

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pat71

    Re : question ite

    ce n'est pas complètement farfelue , en reprenant la première couches a fixer mécaniquement avec des chevilles rosace très large (+collage éventuel) ne pas oublier de descendre aussi de l'isolation en fondation sur un bon mètre , elle doit ressortir de terre de 30cm, et l'iso fb repose dessus, (par ex. liège)et si possible même épaisseur en sol , pour revenir au mur deuxième couche collée et vissée dans la précédente , dans le cas de bardage prévoir pour la dernière couche en panneau fibre de bois pare pluie ( panneaux de densité supérieure rainuré avec adjuvant type latex)contrelatte large environ 60mm et collé vissé sur le panneau finir par le bardage.

  4. #3
    kazimir

    Re : question ite

    Bonjour et merci Pat pour ta réponse
    Si je comprends bien, tu penses que je peux fixer une couche de ldb par collage et chevillage(par ex:14cm), puis ensuite fixer et coller par dessus de la fibre de bois(par ex:10cm). Et ensuite je peux fixer des litteaux sur la fdb.Et enfin le bardage.
    Donc le bardage serait tenu uniquement par les panneaux d'isolant...
    Ca va tenir, ca? Je pensais que le bardage devait reposer sur une ossature,elle-meme fixée au mur.
    Mais bon, si ca pouvait marcher comme ca, ca m'arrangerait bien!

    A plus

  5. #4
    Stek_p

    Re : question ite

    Citation Envoyé par kazimir Voir le message
    Donc le bardage serait tenu uniquement par les panneaux d'isolant...
    Ca va tenir, ca? Je pensais que le bardage devait reposer sur une ossature,elle-meme fixée au mur.
    Euh je ne crois pas que ca tienne avec ce mode de fixation.
    Procures toi le guide du csb "mise en oeuvre bardage"
    Il faut placer la LDB entre chevron(ep. du chevron= ep. de l'isolant)
    Si tu veux une deuxieme couches il faut croiser les chevrons
    Ensuite mettre le par pluie (ou utiliser directement de la FDB qui fait Parpluie)
    Et ensuite les tasseaux pour fixer le bardage.

    Salut.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : question ite

    voila voila : http://boutique.cstb.fr/dyn/cstb/upl...GP_bardage.pdf

    une vraie mine , tout plein de croquis pour un faible coût= 17€

    Prudence de mise avec la laine de bois (classe E pour les risques incendie ..) , préférer - hélas - la laine de roche (alpharock ou rock façade - classe A2 - incombustible , hydrophobe et excellent isolant ..)

  9. #6
    kazimir

    Re : question ite

    Merci pour vos réponses.

    Stek: C'est bien ce que je pensais...

    Heraclès: j'arrive pas à me connecter sur le site cstb, je réessaierai plus tard. Sinon, sur ce bouquin, ils parlent de bardages avec isolant forte èpaisseur?
    Par contre, je croyais que la laine de bois était le top...

  10. Publicité
  11. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : question ite

    le CSTB a simplement mis en garde -principe de précaution - contre la mise en place d'un isolant avec lame d'air dans un bardage= quand il y a trop de masse combustible et de l'air , les risques d'incendie ne sont pas à négliger

    Il se borne à préconiser des isolants qui satisfont aux dispositions de la réglementation incendie (notamment l'instruction Technique façade n°249 )

    la laine de bois n'est pas dangereuse quand elle est entre deux parois non combustibles (ex fermacell,tuiles, ardoises ..) mais son utilisation peut présenter des risques en bardage bois...

    cet isolant est classé E , la laine de roche dense =A2 ...

    Alors...

    Par contre, je croyais que la laine de bois était le top...
    oui , car cet isolant apporte par sa densité, à la fois sa capacité thermique et son inertie propre à déphaser l'onde de chaleur = appréciable dans les combles ou les maisons à ossature bois qui n'ont pas d'inertie

    Un mur apporte déjà de l'inertie , donc on peut choisir un autre isolant que la laine de bois pour une ITE..

  12. #8
    gil67

    Re : question ite

    la laine de bois est idéale en ITintérieure.
    La ouate insufflée a également un comportement correct au feu.

  13. #9
    pat71

    Re : question ite

    Citation Envoyé par kazimir Voir le message
    Bonjour et merci Pat pour ta réponse
    Si je comprends bien, tu penses que je peux fixer une couche de ldb par collage et chevillage(par ex:14cm), puis ensuite fixer et coller par dessus de la fibre de bois(par ex:10cm). Et ensuite je peux fixer des litteaux sur la fdb.Et enfin le bardage.
    Donc le bardage serait tenu uniquement par les panneaux d'isolant...
    Ca va tenir, ca? Je pensais que le bardage devait reposer sur une ossature,elle-meme fixée au mur.
    Mais bon, si ca pouvait marcher comme ca, ca m'arrangerait bien!

    A plus
    Je parle de panneaux fibre de bois densitée 150kg m3 et 230 kg m3 ,

  14. #10
    ofmika

    Re : question ite

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    le CSTB a simplement mis en garde -principe de précaution - contre la mise en place d'un isolant avec lame d'air dans un bardage= quand il y a trop de masse combustible et de l'air , les risques d'incendie ne sont pas à négliger

    Il se borne à préconiser des isolants qui satisfont aux dispositions de la réglementation incendie (notamment l'instruction Technique façade n°249 )

    la laine de bois n'est pas dangereuse quand elle est entre deux parois non combustibles (ex fermacell,tuiles, ardoises ..) mais son utilisation peut présenter des risques en bardage bois...

    cet isolant est classé E , la laine de roche dense =A2 ...
    Bonjour,

    Qu'en est il de cette solution ? :

    Au bas du mur sur 1 m de haut, isolation extérieure en laine de roche puis au dessus, isolation en laine de bois. Puis lame d'air et enfin bardage.

    Si on jette un mégot au bas du mur, la laine de roche fera son travail. Je ne vois pas comment la laine de bois pourrait s'enflammer dans ces conditions ?

    Michel

  15. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : question ite

    En principe , c'est bon ...en espérant qu'il n'y aura pas un cinglé qui brule une voiture à côté ou une poubelle après une soirée bien arrosée

    mais pourquoi vouloir à tout prix de la laine de bois ?

    Si c'est pour sa densité et son déphasage , cette LDB n'apportera pas grand'chose à un mur intérieur lourd (dans le cas d'une ITE) qui s'en charge déjà = inertie , déphasage, masse de stockage ..
    par contre , elle est plus intéressante en ITI ou dans les parois des MOB.

    si c'est pour le seul côté "ecolo" , tant pis pour le portefeuille...
    mais ça permet de valoriser la filière bois..

    laine de bois et laine de roche ont a peu près le même lambda , mais pas le même prix ou le même classement "incendie" .

  16. #12
    ofmika

    Re : question ite

    Bonjour,

    Merci pour la réponse.

    La laine de bois est effectivement plus chère que la laine de roche. Bien que j'ai vu dans le catalogue de le...lin que le rockplus est presque aussi cher. Sinon le simple panneau de laine de roche est un peu plus de 2 fois moins cher que la laine de boiS;

    A l'actif de la laine de bois : matériel sain, pas de démangeaison quand on travaille avec ou de fine particules qui se glisse sous la peau.

    Avec de la laine de roche, on ne se préoccupe pas des thermites et des xylophages.

    Le liège peut être collé au mur avec un mélange d'argile. Cela marche peut être aussi avec la laine de bois ? Mais pour la laine de roche, je n'ai pas entendu que quelqu'un avait pu le coller au mur.
    Le fait de coller permettrait de conserver le R maximum de l'isolant. Je ne sais pas si cela est préconisé par les DTU. Il faut que j'achète le livret du CSTB.


    Sinon c'est clair, le nerf de la guerre c'est l'argent. Le jour où le projet prendra forme, il faudra que je fasse des compromis mais pour l'instant j'essaye de chercher des solutions saines.

    Michel

  17. Publicité
  18. #13
    aligator427...

    Re : question ite

    Le liège peut être collé au mur avec un mélange d'argile. Cela marche peut être aussi avec la laine de bois ? Mais pour la laine de roche, je n'ai pas entendu que quelqu'un avait pu le coller au mur.
    Le fait de coller permettrait de conserver le R maximum de l'isolant. Je ne sais pas si cela est préconisé par les DTU. Il faut que j'achète le livret du CSTB.
    .

    je ne pense pas qu'il soit possible de coller la LDR uniquement.même dans le cas du liège,c'est chaud....
    il faut tenir compte de la dépression maximale au vent qui peut être supportée par la maison.
    pour que les panneaux résistent à l'arrachement,ils sont généralement chevillés et collés .
    en gros : plus de vent = plus de chevilles => plus de ponts thermiques

  19. #14
    ofmika

    Re : question ite

    Bonjour alligator427,

    Quand je regarde le diaporama de la maison du clos de Rbobeda (http://www.architecturenaturelle.com...principal.html), photo 58 (c'est la seule où l'isolant est vu de "près"), le liège a l'air d'être juste collé (en 2 couches).
    Rbobeda si tu lis ce fil, tu peux confirmer ? Merci.

    Si mes souvenirs sont bons, il y a aussi un fil sur ce forum qui débattait sur la manière de coller le liège.

    Mais j'avoue n'avoir aucune certitude sur ce point.

    Michel

  20. #15
    aligator427...

    Re : question ite

    salut,

    la surface d'un panneau de liège contient de nombreuses aspérités qui facilitent "l'accroche" de la chaux.
    pour l'instant,pas de problème.
    ce qui me gêne le plus dans l'histoire,c'est la tenue dans le temps.
    le fait de coller les plaques avec des plots va forcément créer une petite lame d'air entre le mur et l'isolant.
    si ça condence à ce niveau là,est ce que la chaux ne va pas pomper la flotte qui risque de fragiliser l'accroche?
    peut être faudrait-il passer un peigne à carrelage aprés avoir enduit tout le panneau pour éviter la lame d'air;mais là je te dis pas le boulot....

    aucune certitude non plus
    de simples suppositions.

  21. #16
    ofmika

    Re : question ite

    Bonjour,

    Je me pose la même question quant à la tenue dans le temps.

    Vue les large taches blanches sur le liège de la maison du clos, j'ai l'impression que les panneaux ont été entièrement enduits.

    Mais aucune certitude...

    Michel

  22. #17
    dolf7

    Re : question ite

    donc le mieux est entre les chevilles ...mais attention au prix
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  23. #18
    pat71

    Re : question ite

    vous pouvez coller en plein,pour être au contact avec le mur, mais il faut cheviller surtout avec les chevilles rondelle large;

  24. Publicité
  25. #19
    kazimir

    Re : question ite

    Bonjour à tous.
    Je poursuis ma quete d'nfos pour la mise en place de mon ITE.
    Apres avoir retenu puis délaissé certaines solutions, je m'oriente plus certainement vers ceci:
    -mur en parpaings, 30cm laine de roche, puis bardage crépis sur métal déployé genre Nergalto.
    Je viens d'acheter le guide CSTB bardagerapporté, mais malheureusement il n'y a pas d'infos sur la mise en place d'isolant à forte épaisseur.
    Une triple ossature chevrons...Est-ce possible?

  26. #20
    gil67

    Re : question ite

    salut,

    tu peux également utiliser des poutres en I, elles existent pour des écartements importants.

  27. #21
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : question ite

    voir google = lignotrend, finnjoist , u*psi , etc...

    les "finnjoist" ont été utilisés pour cette maison rénovée

    puisque tu pars sur du parpaing , prends des blocs à bancher en 15cm, si ta maison ne fait pas plus de r+1 , gain de 5cm et gain en inertie = mur plus lourd =concentré de Kwh en conserve à chaque passage du soleil
    Dernière modification par herakles ; 18/03/2009 à 17h54.

  28. #22
    kazimir

    Re : question ite

    Merci pour vos réponses.
    Héraclès: les blocs à bancher...j'y pense!

Discussions similaires

  1. Questions basiques ITE
    Par Laurent LFC dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/11/2009, 11h54
  2. espace 20 cm pour ITE
    Par ludocool33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/05/2009, 15h15
  3. Coût d'une ITE
    Par Hum hum dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 26
    Dernier message: 08/03/2009, 19h29
  4. Demande de renseignement sur ITE
    Par Dammy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 26/01/2009, 07h57
  5. ite bois dans le sud
    Par alexandresud dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/11/2008, 09h01
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...