Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Isolant mince



  1. #1
    mimi5610

    Isolant mince


    ------

    Bonjour
    Désirant améliorer l'isolation de ma maison mais n'ayant pas beaucoup de place, j'aimerais savoir ce que vous pensez de ce que l'on appelle les isolants minces, composés de différents feuilles et d'ouate ou autre matériaux. En effet j'ai remarque que beaucoup de ces produits n'ont pas de certification ACERMI. Sont ils vraiment valables?
    D'autre part , j'aimerais savoir si dans le cas de la pose d'un isolant traditionnel, laine de roche, laine de verre, il serait risque d'enfermer les tuyaux de chauffage ( en cuivre) dans l'isolation?
    Merci pour vos réponses
    Michel

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    KroM67

    Re : Isolant mince

    ### Fais une recherche sur le forum (fonction "rechercher").
    Dernière modification par Philou67 ; 12/05/2009 à 09h51. Motif: Pas de diffamation

  4. #3
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    sur google , la recherche donne des résultats édifiants ...

    - http://209.85.229.132/search?q=cache:2UAD0sI_vtgJ:http://www.ecocompare.com/products/s...&ct=clnk&gl=fr
    - http://www.cstb.fr/app/atec/fichiers...U/AU040048.PDF
    - http://www.ideesmaison.com/construc/sec/isolmince.htm
    - http://perso.wanadoo.fr/solaire2000/...SSANTS_IMR.htm
    - http://bioclimatique.region-nord.com...echissant.html

    etc ...en continuant , on tombe sur les tests avec des cabanes témoins ..rapports du CSTb et du CSTC ( belge)

    Bien NOTER qu'il FAUT impérativement une lame d'air DE CHAQUE côté de cet isolant mince , autrement dit au moins 25mm + 25mm + l'isolant mince , qu'il soit bien agrafé , qu'il y ait beaucoup de lattes et de contre-lattes pour maintneir l'épaisseur de la lame d'air ..bref , ca réduit considérablement l'intérêt de cet isolant mince , s'il faut en plus clouer des kilomères de lattes de bois .et avoir au final un certain encombrement . pour cet IMR finalement 2 fois plus cher et DEUX fois moins isolant que les 240mm de laine de verre ( ca c'est la pub "ACTIS" qui l'affirme )

    renseignez vous bien et ne vous faites pas avoir ..
    Dernière modification par herakles ; 20/04/2009 à 17h06.

  5. #4
    mimi5610

    Re : Isolant mince

    Merci pour vos réponses qui ne font que confirmer ce que j'avais dejà entendu dire.
    Par contre, j'aimerais avoir un avis sur mon autre question , a savoir si c'est possible d'enfermer les tuyaux de chauffage (en cuivre) dans l'isolant.
    Michel

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    Pour les tuyaux de cuivre :

    les entourer soit par un fourreau PE , soit par un manchon en néoprène isoalnt avant de poser l'isolant par dessus .

    le vrai risque est la "corrosion perforante ou piqûre du cuivre par attaque chimique interne " qui affecte une fois sur 10 un tuyau de cuivre ( faire une recherche sur google) : il faudrait que ce réseau soit aisément accessible pour détecter et réparer toute fuite éventuelle .. autrement dit , s'arranger pour pourvoir vérifier " de visu " de temps à autre que tout va bien

    je peux citer l'exemple arrivé à un de mes amis= corrosion invisible sous la chape , l'eau coulait sous cette dernière sur une dizaine de mètres avec petits dégâts sournois= fissures sur les carrelages , éclatement des lattes de parquet , etc , sans qu'il puise se douter de la fuite , finalement détectée 5 ans après ... !!!

  8. #6
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    Interview de l'association de défense des isolants minces réflecteurs : il confirme BIEN qu'un IMR agit en complément des isolants traditionnels ....
    http://www.batiweb.com/news/a.asp?ref=09042106

    La difficulté est la création de la LAME d'air et donc de la mise en place de tasseaux dûment calibrés pour garantir l'épaisseur et l'immobilité de cette lame d 'air... chose pas facile pour ceux qui ont deux mains gauches .

    Mais en complément des isolants traditionnels , cela assure une bonne étanchéité à l'air et une réflexion de la chaleur dans certaines conditions .

  9. Publicité
  10. #7
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    en me promenant sur le Net , je tombe de haut ..encore une publication vantant les mérites de cet isolant mince réflecteur : 6mm = 200 mm de LDV
    http://www.isolationthermique.com/
    Gain d' espace avec les isolants minces :
    avec 6 mm d'epaisseur, kiip offre une résistance thermique équivalente à 200 mm de laine minérale. Son faible volume de stockage est un atout important dans toute solution d' isolation thermique ou acoustique. L' isolant mince réfléchissant réduit les coûts et contraintes de transport.


    extrait de ce qu'ils disent sur cet IMR

    ###
    Dernière modification par Philou67 ; 12/05/2009 à 09h53. Motif: Pas de dénigrement

  11. #8
    maison-econome

    Re : Isolant mince

    Bonjour,
    Il est facile de dénigrer lorsqu'on ne connait pas.
    Ce n'est pas sérieux, d'autant plus qu'un isolant fin réfléchissant, appliqué avec soin, permet des gains importants d'isolation thermique.
    L'effet réfléchissant ne peut pas être contesté dans la mesure où il montre son efficacité dans les fours solaires dont les rayons sont réfléchis et concentrés en un point, produisant une chaleur permettant de fondre des métaux.
    L'air immobile est le meilleur isolant thermique qui existe en ce bas monde.
    La conjugaison de ces deux effets est remarquable d'efficacité, j'en ai fait l'expérience et une fabrication de maisons à ossature métallique isolées avec ce principe est en cours, la phase prototypes étant réalisée et les résultats connus.
    willy FURTER

  12. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    Désolé de vous cotnredire = j'ai été appelé au secours chez une dame ayant mis le meilleur IMR qui soit , bien jointoyé , bien mis en place= pas suffisant par cet hiver froid ...il manquait un complément de 200mm de laine de roche au moins en plus..

  13. #10
    RARA63

    Re : Isolant mince

    L'effet réfléchissant ne peut pas être contesté
    Qui le conteste ?
    Ce que l'on conteste ici, me semble t-il,
    c'est que dans le conditions qui nous intéressent (logement situé sur terre), la part des pertes par rayonnement n'est pas assez significatif comparé aux pertes par convection et conductibilité ne justifie pas leur utilisation .

    Bien sur, ceci cesse d'être vrai dans une station orbitale, ou le rayonnement représente 100% des transferts de chaleur ...
    Ou sur un panneau réfléchissant ... qui à justement pour vocation de réfléchir le rayonnement ...

    L'air immobile est le meilleur isolant thermique qui existe en ce bas monde.
    Faux .
    Le meilleur isolant thermique ou phonique, c'est le vide .
    C'est d'ailleurs ça, et non les IMR qui évite à la navette de cramer lors de sa descente dans l'atmosphère ...

    Pour en revenir à l'air, l'immobilité n'est pas facile à obtenir avec une lame d'air .
    Sinon, on ne s'enquiquinerais pas à utiliser des matériaux aérés à la place, comme pour les monomur "mz8", qui gagnent en performance avec de la LDR dans les alvéoles plutôt que "juste de l'air" .

  14. #11
    aerialcastor

    Re : Isolant mince

    Bonjour,

    Maison-econome donne toujours les mêmes réponses sans jamais argumenter. il nous parle d'isolation par de l'air immobile or après quelques cm d'épaisseur les lames d'air ne sont plus immobiles car il se crée des mouvement de convection entre la face chaude et la face froide.
    Puis il nous parle de ces isolants réfléchissant qui certes isole du rayonnement mais certainement pas de la conduction....D'ailleurs les liens donnés par Héraklès montre bien que ces isolants ne valent pas grand chose, sans même parler de la perspiration des murs
    Puis une petite recherche sur internet avec "Willy Furter" (signature de maison-économe) permet vite de comprendre cet obstination à dire que les isolants réflectifs sont le top....il a breveté un système de mur sur ce principe, on est donc en droit de se méfier de l'objectivité de ses réponses.
    Sauvez un arbre, manger un castor.

  15. #12
    chataxe

    Re : Isolant mince

    Bonjour,
    Sur le site c’est ecrit

    Des Murs nouvelle technologie composés :
    - d'’isolants traditionnels satisfaisants aux contraintes réglementaires de construction,
    - d’une chambre d’air sec immobile tapissée d’un film réfléchissant, assurant une imperméabilité complémentaire.(complément d’isolation exclusif).


    L’isolant mince est donc utilisé pour rendre la construction étanche, comme le film sous toiture dont Hérakles avait donné le lien et pas comme seul isolant
    A+

  16. Publicité
  17. #13
    maison-econome

    Re : Isolant mince

    Bonjour,
    Vous avez bien épluché le site sur lequel l'industriel, qui m'a permis de développer mon idée brevetée de chauffage des maisons par les murs, lance la commercialisation de maisons qui, pour répondre aux normes en vigueur, emploie des isolants reconnus par les bureaux d'études thermiques parce que ces derniers ne possèdent pas de logiciel intégrant la réflexion dans le calcul de résistance thermique.
    Le prototype réalisé ne comporte pas d'autres isolants que 2 couches d'IMR épaisseur 7mm comportant des films aluminium poli de 30 microns, enveloppant l'ossature métallique, la séparant de la pollution et de l'humidité extérieure par une cavité de 30mm constituée par les tasseaux supportant le bardage extérieur,aussi bien que de l'humidité intérieure par 50mm de supports placo. Entre le bardage et l'isolant, il y a de l'air ventilé, très mauvais thermiquement, entre les deux IMR il y a 60mm d'air immobile et 48mm d'air immobile séparent l'IMR intérieur du placo.
    Tel quel, ce procédé permet de réfléchir les calories intérieures comme extérieures alors que les isolants traditionnels absorbent les calories qu'ils diffusent avec retard.
    Mon intervention sur ce forum, n'est pas de faire de la pub pour les maisons construites par l'industriel, qui n'en a pas besoin, mais pour témoigner de l'efficacité des IMR, plus ou moins efficaces suivant la qualité de leur pouvoir réfléchissant, et la façon dont ils sont posés.
    willy FURTER

  18. #14
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    Je plains les futurs occupants de ces maisons , aucune inertie , certitude d'avoir chaud en été -sans clim- et froid en hiver aussitôt le chauffage coupé pour quelque raison que ce soit ...

    pas à placer en provence ou Midi Toulousain ni dans les Ardennes ...

  19. #15
    OliveT1

    Re : Isolant mince

    Bonjour,
    Ben faudrait la mettre où alors cette maison ......

  20. #16
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    Tout simplement dans les régions où les étés ne dépassent pas 26~28°C avec des hivers doux ..

    par grande chaleur ou par froid soutenu et prolongé , ces isolants vont révéler leurs faiblesses ...donc à ne pas conseiller en PACA ou dans le Roussillon , ni en altitude (Aurillac , Clermont-Ferrand.. ) ni au Nord de la France ..

    La dame chez qui je suis allé en a fait mettre dans tous les combles (trisolaine 9 couches. ) , rien à dire , travail très soigné ..mais elle a eu froid malgré l'appoint de 6 poeles à pétrole Inverter de 3KW et de 5 radiateurs électriques de 1500W ...

    Bref , on va déposer l'IMR , mettre une bonne couche de laine de roche de 240mm , puis lame d'air+IMR+lame d'air+placo...
    Dernière modification par Philou67 ; 12/05/2009 à 10h00. Motif: Citation inutile

  21. #17
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Isolant mince

    Citation Envoyé par maison-econome Voir le message
    Bonjour,
    Vous avez bien épluché le site sur lequel l'industriel, qui m'a permis de développer mon idée brevetée de chauffage des maisons par les murs, lance la commercialisation de maisons qui, pour répondre aux normes en vigueur, emploie des isolants reconnus par les bureaux d'études thermiques parce que ces derniers ne possèdent pas de logiciel intégrant la réflexion dans le calcul de résistance thermique.
    Ce ne sont pas les logiciels qui sont en cause, mais les méthodes d'évaluation des isolants, basés sur des protocoles de test normalisés (boite chaude gardée entre autre).
    Certains fabricants d'IMR publient des avis techniques indiquant clairement la résistance thermique de leur produit selon ses méthodes, ce qui permet un comparaison "objective" des performances avec des isolants "traditionnels".
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  22. #18
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Isolant mince

    Bonjour,

    Aucun dénigrement de produit ou de marque ne sera toléré dans cette discussion. Vous pouvez faire des retours d'expérience, apporter des informations techniques vérifiables, mais les propos diffamatoires ou dénigrant seront supprimés (ce qui a déjà eu lieu).

    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  23. Publicité
  24. #19
    didji

    Re : Isolant mince

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    La dame chez qui je suis allé en a fait mettre dans tous les combles (trisolaine 9 couches. ) , rien à dire , travail très soigné ..mais elle a eu froid malgré l'appoint de 6 poeles à pétrole Inverter de 3KW et de 5 radiateurs électriques de 1500W ...
    :
    Bonjour,

    Effectivement, les sources de chaleur nécessaires à l’obtention d’une température vivable dans cette habitation sont impressionnantes, et un défaut d’isolation seul ne peut que difficilement expliquer une telle consommation. Cependant, s’il se peut tout à fait qu’il y ait eu un problème au niveau de l’isolation, il pourrait être intéressant de vérifier aussi les fenêtres et menuiseries ? Un bilan thermique devrait permettre de déterminer où sont les ponts thermiques et ainsi d’agir sur les endroits où les pertes de chaleur sont les plus importantes.
    Par ailleurs Herakles, je pense que tu dois faire erreur sur le produit en question car à ma connaissance (je suis quand même allé vérifier sur leur site !) le trisolaine ne compte pas 9 couches mais 14. Donc si le produit en question comportait 9 couches, ce n'était pas du trisolaine et d'ailleurs même pas un produit actis. Ils ont un produit 8 couches pour les murs et planchers et des produits 14 couches pour les plafonds et toitures.

  25. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    Une visite est prévue dans cette maison début Juin..je soupçonne aussi les menuiseries et les portes . Il n'en reste pas moins que 24mm d'Actis trisolaine (mon clavier a fourché , c'est bien un 14 couches) ne peut ISOLER AUTANT que 224 cm de LDV

    Ou alors cette LDV a été posée sans pare-vapeur ou frein-vapeur aussi bien pose que cet isolant mince lors des tests de ce laboratoire anglais cité par Actis

    ce qui m'interpelle est la pose même de cet isolant , avec lattes clouées dessus = écrasement de cet isolant = diminution de l'épaisseur = pont thermique...à chaque latte ..

    je n'ose pas remettre ici le lien vers les expérimentations du laboratoire belge (CSTC) qui a testé 10 IMR et 2 épaisseurs de LDV (100 et 200m) dans 2 cabanes rigoureusement contruites de la même manière , les IMR posés en respectant les indications des fabricants (jusqu'à 5cm de lame d'air de chaque côté ) et la LDV posée avec pare-vapeur soigneusement fixée au gros-oeuvre :

    même la cabane isolée avec 10cm de LDV consommait MOINS que la cabane avec le meilleur des IMR ( 25mm épaisseur ) sur une assez longue période .

    C'est simple à comprendre = aucun isolant ne peut atteindre un lambda en dessous de 0.020 mis à aprt les aérogels et le borosilicate d'alumine du bouclier thermique de la NASA ..

    A supposer que le trisolaine ait un lambda miraculeux de 0.01 :
    son R serait de 2.4 contre 2.8 pour la LDV de 10cm ou 5.6 pour la LDV de 200mm...

    cherchez l'erreur ...pas du côté des pouvoirs réfléchissants ( cela ne joue qu'en cas de fort ensoleillement ou de chauffage de type radiant ) mais du coté des phénomènes de convection et de conductivité .

  26. #21
    cricri78

    Re : Isolant mince

    Le meilleur isolant est bien... l'air, pour la convection mais à la condition expresse que la lame d'air soit parfaitement étanche : la moindre fuite dégrade très vite la résistance thermique de la lame d'air. Et on conçoit qu'une étanchéîté parfaite est parfaitement difficile à obtenir ! L'argon que l'on met dans les isolations renforcées pour double vitrage est en particulier bien placé. Le vide est encore plus difficile à maintenir il me semble.

    Sur la polémique, elle existe entre les fabricants comme actis et les autorités scientifiques comme le CSTB. Ce qui est frappant, c'est que là où certains fabricants annoncent, honnêtement j'allais dire, un R de 0.2 à 0.5 m².K/W, y compris la fameuse lame d'air, Actis lui n'hésite pas à parler de 5 à 7 m².K/W !
    Je cite : "ISO machin oblige l'énergie à se transmettre par rayonnement plutôt que par conduction et convection..."
    Me font un peu penser à la mère Denis vinzou.
    Z'ont pas froid aux yeux quoi !

    Mais mon avis est que les isolants minces gardent quand même un intérêt, à condition de bien savoir de quoi on parle, c'est à dire de complément d'isolation.
    A chacun de comparer les prix alors.

    Par contre, là où j'aurais beaucoup plus de réserves sur les imr en complément d'isolation, c'est pour tous ceux qui sont étanches à la vapeur d'eau, ce qui est le cas d'Actis.
    IMR seul = isolation précaire d'hiver, mieux pour l'été, mais pas d'autre problème particulier a priori.
    Complément d'isolation par IMR étanches à la vapeur = problèmes de condensation assurés à court ou moyen terme...

  27. #22
    poulif

    Re : Isolant mince

    Je ne suis pas sur qu'un IMR soit tellement meilleur l'été... Si l'onde de chaleur frappe la première face, celle ci va s'échauffer, entrainant l'échauffement de tout l'IMR par conduction puis la lame d'air suivante, etc... En l'absence totale de densité, la chaleur finira par traverser très vite les couches successives.. à la limite ca peut rivaliser avec la LDV, mais à mon avis contre la ouate à 60kg/m3 ou la laine de bois encore plus dense, aucune chance, voire contre une ITE PSE, l'inertie sera bien plus efficace que des lames d'air...

  28. #23
    cricri78

    Re : Isolant mince

    oui, tu as peut-être raison, et d'ailleurs ce que j'en disais est plus intuitif que calculatif ou documentatif (et de plus je ne serais pas capable de couper les cheveux en 4 sur ce sujet).
    Sauf si l'on donne davantage d'importance au rayonnement solaire ?
    Dernière modification par Philou67 ; 02/06/2009 à 14h16. Motif: Citation inutile

  29. #24
    thomas1230

    Re : Isolant mince

    bonjour

    on a fait des devis pour une cheminée et sur tous, il y a ça je crois dans la hotte (avec un peu de laine de roche 5 cm ou 7 je crois)

    est-ce bien ce qu'il faut ?

  30. Publicité
  31. #25
    chataxe

    Re : Isolant mince

    Bonjour,

    Thomas, dans ce cas le Rockfire et souvent utilise c’est en effet un laine de roche revêtu d’une feuille d’aluminium (du vrais) mais les conditions ne sont pas les même et les IMR ne résistent pas à la chaleur.
    A+

  32. #26
    thomas1230

    Re : Isolant mince

    ok merci chataxe

    ça me fait penser que tout le monde m'a parlé de DTU mais je trouve rien du tout sur cette fameuse (fumeuse) DTU

    pourquoi ne pas laisser consultable sur internet cette DTU qui permettrait de se renseigner "facilement" ?

  33. #27
    jim64290


  34. #28
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolant mince

    pourquoi ne pas laisser consultable sur internet cette DTU qui permettrait de se renseigner "facilement" ?
    Hélas , c'est consultable mais c'est payant .......

    600 € environ pour le CD de tous les DTU en vigueur

    Avis aux constructeurs en herbe qui ne veulent pas se planter ou être roules par les vendeurs ..

  35. #29
    thomas1230

    Re : Isolant mince

    [je suis désolé de continuer dans mon hs]

    extrait de wikipedia :
    Certaines normes françaises homologuées et certains DTU peuvent être rendus obligatoires d'application par décision réglementaire (souvent dans des domaines liés à la sécurité des personnes).

    donc en ce qui concerne la DTU 24.1 (fumisterie) elle doit être obligatoirement suivie.

    Comment faire donc pour vérifier que son entrepreneur la respecte ?

  36. #30
    chataxe

    Re : Isolant mince

    Bonjour,
    Thomas, en premier choisir un bon artisan
    Après tu peux acheter aussi uniquement le DTU concerné mais pas facile à lire (et au passage je trouve scandaleux que ces DTU soient payants et non consultable gratuitement en ligne), pour ce sujet je te conseil plus d’acheter le Guide Pratique« construction d’une cheminée » édité aussi par le CSTB, tu peux le commander sur leur site

    Tu as aussi le site Poujoulat qui est pas mal

    A+

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Rideau isolant avec un isolant mince?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/10/2008, 01h21
  2. installation isolant mince
    Par lobotomix dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/09/2007, 17h35
  3. Isolant mince : non ! Alors quoi ?
    Par daid dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/06/2007, 01h18
  4. Isolant mince incompressible, ça existe ?
    Par Mettero dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2007, 20h24
  5. Isolant mince
    Par Pr Shadoko dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/11/2006, 16h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...