Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.



  1. #1
    florentgte2

    beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.


    ------

    bonjour,

    si il y a des techniciens qui utilise codyba, climawin, pleiade comfie, j'aimerai savoir sur quel base, ils se positionnent pour dire ce logiciel permet d'être conforme à la RT2005 ou il est proche de la réalité car il a passé un tel test.

    En fait, si il était possible qu'avec nos connaissances de faire un point sur les normes, les lois qui régissent l'utilisation des logiciels thermiques dynamiques, ce serai le top. Car pour l'instant, je me dis, moi je fais mon logiciels et c'est moi qui ait raison.

    Merci à tous.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fcarla

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    Il n'y a pas de réglementations logiciel RT2005.

    Les logiciels de calculs se basent sur de la thermodynamique et par conséquent les normes n'interagissent pas.

    Ces logiciels te donnent les déperditions de ton habitations avec plus ou moins de précisions selon le nombres de données que tu peux y fournir. Et de ces déperditions tu peux dire si ton habitation est RT2005 ou pas.

    Ces données sont des données de surface, de volume, de valeur d'isolant, orientation, ... le logiciel en lui meme ne sait rien faire ! et n'a aucune réelle norme.

    Toutes fois, ces logiels de "grande distribution" sont controlé par un organisme d'etat qui permet de valider la qualité du calcul et son application.

  4. #3
    florentgte2

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    Tient un autre gte, oui je sais que c'est pour calculer les déperditions mais certains utilisent la méthode Th-E , th-C et d'autre se base sur les méthodes anglo-saxones.
    Sinon tu as des infos sur l'organisme d'état qui controle car l'ADEME donne pas vraiment les précisions voulues.
    Je pense quand même qu'il faudrait plus de clarté sur les logiciels utilisables, tu as un avis la dessus?

  5. #4
    fcarla

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    J'ai pas encore cherché. Mais les normes utilisée ne sont principalement que pour la ventilation et pour le rendement des émeteurs de chaleurs. Ces normes permettent aussi de faire un rapprochement au niveau de la législation RT2005.

    Si tu te tiens sur du tout elec en plancher chauffant il n'est pas compté de rendement sur l'installation. du coup déperditions donné par le logiciel = déperditions de l'habitation. apres c'est sur si tu recoupe avec la RT2005 il te faut completer cela avec tes emméteurs réels de chaleur et leurs rendement.

    Les normes quand tu t'amuse avec ca ne joue que sur la ventilation (chaque pays ou chaque norme possède ca méthode de calcul). Ca joue principallement sur le taux de renouvellement d'air neuf

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    florentgte2

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    merci.

    Je crois aussi que les logiciels ont un moteur de calcul précis. Par exemple: méthode RT2005 ThE , C pour climawin.
    Vous en connaissez d'autres des moteurs de calculs
    Comment voit on la différence entre des logiciels de simulation dynamique et les autres?

  8. #6
    fcarla

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    Les logiciels dynamiques sont beaucoup plus complexe et long pour la saisie des données. Ils ont aussi un moteur graphique interessant.

    Un logiciel que je trouve complet c'est pleiade + comfie

    Comme toujours, chaque logiciel possede ca particularité. Un ne prendra pas en compte la présence d'un étage mais introduira la notion de masque alors que les autres non ... etc.

    Thk+thD ou thU+thd ou EN 12831 pour perrenoud. Tous les moteurs de calculs se valeunt puisqu'ils sont sur la base de thermodynamique. Maintenant c'est a toi de choisir ta norme selon tes applications

  9. Publicité
  10. #7
    florentgte2

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    Donc les climawin , logiciels perrenoud et visual TTh ne sont pas des logiciels de simulation dynamique contrairement à Trnsys, codybat, pleiade comfie. Je suis dans le vrai ou pas?

  11. #8
    fcarla

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    Tu es dans le vrai. il peuvent seulement introduire la notion d'apport solaire mais tu as calculé cette valeur a la main. le logiciel ne te produit pas de graphique temporel mais une situation figée

  12. #9
    SebMP35

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    C'est plus compliqué que cela.
    Le moteur de calcul des climawin and co est bien un moteur de calcul a pas horaire basé sur le moteur de calcul du CSTB pour la RT2005.
    Bref comme les logiciels dynamiques ..
    La plus grosse différence est plutôt que les données de sorties ne sont pas horaires ... donc pas facile pour concevoir surtout en thermique d'été.
    Pour la conso de chauffage un affichage horaire ne présente que peut d'intérêt.
    Une autre différence, c'est la prise en compte plus basique de l'inertie.

  13. #10
    florentgte2

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    Merci et merci SebMP35

    Ce sont lesquels logiciels qui n'ont pas un pas de sorties horaires?
    Tu as l'air de bien connaitre le sujet, moi le truc je comprend pas pourquoi aucuns des logiciels RT2005 n'a fait le BesTEST ? c'est celui qui est fait par l'AIE . Je comprend que c'est peut être un choix d'orientation mais cela ne vient t-il du moteur de calcul différents.Surement.

    Si on pouvait faire un récapitulatif de toutes les d

  14. #11
    florentgte2

    Re : beaucoup de logiciels thermiques peu de certitudes.

    moi j'arrive pas à les différencier . comment voit on que c'est logiciel de simulation? peut on les opposer à logiciels réglementaire (par ex RT2005?

Discussions similaires

  1. Beaucoup de moyennes, peu d'importance
    Par Chamanisme dans le forum Orientation avant le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/05/2009, 15h10
  2. un peu,non beaucoup paumé !!
    Par mama26 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/11/2007, 21h19
  3. un peu d'humour beaucoup d'effet
    Par noir_desir dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/06/2006, 18h59
  4. EEPROM un peu (beaucoup d'aide demandé)
    Par Messenger dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/09/2003, 14h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...