Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

production hydroelectrique pour chauffage



  1. #1
    ecovert38

    production hydroelectrique pour chauffage

    bonjour

    heureux possesseur d'une maison en pleine nature avec comme bonheur, le passage d'un torrent sur le bas de mon terrain.
    cette maison malheureusement possède un chauffage au fioul.
    bien évidement ce type de chauffage ,ne rentre pas dans ma logique écologique.
    les aides de l'état sont incitative pour le bois et les pompes a chaleur restent malgré tous chéres et polluantes.
    bénéficiant par bonheur de ce torrent ,j'envisage d'utiliser celui-ci pour produire de l' énergie pour mon chauffage .
    solution idéale , car aucun rejet de co2 et aucun impact sur l'environnement
    seulement voila ,comment réaliser cette installation ?
    sachant que j'ai une superficie de 120 m2 a chauffer (2x60 m2) avec des radiateurs fonte avec donc circulation d'eau chaude que je souhaite conserver.
    quel puissance , quel type et de volume de ballon tampon ?
    voila, beaucoup de questions, mais quel challenge .

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    fcarla

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Le plus simple pour estimer une puissance machine c'est d'avoir tes consommations actuelles en fioul.

    Première donnée: c'est une petite maison donc regarder une isolation plus performante

    Seconde donnée: revendre l'électricité en totalité a EDF et racheter tes besoins ! le prix de vente étant plus élevé que le prix d'acaht ...

    Troisièmement : Une pompe à chaleur eau/eau aura un COP stabilisé durant toute la saison de chauffe. Utilisant 1kWh d'énergie électrique pour 3kWh de chaleur dans la maison, cette solution reste bien plus performante qu'un tout électrique. Maintenant, si tu as une trés bonne isolation ... le retour sur investissement sera long (en comparaison avec du tout élec). Par contre si tu as une isolation moyenne le retour sur investissement sera bien plus rapide.

    Comme toujours premier conseil regarder a mieu isoler. Pour ta source d'énergie, ce n'est qu'un choix a faire. Bien isolé du tout élec pourquoi pas ... pas bien isolé un PAC serait interessante.

    En PAC ballon tampon 200 à 300litres, en tout élec pratiquement pas besoin de ballon tampon ou alors un petit de 100litres

  4. #3
    ecovert38
    merci pour ta réponse

    mais voila pas si simple, car mon enplacement en hiver et tres froid du a la presence du torrent et des deux heures d'ensoleillement journalière avec et d'une temperature de -10 fréquente
    je n'ai pas envie de faire du commerce mais d'etre autonome
    pour finir le cout de reviens d'une pac par rapport a l'investissement réaliser pour ma mini centrale et sa roduction est sans commun mesure avec la pac

    je pensais quand même que mon post susciterai un plus grand engouement
    en effet, si l'on arrive a produire son propre courant électrique au moyen de son cour d'eau pour chauffer sa maison c'est quand même le top du top.
    j'aurai souhaité avoir vos avis et vos retour d'expérience car le challenge est formidable a relevé .
    énergie propre , gratuite ,illimitée aucun impact sur l'environnement .
    si je ne me trompe,c'est pas cela la vrais écologie?
    merci pour vos retours et moi je suis a fond dedans car j'y crois dur comme vert !!!!
    Dernière modification par Linn ; 13/06/2009 à 09h52. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  5. #4
    chataxe

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Bonjour,

    Eco vert, ton torrent n’est pas gelé en hiver ?
    Pour l’investissement, il sera peut-être supérieur à celui d’une PAC, mais plus durable.
    Il y a des livres qui parlent du micro hydroélectrique, tu as recherché.
    Réduire tes déperditions donc tes besoins en énergie sera le plus écologique.
    Mais même si ce n’est pas pour faire du commerce revends ton surplus à EDF, cela limitera aussi l’utilisation de leur centrale thermique, comme on dit les petit ruisseaux font…

    A+

  6. Devis
  7. #5
    ericdu54

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Salut
    La seule solution en utilisant le torrent c'est de générer de l'électricité a partir du courant et mettre en place une chaudière électrique qui assure la production la production d'eau chaude (chauffage et sanitaire)
    Par contre sur le papier c'est bien le mettre en oeuvre autre chose!
    Il faut assurer une production électrique constante et assez puissante pour couvrir tous les besoins quelque soit la saison!

    Tout le reste se calcul : puissance max necessaire, force et débit du torrent , matériel hydroelectrique necessaire, mini centrale pour la gestion de l'alimentation.......

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    ecovert38

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    et bien voila il fallait leur laissé le temps de ce levée
    j'ai pu voir sur le cite de bird énergie des micros centrale hydrolique pour monis de 3000€.
    A cela se rajoute l'achat de la chaudiere electrique son ballon tampon ...
    quand on voit le cout de revient d'une pac, cela ne fais pas rire.
    j'aimerai quand même bien avoir un retour sur quelqu'un qui la déjà réalisé

  10. Publicité
  11. #7
    beon

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Bonjour,

    Moi aussi aussi je serais interressé par une production hydraukique, je connais quelqu'un qui à une maison avec une source dont l'hivers le trop plein débite à max, de tête les 2 bouches d'environ 25cms de diamètres et espac" de 70cms de haut environ. La source suit une pente pour alimenter des étangs pour finir dans un ruisseau, pensez-vous que cela est possible? Et, quel puissance ? Ce système me parait très bien car le plein débit est obtenu en hivers, là où le besoin est plus important, mais en été je dirais que c'est "un tuyau de 10 ou 15 cms " pour définir virtuellement le débit.

  12. #8
    ecovert38

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    vouahhhh

    le sujet est lancé

    rassemblont nos idées et notre expèrience et cela devrai etre une bonne aventure

  13. #9
    ericdu54

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    A savoir :

    - faire comme un mini barrage c'est interdit (enfin plutot je ne pense pas que tu aura un jour une autorisation) pour préserver le cour d'eau...
    - "prendre directement" l'énergie dans le courant c'est hazardeux

    Pour moi il faut faire un conduit de forcage (genre tuyaux pvc) en parallele au torrent ou l'eau rentre et est rejetée plus loin de nouveau dans le torrent. Au début un zone tampon d'eau (comme un vase d'expansion), au milieu le récupérateur d'energie et apres la sortie pour un rejet dans le torrent.
    Il faut aussi étudier le tuyau pour mettre probablement un reserrement puis une expansion (je parle du diametre) avant et apres le recupèrateur pour provoquer un phénomène pression/depression

    A plus

  14. #10
    RARA63

    Re : production hydroelectrique pour chauffage



    Ce qu'il faut rechercher, ce n'est pas une bonne génératrice pas chère, mais avant tout la chute envisageable, ainsi que le débit le plus probable ...
    Pour délivrer une énergie X,
    plus la chute sera haute, moins le débit devra être important, et moins la turbine devra être puissante, donc chère .

    A l'inverse, moins la chute sera haute, plus le débit devra être important, et plus la turbine devra être puissante, donc chère ...

    Mais je crois que pour viser l'indépendance ET un impact écologique faible, acheter un petit bois serait plus adéquat ...

    Je donne quand même un petit lien qui permet d'estimer ce qu'on peut tirer de son ruisseau ...
    http://www.econologie.com/calculer-l...cles-4035.html

  15. #11
    RARA63

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Et un autre lien pour mettre ça en paralelle avec la "bonne" machine ...
    http://pagesperso-orange.fr/energies-nouvelles-entreprises/chp15-3.htm


    Avec 30/160m de chute: débit 1 à 5 l/s (AC2) 1 à 3 Kva environ 4600 à 9000 Euros
    30/140m: (AC4-38) Débit 4 à 30 l/s 2 à 15 Kva environ 11000 à 28000 Euros
    10 à 160m (AC4-75) Débit 10 à 60 l/s et plus 1 à 60 Kva, environ 20000 à 46000 Euros
    MOYENNE CHUTE (entre 8 et 60m) 50 à 850 l/s (AC4-FI) de 1 à 80 KW - Prix à partir de 20 - 25000 Euros environ
    BASSE CHUTE, Nous n'avons ce type de machines (< 8 mètres de chute)
    ...

  16. #12
    cricri78

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    ...
    Pour délivrer une énergie X,
    plus la chute sera haute, moins le débit devra être important, et moins la turbine devra être puissante, donc chère .

    A l'inverse, moins la chute sera haute, plus le débit devra être important, et plus la turbine devra être puissante, donc chère ...
    Non : la puissance est directement proportionnelle au débit et à la hauteur de chute... par contre, on change de type de machine lorsque la hauteur augmente (turbines à aubes, à jets...).

    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message

    Ce qu'il faut rechercher, ce n'est pas une bonne génératrice pas chère, mais avant tout la chute envisageable, ainsi que le débit le plus probable ...
    Les indications données sur tes liens permettent d'estimer le débit du cours d'eau. Mais dans ce qui est envisagé, c'est le débit du tuyau en parallèle qu'il faut évaluer.
    Pour cela, c'est de l'hydraulique basique de calcul de pertes de charge pour lesquelles je peux donner des tuyaux si besoin...
    Citation Envoyé par RARA63 Voir le message
    ...
    Mais je crois que pour viser l'indépendance ET un impact écologique faible, acheter un petit bois serait plus adéquat ...
    économique peut-être si les terrains sont abordables dans ton coin.
    écologique ? oui sans doute, mais à condition que ton installation le soit !

  17. Publicité
  18. #13
    RARA63

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Non : la puissance est directement proportionnelle au débit et à la hauteur de chute... par contre, on change de type de machine lorsque la hauteur augmente (turbines à aubes, à jets...).
    Sauf que ...
    une chute de 10m avec un débit de 10L/s aura la même puissance théorique qu'une chute d'1m avec un débit de 100L/s .
    Mais la turbine nécessaire dans le deuxième cas sera beaucoup plus puissante (plus grosse) que là première ...

    Mais dans ce qui est envisagé, c'est le débit du tuyau en parallèle qu'il faut évaluer.
    Pour cela, c'est de l'hydraulique basique de calcul de pertes de charge pour lesquelles je peux donner des tuyaux si besoin...
    Pour qu'il y ait tuyau en parallèle, il faut déjà un gros torrent ...
    Pour le reste, qu'il y ait dérivation ou pas, le problème premier, c'est bien de déterminer hauteurs de chute et débits ...

    économique peut-être si les terrains sont abordables dans ton coin.
    écologique ? oui sans doute, mais à condition que ton installation le soit !
    Une retenue hydraulique est obligatoirement plus ou moins préjudiciable à l'écosystème du cours d'eau .
    Alors qu'une bonne gestion d'un bois ou d'une grande allée peut être favorable à son écosystème ...
    Après, on touche un autre problème :
    ne pas n'accaparer à soit tout seul toutes les ressources naturelles ...

  19. #14
    ericdu54

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Prenons le problème a la base :

    - débit 1 : cours d'eau
    - débit 2 : débit dans la zone d'expansion (comme un petit puit)
    - débit 3 : celui dans le tuyau

    Le débit 1 doit être largement supérieur au débit 2 (ce qui est logique)
    Le débit 2 doit être supérieur au 3 pour que la zone d'expansion soit toujours pleine et évite les variations dans le tuyaux.Le surplus est rejeté directement dans le cours d'eau
    Il faut commencer a calculer le débit 3 nécessaire pour faire tourner le récupérateur pour fournir l'énergie nécessaire et tout viendra par la suite

    Autres chose il faut connaitre le devers disponible et sur quelle distance (1 m sur 30 metres ca va être dur....).
    Ce qui est certain c'est qu'il va falloir creuser 2 trous (expansion et récuperateur d'energie ) et une longue tanché.

    Au niveau du prix je ne sais pas si c'est rentable mais écolo oui.

  20. #15
    cricri78

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Rara, tu écris:
    -"une chute de 10m avec un débit de 10L/s aura la même puissance théorique qu'une chute d'1m avec un débit de 100L/s ."
    c'est bien ce que je t'écrivais: dire puissance électrique = hauteur*débit(*...) ou dire proportionnelle à la hauteur et au débit veut bien dire la même chose.

    -"Mais la turbine nécessaire dans le deuxième cas sera beaucoup plus puissante (plus grosse) que là première ..."
    Plus grosse peut-être parce que l'on change de type de machine comme je t'écrivais, mais pas plus puissante (là on parle bien de puissance électrique).
    Bon et puis le rendement de la machine jouera ensuite un rôle important.

    -"Pour qu'il y ait tuyau en parallèle, il faut déjà un gros torrent ..."
    Non pas forcément, il y a juste le pb de la prise d'eaau. Mais si on veut avoir de la hauteur de chute, c'est incontournable !

  21. #16
    jojo17

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    salut,
    effectivement cricri, la technologie de la turbine varie selon les caractéristiques du projet (débit et hauteur de chute).
    Voici un lien qui aidera peut-être à y voir un peu plus clair.
    Attention, les autorisations administratives sont très fastidieuses à obtenir si le site envisagé ne dispose pas déjà d'une "installation de captage" (ce sont mes mots; ie moulin...ect).
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  22. #17
    RARA63

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    mais pas plus puissante (là on parle bien de puissance électrique).
    On joue sur les mots,
    mais excuse moi, la turbine est effectivement plus puissante !
    Tout simplement parce qu'elle est prévue pour absorber plus de débit ...
    Avec une chute de 10m et le débit adéquat, la turbine de 100L/s délivrera beaucoup plus d'énergie à l'alternateur qu'une turbine limitée à 10L/s .
    Plus grosse peut-être parce que l'on change de type de machine comme je t'écrivais,
    On change de type de machine pour des questions de rendement et de plage d'utilisation, ce qui ne change rien au principe général ci-dessus .

  23. #18
    jojo17

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    salut,
    tu joues aussi sur les mots rara, , la puissance brut délivrée par la chute d'eau sera plus importante pour un débit supérieur. Ensuite on adapte la turbine en fonction des caractéristiques pour effectivement des questions notamment de rendement.
    La puissance brut (chute d'eau) est à pondérer avec un coefficient qui prend en compte le rendement et les pertes de charges du captage, ce qui donne la puissance max nette.
    Ce que je veux dire c'est qu'effectivement la puissance (brut) varie proportionnellement au débit, mais sans un choix judicieux de la turbine, la puissance max nette peut ne pas être proportionnelle au débit.
    Dernière modification par jojo17 ; 14/06/2009 à 13h07.
    les gens qui ont des montres n'ont pas le temps. Sagesse africaine

  24. Publicité
  25. #19
    cricri78

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    avec 100l/s tu peux délivrer 10 fois plus d'énergie qu'avec 10 l/s, on est d'accord... à hauteur de chute égale !
    mais comme tu l'as toi même écris, 1 l/s à 100 m peuvent fournir la même énergie que 100 l/s à 1 mètre...
    On change de type de machine parce que ces types sont adaptés à différentes hauteurs de chute... selon que tu récupères surtout de l'énergie potentielle, hauteur, c'est une turbine à jets qui est la plus efficace, tu vas tourner beaucoup plus vite que lorsque c'est le débit qui est prépondérant et alors tu vas avoir une turbine à aube ou hélice, qui va tourner beaucoup plus lentement.
    Au bout du compte, tu peux avoir la même puissance, mais la technologie utilisée pour récupérer cette puissance n'est évidemment pas la même...
    Regardes le lien fourni par jojo qui devrait t'éclairer.

  26. #20
    ecovert38

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    merci a tous pour vos réponses

    Par contre ce qui est dommage est ne pas avoir de retour d'expérience car cela oriente bien sur les choix

    Ce que je souhaite savoir, c'est quel puissance électrique faut il?

    Par exemple,un chauffage qui consomme 2500 w( mais c'est en instantané)est ce suffisant si la production fait milles watts en continu?
    Peux t on chauffer deux ballons de 800litres avec 1000watts pour l eau de chauffage des radiateurs fontes?
    Merci pour vos conseils

  27. #21
    cricri78

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    il me semble que tu prends le problème à l'envers...
    je chercherai d'abord :avec mon ruisseau, combien d'énergie je peux produire et à quel coût !

  28. #22
    fcarla

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Ca dépend de ta maison la. Si elle a besoin de 1000W pour contrer les déperditions oui 1000W ca suffi. Si elle a besoin de plus ... il te faudra plus en tout elec.

    Si je me souviens bien un Chauffe eau sanitaire posséde uen résistance de 3kW. Apres pour une maison ...(tout dépend de ca dimention et de ca composition) mais généralement un maison tourne avec des besoins de chauffe compris entre 6kW et 15kW.

    Si ta maison est énergivore ... soit tu l'isole parce qu'elle est petite, soit la PAC te sera interessante. avec un COP (pour une aérothermie) compris entre 2 et 3 à l'année. tu divise tes besoin en électricité par 2 ou 3.

    Je me répete peut etre mais tout revendre a EDF et tout racheter te permet un retour sur investissement plus rapide. du coup un choix dans des matériaux plus performant ou dans une turbine plus importante ... Si ton électricité ne te sert pas directement a toi, elle servira aux autres ! (moins de centrales nucléaires)

  29. #23
    romu50

    Re : production hydroelectrique pour chauffage


    l'hydroélectricité est tout sauf une source d'énergie écologique!!!!!!! C'est renouvelable mais çà n'est absolument pas vert, attention aux discours véhiculés par les producteurs d'électricité notamment EDF
    je suis ingénieur dans une structure qui a en charge la restauration de nos cours d'eau. La Directive Cadre Européenne a pour objectif ambitieux (on verra si c'est atteint) l'atteinte du bon état écologique des cours d'eau en 2015. Le bon état écologique ne veut pas seulement dire bonne qualité de l'eau mais également un bon état des milieux aquatiques (eaux courrantes bien oxygénées, des rivières qui charient ses sédiments, habitats piscicoles riches, libre circulation de la faune aquatique...).
    La micro-hydroélectricité et la présence de barrages sur nos cours d'eau est une véritable calamité pour la santé de nos écosystèmes : effet de retenue dégradant la qualité de l'eau par réchauffement de l'eau et accumulation de matières organiques, destructions de populations piscicoles déjà fragiles (truites fario sauvages, lamproies, ...), etc
    Pitié, si vous vous dites éco-responsables, oubliez de suite l'idée de produire de l'hydroélectricité
    D'autant plus si c'est un torrent de montagne ou un petit cours d'eau torrentiel qui peut constituer un réservoir biologique.
    De plus la production électrique de ce genre d'installation est négligeable, une étude sur la Vire (fleuve cotier de la Manche) a démontré que la production annuelle des 8 micro-centrales situées sur ce fleuve était inférieure à la production d'une éolienne... et ce cours d'eau n'est pas un petit torrent mais bien un gros cours d'eau avec de véritables débits permettant de turbiner.

    Alors s'il vous plait on arrête les calcules hasardeux voir fumeux et on en revient au discours de base : isolation et conception bioclimatique!!!

    excusez mon énervement mais j'entends régulièrement ces discours sur l'hydroélectricité au boulot alors le voir sur un site à tendance écologiste me fait dresser les poils.

  30. #24
    ecovert38

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    enervement non justifié

    et pour preuve l'eau prélévé dans le cours d'eau ne modifie en rien l'ecosystheme ni le débit d'eau.
    se petit torrent n'a pas de poisson et meme si il en possédé cela ne changerai rien.je n'ai pas besoin de faire de retenue d'eau car le prelévement se fait directement dans le flux
    l'installation est trés simple et trés vite dèmontable. je pense plutôt que c'est une trés trés bonne idée.
    la ou je vous rejoind c'est le renforcement de l'isolation.
    comme quoi on peut toujours trouver un terrain d'entente

  31. Publicité
  32. #25
    invite3517
    Invité

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Reste le rendement de tout ça : si la construction de la micro-centrale est plus polluante que ce qu'elle fera économiser dans tout sa durée de vie...

  33. #26
    RARA63

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    et pour preuve l'eau prélévé dans le cours d'eau ne modifie en rien l'ecosystheme ni le débit d'eau.
    se petit torrent n'a pas de poisson et meme si il en possédé cela ne changerai rien.je n'ai pas besoin de faire de retenue d'eau car le prelévement se fait directement dans le flux
    Ha bon !?
    Pas besoin de "marche" pour installer ça ???
    source images : "bird energy"


    Qui dit marche dit retenue .
    Qui dit retenue dit artifitalisation du cours d'eau sur XX mètres, modification de la vitesse d'écoulement, de la température ...
    Destruction des berges naturelles et du tout l'écosystème qui va avec ...
    Risque d'enrichissement de l'eau en algues ...

  34. #27
    cricri78

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    En préalable je précise que, si je travaille dans l'eau, l'hydraulique, je ne fait partie ni d'EDF, ni d'une quelconque société travaillant ou aynat des intérêts dans l'hydroélectricité...

    Citation Envoyé par romu50 Voir le message

    l'hydroélectricité est tout sauf une source d'énergie écologique!!!!!!! C'est renouvelable mais çà n'est absolument pas vert, attention aux discours véhiculés par les producteurs d'électricité notamment EDF
    ...
    La micro-hydroélectricité et la présence de barrages sur nos cours d'eau est une véritable calamité pour la santé de nos écosystèmes : effet de retenue dégradant la qualité de l'eau par réchauffement de l'eau et accumulation de matières organiques, destructions de populations piscicoles déjà fragiles (truites fario sauvages, lamproies, ...), etc
    Pitié, si vous vous dites éco-responsables, oubliez de suite l'idée de produire de l'hydroélectricité
    D'autant plus si c'est un torrent de montagne ou un petit cours d'eau torrentiel qui peut constituer un réservoir biologique.
    De plus la production électrique de ce genre d'installation est négligeable, une étude sur la Vire (fleuve cotier de la Manche) a démontré que la production annuelle des 8 micro-centrales situées sur ce fleuve était inférieure à la production d'une éolienne... et ce cours d'eau n'est pas un petit torrent mais bien un gros cours d'eau avec de véritables débits permettant de turbiner.
    Oui mais avec de tels discours, il n'existe pas d'energie écologique, verte au sens où tu l'entends.
    A partir du moment où tu respires, tu modifies l'équilibre écologique dans ton environnement immédiat (sans parler de battements d'aile...).
    Alors tu le modifies ou bien tu en fait partie ?
    Lorsque tu implantes des capteurs solaires sur un sol, tu le stérilises (mais tu favorises certaines bestioles)
    Lorsque tu implantes un champ d'éolienne, tu modifies le climat, tu détruis des insectes
    etc...
    Bref, tu ne peux pas créer quelque chose, en particulier de l'énergie, sans qu'il y ait un impact, une marque de ton action...

    L'écologie, c'est faire en sorte de minimiser ces impacts, en mesurer les effets (il y en a toujours!), comparer et choisir le mieux en fonction de critères que tu admets.

    Les nombreuse retenues qui existent ont parfois détruit des équilibres écologiques c'est sûr... elles en ont aussi créé d'autres parfois très intéressants (...).
    Parfois aussi, ce sont de véritables et grandissimes catastrophes, mais ceal concerne davantage les gros aménagements comme Assouan notamment, les 3 gorges sans doute.

    Moi, en tous cas, entre voir produite de l'électricité nucléaire et de l'électricité hydraulique, je n'hésite pas.
    Et hélas il en faut, ne serait-ce que pour correspondre ici

  35. #28
    RARA63

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Oui mais avec de tels discours, il n'existe pas d'energie écologique, verte au sens où tu l'entends.
    A partir du moment où tu respires, tu modifies l'équilibre écologique dans ton environnement immédiat (sans parler de battements d'aile...).
    Alors tu le modifies ou bien tu en fait partie ?
    Non, effectivement, cette énergie là n'existe pas .
    Ici comma ailleurs, c'est la dose qui fait le poison ...
    Et la solution n'est pas à trouver du coté de sources "propres", mais du coté de la modération .

  36. #29
    cricri78

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    ok avec toi... mais, même très im,portante ce n'est qu'une partie de la réponse !

  37. #30
    therebel22

    Re : production hydroelectrique pour chauffage

    Citation Envoyé par ecovert38 Voir le message
    enervement non justifié

    et pour preuve l'eau prélévé dans le cours d'eau ne modifie en rien l'ecosystheme ni le débit d'eau.
    se petit torrent n'a pas de poisson et meme si il en possédé cela ne changerai rien.je n'ai pas besoin de faire de retenue d'eau car le prelévement se fait directement dans le flux
    l'installation est trés simple et trés vite dèmontable. je pense plutôt que c'est une trés trés bonne idée.
    la ou je vous rejoind c'est le renforcement de l'isolation.
    comme quoi on peut toujours trouver un terrain d'entente
    Si tu fais tourner une turbine, sauf erreur de ma part, tu modifies forcément le débit (le débit vehicule de l'energie, tu détournes une partie de cette energie pour faire tourner une turbine, donc tu modifies le debit, sauf si tu mets une petite turbine, mais du coup la puissance éléctrique produite s'en ressent) . Même si c'est à plus petite echelle qu'une centrale hydro-éléctrique... Et donc l'eau est sensiblement plus stagnante, d'où pertubations pour l'éco-systeme

    D'autre part, sauf si tu as un torrent avec un débit très important, où alors si ton terrain est très pentu, il me semble difficile de produire 2 ou 3 kW, notamment à cause des rendements non optimaux de l'alternateur et de ton système de chauffage ..

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 5
    Dernier message: 19/12/2008, 20h44
  2. vitrage solaire pour production ECS et chauffage
    Par chris1542 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/03/2008, 21h53
  3. [Thermique] Une expertise dans la production d'eau chaude et le chauffage
    Par Cram 64 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/01/2008, 09h43
  4. [Thermique] chauffage FRISQUET Prestige 32 kW pas de production d'eau chaude
    Par SOL06800 dans le forum Dépannage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/11/2007, 19h05