Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 109

Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?



  1. #31
    Did67

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?


    ------

    Pour ceux que la question de départ intéresse vraiment, il y a des mesures sur le site suivant :

    http://www.econologie.com/forums/pol...-1-vt5463.html

    C'était déjà en réaction à la vidéo du début de ce fil...

    Le champ électro-magnétique, c'est d'une très grande banalité, dès qu'il y a un courant alternatif dans un circuit et que celui-ci est mal protégé (cage métallique bien mise à la masse)...

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    invite3517
    Invité

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Oulà, l'extrait de la doc de l'appareil de mesure utilisé sur econologie laisse songeur : c'est un gauss-mètre qui mesure les champs électro-magnétiques, et ils parlent aussi de champs électriques exprimés en Gauss !!!

    Contrer des inepties par d'autres inepties, ça ne fait pas bien avancer les choses. C'est vraiment regrettable, cette façon de faire, et ne sert vraiment pas la vérité.

    Ne vous méprenez pas sur mon post : je suis convaincu que tous les champs sus-cités peuvent avoir des effets sur le corps humain, et qu'il est important de conduire des recherches, et, en attendant, d'appliquer le principe de précaution. Mais il ne faut surtout pas asséner des chiffres qui sortent d'on-ne-sais-où pour les niveaux de danger, et mélanger toutes ces notions, c'est vraiment faire le jeu de ceux qui prétendent que tout-va-bien-dormez-sur-vos-deux-oreilles !

    On a déjà du mal à trouver des relations de cause à effet nettes entre les pesticides et les cancers, avec un recul de 30 ans et plus ; les ampoules BC sont apparues il y a moins de 10 ans... Toute affirmation, dans un sens comme dans l'autre, me semble anti-scientifique.

    Enfin, avant d'éteindre la lumière, pensez plutôt à balancer votre portable ! Car là, c'est vraiment fait pour rayonner, et ça rayonne même drôlement bien, tout proche de vos petites cellules grises, et celles de vos enfants en pleine croissance !

  4. #33
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Ne vous méprenez pas sur mon post : je suis convaincu que tous les champs sus-cités peuvent avoir des effets sur le corps humain, et qu'il est important de conduire des recherches, et, en attendant, d'appliquer le principe de précaution.
    Je vous invite à méditer le sens du "principe de précaution" tel qu'énoncé par l'Unesco (voir par 14 : http://unesdoc.unesco.org/images/001...95/139578f.pdf), notamment la notion de "Le danger moralement inacceptable", et sur le jugement de plausibilité
    Le jugement de plausibilité doit se fonder sur une analyse scientifique. Celle-ci doit être permanente pour que les mesures choisies soient soumises à réexamen.
    Il conviendrai donc à l'avenir que les propos énoncé ici-même se basent sur des publications scientifiques, plutôt que des expérimentations très personnelles...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  5. #34
    cricri78

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    ... Enfin, avant d'éteindre la lumière, pensez plutôt à balancer votre portable ! Car là, c'est vraiment fait pour rayonner, et ça rayonne même drôlement bien, tout proche de vos petites cellules grises, et celles de vos enfants en pleine croissance !
    ... et votre wifi ! sans parler du 3g bien sûr !

  6. #35
    invite3517
    Invité

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Philou, merci pour le lien : c'est super intéressant (pas encore tout lu).

    Concernant le wifi, la grosse différence avec le téléphone, c'est qu'on n'a pas la tête collée à l'antenne. L'énergie décroit très rapidement avec la distance.

    Concernant l'expérience personnelle, c'est très bien, mais en ce qui concerne les faibles doses sur une longue durée, tu n'auras aucune réponse : cela ne peut se faire que sur un échantillon de population très important, sur une durée également importante. C'est là tout le problème, car il faudrait les lancer, ces études, dès maintenant.

  7. #36
    Did67

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Oulà, l'extrait de la doc de l'appareil de mesure utilisé sur econologie laisse songeur : c'est un gauss-mètre qui mesure les champs électro-magnétiques, et ils parlent aussi de champs électriques exprimés en Gauss !!!
    Je n'ai que quelques restes de culture scientifique. Peux-tu m'expliquer la différence entre les mesures de la journaliste et celles d'éconologie ???

    J'avais cru que dans les deux cas, les personnes mesuraient des champs électro-magnétiques. Est-ce le cas, oui ou non ?

    En faisant le lien vers le site "éconologie" mon idée n'était ni de dire, c'est "sans danger" ni "oh là là, quelle catastrophe".

    Personnellement, j'en avais déduit que ce n'était pas la peine de s'affoler sur les ampoules BC vu que les champs électro-magnétiques, tous les appareils qui m'entourent chez moi en génèrent, certains beaucoup plus et beaucoup plus loin que les ampoules BC.

    Ma pensée était que cette "croisade" ciblant spécifiquement les ampoules BC - au moment où on en parle beaucoup - est stupide ! (et non dénuée de mercantilisme par rapport à l'ouvrage de la journaliste)

    Mon point de vue :

    Ou on estime qu'il y a danger avec les champs électro-magnétiques et on vire à peu près tout appareil fonctionnant avec du courant alternatif (ou on le neutralise derrière un blindage métallique mis à la masse). C'est le principe de précaution, avec quelques perturbations à envisager dans notre "vie matérielle" !

    Ou on estime qu'on a survécu à son rasoir électrique, son moulinex, son micro-onde, ses transformateurs en tout genre (combien de transfo dans une maison ????), ses téléphones sans fil, sa machine à laver, etc.. etc... et on s'équipe de lampes BC sans se poser de question. C'est une autre forme de cohérence.

    Ou on estime qu'il faut lutter contre ces champs par précaution et on commence par faire le ménage de ce qui rayonne le plus... Ce ne sont pas les lampes BC.

    Donc la vidéo de la journaliste me semble sans intérêt (sauf pour elle - son égo et les ventes de son bouquin). Pour moi, elle perd tout crédit en tant que journaliste, j'ai un autre terme pour ce genre de comportement...

  8. Publicité
  9. #37
    poulif

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Heu attention aux termes, un champ électro-magnétique ne veut rien dire : On parle soit d'un champ électrique, exprimé en V/m et émis par tout conducteur sous tension non faradisé, soit d'un champ magnétique exprimé en Gauss émis par un bobinage alimenté, un aimant, le CM terrestre, etc. On peut être soumis aux 2 en même temps mais un champ électro-magnétique n'a pas d'existence propre.

  10. #38
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Bonjour,

    Je rappelle que les actes de modération sont écrits en vert, et que toute critique d'un acte de modération doit se faire par message privé.

    Pour en revenir sur le fond de mon intervention de modération, je rappelle que nous sommes ici sur un forum scientifique, et que par conséquent, il n'est pas acceptable de conclure à des risques sanitaires sur la seule base d'une mesure faite par une journaliste et publiée sur Youtube (toute scientifique qu'elle puisse être).
    Une étude épidémiologique serait un bon préliminaire pour faire ce genre de rapprochement... je compte donc sur un peu plus de références sérieuses pour permettre la poursuite de cette discussion.

    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #39
    salome75

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Bonjour,

    "Tu les trouves comment? Merci d'avance." :
    Chez CONRAD, tres grand choix, avec des mono led de 3W.

    Quant aux champs electro-magnetiques, la seule démonstration totalement fiable existante à ce jour est celle de ce petit village au dessus duquel passait ( et passe toujours) une ligne EDF à 450kV.
    Troupeaux décimé, pourcentage dramatique de leucemie infantile, procés, le village gagne contre EDF qui déménage et reloge tous les habitants.
    Les petit village est donc maintenant propriété d'EDF qui, depuis des années, n'a pas jugé utile d'y reloger ses employés...curieux n'est-ce pas.

    Ceci est un article relaté dans le journal Science et Vie, qui en générale, depuis 80ans, maîtrise relativement bien ses sources.
    En dehors de ce cas extrème (450kV!) je n'ai jamais lu depuis 40 ans dans aucun journal scientifique indépendant et digne de ce nom, d'étude démontrant la causalité cancérogène des trés faibles émissions electromagnétiques.

    Maintenant, il est vrai que l'on ne pourra jamais empecher quiquonque, d'aller puiser ses sources et références scientifiques dans "you tube" et autres du même acabi...

  12. #40
    invite3517
    Invité

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Did67, je partage ton avis : dans les 2 cas, les arguments techniques sont folkloriques, donc les argumentations bâties sur du vent.

    Honnêtement, je ne sais pas trop ce qui est mesuré, vu que je n'ai pas compris le fonctionnement des appareils utilisés : étant donne la notice du second, ça tient plus du gadget que de l'instrument de mesure.

    Au fait, Poulif, un champ électro-magnétique existe bel et bien. Cf :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_électromagnétique
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Électromagnétisme

    (on retrouve ce terme dans tous les bouquins de physique).

    Un champ magnétique variable engendre un champ électrique, et réciproquement. La combinaison des deux est un champ électro-magnétique. D'où les problèmes de CEM dans tout circuit électronique. Ou dans les ballasts.

    Maintenant, les effets de ces ondes ne sont peut-être pas cancérigènes, mais ont certainement une influence sur le corps humain, en particulier le cerveau, qui est parcouru de signaux électriques. À quel point cela peut poser problèmes, et à partir de quels seuils (niveau/durée), ça, on ne le sait pas, et il faudra sans doute attendre encore quelques décénies (certains parlent de troubles du sommeil, de fatigue, etc... Il y a certainement d'autres choses moins perceptibles).

  13. #41
    Gloumi

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Bonjour, il existe de nombreuses études sur la morbidité des champs électromagnetique, en particulier ceux induits par par les lignes hautes tension:
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/en...&ordinalpos=1:

    En gros rien de très concluant, a part la première étude qui parle d'une augmentation du risque de cancer et de maladie cardio vasculaire au delà de trente ans d'exposition.

    Pour les champs magnétique non oscillatoires, les effet sur le corps humain sont des courants induits dans les nerfs, avec mouvement anormaux, en particulier occulo_moteurs, nausées, gout metalique dans la bouche etc... Mais là on parle de très haut champs, de 3 à 9 tesla, gaffe à vos clefs dans vos poches, la morbidité viendra de la!

  14. #42
    Garlik

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par salome75 Voir le message
    Quant aux champs electro-magnetiques, la seule démonstration totalement fiable existante à ce jour est celle de ce petit village au dessus duquel passait ( et passe toujours) une ligne EDF à 450kV.
    Troupeaux décimé, pourcentage dramatique de leucemie infantile, procés, le village gagne contre EDF qui déménage et reloge tous les habitants.
    Les petit village est donc maintenant propriété d'EDF qui, depuis des années, n'a pas jugé utile d'y reloger ses employés...curieux n'est-ce pas.
    Reference introuvable No comment ?

  15. Publicité
  16. #43
    jim64290

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?


  17. #44
    Garlik

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Et que sont censes nous apporter ces deux liens ?

  18. #45
    gmb

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    ce qui est au moins aussi inquiétant dans la diffusion des lampes basse conso, c'est qu'elles contiennent du mercure et malgré les consignes de récupération reste le cas des lampes cassées qui seront forcément jetées (s'il n'y avait que celles ci !!) et là risque certain de pollution.
    de plus, le prix de ces lampes est justifié par une durée de vie qui n'est pas toujours vérifiée et c'est difficile de garder tous les tickets de caisse et encore plus difficile d'obtenir gain de cause pour un remplacement au bout de quelques centaines d'heures d'utilisation,
    expérience récente avec les lampes BC d'une grande chaîne de tout pour la maison suédoise: 1 lampe sur 2 HS au bout de 2 mois (changées sans difficultés c'est vrai)

  19. #46
    cricri78

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    j'ai lu qu'il y a de très gros écart de qualité selon les fabricants... le moins cher n'est pas forcément le mieux surtout niveau sécurité.
    j'ai vu les lampes dont tu parles, pas chères du tout efectivement, fabriquées en chine. et on sait il y a des précédents sur la qualité de ce qui vient de chine, ayant causé des troubles certains et avérés...
    j'en ai acheté une quand j'ai vu le prix, mais à la réflexion je regrette un peu!...

  20. #47
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Attention à ne pas dériver dans le dénigrement.
    Philou67 pour la modération.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #48
    Did67

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par fma38 Voir le message
    Did67, je partage ton avis : dans les 2 cas, les arguments techniques sont folkloriques, donc les argumentations bâties sur du vent.
    Décidément ! J'en viens à douter de mon français.

    Je n'ai pas parlé d'arguments folkloriques.

    Donc dernière tentative pour exprimer ma pensée. Vous la contrerez si vous voulez, mais je tiens à ma pensée. Et je suis allergique au fait qu'on me prête des pensées (c'est comme cela, désolé, fma38 - PS : je ne suis pas du tout fâché).

    1) Les deux appareils mesurent des champs électro-magnétiques (= champ magnétique généré par tout courant d'intensité variable ; donc par voie de conséquence, par tout courrier alternatif ; on est d'accord que tout champ variable génère un courant - c'est le cas de tout alternateur - et que tout courant variable génère un champs).

    2) Les appareils sont sans doute très approximatifs, mais a priori, je ne doute pas des ordres de grandeur... J'aurais aimé connaître le champ à proximité d'une plaque à induction, d'un moulinex, d'un rasoir électrique, etc...

    3) Et après, j'en reviens à ce que j'ai déjà écrit.

    Pourquoi affoler avec les lampes BC alors que tous les appareils électriques, y compris les cables, alimentés par un courant alternatif, émettent un champ électro-magnétique ? Ma réflexion, c'était seulement celle-là, pourquoi tout à coup, ce haro sur la lampe à BC ??? Ah oui, y a un livre...

    Si on ne veut pas, par principe de précaution, être soumis le moins possible aux champs électro-magnétiques, mieux vaut supprimer le micro-onde que les lampes BC... Et que cela ne sert à rien de remplacer les lampes BC par des lampes à LED... ETc...

    4) Depuis, on est passé sur plein d'autres choses sur ce fil, notamment la question de la nocivité des champs elctro-magnétiques. Avec effectivement quelques suspicions dans le cas des personnes vivant sous les lignes à très haute tension. Avec effectivementd es convictions sincères de gens qui dans leur maison mettent des cables blindés ou des rupteurs en tête de ligne (pour couper le courant quand la ligne n'est pas utilisée). Ils en sont convaincu, que c'est nuisible, puisqu'ils payent tout cela très cher. Mais est-ce suffisant pour que ce soit vrai. Je connais plein de choses qui m'empêchent de bien dormir - et notamment, en général, mes idées ! Est-ce cancérigène ????

  22. Publicité
  23. #49
    cricri78

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Attention à ne pas dériver dans le dénigrement.
    Philou67 pour la modération.
    ok... mais cela ne se voulait pas généralisation !

    pour revenir aux champs en tout genre et à leurs importances et nocivités éventuelles, il y a quand même tous ces gens qui, par exemple, ne supportent pas un mobile branché à proximité (et ligne HT, etc...).
    à partir de là, si la perception, par des personnes plus sensibles, existe, alors l'impact de ces ondes sur notre anatomie devient une réalité ! de là à le quantifier, c'est une autre histoire !... qui demande des années d'expérience(s).
    autre exemple, celui du sourcier qui, avec différentes techniques va trouver l'eau, ou des conduites. j'en ai vu un dire "vous trouverez l'eau ici à 18 mètres de profondeur et on l'a trouvé à 19...
    (c'est vrai que c'est du côté du limousin - haute corrèze, pays bien connus pour ses sorciers ! )
    mais c'est aussi une histoire d'onde (sic)... et de sensibilité...


    d'un autre côté, tout progrès a toujours engendré des méfiances et des adversaires acharnés.
    comme exemple, lorsque j'ai commencé à travailler intensément sur ordinateur, c'était relativement peu répandu à l'époque, on s'interrogeait avec mon ophtalmo sur l'impact négatif que pouvait avoir ce travail sur la vue.
    puis elle m'a alors raconté que, du temps de son père, ophtalmo également, on s'était posé exactement les mêmes questions pour... les lampes au néon....

    cela dit, on s'est à l'inverse beaucoup moins inquiété quand on a commencé à travailler sur les isotopes radioactifs !
    mais c'est vrai que cela faisait une joli lumière, une lueur...

  24. #50
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par salome75 Voir le message
    Ceci est un article relaté dans le journal Science et Vie, qui en générale, depuis 80ans, maîtrise relativement bien ses sources.
    Attention à ne pas pour autant tomber dans l'argument d'autorité. Comme tout journal de vulgarisation scientifique, S&V a son lot de plantages, tel la mémoire de l'eau (publi avant ratification par peer review/reproduction des résultats).

    En dehors de ce cas extrème (450kV!) je n'ai jamais lu depuis 40 ans dans aucun journal scientifique indépendant et digne de ce nom, d'étude démontrant la causalité cancérogène des trés faibles émissions electromagnétiques.
    Hormis journaux scientifiques, quelqu'un sait-il où en est la campagne de l'OMS sur les champs EM?

    Maintenant, il est vrai que l'on ne pourra jamais empecher quiquonque, d'aller puiser ses sources et références scientifiques dans "you tube" et autres du même acabi...[/QUOTE]

    1) Les deux appareils mesurent des champs électro-magnétiques (= champ magnétique généré par tout courant d'intensité variable ; donc par voie de conséquence, par tout courrier alternatif
    Joli Le lecteur aura rectifié de lui-même
    En très basse fréquence, la mesure de la composante magnétique est tout bonnement plus simple. Imaginez la taille d'un capteur de champ électrique pour les fréquences sous 30MHz. C'est typiquement de l'ordre de la longueur d'onde, donc 10m comme de grandeur! Mauvais karma...

    Si on ne veut pas, par principe de précaution, être soumis le moins possible aux champs électro-magnétiques, mieux vaut supprimer le micro-onde que les lampes BC...
    Penser à supprimer le soleil aussi. C'est de la lumière, or la lumière c'est un champ électromagnétique
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  25. #51
    invite3517
    Invité

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Désolé, Did67, je t'ai effectivement mal compris (ma faute). Tu fais bien de rectifier.

    Pour ma part, je persiste à douter des mesures qui sont faites : il n'est en effet pas possible de comparer, avec le même appareil à 10 balles, les effets d'un champ électro-magnétique induit par une tension alternative de 50Hz, des micro-ondes d'un four à 2.4 GHz, du champ produit par une plaque à induction, dans les 20kHz, ou ceux d'un téléphone portable. Tout appareil a une gamme de mesure pour laquelle il est prévu ; en dehors, il dit n'importe quoi. Pour moi, ce n'est pas scientifique du tout.

  26. #52
    poulif

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Je suis en entièrement d'accord avec cricri78 et je ne vois pas pourquoi on devrait attendre les premiers cancers déclarés pour faire quelque chose. On SAIT que les CEM ont un effet sur l'organisme humain, à partir de là qu'y a t'il de choquant à ce que les citoyens cherchent à s'en prémunir. Pourquoi attendre une pseudo-recommandation de quelque pseudo-organisme compétent, on sait très bien qu'elle arrivera de toute façon trop tard. Tenez, dernier exemple en date sur lequel je viens de tomber :http://environnement.blogs.liberatio...parkinson.html

  27. #53
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Poulif, tu ne peux pas justifier d'un lien de causalité entre les champs EM et les cancers sur la base qu'un lien de causalité entre des pesticides et la maladie de Parkinson est prouvé... un peu de sérieux !

    Je ne sais pas où en sont les études de l'OMS, mais (si j'ai bonne mémoire) le dernier rapport qu'il a fait sur les champs EM a déjà été plusieurs fois cité ici, et la conclusion est qu'en même qu'il ne peut pas être démontré un lien de causalité entre les champs EM et des effets néfastes sur la santé.

    Par ailleurs, des recommandations ont été faites aux différents acteurs sur ce sujet...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  28. #54
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Red face Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Je ne sais pas où en sont les études de l'OMS, mais (si j'ai bonne mémoire) le dernier rapport qu'il a fait sur les champs EM a déjà été plusieurs fois cité ici
    En cherchant en diagonale, j'ai pas trouvé de lien idoine ni trouvé le mot-clé "OMS".
    Sur le site officiel du projet ( http://www.who.int/peh-emf/project/fr ), il est dit qu'il y avait initialement 3 monographies prévues entre 2004 et 2007. Si quelqu'un sait si et où elles sont publiées...

    Question idiote (une de plus): c'est quoi la différence entre la plupart des ampoules basse conso et les tubes néons classiques?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  29. Publicité
  30. #55
    cricri78

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Poulif, tu ne peux pas justifier d'un lien de causalité entre les champs EM et les cancers sur la base qu'un lien de causalité entre des pesticides et la maladie de Parkinson est prouvé... un peu de sérieux !
    ...
    ce n'est pas une justification de la causalité EM/cancer dont il s'agit, mais de montrer que l'on peut passer de suspect à scientifiquement prouvé comme pour parkinson, mais qu'il faut du temps...
    ce type d'évolution s'est déjà produit dans de nombreux cas, que ce soit des solvants, des colorants alimentaires, etc...

    sauf erreur, l'oms en est toujours à la classification "peut-être cancérogènes pour l’homme" traduction = "en général d'après des faits considérés comme crédibles chez l'homme mais pour lesquels on ne peut exclure d'autres explications".
    C'est par exemple dans la même catégorie que les gaz d'échappement des moteurs à essence, le café (merde !) ou les gaz de soudage...

    pour en revenir aux pesticides, cela fait longtemps qu'on en parle qu'on les suspecte. pour ma part, de ce que j'en ai entendu dire, j'ai l'impression que ce que l'on craignait ainsi est bien en dessous de la vérité...

  31. #56
    invite3517
    Invité

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    Bonjour.
    j'ai chez moi partout des BC et j'ai aussi un tesla monitor qui détecte les champs magnétiques.

    Il indique au contact des ampoules BC entre 30 et 50 μT, pour arriver à 0 à environ 40 cm de l'ampoule.

    J'ai chez moi quelques aimants qui trainent sur le frigo, certains sont assez puissants et le détecteur mesure entre 10 et 40 μT au contact.

    Sur un téléphone sans fil il indique 5 μT au contact pour arriver à 0μT à 20 cm.

    Sur un téléphone portable en fonctionnement il indique entre 20 et 80 μT au contact.

    Personnellement je ne suis jamais à moins de 1m des ampoules, soit 0 μT.

    Je ne suis donc pas inquiet et si je devais mettre dans mon slip une ampoule en fonctionnement je choisirais la BC, pour ne pas me cramer.
    Je rebondis tardivement sur ce post : l'appareil en question mesure des champs magnétiques variables entre 16 et 70Hz. Les ballasts des ampoules BC fonctionnent à 20kHz, le portable à 2GHz, le sans fil quelques kHz (je pense), et les aimants sont des champs statiques...

    Encore une fois, on ne peut donc rien déduire de telles mesures !

  32. #57
    poulif

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Je ne veux rien justifier du tout, et certainement pas d'un point de vue scientifique. Je veux juste prévenir que l'histoire a quasiment toujours montré que quand il y avait un soupçon, on a toujours fini par démontrer qu'il y avait un problème. Sauf que ça prend des plombes. En attendant je n'ai pas de wifi, je tiens les lampes BC éloignées de la tête de mes enfants et je conseille à tout le monde d'en faire autant. C'est dans 20 ans qu'on pourra en reparler.

  33. #58
    Ciscoo

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par poulif Voir le message
    Je veux juste prévenir que l'histoire a quasiment toujours montré que quand il y avait un soupçon, on a toujours fini par démontrer qu'il y avait un problème. Sauf que ça prend des plombes.
    Bonne blague... Pour dire cela, il faudrait connaitre tous les dires et les écrits critiquant ou contestant telles ou telles inventions, ou nouvelles manières de faire, et savoir ce qu'il en est aujourdhui...

    Qui te dit qu'un individu lambda, ou qu'un groupe d'individus n'a pas crié à la fin du monde, au sacrilège, devant la première utilisation du feu ?

    @ plus
    Cisco66

  34. #59
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Non poulif, on peut avoir des soupçons, mais seul une étude scientifique pourra le confirmer (à savoir le lien de causalité), car dans bien des cas aussi, on peut se tromper de cause... ou les causes peuvent être multiples.
    On ne peut donc pas prendre des mesures de précaution sans connaitre la cause prouvée.

    Or aujourd'hui, si je me souviens bien, on n'a pas prouvé que les champs EM dans la gamme de puissance de ceux rencontrés dans notre environnement, avaient un effet sur les cellules humaines (je crois que les études ont montrées des modifications à partir de plusieurs Tesla). Il ne faut donc pas écarter trop vite d'autres causes possibles de la survenue de cancer, en les mettant d'office sur le compte des ondes EM, parcequ'un journaliste scientifique à des soupçons (j'exagère naturellement, mais c'est le fond de mon propos qu'il faut retenir).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  35. #60
    Did67

    Re : Ampoules basse consommat° : Cancer garanti ?

    Citation Envoyé par poulif Voir le message

    Je veux juste prévenir que l'histoire a quasiment toujours montré que quand il y avait un soupçon, on a toujours fini par démontrer qu'il y avait un problème.
    Un peu péremptoire : le chef d'Atsérix / Obélix craint toujours que le ciel ne lui tombe sur la tête.

    Plus sérieusement, j'ai vu un jour la copie d'un article dans lequel quelqu'un accusait la Tour Eiffel de "détraquer" je ne sais plus quoi... A l'inverse, pendant longtemps, on a utilisé le radium dans des préparation médicales contre le rachitisme je crois... Là aussi, j'ai vu un jour le fac similé d'un emballage... Bref, il faudrait faire un peu d'archéologie et des conneries, on en trouverait des tonnes !

    Maintenant, c'est sûr que c'est pas parce que Monsanto prétend que le glyphosate (matière active du Roundup) est sans danger qu'il faut les croire. Ce qu'il y a de sûr, c'est que ceux qui conduisent comme des imbéciles sur les routes sont la cause directe d'environ la moitié des encore 5 000 morts sur les routes... On appelle ça, à tort, "accident"... Et malgré tout je prends régulièrement la route.

Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. ampoules basse consommation
    Par barth11 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 17
    Dernier message: 07/12/2009, 20h24
  2. Montage 50 ampoules basse consommation
    Par furetmaster dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2009, 10h21
  3. [Divers] Flash intempestif ampoules basse consommation
    Par Jakady dans le forum Dépannage
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/08/2008, 10h22
  4. Ampoules à basse consommation
    Par Pernelle dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 13
    Dernier message: 05/12/2007, 00h28
  5. Les ampoules basse consommation à LEDs
    Par leradinmasqué dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 09/08/2006, 21h21
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...