Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Isolation en climat chaud et sec



  1. #1
    sylveno

    Isolation en climat chaud et sec


    ------

    Me voilà maintenant à Jaipur avec une température de 10 à 20° en décembre /janvier et 25 à 40° en mai/juin.
    En juillet/août (quand on a de la chance) il pleut un peu (125 mm).
    Le reste de l'année est très sec (1 à 9 mm avec une humidité moyenne de 25 %)

    Mon problème est double :
    1 - Isoler une maison pour ne pas y mourir de chaud.
    2 - Isoler une local industriel pour une température constante de 20°.

    Vous avez compris que le problème est l'inverse de ce que nous cherchons habituellement à faire : bloquer la chaleur du dehors...

    Les maisons sont construites en briques pleines 10X10 de très mauvaise qualité avec un revêtement intérieur et extérieur de béton de 2,5 cm. Des colonnes montées avec les même briques mais disposé en carré (donc 20x20) servent de structure.

    Les toits sont une simple chape de béton continue de 10 cm sur poutres de bétons coulé également sur place. Je ne sais pas si il y a de ces satanées briques dans les poutres ou la chape mais c'est bien possible.

    J'ai pensé isolation polyuréthane extérieur pour éviter l'accumulation de chaleur dans les murs, puis lame d'air de 5 cm, puis cloison "standard" (en brique bétonnée !) avec une entrée d'air en bas et une sortie en haut pour évacuer un peu la chaleur.

    Le local industriel peut comporter en plus une isolation intérieur également en polyuréthane.

    Pour le toit j'y rajouterais une ombrière en canisse serré dépassant largement pour faire un peu d'ombre sur les murs.

    Merci de m'aider.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    fcarla

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Je remarque de l'experience dans de la constructions passive !

    Isolation interieure a oublié ... la moindre entrée de chaleur transformerais le local en four.

    Tres bonne idée le polyurethane a l'exterieur de 8cm sans lamme d'air (éviter de rechauffer juste derriere l'isolant).

    Par contre la lame d'air interieure est judicieuse avec ouverture haute et basse pour une circulation de l'air.

    Rafraichissement avec des ventilateurs avec pulverisation de goutellettes d'eau.

    Plus il y aura de masques solaire meilleur sera le rendu.

    Si vous vous avez la motivation d'un systeme regulé vous pouvez testé le rayonnement froid de nuit. Un bassin isolé en toiture couvert la journée ouvert la nuit qui cede du rayonnement thermique la nuit et distribut le froid par des radiateurs le jour

  4. #3
    herakles

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Me voilà maintenant à Jaipur avec une température de 10 à 20° en décembre /janvier et 25 à 40° en mai/juin.
    En juillet/août (quand on a de la chance) il pleut un peu (125 mm).
    est-ce qu'il y a des amplitudes thermiques assez marquées entre le jour et la nuit ? par exemple en Juillet = 40°C à midi mais 20°C au milieu de la nuit ??

    Et quid de l'humidité relative ?

  5. #4
    sylveno

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Merci de votre réactivité

    Effectivement, j'avais pas pensé aux entrée éventuelle d'air chaud. Mais puisque je suis de toute façon obligé d'utiliser la clim (ou le chauffage d'ailleurs selon le cas), tu pense quand même que c'est mieux sans isol' intérieure ?
    C'est vrai que ça permets de profiter de l'inertie...

    Pas de lame d'air ext' pour ne pas réchauffer...
    D'accord mais tu sais les murs tels qu'ils sont là, c'est des vrai accu. ils sont encore chaud le matin, alors la journée...
    Qu'entends tu par lame d'air intérieur ? Entre le PU et son support tu veux dire ?

    Amplitude thermique relativement oui, dans les ± 15. Humidité relative très variable (bien sûr) mais très sec quand même (j'sais pas si vous me suivez) .
    J'ai un lien là qui donne les mesures météo sur l'année.
    http://www.wofrance.fr/weather/maps/...N=0020&LAND=II

    Que pensez-vous des matériaux réflexifs ?

    Merci

  6. Devis
  7. #5
    Yuzz

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Bonjour,
    est-ce qu'il ya beaucoup de vent ? Car, il serait préférable de faire une double paroi ventilée afin de refroidir les murs non ?
    Pour déplacer une montagne il faut commencer par la 1ere pierre.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    fcarla

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    composition de la paroi de l'interieur vers l'exterieur :

    Brique pleine, lame d'air, mur, polyurethane.

    la lame d'air ventilée (ouverture basse et haute) permet de maintenir la premiere paroie de brique a uen température convenable et refroidit le mur porteur.

    masque solaire pour les ouvrant et reflecteur sur les paroies opaques ... ca diminuerais bien l'impact du soleil et augmenterais la durée de vie des matériaux.

  10. Publicité
  11. #7
    herakles

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Amplitude thermique relativement oui, dans les ± 15. Humidité relative très variable (bien sûr) mais très sec quand même (j'sais pas si vous me suivez) .
    Alors je proposerais une "peau" extérieure avec isolant : bardage métal laqué blanche, lame d'air , isolant laine de roche cotnre les murs qui serviront d'accumulateur de fraîcheur

    Une ventilation qui se déclenche en grande vitesse ( débit x2 ou x 3 ) à la tombée de la nuit ou aux premières fraîcheurs

    Un brumisateur sur l'air neuf = comme tu dis qu'il est relativement sec , autant le rafraîchir par évapotranspiration tout en augmentant légèrement son humidité jusqu'à 40~50% = petit inconvénient = si mal contrôlée , l'humidité augmente , diminuant la sudation corporelle = sensation de chaleur ...

    deuxième possibilité pour la ventilation , surtout dans la journée par 40° dehors : une VMC double flux dont le rôle est à l'inverse du fonctionnement hivernal dans nos contrées :

    - l'air vicié est extrait de l'intérieur , sa T° est déjà + basse que celle du dehors au milieu de la journée
    -une brumisation sur cet air vicié AVANT qu'il ne passe sur l'échangeur provoque un abaissement de sa température de quelques °C
    -l'air neuf , passant sur cet échangeur , se rafaîchira donc davantage SANS s'humidifier = air frais et sec = favorise la sudation , donne une meillere sensation de confort

    La nuit , cette brumisation permttra de rafraîchir encore plus l'air neuf ( déjà à température moins élevée ) ce qui permettra de recharger en fraîcheur les murs

    Et le bardage métal ou alu ou panneaux de fibre-ciment ou clins PVC + isolant , avec sa lame d'air , garde ces murs bien frais toute la journée .

    On attend avec impatience les photos de tes travaux !!

    Exit donc la clim !!! le ventilo est moins énergivore , la petite pompe du brumisateur consomme quelques W ..

    Les toits sont une simple chape de béton continue de 10 cm sur poutres de bétons coulé également sur place. Je ne sais pas si il y a de ces satanées briques dans les poutres ou la chape mais c'est bien possible.
    Une surtoiture en bardage alu laqué blanche avec ventilation en sous-face , un isolant posé à même la dalle de béton = le toit est protége et la dalle ajoute de l'inertie
    Dernière modification par herakles ; 29/09/2009 à 08h50.

  12. #8
    sylveno

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Merci, il a l'air pas mal ton montage.

    J'avais pensé réfléxif mais pas à l'alu rigide ça a l'air une bonne idée et ça diminue l'épaisseur des murs.

    Mais par contre pourquoi peint en blanc ? Brillant c'est encore plus réfléxif non ?
    (Bonjour les yeux cramés)

    Est ce que tu connais des gens qui ont expérimenté la brumisation à la place de la clim ?

  13. #9
    herakles

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Est ce que tu connais des gens qui ont expérimenté la brumisation à la place de la clim ?
    c'est une technique très courante et banale que personne ne voit ..- dans les centrales de Traitement d'air ( CTA ); on pulvérise un fin brouillard d'eau dans l'air vicié , du coup , sa température (déjà basse par rapport à celle de l'extérieur) baisse et va dans l'échangeur , l'air neuf , chaud , y prélève sa fraîcheur ..

    Autres techniques : fontaines à eau ruisselante , l'air passe derrière le film d'eau ruisselant et se rafraîchit

    idem pour les jarres d'argile poreuse remplies d'eau , bien connues des habitants du yémen...

    Mais par contre pourquoi peint en blanc ? Brillant c'est encore plus réfléxif non ?
    ouais , mais les rayons réfléchis gênent le voisinage ..et les voitures... si t'habites loin de toute route , ou si t'es entouré d'arbres , autant prendre de l'alu brillant , en bardage plissé .

    mais le laqué blanc pur n'absorbe pratiquement pas les rayons solaires ..voir le Portugal, la grèce ..

  14. #10
    sylveno

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Merci encore pour ces réponses rapides.

    Je sais faire tout ça sans problème...
    mais je sais pas calculer.
    J'ai regardé les feuilles de calcul proposés par Yoghourt, Ciscoo et d'autres... j'ai vite vite refermé !

    Désolé de vous demander encore du boulot mais quelle épaisseur pour l'air et l'isol ?
    Pour cette dernière, a priori, le plus simplement disponible ici c'est le PU et encore j'ai du chercher pas mal pour le trouver.

    Des photos oui bien sûr mais vu la complexité et la lenteur de l'administratif ici...

  15. #11
    sylveno

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Ah oui, détail crucial pour les calculs :
    Le local industriel est destiné à de l'agroalimentaire donc revétement principalement inox/carrelage.
    Et pour les locaux d'habitation, le revétement intérieur le plus commun et le moins cher ici : le marbre !

  16. #12
    sylveno

    Re : Isolation en climat chaud et sec

    Allez les gars !

    personne pour m'aider avec un petit calcul ?


  17. Publicité

Discussions similaires

  1. boire chaud quand il fait chaud : idée reçue ?
    Par dgino dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 34
    Dernier message: 09/04/2016, 09h46
  2. isolation du chaud en climat equatorial
    Par baiikal dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/12/2009, 23h00
  3. isolation contre le chaud
    Par isabellel dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 10/02/2007, 15h18
  4. Seche Linge Zanussi chaud mais pas sec ?
    Par lbs44 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2006, 17h24
  5. Climat : 2005 aura été très chaud
    Par Tenacatita dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/10/2005, 12h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison