Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

chauffage et air trop sec



  1. #1
    Bibo99

    chauffage et air trop sec

    Bonjour,

    J'ai un chauffage chez moi qui marche beaucoup, (électrique);
    mais ça asèche l'air beaucoup trop.

    Le coup du verre d'eau posé sur cette fine paroi est difficile, car mon lit même s'il est pas collé au radiateur, en est quand même très près. (donc catastrophe probable) ;

    solutions pour éviter l'asèchement de l'air??

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Katchina

    Re : chauffage et air trop sec

    Un humidificateur ?

  4. #3
    dodo67

    Re : chauffage et air trop sec

    salut,
    ´déjà réduire le chauffage la nuit, et dixit mon médecin pour éviter tous les désagréments liés à l´air trop sec la nuit :
    suspendre dans la pièce une ou deux serviettes- éponge bien mouillées.

  5. #4
    KroM67

    Re : chauffage et air trop sec

    Sinon il y a les solutions extrêmes :

    - bacs plats (genre bac à litière pour chats) remplis de galets et d'eau sur les armoires ou les éléments hauts de cuisine
    - jardinières en grès, même mode opératoire
    - humidificateur d'air électrique.

    Nous avons essayé les deux premières, et comme elles étaient insuffisantes (air entre 18 et 25% d'HR), nous avons acheté un appareil, qui brumise l'eau à froid. Ca fonctionne bien mais ça fait du bruit.

    Chez nous la cause était notre poêle à bois en acier.

  6. Devis
  7. #5
    Did67

    Re : chauffage et air trop sec

    J'avais des "brumisateurs" qui étaient en fait des évaporateurs (ça chuaffait).

    Comme c'était en Afrique (sahélienne - air très sec durant toute la saison sèche donc saignements etc...), le fait de chauffer m'embêtait.

    J'avais effectivement fini par trouver des brumisateurs par "ultra-sons", ils ne faisaient aucun bruit et créaient une sorte de "brouillard" à froid... J'ai vu cela sous une autre forme, dans des catalogues : des "fonatines d'intérieur" avec une imitation de brouillard... A voir...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    KroM67

    Re : chauffage et air trop sec

    Y'en a plein le net de tels engins. Le bruit est celui du ventilateur qui "chasse" la brume. Il y a un léger nuage qui retombe devant l'engin, mais c'est tout, on arrive encore à se voir dans la maison...

  10. Publicité
  11. #7
    Bibo99

    Re : chauffage et air trop sec

    Merci pour vos réponses

    pour l'instant, je ne vai pas opter pour un achat d'humidificateur;

    peut être essayer l'éponge/serviette mouillé/ou bac plein d'eau (euh faut qu'j'trouve un bac alors);

    autre chose?

  12. #8
    Bibo99

    Re : chauffage et air trop sec

    Citation Envoyé par KroM67 Voir le message
    Sinon il y a les solutions extrêmes :

    - bacs plats (genre bac à litière pour chats) remplis de galets et d'eau sur les armoires ou les éléments hauts de cuisine
    - jardinières en grès, même mode opératoire
    - humidificateur d'air électrique.

    Nous avons essayé les deux premières, et comme elles étaient insuffisantes (air entre 18 et 25% d'HR), nous avons acheté un appareil, qui brumise l'eau à froid. Ca fonctionne bien mais ça fait du bruit.

    Chez nous la cause était notre poêle à bois en acier.
    mhh.. à défaut de bac plat, j'essaye avec un grand seau,
    et de l'eau froide dedans (avec qlqs glaçons), ça marche aussi?

  13. #9
    SK69202

    Re : chauffage et air trop sec

    Bonjour,

    Pas besoin de dépenser de l'énergie en glaçons, faire bouillir de l'eau serait plus efficace, plus l'eau sera chaude mieux ça sera. A température ambiante cela suffit.

    En fait il faudrait une serviette dont la base trempe dans le seau et dont le haut est étalé sur un cintre ou un dossier de chaise.
    Pas élégant, mais grosse quantité d'eau + grand surface d'échange...


    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  14. #10
    JPP57

    Re : chauffage et air trop sec

    solution:

    arréter le chauffage et mettre une couverture de plus

  15. #11
    emmanuel30

    Re : chauffage et air trop sec

    Bonjour.

    Peut être que tu ventiles trop fort, en effet c'est le chauffage associé à la ventilation qui fait que l'hygrométrie descend, un chauffage à lui tout seul ne fait pas disparaitre la vapeur d'eau.

    Une vmc hygro permet d'adapter le débit d'air au besoin.

    Attention en hiver si l'hygrométrie est trop basse , inférieure à 30 %, la température de confort augmente, c'est un peu un cercle vicieux, plus c'est sec et plus tu chauffes car tu as froid et plus tu chauffes + l'hygrométrie descend.

  16. #12
    baiedor

    Re : chauffage et air trop sec

    Bonjour à tous, je suis toute nouvelles sur ce site !
    Je suis bien contente d'avoir trouvé cette discussion car j'ai un gros souci : J'habite dans un immeuble avec chauffage central par le sol, donc aucun moyen pour moi de le réguler, et c'est surchauffé (dans les 22°C) et donc l'air y est très sec ; l'hygromètre y affiche un déprimant 20 % d'humidité... Quand on sait que la norme est de 50-60 %... Alors, déjà, je sais que c'est pas top pour la santé, et par exemple je vous raconte pas l'électricité statique qu'il y a, mais le pire c'est que mon compagnon est guitariste, or bois et sécheresse font très mauvais ménage. Pour le moment, il n'est pas venu s'installer avec ses instruments, mais j'essaye déjà de remédier au problème. J'ai donc investi dans un humidificateur. Je m'en suis fait conseillé un dans un magasin, en expliquant bien ma situation et on m'a vendu un machin à 80 €, quand même, et je suis très déçue !!! En effet, mon appart n'est pas très grand, mais si je laisse les portes ouvertes, même s'il est allumé à fond et non stop, le taux d'humidité ne bouge quasiment pas. J'ai fait le test en le laissant dans une pièce fermée, là ça monte, mais pas plus que 35 %. Et dès que je l'éteins, pouf, le taux d'humidité retombe. Je suis désespérée ! Il faut vraiment que je trouve une solution et je ne sais pas trop quoi faire...

  17. Publicité
  18. #13
    ririmason

    Re : chauffage et air trop sec

    +1 pour emmanuel30

    Ou bien tu ventiles trop ou bien ta maison est une passoire. Dans les deux cas, tu prends de l'air froid à 50% d'humidité relative. Une fois à l'intérieur et réchauffe, l'humidité relative tombe à 20%.
    acheter moins, acheter mieux

  19. #14
    baiedor

    Re : chauffage et air trop sec

    Merci de la réponse
    C'est plutôt très étanche comme logement, je pense. Mais même aujourd'hui où je n'ai quasiment pas aéré à cause du vent, l'humidité reste à 20 %... Sauf si je ferme bien une pièce où je laisse l'humidificateur à fond, là j'ai réussi à monter à 35 %, ce qui n'est pas encore suffisant !

  20. #15
    Bibo99

    Re : chauffage et air trop sec

    Me concernant, mon logement est une vraie passoire, vraiment très mal isolé.
    même au niveau de la porte d'entrée je dois mettre une vieille couverture par terre bloquée contre la porte car sinon y'a un fort courant d'air froid permanent qui rentre par en dessous..
    si je m'en tiens à ce que dit emmanuelle30, c'est pas étonnant que l'air soit aussi sec là où je dors puisque c'est pas isolé - et en plus il fait froid - (mais je vai bouger de là ouf)

    en tout cas j'ai adapté depuis qlqs temps la solution du t-shirt que je passe sous l'eau, et ensuite je l'accroche au dessus de mon évier.
    niveau humidificateur, pas de doute ça fonctionne très bien.
    Bon après niveau esthétique lol, c'est simplement affreux

    bonne fin de week end,

  21. #16
    fredoche71

    Re : chauffage et air trop sec

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Bonjour,

    Pas besoin de dépenser de l'énergie en glaçons, faire bouillir de l'eau serait plus efficace, plus l'eau sera chaude mieux ça sera.
    Bonjour
    En partant d'une eau à température ambiante, et en prenant en compte en plus le fait que la transformation en glace va s'appuyer sur un système thermodynamique comme un frigo/congélateur, je ne suis pas sur que cette affirmation et l'alternative proposée de bouillir l'eau soit vraiment une moindre ou meilleure dépense en énergie.

    Plus l'air est sec et plus l'évaporation naturelle d'une eau à température ambiante sera conséquente il me semble. Basiquement un vaporisateur de jardin doit pouvoir faire monter cette humidité relative de façon conséquente pour un volume de maison standard.
    Par contre l'eau en s'évaporant va pomper de l'énergie sur l'air ambiant et donc probablement le refroidir.

  22. #17
    Gaffal

    Re : chauffage et air trop sec

    C' est un vrai problème lors des périodes hivernales froides et sèches.
    Pour ma part, j' ai qq plantes et je les arrose, c' est le meilleur des brumisateurs et en plus elles dépolluent l' air !
    Sinon je bloque l' évacuation d' air humide de la salle de bains et je n' hésite pas à sécher du linge dans la maison...
    Mon hygromètre oscille entre 40 et 50% en hivers
    contre 70% en été.

  23. #18
    poulif

    Re : chauffage et air trop sec

    Baisser le chauffage + mettre du linge à sécher dans la chambre --> gain de confort + double économie d'énergie en prime

  24. Publicité
  25. #19
    Ulyssesourd

    Re : chauffage et air trop sec

    Salut
    Ou boire bcp d'eau c'est bon ! Et ca fait maigrir
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. air sec dans habitation ,Quel solution?
    Par sav38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 49
    Dernier message: 14/12/2010, 20h58
  2. Infos chauffage Air/Air
    Par michele73 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2008, 19h09
  3. chauffage réversible air air
    Par benodessars dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/04/2007, 19h02