Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

climatisation solaire à adsorption



  1. #1
    antipac

    climatisation solaire à adsorption

    y a t il eu déja une dicussion la dessus?
    pour le milieu urbain et sans alternative clime

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : climatisation solaire à adsorption

    Citation Envoyé par antipac Voir le message
    y a t il eu déja une dicussion la dessus?
    pour le milieu urbain et sans alternative clime
    Un petit rappel:
    Il existe des frigos à absorption pour ceux qui n'ont pas à leur disposition de l'électricité pour faire tourner des compresseurs.
    Il y a sur les caravanes et camping cars des frigos a absorption pouvant utiliser trois sources de chaleur. Une résistance pour le 220 volt, une résistance pour le 12 volts, un brûleurs à gaz.
    Il existe des grands frigos à absorption pour produire le froid nécessaire aux denrées alimentaires lorsque l'énergie électrique n'est pas disponible.
    En dehors des problèmes de consommation, les frigos à compression permettent d'obtenir des températures beaucoup plus basses et stables qu'avec l'absorption.
    Il faut noter que les frigos à absorption nécessitent un apport d'énergie 24 h sur 24

    Pour les clims solaires:
    Il existe des grosses installations pour produire du froid.
    Il leur faut:
    Soit avoir de grandes masses thermiques pour compenser la non production de froid la nuit
    Soit compenser la non production d'énergie solaire la nuit par des sources de chaleur électriques ou gaz.

    Pour une maison, la clim solaire n'apporte rien.
    Rien sur le plan économique,
    Rien sur le plan technique,
    Rien sur le plan thermique,
    Pratiquement rien sur le plan polution


    Mettre en place une sorte "d'usine à gaz" qui fonctionne uniquement quelques heures par journée ensoleillée, je ne vois aucun intérêt.
    Autant utiliser les PAC réversibles qui peuvent fonctionner 24h sur 24h

  4. #3
    antipac

    Re : climatisation solaire à adsorption

    Aurais-tu quelques problèmes de lecture? J'ai parlé d'adsorption soit de sorption solide pas des machines à bromure de lithium qui est du ressort de l'absortion.
    Aucun intérêt, voire? c'est à la discussion de le determiner.

  5. #4
    RARA63

    Re : climatisation solaire à adsorption

    Ha oui ... Même moi j'avais compris "à absorption" ...
    Il leur faut:
    Soit avoir de grandes masses thermiques pour compenser la non production de froid la nuit
    Soit compenser la non production d'énergie solaire la nuit par des sources de chaleur électriques ou gaz.
    Y'a plus qu'a renverser ça :
    Il leur faut:
    Soit avoir de grandes masses thermiques pour compenser la non production de froid la journée
    Soit compenser la non production d'énergie solaire la journée par des sources de chaleur électriques ou gaz.


    Bon, sinon, petit lien :
    LA REFRIGERATION SOLAIRE A ADSORPTION

  6. Devis
  7. #5
    cornychon

    Re : climatisation solaire à adsorption

    Citation Envoyé par antipac Voir le message
    Aurais-tu quelques problèmes de lecture? J'ai parlé d'adsorption soit de sorption solide pas des machines à bromure de lithium qui est du ressort de l'absortion.
    Aucun intérêt, voire? c'est à la discussion de le determiner.
    Toi qui n'as pas de problème de lecture ! Tu peux relire ma réponse en remplaçant absorption par adsorption.
    Même si les phénomènes sont fondamentalement différents, les moyens à mettre en oeuvre et les performances sont très proches.
    Pour l'utilisateur éventuel qui ne veut pas savoir ce qu'il y a dans la boite, c'est "bonnet blanc" et "blanc bonnet"

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    braque

    Re : climatisation solaire à adsorption

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Pour les clims solaires:
    Il existe des grosses installations pour produire du froid.
    Il leur faut:
    Soit avoir de grandes masses thermiques pour compenser la non production de froid la nuit
    Soit compenser la non production d'énergie solaire la nuit par des sources de chaleur électriques ou gaz.

    Actuellement, il ne faut pas spécialement de grosses installations (que ce soit au niveau puissance ou place que ça prend) pour produire du froid.
    On parle de climatisation ce qui induit un refroidissement de température, demande plutôt rare la nuit. Qui plus est, à l'heure actuelle, et ce depuis quelques décennies, on peut stocker l'énergie solaire accumulée au cours de la journée pour s'en servir la nuit.

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Pour une maison, la clim solaire n'apporte rien.
    Rien sur le plan économique,
    Rien sur le plan technique,
    Rien sur le plan thermique,
    Pratiquement rien sur le plan polution


    Mettre en place une sorte "d'usine à gaz" qui fonctionne uniquement quelques heures par journée ensoleillée, je ne vois aucun intérêt.
    Autant utiliser les PAC réversibles qui peuvent fonctionner 24h sur 24h
    Dire que la climatisation solaire n'apporte rien est un peu trop radicale! Si c'était réellement le cas ça ne serait pas autant développé!
    Sur le plan économique, certes c'est encore une technologie coûteuse mais elle permet des économies d'électricité et/ou de gaz. Elle permet également la création d'emplois.

    Sur le plan technique, elle permet le développement scientifique vers des technologies de plus en plus performante, en adéquation avec l'environnement, et ouvre une voie vers la diminution de la consommation d'électricité, de gaz et de pétrole.

    Sur le plan thermique... Effectivement ces procédés de climatisations solaires n'ont pas le même COP (coefficient de performance) que les systèmes traditionnels! Mais ils permettent tout de même d'arriver à des résultats de diminution de températures identiques.

    Sur le plan de la pollution, alors là... Le cheval de bataille qui a poussé les chercheurs à ce lancer dans ces techniques est la pollution!!! Et oui, les climatiseurs classiques fonctionnaient jusque fin des années 1980 (cfr. Protocole de Montréal en 87) avec des fluides frigorigènes chlorés (CFC, HCFC) qui étaient un véritable problème pour la couche d'ozone (les particules de chlore décomposent l'ozone en dioxygène). Actuellement, ces fluorocarbures chlorés sont remplacés par des non-chlorés, mais ces derniers sont tout de même limités au niveau de leur usage par un Règlement européen depuis février 2006 (ou 2005, je ne sais plus). D'où la recherche pour une utilisation de fluide naturel comme pour certains systèmes de climatisation solaire.
    On peut également ajouter à cela la pollution faite par la production d'électricité, dont les compresseurs dans les systèmes traditionnels de climatisation sont de très très grands consommateurs!
    Je rajouterai également que, contrairement aux panneaux photovoltaïques, les thermiques ne contiennent pas de matériaux polluant tel que le silicium.

    Et concernant les PAC réversibles, cela existe également pour certains systèmes de climatisation solaire!

  10. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Climatisation solaire par absorption
    Par Salamandre dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 16/02/2011, 15h18
  2. Climatisation solaire
    Par fred1202 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/10/2009, 08h05
  3. Climatisation, chauffage et stockage solaire SANS PAC ni Parafine !!
    Par scritchoune dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/08/2009, 11h05
  4. Climatisation solaire pour particulier
    Par lenicF1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/01/2009, 22h10