Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

monomur de pierre ponce en soubassement ?



  1. #1
    fab87

    monomur de pierre ponce en soubassement ?


    ------

    Bonjour à tous,
    Je souhaite réaliser une MOB en Haute-Vienne. Mais je me demande quel matériau utiliser pour le soubassement :
    - parpaing traditionnel + isolation périphérique
    - monomur de pierre ponce (bisotherm ?) seul ou avec une isolation périphérique moindre.

    J’ai lu plusieurs postes sur le forum à propos du monomur de pierre ponce. Il s’agit surtout de l’utiliser pour la totalité des murs. Alors que je m’interroge uniquement sur sa pertinence en soubassement.

    Merci pour toutes vos remarques éclairées.

    Fab87

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herakles

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Et le bloc cogetherm ??

  4. #3
    fab87

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Quelles sont les principales différences entre ces deux blocs ? Je suis ouvert à tout, cependant, j'avais lu quelque part sur ce forum ceci :

    "Re : Projet de construction en monomur

    --------------------------------------------------------------------------------

    J'étais à 100% pour le mur en ponce après ma visite à Gogetherm Batimat Paris en novembre 2009 et puis après un salon sur la construction écologique à Quimper où j'ai eu quelques doutes sur la capillarité je me suis procuré un échantillon 35 cm de Cogetherm fabriqué sous licence à Lannilis 29. Je l'ai mis debout avec un parpaing béton classique 20cm dans 5 cm de hauteur d'eau durant 24 heures. L'eau est monté à 15 cm dans le parpaing béton très visiblement, le reste du parpaing restant parfaitement sec, dans le bloc de ponce je dois avouer que si l'extérieur du parpaing paraissait sec, l'intérieur semblait bien humide, pas trempé mais humecté et aussi plus lourd. Alors j'ai un doute .....sur la capillarité. Ou bien pour tenir l'écrasement en format 20 cm d'épaisseur qui vient de sortir, la teneur en ciment de l'ensemble des blocs a été quelque peu forcée.... bref je reste dans le doute et dans le doute je vais devoir m'abstenir de l'utiliser. Est-ce une caractéristique surveillée par le CSTB hormis la résistance thermique, la capillarité ????? "

    Ca m'a un peu refroidi...

    Fab87

  5. #4
    herakles

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Tu ne vas pas construire sur un marécage ..

    drain + delta-ms -drain + isolant en périphérie ou le complexe tout en 3 somdrain RT5 (voir gogol) = protection élevée de ces types de blocs ..

    pas de quoi se prendre le chou ..

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    fab87

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Merci pour cette info.

    Je vais aller voir sur "Gogol" de quoi il s'agit.


    Fab87.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    fab87

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    D'autre part, je souhaite mettre le paquet en matière d'isolation de la mob

    Je pense conserver des montants de 145 ou de 160 remplis de laine de bois, et mettre une couche d'isolation supplémentaire à l'extérieure. Entre 80 et 100 cm de laine de bois de nouveau. Ce ne serait pas exactement les mêmes au niveau de la densité (donc déphasage) : la plus dense (donc la moins isolante si j'ai bien compris) à l'extérieur. Genre homatherm (bouveté) qui fait en plus office de pare-pluie. J'en ai parlé à un charpentier qui ne connaît pas ce dernier produit, il est plutôt sceptique quant à l'étanchéité, et préfèrerait garder son habituel film pare-pluie qui n'est pas isolant...

    Enfin, pour pallier le manque d'inertie inhérent aux MOB, je pense (entre autres choses) remonter à l'intérieur une cloison de BTC dans le vide technique, après le passage des gaines.

    Pour supporter les montants (145 ou 160) et la cloison de BTC (80 ou 100), un mur de fondations type Cogétherm de 300 suffira, n'est-ce pas?

    Que pensez-vous de tout cela ?

  10. Publicité
  11. #7
    jc_s2000
    salut

    Pourquoi ne pas utiliser du beton cellulaire pour realiser les murs de soubassements?

    D'ailleurs, es ce que le beton cellulaire peut etre enterre en soubassement protege par un delta Ms pour realiser un vide sanitaire?

    Un avis sur l'enfouissement du Beton cellulaire?

    Merci
    jc
    Dernière modification par Linn ; 27/03/2010 à 09h04. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  12. #8
    JPA46

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Citation Envoyé par fab87 Voir le message
    Quelles sont les principales différences entre ces deux blocs ? Je suis ouvert à tout, cependant, j'avais lu quelque part sur ce forum ceci :

    "Re : Projet de construction en monomur

    --------------------------------------------------------------------------------

    J'étais à 100% pour le mur en ponce après ma visite à Gogetherm Batimat Paris en novembre 2009 et puis après un salon sur la construction écologique à Quimper où j'ai eu quelques doutes sur la capillarité je me suis procuré un échantillon 35 cm de Cogetherm fabriqué sous licence à Lannilis 29. Je l'ai mis debout avec un parpaing béton classique 20cm dans 5 cm de hauteur d'eau durant 24 heures. L'eau est monté à 15 cm dans le parpaing béton très visiblement, le reste du parpaing restant parfaitement sec, dans le bloc de ponce je dois avouer que si l'extérieur du parpaing paraissait sec, l'intérieur semblait bien humide, pas trempé mais humecté et aussi plus lourd. Alors j'ai un doute .....sur la capillarité. Ou bien pour tenir l'écrasement en format 20 cm d'épaisseur qui vient de sortir, la teneur en ciment de l'ensemble des blocs a été quelque peu forcée.... bref je reste dans le doute et dans le doute je vais devoir m'abstenir de l'utiliser. Est-ce une caractéristique surveillée par le CSTB hormis la résistance thermique, la capillarité ????? "

    Ca m'a un peu refroidi...

    Fab87
    Alors on y revient après être passé à Ecobat Paris le 12 mars 2010 où j'ai à nouveau aperçu le responsable de la qualité chez Cogetherm qui m'a fait dire que Tanguy à Lannilis fabricant le parpaing pierre ponce sous licence Cogetherm a bien eu, comme Gogetherm en d'autres temps, un problème de capillarité et de fragilité dans ses premières fabrications à Lannilis 29 à cause d'un excès de liant ciment, ce qui a effectivement provoqué la capillarité que j'avais constatée fin 2009 sur un échantillon de chez eux. Ce serait réglé, à suivre mais je vais devoir acquérir un autre échantillon pour test personnel à moins qu'il faille aussi faire un test sur le lot livré car cette fabrication me paraît bien critique au niveau des mélanges. Enfin ils sont toujours en attente des certificats du CSTB pour le parpaing de ponce en 20 cm. Je n'étais donc pas aveugle quand j'ai fait les tests, l'eau montait bien dans la ponce. Par contre, au nombre d'interventions que j'ai faites, j'aurais souhaité être tenu au courant de ce problème et de sa résolution plutôt qu'on ne m'appelle par le commercial de Cogetherm pour me demander combien j'en voulais...... Je crois qu'ils ne savent pas encore suivre leurs éventuels clients.

    Ce jour 26 mars 2010, je viens d'appeler l'agence de Lannilis 29 proche de la fabrication des blocs de ponce qui m'ont causé problème, j'ai eu confirmation que les débuts de fab à Lannilis ont été entachés d'hésitations comme à Dunkerque dans le dosage des ingrédients de fabrication du parpaing de ponce, ce qui a causé cette capillarité malvenue dans mon échantillon. Je vais donc reprendre un échantillon pour faire des essais de capillarité face à un parpaing béton traditionnel avant de prendre ma décision éventuelle de l'utiliser.
    Voilà qui éclaircit mes soupçons qui étaient bien fondés et que certains ont cru bon balayer sur ce forum. Mais à quoi bon mettre un parpaing à 2,5 Euros ou 5 Euros si on peut faire presque la même chose avec un parpaing à moins d'un Euro ? Il n'y a pas que le thermique, il y a la capillarité et le phonique.....

  13. #9
    Gaffal

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    La tu me refroidit
    j' avais envisagé une ITE avec ce materiau
    j' avais lu que le liant etait de type chaux
    et que ces parpains de ponce (silice) ne craignaient pas l' humidité !
    mais rien ne vaut l' avis des forumeurs de futura !
    ça serait bien de refaire ce test "beton vs ponçe vs ytong"
    et de constater le temps de ressuyage du materiau
    style pesage avant, pendant et aprés 24hr à l' air...

  14. #10
    herakles

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    j' avais envisagé une ITE avec ce materiau
    Pour retirer tout le bénéfice d'une ITE , il faut mettre de la masse lourde derrière , coté intérieur , et du léger , côté extérieur ...

    Par exemple , parpaings en béton classique , brique de terre pleine, bloc à bancher , béton banché en 15 à 20cms d'épaisseur pour la paroi intérieure

    et pour l'exétrieur : ouate de cellulose extérieure projetée , laine de roche , liège, etc..avec finition de type bardage , vêture, crépi projeté sur treillis métal, éventuellement multipor (de même nature que le béton cellulaire , mais plus léger )

    Mais là, on dévie du sujet = il est question de monomur en soubassement d'une MOB

  15. #11
    Gaffal

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    "Pour retirer tout le bénéfice d'une ITE , il faut mettre de la masse lourde derrière"
    Dans mon cas c' est du très lourd: 55cm en pierre calcaire bâti au mortier de chaux !
    Je recherche matériaux assez respirant hydrophobe...
    basta aux pare-vapeurs et autres polystyrènes
    le top serait de débiter les blocs de pierre-ponce directement à la carrière, comme ça y aurait que de la silice expansée.
    j' en connait un filon , c' est un super matériau, mais l' accés est trés difficile...

  16. #12
    JPA46

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Je repars en test des derniers blocs de pierre ponce sortis de l'usine de Lannilis pour refaire une batterie de test capillarité et effritement à la perceuse / chevillage afin de comparer la nouvelle fabrication après cet aveu du service qualité récent sur des pb survenus au démarrage de la fabrication à Lannilis. Je vous tiendrai au courant dans un mois.

  17. Publicité
  18. #13
    bv56

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Citation Envoyé par JPA46 Voir le message
    refaire une batterie de test capillarité et effritement à la perceuse
    est il bien raisonnable de conclure sur la pérennité d'une construction à partir de ce genre de tests "bricolés" ? Pourquoi ne pas attendre l'avis du CSTB ?

  19. #14
    JPA46
    Les tests du CSTB ne prennent pas en compte la porosité ou la capillarité du matériau. C'est le CERIB qui le réalise et quand vous appelez le CERIB pour savoir comment sont réalisés ces tests, on vous demande pourquoi une telle question. A ma réponse de vouloir savoir pourquoi je choisissais un matériau beaucoup plus onéreux en ponce, on m'a dit de prendre du parpaing ordinaire pour construire. Volià l'encouragement à l'évolution des matériaux de la part des organismes qui ont pignon sur rue !!!! Véridique. Mais j'attends toujours ma vraie réponse sur la manière d'effectuer ces tests de capillarité.

    Alors devant cette impossibilité de choix en connaissance de cause j'ai cherché autre chose et je dois dire que je ne suis pas déçu de mes nouvelles recherches car d'autres sources en Allemagne ne sont pas inintéressantes avec une marque peu présente en France occidentale : Bisotherm avec des parpaings de ponce dans les mêmes tarifs, plus performants en résistance thermique ( 3 pour un mur de 37 cm ), en isolation phonique de 48 dB, un aménagement différent des alvéoles qui fait que la face exposée aussi bien interne qu'externe du parpaing de ponce a une épaisseur de 5 cm au lieu de 2 cm chez d'autres. Vous avez donc une parfaite tenue d'une cheville ordinaire comme dans du carreau de plâtre de 7 cm, ce qui est très loin d'être le cas pour la brique terre cuite monomur ou le parpaing de ponce classique qui ne fait que 2 cm en paroi externe. J'ai fait les essais de tenue de cheville dans une dizaine de produits, c'est le Bisotherm qui donne les meilleurs résultats, au même prix, avec une résistance thermique au moins égale sinon supérieure, capillarité similaire, certifié CSTB. Et puis il semblerait qu'un nouveau parpaing de ponce soit aussi sorti avec des cavités plus grandes et de la laine de roche intégrée pour le standard Passiv Haus allemand :Porana ou Kalopor de KLB. Choix à suivre .....

    http://www.klb-klimaleichtblock.de/m...mauerwerk.html
    à voir car ces produits KLB comme Bisotherm en pierre ponce sont assez peu connus chez nous mais d'évolution intéressante pour une maison passive par simplification de montage du mur porteur à isolation répartie.

    KLB Porana Kalopor semble parvenir à un Rt de 4,3 en épaisseur monomur ponce de 36 cm. Quelqu'un connaîtrait-il un dépositaire ou un représentant en France ?
    Dernière modification par Linn ; 07/06/2010 à 11h15. Motif: fusion de messages consécutifs du même auteur

  20. #15
    JPA46

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Et puis pour ajouter une couche à mes précédents apports sur ce parpaing pierre ponce, il faut regarder le parpaing Bisotherm en 36 cm à monter en joints maçonnés avec un mortier spécial et une poche à mortier de chaque côté de 20 mm d'épaisseur environ qui est faite à l'origine pour répondre au besoin sismique et qui aujourd'hui répond à la demande d'étanchéité à l'air dans la norme BBC avant recouvrement par les enduits externes et internes. La brique monomur en terre cuite ne le permet pas, KLB non plus, Cogetherm la possède mais les parois externes sont déplorables en épaisseur comme déjà rappelé plus haut. Il s'avère que Bisotherm est le plus avancé sur tous les points sensibles avec une poche à mortier mais attention toute sa production ne l'a pas car l'Allemagne l'utilise généralement avec une isolation extérieure, donc pas de fuite d'air non plus. Mais nous en France avec notre retard traditionnel en construction thermiquement performante, nous avons besoin de cette poche à mortier. Voilà une information que j'ai découverte dans mes recherches du marché pour construire demain, je tiens à en faire profiter un maximum de gens qui seraient intéressés par cette technologie de construction que je vais utiliser.

  21. #16
    cubage

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Je li avec bcp d'attention vos infos car prochainement je compte construire avec "monomur pierre ponce"

    merci !

  22. #17
    Gaffal

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Ne lâche pas le morceau, JPA
    je pense que c' est un matériaux intéressant
    très bien ton test à la capillarité
    faut aussi mesurer l' absorption d' eau par trempage 24hr
    puis voir comment s' opère le ressuyage ...
    Pour ma part, c' est pour de l' ite devant de la pierre
    donc des blocs pleins de 100 à 150 mm.
    Bonne continuation.

  23. #18
    yves1972

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Bonjour,

    Dans notre projet, le soubassement sera en parpaing sur les premiers rangs. Le dernier rang sera en béton cellulaire pour diminuer le pont thermique. Ensuite le soubassement sera isolé par 15 cms de XPS.

    Plus de detail ici : http://www.forumconstruire.com/recits/recit-7712.php

    Ca devrai se faire dans la semaine...

  24. Publicité
  25. #19
    lutinrouge

    Post Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Citation Envoyé par JPA46 Voir le message
    Je repars en test des derniers blocs de pierre ponce sortis de l'usine de Lannilis pour refaire une batterie de test capillarité et effritement à la perceuse / chevillage afin de comparer la nouvelle fabrication après cet aveu du service qualité récent sur des pb survenus au démarrage de la fabrication à Lannilis. Je vous tiendrai au courant dans un mois.
    Bonjour,
    je vous lis à la presque veille d'une commande chez COGEBLOC de leur bloc de 20.
    Ce choix, justement, en raison d'une sol trés humide (Nappe à 1 m) et aux caractéristiques indiquées de ce produit : "pas de remontée d'eau par capillarité"
    Je pensais donc des soubassements jusqu'au murs faire du 100% Cogetherm.
    Aussi, je suis comme d'autres soucieux de lire votre verdict suite aux tests effectués

  26. #20
    lutinrouge

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    et pour l'exétrieur : ouate de cellulose extérieure projetée , laine de roche , liège, etc..avec finition de type bardage , vêture, crépi projeté sur treillis métal, éventuellement multipor (de même nature que le béton cellulaire , mais plus léger )

    Mais là, on dévie du sujet = il est question de monomur en soubassement d'une MOB
    Herakles, vous déviez du sujet mais ... ça m'interresse alors je m'y engouffre ...

    Je souhaite mettre en oeuvre une ITE sur :
    - un bloc COGETHERM de 20cm (R=1,6),
    - ou bien un Biso de 30cm (R=2,5)

    Cette isolation concerne une maison individuelle qui va se construire en R+1 et sous-sol partiel, terrain argileux trés humide et double mitoyenneté partielle (sur une partie de la longueur et de la hauteur).

    Je pensais utiliser le liège en pose collée (PUR) de 6cm pour le Biso ou de 10cm pour le COGEBLOC.

    Qu'en pensez-vous ?
    Comment appréhender sa mise en oeuvre compte tenu de ses mitoyenneté ?
    Quelle sera l'incidence d'une impossibilité de l'enduire ?
    Utiliseriez-vous plutôt un autre isolant ?
    Bref, que feriez-vous dans ma situation ?

    Merci

  27. #21
    lutinrouge

    Re : monomur de pierre ponce en soubassement ?

    Bonjour,

    j'ai fait réaliser un devis chez COGEBLOC pour des COGETHERM de 20 cm (R=1,3) : 2,85 euros le bloc avant négociation facile.

    J'ai demandé pour le soubassement : "oui il faut et puis surtout ... euhhh".
    Bref, il en savait rien : plutôt sympa mais pas trés bon technicien.

    De plus, le hic des COGEBLOC c'est la livraison depuis le Nord : 2 camion = 1200 euros TTC.

    Aussi, suis-je en train de me renseigner sur les PONCEBLOC BC+ (R=1,7) et COGEBLOC MTH11 (R=2,9) trouvable sur une GSB prés de chez moi (93).

    A+

Discussions similaires

  1. Pierre ponce et réaction chimique ?
    Par Seirios dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/10/2018, 23h37
  2. Différence pouzzolane / Pierre ponce
    Par renaud520 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2009, 10h44
  3. Pierre ponce ou béton cellulaire?
    Par stef62100 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/04/2008, 16h50
  4. Pierre ponce: régulateur d' ébullition
    Par leonardo dans le forum Chimie
    Réponses: 12
    Dernier message: 26/10/2007, 20h28
  5. Où me procurer de la pierre ponce ?
    Par Mister Quartz dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 9
    Dernier message: 29/11/2005, 13h09
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison