Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

énergie grise des matériaux



  1. #1
    tiiibo

    énergie grise des matériaux


    ------

    je pensais jusqu'ici que le parpaing ciment avait une forte énergie grise (en autre à cause de la cuisson du calcaire pour le transformer en ciment)

    or selon le tableau de ce site : http://www.citemaison.fr/scripts/bib...-materiaux.php
    le parpaing (énergie grise=219 kWh/m3) serait moins énergivore que le bois brut (énergie grise=332 kWh/m3) !!
    selon ce tableau, en matériaux de structure, il n'y aurait que le pisé ou l'adobe (110 kWh/m3) de moins énergivore

    toujours selon ce tableau, les laines de verre et de roche peu denses (180 et 210 kWh/m3) consommeraient moins d'énergie que les laines de chanvre, lin, coton (336) et de mouton et autres fibres animales (252)

    y'a un truc que j'ai pas pigé ou tout ca est vrai?
    le parpaing est moins énergivore que le bois?
    (je parle d'énergie grise et pas d'énergie "demandée" par le matériau in situ par manque d'isolation)

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Clair31

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonjour,
    Le tableau est assez bizarre il donne une énergie grise de 1kWh/m3 pour la paille mais de zéro pour toutes les pierres , je ne pense pas que le bilan d'extraction et de transport du de granites ou d'ardoise soit pris en compte.
    Le comparatif entre le bloc béton et le bois est peut-être faussé de la même manière, non?
    La laine de mouton, qui n'est plus beaucoup valorisée par ailleurs, semble aussi très pénalisée.
    A+

  5. #3
    gac

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonjour,
    Effectivement il faut se méfier de l'addition finale.
    Il serait bien d'avoir tous les chiffres de l'addition.
    En effet pour la paille doit on compter les 4 passages du tracteur qui produira le blé ? Il n'y a déjà pas assez de paille pour faire la litière aux animaux !
    une paille a botteler dasn le champ ne vaut pas grand chose bottélé 0.05/kg livrée 300 km 0.4/kg !!!!!
    Dans le calcul de l'énergie grise le transport n'est pas pris en compte.
    Mais il est évident que la fabrication en série d'un parpaing est moins énergivore.
    On devrait aussi prendre en compte la durée de vie des matériaux utilisés.
    Cordialement

  6. #4
    yves35

    Re : énergie grise des matériaux

    bonsoir,

    on en a déjà parlé a propos de fdes je crois,par exemple:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...formation.html
    ou:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...o-14040-a.html

    Bon pour faire court, quand la réalité ne convient pas , on la repeint (en vert, puisque c'est ce qui se vends) . Pour rester sur le même "tordage de bras" de la réalité , méditez le cas du bois buche utilisé en chauffage : par convention on lui attribut une énergie primaire de 0.6 kWh par kWh dégagé en chaleur (a vérifier mais je crois pas me planter de beaucoup). Une corde c'est environ 1200Kg soit environ 3600kWh , cela voudrait dire qu'il a fallu 360litres de fuel pour couper et transporter cette corde j'ai un peu de mal à y croire . Mais cela sert aussi à redonner des couleurs(du vert toujours) au chauffage électrique.

    Bien sur que le parpaing contient plus d'énergie que le bois ....Cela dépends juste des hypothèses de calcul.

    yves

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    invite87302233
    Invité

    Re : énergie grise des matériaux

    Citation Envoyé par yves35 Voir le message
    Mais cela sert aussi à redonner des couleurs(du vert toujours) au chauffage électrique.
    Quelle honte ! ! !

    Et au passage, encore des liens extrèmements intéressants donnés par yves...

  9. #6
    chataxe

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonsoir,
    Vous n’avez pas remarqué que devant les matières issus végétaux, il y avait le signe MOINS.
    Ce qui veut dire que ces matériaux stockent du Carbonne.
    C’est vrais que malgré tout il serait bien de savoir ce qu’ils consomment en énergie grise pour leur transformation, je me demande si ce n’est pas le site Greenpeace que j’ais vu cela pour les isolants
    A+

  10. Publicité
  11. #7
    Clair31

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonjour,
    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonsoir,
    Vous n’avez pas remarqué que devant les matières issus végétaux, il y avait le signe MOINS.
    Ce qui veut dire que ces matériaux stockent du Carbonne.
    Oui il y a bien un moins dans la colonne impact , mais pas dans celle de l'énergie grise.
    A+

  12. #8
    chataxe

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonsoir,
    Oups, merci Clair, vivement que je change de lunettes.
    Bon alors, oui c’est bizarre
    A+

  13. #9
    tiiibo

    Re : énergie grise des matériaux

    je viens de trouver un autre site : http://www.batirbio.org/html/Economi...gie-grise.html
    qui cite plus ou moins les memes chiffres que citemaison.fr, donnant le parpaing moins énergivore que le bois...et qui donne ses sources :
    les fiches FDES de l'INIES pour les parpaings et...Jean-Pierre Oliva pour le bois (écrivain de plusieurs bouquins sur la construction écologique), qu'on ne peut pas accuser d'etre "anti-bois"

    alors le parpaing plus écolo que le bois?

  14. #10
    phil12

    Re : énergie grise des matériaux

    Citation Envoyé par tiiibo Voir le message
    je viens de trouver un autre site : http://www.batirbio.org/html/Economi...gie-grise.html
    qui cite plus ou moins les memes chiffres que citemaison.fr, donnant le parpaing moins énergivore que le bois...et qui donne ses sources :
    les fiches FDES de l'INIES pour les parpaings et...Jean-Pierre Oliva pour le bois (écrivain de plusieurs bouquins sur la construction écologique), qu'on ne peut pas accuser d'etre "anti-bois"

    alors le parpaing plus écolo que le bois?
    SERIEUX, Vous avez lu OLIVA
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  15. #11
    tiiibo

    Re : énergie grise des matériaux

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    SERIEUX, Vous avez lu OLIVA
    ben oui : y'a qu'a aller voir le lien

  16. #12
    phil12

    Re : énergie grise des matériaux

    Non, je parlais par ex de:

    L'isolation thermique ecologique .

    Donc au vu de ces chiffres il va se reconverir a la grosse cavalerie
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  17. Publicité
  18. #13
    tiiibo

    Re : énergie grise des matériaux

    celui la non, je le lirai un de ces jours
    j'ai lu "la conception bioclimatique" de lui

  19. #14
    yves35

    Re : énergie grise des matériaux

    bonsoir,

    je viens de trouver un autre site : http://www.batirbio.org/html/Economi...gie-grise.html
    qui cite plus ou moins les memes chiffres que citemaison.fr,

    et pour cause,tout en bas est cité la source:
    Copyright © 2006-2007 Citemaison.fr
    et à vérifier, cité maison n'est pas lié à un groupe de matériaux de construction?

    J'ai la flemme de relire les fils que j'avais cité mais en gros je crois me souvenir que l'énergie dégagé par l'élimination en fin de vie des isolants d'origine végétale était compté comme un ajout(débit donc) et venir alourdir la note.Alors qu'il ne viendrait à personne l'idée de se chauffer en brulant des parpaings (enfin, j'espère)

    Tiens je prends mon courage à deux mains ; de rbobeda;
    - Ensuite, et là ça devient encore plus marrant, l'énergie primaire totale de l'unité fonctionnelle ajoute sans discernement l'énergie "matière" et l'énergie "procédé". En d'autres termes, on comptabilise dans l'énergie primaire de l'unité fonctionnelle non seulement l'énergie grise dépensée lors de sa fabrication (fuel, gaz, électricité... nécessaire au process) mais aussi l'énergie que la matière première composant le produit contient. En gros cela signifie que lorsqu'on brûle le matériau, on récupère de l'énergie, donc elle est comptabilisée dans la FDES comme énergie primaire. Ce qui signifie que tous les produits d'origine végétale voient leur énergie primaire matière exploser par rapport aux autres : il s'agit là de l'énergie solaire qu'il a fallu pour faire pousser l'arbre, la plante,etc. Tandis que pour un cailloux, du sable...
    c'est là:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...o-14040-a.html
    message n°1

    mais bien sûr il faut se donner la peine de lire, ensuite la peine de critiquer ce qui est écrit. Tiens ça me rappelle une histoire d'école : une instit avait eu tout les peines a expliquer aux enfants que le mot imprimé dans un livre avait une faute d'orthographe , les enfants croyant que ce qui était imprimé était toujours sans faute...

    Sur internet, nous sommes tous de petits écrivains,y compris les charlatans et nous n'avons qu'une seule tête pour faire le ménage . Alors merci à FS d'aider à remettre les choses d'équerre

    yves

  20. #15
    yves35

    Re : énergie grise des matériaux

    re moi,

    erreur de ma part; cité maison est une émanation d'une entreprise qui fait du conseil/formation en thermique
    http://www.eosphere.fr/Eosphere-form...iment-BBC.html

    ils distribuent le logiciel cocon:
    http://www.eosphere.fr/COCON-compara...s-confort.html

    yves

  21. #16
    phil12

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonjour,

    C'est comme l'histoire du taux de Fe dans les epinards ,une erreure de virgule.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Métabolisme_du_fer
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  22. #17
    chataxe

    Re : énergie grise des matériaux

    Bonjour,
    Ils donnent aussi en référence avec J.P.O., la KBOB et sur leur site j’ais trouvé un tableau Excel (2eme lien de la page http://www.bbl.admin.ch/kbob/00493/0...x.html?lang=fr désolé je ne sais pas comment donner l’adresse directe).
    Et la les résultats (page 2 du doc) sont beaucoup plus détaillés, avec entre autre l’énergie utile à leur élimination, différents bois…, mais restent dans le même ordre d’idée, (sur les autre pages ils parlent aussi des chauffages…).
    Je n’ais pas trouver (et par cherché beaucoup) si ils donnaient la même cause que Rbobéda je suppose que se doit être indiqué quelque part aussi
    A+

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 03/01/2010, 21h22
  2. Définition - Énergie grise
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2009, 00h05
  3. Energie grise
    Par pmdec dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 21/01/2008, 16h20
  4. Ecologie et énergie grise toit en zinc vs. toit en tuiles
    Par Le Jeck dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/01/2007, 11h13
  5. energie grise différents matériaux
    Par johan dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/04/2006, 14h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...