Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 27 sur 27

Appareils en veille, une contrainte pour rien ?




  1. #1
    powel

    Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour à tous,

    je viens de recevoir le coup de fil de la campagne "EcoWatt" où on m'a conseillé de débrancher les appareils en veille.

    J'ai des doutes sur la réelle utilité de ce conseil ; étant donné que la consommation d'un appareil en veille doit se chiffrer en quelques milliampères.

    Autant dire que quelques gouttes d'eau froides vont rafraîchir un bain ...

    J'aurai aimé connaître vos avis sur la question (si aussi des électroniciens passent par là ...)

    Merci

    (P.S. j'ai hésité à poster dans la rubrique environnement, désolé si c'est la mauvaise place ...)

    -----

    Dernière modification par powel ; 25/11/2010 à 09h55.

  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Eh non !

    Sur les appareils un peu ancien, les veilles sont energivores. Et surtout, c'est 24 h / 24 h.

    Donc tu prends une télé, un peu vielle mais sans être archaïque = 10 W (je crois me souvenir de 17 W sur une que j'avais). En fonctionnement, c'est 100 W.

    Si tu regardes ta télé pendant 2 h par jour, tu consommera 200 Wh pour la regdarder et 240 Wh pour la veille !

    Des progrès considérables ont été fait récemment, suite à une normalisation ou une menace de normalisation européenne, et on trouve des veilles à 1 W environ, maintenant.

    Donc sur tous les appareils à usage réduit (1 ou 2 h par jour), il n'est pas rare que la consommation des veilles soit du même ordre que la consommation "utile" !

    Malheureusement, les normes interdisent de mettre des prises sur un interrupteur. Cependant, dans l'aménagement de combles, je l'ai fait : deux circuits d eprises ; l'un branché normalement, le seconde sur un interrupteur sur le bloc à la sortie de la pièce. En un coup, je coupe tout ce qui est branché sur les prisés "bleu" (je les ai indentifiées comme ça). Mais encore une fois, ce n'est pas réglementaire.

  4. #3
    behache

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour Powel
    Vous trouverez souvent un HS de Did et une réponse de ma part soit-disant contradictoire.
    Le présent n'échappe pas à la règle
    Je suis d'accord avec la réponse de Did à la contradiction suivante près
    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    ...Malheureusement, les normes interdisent de mettre des prises sur un interrupteur. Cependant, dans l'aménagement de combles, je l'ai fait : deux circuits de prises ; l'un branché normalement, le seconde sur un interrupteur sur le bloc à la sortie de la pièce. En un coup, je coupe tout ce qui est branché sur les prisés "bleu" (je les ai indentifiées comme ça). Mais encore une fois, ce n'est pas réglementaire.
    Comme M Jourdin, vous avez fait du Réglementaire sans le savoir ou presque, selon le calibre du disjoncteur*.
    Cela s'appelle des prise commandées** (pour commandées par interrupteur) au nombre maxi de 8 par circuit, cf. tableau 8* du fascicule Promotelec LOCAUX D'HABITATION 22ème édition et ce n'est pas nouveau.
    * Le calibre maxi de la protection doit être fusible 10 A ou disjoncteur 16 A
    ** La ligne-rubrique s'appelle " Éclairages et Prises commandées "
    Dernière modification par behache ; 25/11/2010 à 13h50.
    Cordialement.


  5. #4
    cornychon

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour,

    Les pertes énergétiques sont utilisées pour chauffer la maison.
    Si le chauffage est électrique, les pertes sont compensées par un peu moins de chauffage.

  6. Devis
  7. #5
    chataxe

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Les pertes énergétiques sont utilisées pour chauffer la maison..
    Peut-être pas très utile en pleine canicule au moi d’aout, même si la clim vat évacuer ces calorie, mais alors double conso.
    Ni utile pour ceux qui ont des chauffages écologique.

    Si on ne veut pas refaire ses circuits électrique, il existe les multiprises avec interrupteur (et même parafoudre), ou des petits appareils a mettre entre la prise du mur et l’appareil qui sont commendable par télécommande (mais je ne connais pas leur conso en veille)
    Il existe aussi des appareils a installer dans le tableau qui coupe la phase (pour ceux qui veulent limiter les champs électrique) dès qu’il n’y a plus de conso sur la ligne, peut-être en existe t’ils qui couperaient si conso moins de 20W par exemple ?, sinon c’est à inventer
    A+

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Garlik

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    Des progrès considérables ont été fait récemment, suite à une normalisation ou une menace de normalisation européenne, et on trouve des veilles à 1 W environ, maintenant.
    Oui, et même depuis au moins 2 ans. Pratiquement tous les appareils les plus énergivores (TV, lecteurs DVD, chaine, Hifi...)ont désormais des veilles de moins de 1 W.

    En supposant 22 heures de veille / jour, ca représente, par appareil, pour un an, environ 8 kWh. Moins d'un euro donc, par an. A comparer aux 6500 kWh de consommation annuelle moyenne pour une famille de 4 personnes et qui ne se chauffe pas au chauffage électrique.

  10. #7
    Clair31

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    A comparer aux 6500 kWh de consommation annuelle moyenne pour une famille de 4 personnes et qui ne se chauffe pas au chauffage électrique.
    Tu es sur de ces chiffres, ça me parait énorme, on est a moins de 4500kwh et je trouve que c'est déjà beaucoup, dès que je peux je démonte la piscine (heureusement hors sol).
    Sinon chez nous beaucoup d'appareils en vielle tel que consoles de jeux, décodeur TNT, télé, ordi+ écran, imprimante, etc sont sur des rallonges avec inter.
    Mais des veilles il y a en a aussi sur le micro-ondes, le four électrique et même la cafetière.
    A+

  11. Publicité
  12. #8
    powel

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Merci pour vos réponses

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    Les pertes énergétiques sont utilisées pour chauffer la maison.
    Si le chauffage est électrique, les pertes sont compensées par un peu moins de chauffage.
    Merci ! finalement très bête mais très juste ...
    Quelque part l'énergie n'est jamais perdu ... surtout en hiver, un transfo qui chauffe, chauffe toujours un peu la pièce ...



    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Oui, et même depuis au moins 2 ans. Pratiquement tous les appareils les plus énergivores (TV, lecteurs DVD, chaine, Hifi...)ont désormais des veilles de moins de 1 W.

    En supposant 22 heures de veille / jour, ca représente, par appareil, pour un an, environ 8 kWh. Moins d'un euro donc, par an. A comparer aux 6500 kWh de consommation annuelle moyenne pour une famille de 4 personnes et qui ne se chauffe pas au chauffage électrique.
    Ok on est d'accord

    Je viens de contrôler ma nouvelle télé ... effectivement en veille ça ne consomme rien.

    Par contre tout ce qui est chargeur ou guirlandes ça consomme pas mal ...


    Mais enfin surtout si tout le monde était soucieux de l'économie et l'écologie ... on ne fabriquera pas d'écran Plasmas qui ont une consommation hallucinante ...

    Alors qu'est-ce qu'ils nous font culpabiliser pour des histoires ridicules d'appareils en veilles

  13. #9
    athas

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour,
    Dans ces domaines comme dans d'autres on ne dit pas que des c..bêtises mais on en entend parfois.
    Une chose est essentielle. Il ne faut pas perdre de vue que certaine "veilles" sont en fait des paramètres techniques de sécurité.
    Un téléviseur par exemple verra sa fiabilité accrue lorsqu'il est dans une journée, allumé et éteint plusieurs fois en restant en "veille".
    L'arrêt du moteur d'un véhicule au moindre feu rouge me parait une hérésie technique, tout particulièrement pour un diesel. Par contre la coupure totale pour une nuit est bien évidemment pertinente.
    La plupart des pannes ont lieu à la mise en route des appareils. En quelque sorte il y a aussi des économies "grises"
    La pire actuellement est le remplacement des lampes dites "économiques". Je voudrais bien lire une étude sérieuse sur leur durée de vie réelle lorsqu'elles restent allumées 3 minutes ,notamment dans des couloirs de certaines administrations que je fréquente pour la bonne cause. Et même chez moi, il me semble les changer presque aussi souvent, bien que je me sois bien gardé d'en mettre dans les endroits à faible durée de fonctionnement. En fait c'est amusant: je vois des endroits ou jadis il y avait 3 ou 4 ampoules rustiques qui satisfaisaient tout le monde, qui après rénovation sont équipés de 25 lampes asservies à détecteurs de présence ... je me marre. Enfin il y a du fric qui doit servir à quelques fournisseurs et des coups de pied au cul qui se perdent .....
    La maladie sécuritaire et normative finira par couler le système.
    Ceci étant dit le progrès fait rage et a produit de bonnes choses.
    Bien sûr !
    Amicalement

  14. #10
    Did67

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    Comme M Jourdin, vous avez fait du Réglementaire sans le savoir ou presque, selon le calibre du disjoncteur*.
    OK. Me voilà rassuré. Faut juste que je vérifie le disjoncteur en amont, si je comprends bien. Maxi 10 A (comme les interrupteurs).

    Je ne suis qu'un amateur bricolleur et je n'ai pas les docs techniques "Promotelec" (ou autres)... Et "on" (un ami électricien -pourtant), m'avait dit que c'était interdit. Je l'avais cru.

    Mais j'ai fait quand même, après réflexion : j'ai compris qu'un interrupteur est limité à 10 A (comme le fusible en amont) mais que les prises confort vont normalement jusqu'à 16 A, mais mon circuit était destiné à des chargeurs de portables, un ordi, une lampe de chevert "éco", une mini-chaine... J'étais donc très loin des 16 A, même des 10 A d'ailleurs, je pensais donc avoir triché. Mais sans faire le con et sans prendre de risque (le seul problème était en cas de revente, l'acheteur n'était pas censé savoir - j'avais par honnêteté l'intention de mettre une étiquette ppour pas qu'il branche en même temps la friteuse, un chauffage d'appoint, le fer à repasser, un sèche cheveu et son perforateur).

    HS, je ne sais pas, tu es un peu sévère ? Car le problème est bien celui évoqué par chataxe : combien consomment les petits boitiers qui coupent une prise ? Si ça trouve, autant qu'une veille. Donc pas pertinents (sauf pour une batterie d'apperils sur une même multiprise). Les appareils qui coupent automatiquement une ligne sont hors de prix et il faut environ 200 ans pour les amortir ! Faire le tour de toutes les prises pour couper, c'est fastidieux, donc, en pratique, on ne le fait pas ! L'interrupteur sur le bloc électrique à la sortie de la pièce, j'ai trouvé pratique. Voilà, c'était une idée que je voulais partager. HS ??? Si en plus c'est réglementaire, pourquoi s'en priver (quelques dizaines de mètres de cables, tout de même !)

  15. #11
    poulif

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Chez moi, multiprise de la télé mesurée à 1,45Kwh/semaine soit 75kwh/an soit 8,25€ tarif HP. 10W de conso instantanée, ça fait presque autant qu'une ampoule basse conso.

    Avec : Wii, Lecteur DVD, Décodeur TNT (la télé elle-même n'est jamais en veille)

    Ca représente 1% de ma consommation électrique totale.
    Et ça c'est seulement pour la partie télé, j'avais d'autres veilles qui trainaient dans la maison.

    J'utilise maintenant des prises télécommandées, je n'ai plus que ma box internet et mon téléphone branchées 24h/24.

  16. #12
    Michel S.

    Arrow Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonjour,

    Si on ne veut pas refaire ses circuits électrique, ............
    Il existe aussi des appareils a installer dans le tableau qui coupe la phase (pour ceux qui veulent limiter les champs électrique) dès qu’il n’y a plus de conso sur la ligne, peut-être en existe t’ils qui couperaient si conso moins de 20W par exemple ?, sinon c’est à inventer
    A+
    Bonjour, j'ai une petite question, une fois la phase coupée, comment "ça" redémarre quand on en a besoin ???
    Merci de m'éclairer.
    A +

  17. #13
    Tiramisu13

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par Michel S. Voir le message
    Bonjour, j'ai une petite question, une fois la phase coupée, comment "ça" redémarre quand on en a besoin ???
    Merci de m'éclairer.
    A +
    Salut,

    a la place du 220V 50HZ, il y a une petite tension continue qui détectera le redemarrage en moins de 30ms.

    @+

  18. #14
    SK69202

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonsoir.

    je n'ai plus que ma box internet et mon téléphone branchées 24h/24.
    Je coupe ma box internet entre 6 et 8 heures par jour (la nuit ,absences), à 40 w de consommation instantanée, c'est près de 80 kwh économisés par an

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  19. #15
    Michel S.

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par Tiramisu13 Voir le message
    Salut,

    a la place du 220V 50HZ, il y a une petite tension continue qui détectera le redemarrage en moins de 30ms.

    @+
    Bonsoir,merci pour cette réponse, mais je ne suis pas convaincu que ce dispositif consomme moins qu'une veille qui n'est pas énergivore ...

  20. #16
    Tiramisu13

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par Michel S. Voir le message
    Bonsoir,merci pour cette réponse, mais je ne suis pas convaincu que ce dispositif consomme moins qu'une veille qui n'est pas énergivore ...
    Salut,

    ca consomme 0,2w en veille mais 2w en fonctionnement donc tu perds d'un côté ce que tu gagne de l'autre.

    @+

  21. #17
    poly71

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour,

    Au delà du raisonnement individuel "ça ne me coûte pas très cher", si on raisonne à l'échelle de la France, en admettant une puissance de 50W de veille (je suis sans doute loin du compte, rien qu'avec les box, téléphone sans fil, tv, chaine hifi, micro-ondes...), multiplié par 20 million de foyers, on arrive vite à la puissance d'un réacteur nucléaire. Tout ça pour un truc qui ne sert pas... Et c'est sans compter les millions d'ordinateurs qui veillent toute la nuit dans les entreprises...

    De mémoire, il me semble qu'une étude avait montré qu'il y a 3 ou 4 réacteurs nucléaires qui ne fonctionnent que pour des consommation "inutiles"... on a pas mal de marge de progression...
    Mais quelle utilité pourrait donc avoir un circuit intégré ? IBM, 1968

  22. #18
    Cedric-74

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Les IAC (interrupteurs automatiques de champ) sont un peu HS car ils ne coupent pas les appareils en veille, mais les phases des circuits sur lesquels aucune puissance n'est appelée.
    Par contre il y en a qui consomment 0,1W et d'autres 0,8W. Donc ils génèrent une petite consommation supplémentaire. Mais ce n'est pas inutile, ça sert a limiter les champs électrique sur un circuit. A chacun de faire son choix par rapport à ça.

    Pour ceux qui traquent les veilles, pensez a vérifier tous vos appareils, même ceux que vous ne soupçonnez pas de consommer un peu d'energie quand ils sont éteints. J'ai une machine à laver récente, qui quand elle est éteinte consomme plus qu'une télé en veille, sans qu'aucun voyan ne soit allumé dessus. Comme le tableau électrique est placé à 2m de la machine, on a pris l'habitude de la couper systèmatiquement à la fin de chaque machine.
    Dernière modification par Cedric-74 ; 25/11/2010 à 18h04.

  23. #19
    behache

    @ Did67

    " Did67 a dépassé son quota de messages privés et ne peut donc plus accepter de nouveaux messages tant qu'il n'aura pas libéré un peu d'espace. "

    Bonsoir Did67,
    Ne pourriez vous pas me libérer une ou deux places que je puisse vous répondre en privé.
    Cordialement.

  24. #20
    agnostica

    Re : @ Did67

    Pour info, l'appareil ayant le pire ratio "consommation utile/ consommation en veille" est ...

    ... mon carillon de porte d'entrée

    En effet son transfo consomme 10 à 15 Wh en permanence - donc environ le même chiffre en euros par an -, pour environ 3 minutes d'utilisation annuelle cumulée !

    Je suppose que la conso varie selon les modèles, en tous cas le mien est débranché, et sera remplacé par un modèle manuel...

  25. #21
    Cedric-74

    Re : @ Did67

    Citation Envoyé par agnostica Voir le message
    En effet son transfo consomme 10 à 15 Wh en permanence
    il consomme 10 W ou 10 Wh/h ? ou 10 Wh/an ? C'est pas la même chose...
    Bon je fais mon pointilleux sur les unités avant d'aller me coucher, ça me fait plaisir, faut pas le prendre mal

    Par contre tu me fais penser que j'ai pas mesurer la conso du mien.

  26. #22
    powel

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par athas Voir le message
    L'arrêt du moteur d'un véhicule au moindre feu rouge me parait une hérésie technique, tout particulièrement pour un diesel.
    Pour quelles raison ?

    Citation Envoyé par agnostica Voir le message
    Pour info, l'appareil ayant le pire ratio "consommation utile/ consommation en veille" est ...

    ... mon carillon de porte d'entrée

    En effet son transfo consomme 10 à 15 Wh en permanence - donc environ le même chiffre en euros par an -, pour environ 3 minutes d'utilisation annuelle cumulée !
    Oui se méfier des transfos. rien que l'énergie utilisée pour la transformation du 220 / 12 v est sujet à grosses pertes d'énergies

  27. #23
    Did67

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Citation Envoyé par poulif Voir le message

    J'utilise maintenant des prises télécommandées...
    Est-ce que quelqu'un a mesuré la consommation de ces "machins" ? Car dans cette prise, il y a bien une "veille" (sinon, comment elle recevrait le signal de la télécommande pour "rebrancher" ?)...

    C'était la question de la pertinences de ces boitiers, que j'évoquais plus haut [j'ai aussi un bloc de prises sur une telle prise télécommandée - cela remplace les veilles de la télé, décodeur TNT, chaine, magnétoscope ; donc là, 1 veille en remplace 4, je pense que c'est rentable ; mais j'avoue ne pas savoir sa consommation !]

  28. #24
    poulif

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Je ne suis pas posé la question étant donné que j'ai raisonné comme toi; 1 veille en remplace 4. Je fais le test avec mon wattmètre et je vous tient au jus.

  29. #25
    Did67

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    C'est pour ça que quand je refais ou aménage, je mets une série de prises sur interrupteur [et une série sans interrupteur pour les gros consommateurs - aspirateur, fer à repasser, etc...]. Là, c'est aussi commode qu'une télécommande et cela ne consomme rien [voir plus haut, échange avec behache - je croyais à tort que c'était interdit]

  30. #26
    Did67

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Suite à une panne, je viens de changer de "box" : nouvelle Ivebox de chez Orange / fabrication Sagem.

    Je me suis donc intéressé à la consommation de la "veille" :

    1) rien sur la notice, ni sur le carton !!!

    2) recherche Internet, qui me donne ceic, pour ceux que la question intéresse : http://www.greenit.fr/article/materi...rique-en-moins

    Je confirme l'apparition des boutons (marche/arrêt et couper Wifi) qui n'éxistaient pas sur l'ancien modèle du même fabricant. Saluons ce progrès.

  31. #27
    SK69202

    Re : Appareils en veille, une contrainte pour rien ?

    Bonjour.

    J'ai trouvé la consommation de la mienne (2009), sur une étiquette collée sur le transfo d'alim de la box. (230 V X 0.210 A =48w)
    48 * 24 * 365= 420480 Wh => 420 kwh/ an
    soit minimum 110kwh avec le scénario ci dessous

    Le lien annonce 50 kwh/ mais, réponse dans le lien:
    Je résume :
    - 30% par rapport au modèle précédent,
    - les 50 kWh par an sont estimés à partir d’un scénario d’utilisation 6,5h/j toutes fonctions actives, 17,5h/j en veille sur la base d’informations fournies par les constructeurs et analysées en collaboration avec un cabinet d’expertise. ./.
    - l’alimentation est externe (donc à débrancher ou éteindre chaque soir via une multiprise munie d’un interrupteur)
    - le renouvellement / upgrade vers cette LiveBox est gratuit.
    Bref, mieux sans doute mais à confirmer.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

Discussions similaires

  1. [Divers] pas de mise en veille pour les appareils
    Par tintin203 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/11/2010, 18h34
  2. Autoradio qui consomme 230mA en veille!!!
    Par djazzz dans le forum Électronique
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/11/2009, 01h10
  3. consommation des appareils en veille
    Par MG85 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/01/2009, 06h22
  4. J'ai chercher vraiment beaucoup.
    Par megare007 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/10/2008, 02h10
  5. Chauffe eau qui consomme beaucoup
    Par gtrgib dans le forum Dépannage
    Réponses: 7
    Dernier message: 20/11/2005, 15h40