Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage



  1. #1
    gerlau

    Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage


    ------

    Bonjour,
    Je fais appel à vos lumières parce que cet hiver.... j'ai froid !
    Nous sommes équipés depuis 20 ans d'un foyer fermé (Radiantes 1000 Phillippe) avec distribution d'air chaud dans toute la maison.
    C'est notre chauffage principal, voire exclusif les jours d'EJP et jusqu'à cet hiver, notre soucis était surtout de ne pas avoir trop chaud dans la maison. En vingt ans, nous avons apprivoisé la bête et appris à gérer exactement le chargement, l'allure de chauffe, l'allumage etc....

    Cet été j'ai contacté un ramoneur-installateur pour essayer de résoudre le problème de circulation de poussières (et de cendres ?) dans le système de distribution d'air chaud, et optimiser le tirage.
    Après avoir tenté de nous faire changer d'appareil pour un insert "Flamme Verte" trois fois moins puissant (sans nous convaincre), il nous a recommandé de fermer les ventilations que nous avions ouvertes à l'étage dans le conduit (une au plancher et une près du faîtage) et d'ouvrir un vide annulaire dans le faux plafond de la hotte pour réchauffer le tubage et améliorer le tirage. Ce que nous avons fait. Effectivement ça tire au moins aussi bien qu'avant, sauf que....
    Nous n'arrivons plus à chauffer la maison, même en chauffant en continu, ce que nous ne faisions que par très grand froid auparavant. La température moyenne dans la maison a chuté à 17,5° (15° le matin) et le bois file, file comme jamais.
    Je ne reconnais plus mon vieux Philippe dont nous étions obligés de refréner les ardeurs. Et nous en concluons qu'une grosse partie de la chaleur passe dans le conduit de cheminée.

    Demain, avant de rallumer, nous allons essayer refermer ce vide annulaire sur le faux plafond, le temps de faire un essai comparatif. Mais nous ne pourrons rester sans ventilation du conduit.

    Avez-vous fait le même constat ? (rien vu de probant sur ce point dans mes recherches sur le net)
    Et si c'est bien cette nouvelle ouverture qui est en cause, avez-vous des idées pour y remédier ?

    Merci d'avance de vos réponses

    gerlau (frigorifiée)

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    miguel88

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    aujourd hui les hottes ont un caisson de decompression isolé de la hotte qui stocke l air chaud et ou arrive la gaine de puisage d air chaud
    mais effectivement le montage se fait en laissant une circulation d air autour du gainage de la cheminée dans le boisseau

  4. #3
    chataxe

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par miguel88 Voir le message
    aujourd hui les hottes ont un caisson de decompression isolé de la hotte qui stocke l air chaud et ou arrive la gaine de puisage d air chaud
    Le caisson de décompression est la pour stopper la chaleur du foyer et non la stocker, il doit avoir 2 ouvertures éviter de faire un piège à calorie au plafond.

    Gerlau, je ne comprends pas ce qu’a voulu faire le ramoneur ?
    Comment est fait ton conduit ? (conduit double paroi, boisseaux, boisseau tubée ?)
    Tu ne pourrais pas faire un schéma ?
    Pour les poussières, elles viennent de par les bouches ventilées ?
    Si oui, ton installation a 20 ans et la poussière a dû s’accumuler dans les gaines comme cela le fait dans les gaines de VMC.
    Donc sans doute gros nettoyage à prévoir et pose d’un filtre.
    A+

  5. #4
    gerlau

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Merci de vos réponses rapides .

    Effectivement, Miguel, nous nous sommes laissé encore un hiver avant de décider de tout casser pour installer un nouveau foyer à double paroi. C'est un gros budget/chantier.

    je ne comprends pas ce qu’a voulu faire le ramoneur ?
    Nous mettre aux normes, d'abord. Et améliorer le tirage (là c'est peut-être trop réussi )
    Le conduit a été construit en briques en même temps que le mur porteur en 1883, donc moins on y touche.....
    Voilà des photos d'il y a 20 ans, avant la fermeture de la hotte:

    J'ai surligné en rouge la place du vide annulaire que nous venons d'ouvrir large de deux cm environ.
    Et un schéma de Poujolat qui correspond à ce que nous avons fait
    Image non libre de droit supprimée

    Quant à la poussière, Chataxe, je ne suis pas entrée dans le détail.
    La poussière sur les meubles ne me soucie pas: cela s'époussette.
    Il s'agit du noircissement des plafonds et des murs qui deviennent couleur noir de fumée en un hiver de chauffage. Et cela depuis le tout début ! J'en suis écœurée de refaire les pièces, et c'est inlessivable (sauf le lambris PVC de la cuisine). C'est d'abord pour cela que nous avions demandé un diagnostique à ce ramoneur. Je ne fais plus confiance aux techico-commerciaux des magasins de vente d'inserts.
    Nous avons bien sûr installé rapidement un filtre avant le caisson aspiration d'air chaud, mais il ne semble pas filtrer grand chose, il est toujours presque propre, lui !
    La solution, comme le dit Miguel, serait certainement un insert à double paroi, mais nous n'avons pas encore rencontré le super modèle de nos rêves qui nous donnerait le courage de tout casser. On ne rajeunit pas, non plus

    Merci de vos réflexions

    gerlau
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par SK69202 ; 04/12/2010 à 23h27. Motif: Hébergement d'images

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    miguel88

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    je ne vois pas trop sur ta photo mais si je comprends ton artisan à degagé un espace autour du conduit dans la plaque d isolant de ta hotte mais au dessus de cette plaque tu as quoi ? si il y a le boisseau ton air chaud part direct dans le conduit ? et je ne vois pas pouquoi tu ameliores le tirage en faisant ça car ton poujoulat est étanche ..

    Par contre il me semble que la gaine de puisage descend trop bas dans la hotte et ton entree d air frais pour la hotte est elle suffisante car tu dois souffler de l air trop chaud qui provoque ton noircissement

  9. #6
    gerlau

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Ce sont de vieux négatifs noir et blanc scannés, Miguel. C'est ce que j'ai de mieux ! Mais tu as bien vu.

    La théorie du ramoneur, c'est qu'en réchauffant le tubage on accélère le tirage. Et c'est vrai, c'est toujours à l'allumage que les cheminées fument, une fois le conduit réchauffé le tirage se fait bien.
    Mais là cela dépasse nos espérances !
    Effectivement, je pense qu'à présent l'air chaud part directement dans le conduit.

    Encore une fois, pour la gaine de puisage, nous n'avons pas eu le choix. Si elle était plus haut, elle serait juste devant les grilles de décompression de la hotte qui sont en façade . Une photo instantanée:
    DSC_0040.jpg la cheminée attend encore sa déco finale.
    La maçonnerie sur les côtés était dans un état.... auquel il valait mieux ne pas toucher, sinon la renforcer. (on se demande comment ça tient, ces vielles maisons.; c'est que tout se tient ensemble).
    Mais malgré la gaine si basse, pendant ces vingt derniers hivers nous n'avons pas eu froid, au contraire!
    Tous les travaux restent en plan tant que nous n'avons trouvé de solution au noir de fumée.

    Tu peux voir sur la photo un tube PVC de 10cm de diamètre qui amène de l'air frais extérieur juste sous le cendrier.
    Mais quand il fait -12° dehors, nous le fermons pour la nuit. L'héroïsme a des limites.

    Bon, demain il fera jour.
    Merci encore

    gerlau

  10. Publicité
  11. #7
    miguel88

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    la gaine de puisage doit depasser seulement de 5 cm du plafond de ta hotte au dessus de tes grilles de sortie d air chaud de ta hotte;
    Tu avais à chaque demarrage un refoulement de fumée ,que tu as voulu intervenir et tu penses que le noircissement vient de là ?

  12. #8
    gerlau

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Merci Miguel de prendre sur ton dimanche pour me répondre. C'est très gentil.

    Nous avions suivi à l'époque les schémas et les indications qui nous avaient été fournies par Philippe.
    Effectivement, et cela se voit bien sur la photo, il y avait refoulement à l'allumage et à chaque ouverture des portes pour recharger, malgré nos précautions pour ouvrir en deux ou trois temps.
    Nous habitons un joli (mais froid) fond de vallée, et les problèmes de tirage de cette cheminée sont bien antérieurs à notre arrivée. La pose du foyer fermé avait déjà amélioré les choses.

    Ce matin j'ai rebouché provisoirement le vide autour du tubinox, pas complètement cependant tant qu'il n'y a pas d'autre ventilation du conduit. Demain j'irai acheter de quoi faire un boulot plus propre (nous n'avions plus grand chose en stock ici).
    Et je me suis aperçue que nous avions modifié il y a plusieurs années la sortie de la gaine de puisage d'air chaud dans la hotte. Je ne m'en souvenais plus. Elle sort à présent entre les deux grilles, et j'ai pu (avant de couper sans retour) la couder au plafond vers le fond la hotte. Je pense ainsi, comme tu me l'as justement conseillé, puiser l'air au plus chaud sans aspirer l'air du salon: j'ai peur de la dépression .

    J'ai rallumé le foyer il y a une demi-heure: le moteur d'aspiration a démarré très vite, et nous sommes déjà passés de 16,2° à 17,8°. Pas mal Il ne gèle plus dehors, mais quand même.

    La question suivante est de décider où nous créons une ventilation du conduit de cheminée.
    Soit juste au dessus du faux plafond de la hotte, qui prendra donc de l'air réchauffé au plafond de la pièce.
    Soit au plancher de l'étage avec de l'air plus frais au sol.

    Merci et bon dimanche

    Gerlau

  13. #9
    chataxe

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Bonsoir,
    D’après les photos,
    Le ramoneur c’est gourer, si on fait une ouverture autour du tuyau c’est dans le caisson de décompression et sous certaines condition, mais il ne doit pas faire la différence entre un foyer et un insert qui lui est caréné.
    Ce que je ne vois pas sur la photo c’est les bouches d’entré d’air (pour l’air à chauffer) en bas de l’habillage.
    Sans c’est bouches il ce peut que la hotte aspire la moindre fumée qui ‘échapperait du poêle ou du conduit
    Sinon, le montage parait correcte et bien fait.
    Peut-être qu’il manque les petites grilles de la chambre de décompression.
    Mais ta cheminée en brique elle est tubée ou pas ?

    Pour le document que tu voulais mettre, c’est la page 7 de cette docAu besoin, il y a un petit guide pratique du CSTB « construction d’une cheminée » ou tout est expliqué (je peux te scanner les pages si tu le veux), mais sans doute aussi des différents fabricants de foyer, tu pourrais le conseiler à ton ramoneur

    2 fils qui pourraient t’aider pour une meilleure combustion
    http://forums.futura-sciences.com/ha...i-topdown.html
    http://forums.futura-sciences.com/ha...-continue.html
    A+

  14. #10
    gerlau

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Bonsoir Chataxe,

    C'est bien possible pour l'erreur du ramoneur (de père en file depuis 3 générations ) ,c'est un insert qu'il voulait nous vendre.
    Il n'y a pas de bouches en bas du coffrage. L'air passe au-dessus du foyer (qui est en retrait de plusieurs centimètres) et derrière par le bûcher; il y a là aussi un espace de plusieurs centimètres sur toute la largeur de la hotte entre la plaque foyère et le fond.
    La circulation d'air s'y fait très bien, il n'est qu'à voir les traces de noir au-dessus des grilles sur la façade

    Je ne sais pas, mais .... ça me dépasse un peu qu'on puisse aspirer l'air chaud en hauteur dans la pièce. bien sûr de l'air chaud, c'est plus facile à réchauffer, mais c'est aussi le plus chargé en diverses choses pas très respirables. Il me parait plus sain de faire vraiment circuler l'air dans la maison en aspirant de l'air plus frais, celui qui entre à chaque allée-venue, à chaque fenêtre ouverte. A la campagne, on n'arrête pas d'entrer et de sortir.
    Peut-être qu’il manque les petites grilles de la chambre de décompression.
    Oui, je sais, mais il a fallu calculer au plus juste, c'est qu'il est très haut, ce foyer. Les grilles de façade sont presque sous le faux plafond de la hotte, elles servent donc à décompresser aussi ? (enfin, j'espère).

    Mais nous continuons à réfléchir pour l'aération du conduit, qui est tubé, bien sûr, Chataxe.

    Merci pour les liens, il y en a un que j'avais déjà lu. Nous allumons à la traditionnelle, du plus petit au plus gros. J'essaierai un jour.

    Merci aussi d'avoir remis le schéma Poujolat dans son contexte: pas moyen de faire un lien sur une page précise dans ce catalogue.

    Ce soir, première soirée depuis longtemps à 20°, juste comme j'aime. (sauf 23° dans la SDB) A 21° je râle et j'ouvre les fenêtres. Le confort tient à peu de choses.
    Sinon, le montage parait correcte et bien fait.
    Merci pour l'artisan qui a monté le foyer et tubé la cheminée.
    En sortie de souche,c'est beaucoup moins beau, mais bon, les clients ne sont pas sensés monter sur le toit; s'pa ?

    Bonne nuit

    Gerlau

  15. #11
    miguel88

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    as tu vraiment trouvé qu avec le passage d air autour du conduit tu avais un meilleur tirage ? cela parait étonnant par exemple au demarrage quand ton foyer est froid , l air dans ta hotte est froid , il ne rechauffe rien du tout et quand la hotte commencer a monter en temperature exemple 50° et bien il y a bien longtemps que ton conduit de fumée est trés chaud bien plus que l air de ta hotte .
    Pourquoi ne pas envisager la pose en sorite de conduit d un aspirateur de fumée genre ASPIRATOR

  16. #12
    gerlau

    Re : Foyer fermé et vide annulaire autour du tubage

    Bonsoir Miguel,
    as tu vraiment trouvé qu avec le passage d air autour du conduit tu avais un meilleur tirage ?
    Visuellement, non. Mais au vu du bois consommé, je pense que oui , enfin difficile à dire.
    Ce foyer a toujours bien tiré vitres fermées (normal) sauf parfois certains jours de très basse pression dehors. Mais là c'est une cause météorologique. A l'ouverture, c'est plus problématique, souvent nous n'ouvrons qu'une seule des deux vitres. Et là, il n'y avait rien de changé avec le vide annulaire.

    Je pense effectivement que c'était une vraie boulette de pro La cloison de placo isolé à l'étage contre le conduit était bien chaude aussi. Cela n'était jamais arrivé avant.

    Pourquoi ne pas envisager la pose en sortie de conduit d un aspirateur de fumée genre ASPIRATOR
    Nous n'aimons pas trop les appareils que l'on ne peut pas contrôler: fond de vallée = courants d'airs constants, et quand ça souffle le vent s'engouffre. Il y aurait alors un tirage de tout les ?
    Ce ramoneur nous aussi fait un devis (570€) pour la pose d'un extracteur statique de ce genre . Tu connais ? Est-ce vraiment efficace ?
    Il a estimé le diamètre de sortie du tubage en comptant le nombre de briques sur la souche depuis le sol: 180 pour lui (220 en réalité!)
    Mon compagnon est monté ensuite prendre des clichés de la sortie du tubage: (cf mon opinion sur le poseur agréé )
    P1020404_001_P1020404reduc.JPG

    P1020405_002_P1020405reduc.JPG

    P1020413_003_P1020413reduc.JPG

    P1020416_001_P1020416reduc.JPG

    Il s'était aperçu lors d'un ramonage que le haut du tubage n'était pas fixé, et s'était décalé de l'ouverture. Cela ne devait pas aider. Il l'a donc fixé avec une patte d'acier (sur la photo) changée depuis pour une patte inox.

    News :
    Je suis rentré il y 1h30: 17,5° dans la maison: la température habituelle quand nous sommes au boulot dans la journée.
    La distribution d'air chaud a démarré en quelques minutes: merci pour le conseil de relever la gaine de puisage Et il fait à présent 19,5° dans la maison, dehors -2° .

    Merci à tous pour vos bons conseil.

    @micalement Gerlau

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. foyer fermé ou insert ?
    Par bibu58 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/05/2009, 19h28
  2. Définition - Foyer fermé
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/10/2008, 23h07
  3. Foyer fermé VS Poele
    Par pharyd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/01/2008, 14h52
  4. [Thermique] pb foyer fermé
    Par apisto dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2007, 17h06
  5. Question sur le tubage et l'évacuation des fumées foyer fermé
    Par Mettero dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/10/2007, 08h54
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...